S'identifier | | Identifiants perdus | S'enregistrer |
Lien Facebook

En savoir plus sur cette bannière

News

Programme de juillet des Aspics


Bonsoir à toustes !

Un peu de lecture pour vous accompagner en cette période estivale... Vous avez jusqu'au 31 juillet pour, d'une part, voter pour le thème de la prochaine sélection ici et, d'autre part, lire les textes de la sélection "Romance" du deuxième trimestre 2024, et voter ici !

Les sélections sont l'occasion de moments d'échange, n'hésitez pas à nous dire ce que vous en avez pensé sur le forum ou directement en reviews auprès des auteurices !


De L'Equipe des Podiums le 11/07/2024 22:30


Assemblée Générale 2024


Bonjour à toustes,

L'assemblée générale annuelle de l'association Héros de Papier Froissé est présentement ouverte sur le forum et ce jusqu'à vendredi prochain, le 21 juin 2024, à 19h.

Venez lire, échanger et voter (pour les adhérents) pour l'avenir de l'association.

Bonne AG !
De Conseil d'Administration le 14/06/2024 19:04


Sélection Romance !


Bonsoir à toustes,

Comme vous l'avez peut-être déjà constaté, sur notre page d'accueil s'affichent désormais des textes nous présentant des tranches de vie tout aussi romantiques ou romancées les uns que les autres ! Et oui, c'est la sélection Romance qui occupera le début de l'été, jusqu'au 31 juillet.

Nous vous encourageons vivement à (re)découvrir, lire et commenter cette sélection ! Avec une petite surprise pour les plus assidu.e.s d'entre vous...

Bien sûr, vous pouvez voter, ça se passe ici !


De Jury des Aspics le 12/06/2024 22:31


145e Nuit d'écriture


Chers membres d'HPF,

Nous vous informons que la 145e édition des Nuits d'HPF se déroulera le Vendredi 14 juin à partir de 20h. N'hésitez pas à venir découvrir les nuits. vous inscrire !
Pour connaître les modalités de participation, rendez-vous sur ce topic.
À très bientôt !


 


De L'équipe des nuits le 12/06/2024 12:33


Maintenance des serveurs


Attention, deux interventions techniques prévues par notre hébergeur peuvent impacter votre utilisation de nos sites les 28 mai et 4 juin, de 20h à minuit ! Pas d'inquiétudes à avoir si vous remarquez des coupures ponctuelles sur ces plages horaires, promis ce ne sont pas de vilains gremlins qui grignotent nos câbles ;)

De Conseil d'Administration le 26/05/2024 18:10


144e Nuit d'écriture


Chers membres d'HPF,

Nous vous informons que la 144e édition des Nuits d'HPF se déroulera le Samedi 18 mai à partir de 20h. N'hésitez pas à venir découvrir les nuits et à vous inscrire !
Pour connaître les modalités de participation, rendez-vous sur ce topic.
A très bientôt !


De L'équipe des Nuits le 12/05/2024 11:00


Victimes des Maraudeurs par Lily

[323 Reviews]
Imprimante Chapitre ou Histoire
Table des matières

- Taille du texte +
Note d'auteur :

Fic en cours de correction. Chapitre 1 corrigé. Cependant ceux qui suivent cette fic n'ont pas à s'inquiéter puisque cela ne change rien en l'histoire.
Note de chapitre:

Coucou^^

A la demande de Tif (Tiflovehpworld) je mets cette fic parce que apparemment elle doit beaucoup l'aimer! Moi aussi je l'aime ne vous inquiètez pas mdr! Alors voilà Chaton62 je crois que tu as finalement raison, j'aime les mettre en méchant mdr!

Je mets -12 ans juste parce qu'en fait c'est méchant ce qu'ils font aux victimes!

Ah oui dernière chose Espérance est en réalité un personnage à Zofia (mille excuses de m'en souvenir une heure après avoir posté cette fic alors elle vient LA OU LE REGARD NE PORTE PAS) Je mettrais les deux OS que j'avais écris sur Espérance et Laurenne pour que vous puissiez mieux comprendre!

Image Hosted by ImageShack.us






Victimes des Maraudeurs



Chapitre 1 : Première victime


Je regarde mes livres éparpillés sur le sol et mes devoirs faits qui ne ressemblent plus qu’à un tas de morceaux bouts de parchemins qu’il serait peut-être temps de ramasser à la pelle et de jeter à la poubelle. J’avais mis exactement trois heures à finir ce devoir de potions que je devais rendre dans... une heure.

Je ne sais même pas ce que je vais devoir inventer comme mensonge à mon professeur de potions maintenant que je ne peux plus lui rendre mon devoir. Au pire, il va me coller une retenue le vendredi soir alors que j’ai une séance d’entraînement de Quiddicth, ou il le fera pour ce samedi uniquement pour m'empêcher de me reposer. Mon professeur de potion fait tout pour rendre la vie difficile des Gryffondor et bien évidemment, moi Hélèna White je dois être celle qu’il déteste le plus, celle que tout le monde ne supporte pas. Mais je l’avais fait ce devoir, mais ce sont ces foutus Maraudeurs qui... Auprès de qui essaie-je de me justifier?

Je récupère cependant mes livres, les larmes me montant aux yeux. J’y avais mis toute ma volonté pour réussir, je voulais enfin obtenir un optimale, j’en avais marre d'entendre le professeur railler en me lançant la copie à la figure pour crier "un T, Miss White, ça ne changera donc jamais", ce qui évidemment faisait rire toute la classe.

Je soupirais. De toute façon le jour où le collège ne rira pas sur moi, ce sera la fin du monde.

Je suis une Gryffondor de 7ème année et je suis la victime du collège surtout des Serpentards. Tout le monde me déteste, personne n’ose s’approcher de moi, tout le monde m'insulte à cause de ces Maraudeurs. Ils m’ont rendue la vie impossible.

Les maraudeurs sont une bande de 5 garçons qui sont à Serpentard.

Il y a les deux chefs : James Potter, attrapeur de l’équipe de Serpentard, Sirius Black, le tombeur de ces dames, Severus Rogue, avec son regard glacial, Remus Lupin, le préfet en chef de Serpentard et enfin Peter Pettigrow, celui qui donne les initiatives.

Leur groupe est impressionnant, tout le monde aimerait y faire partie. C’est un groupe qui passe leur temps à effrayer les élèves et qui enfreint le règlement de l’école. Mais aucun professeur n’a réussi à les prendre au vif, faut dire qu’ils sont plutôt doués en matière de camouflage. Tout le monde sait qu'il s'agisse d'eux mais Dumbledore répète que « Sans preuve on peut rien faire ». Pour couronner, ils sont fils de gens riches et connus, ce qui n'arrange évidemment pas les choses. Je suppose qu'est là, la véritable raison. Même si on avait des preuves, il est impossible d'élever la voix sur eux, de les pointer du doigt auprès des professeurs. Car il ne se passera rien ...

Mais cela fait maintenant tellement longtemps que cela se passe ainsi que plus personne n'y prête attention. Il n'y a que des soumis. Tout le monde préfère obéir plutôt que leur rappeler qu'ils ne sont pas des Dieux.

Tout le monde sauf Evans, Lily Evans, une préfète en chef des Serdaigle. C’est une fille très gentille. Que ce soit moi ou n'importe qui, chaque fois qu'un Maraudeur s'en prenait à quelqu'un, elle était là pour aider. Du fait, que très peu de personnes lui adresse la parole, parce qu'elle a déclaré la guerre à James Potter : elle va essayer de trouver ces preuves que tout le monde attend.

Mais il n'est pas aussi facile de les prendre au fait : tout est organisé chez eux. C’est un groupe bien construit et c'est peut-être une autre raison qui prouve qu'il est impossible de s'en prendre à eux.

Il doit bien y avoir une raison pour que je sois devenue leur victime préférée, n'est-ce pas? Effectivement, j'ai eu la maladresse de les surprendre dans l'une de leurs opérations. Malheureusement, j'ai beau eu tenter de m'expliquer, ça n'a pas marché. J'ai été, à ce moment, considérée comme une fouine, une alliée d'Evans. Si seulement, j'avais pris un autre chemin ce soir-là...

En longeant le couloir, je me mets à penser qu'une fois de plus, Severus Rogue mériterait les points que peut-être j'aurais pu remporter. C'était un challenge du professeur de potions. Chaque élève qui se verra attribuer la meilleure note rapportera dix points de plus pour sa maison. J'ai eu cette envie, en faisant ce devoir. Les élèves de ma classe m'aurait alors vue différemment. Ils auraient vus les efforts que j'avais fait et ils m'auraient alors applaudie comme le font généralement les Maraudeurs lorsque le professeur déclare que Severus venait une fois de plus d'avoir la meilleure note.
C'était la rentrée et j'avais pris plusieurs résolutions dont l'une était de cesser de me faire martyriser, de ne plus me faire humilier avec ces T.

Mais voilà, il y a à peine quelques minutes alors que je venais de sortir de la bibliothèque je les croise, tous les cinq avec leur sourire machiavélique aux lèvres. Je sais par avance que ce n'est pas une bonne chose.

Sirius n’a fit ni une ni deux, il brandit sa baguette et fait tomber mes livres et parchemins. James s’amuse à marcher dessus, et ils partent éclatant de rire, comme si elle venait de leur raconter une bonne blague.

Me reste-t-il un peu de temps pour tenter de faire ce devoir. Mes idées sont encore nettes dans ma tête mais ... Non, ce n'est pas la meilleure solution. L'heure avance et je vais finir par être en retard en cours, et si comme je le souhaite, je ne veux plus faire perdre de points, il est temps pour moi de me rendre à mon premier cours de l'après-midi.

Je peux aussi bien sauter le cours ... ou finir mon devoir durant ce cours. Je n'ai pas trente six mille solutions devant moi.

Je cours vers mon premier cours en pensant très fort aux années où je n'étais qu'une invisible. A ce moment, même si les Maraudeurs me faisaient peur, je n'étais pas une de leurs victimes. Maintenant je suis la seule ... Et mes camarades m'ignorent de peur d'être une de leurs nouvelles cibles. En même temps, ça ne risque pas d'arriver. D'après les propos de Sirius Black je suis ce qu'ils appellent "leur victime privilégiée et préférée".

En cours, je me mets à recopier ce que j'avais écris une heure plus tôt. Le professeur me reprend plusieurs fois et les autres me fusillent du regard, mais je n'ai pas vraiment de choix : c'est soit ça, soit l'humiliation du professeur de potions. Lorsque le cours prend fin, je n'ai pas totalement terminé et même lorsque les élèves se ruent vers la sortie, je continue ce que je faisais.

J’ai enfin fini mon devoir. Je jette un coup d’œil à ma montre et me plaque la main à la bouche.

Cinq minutes de retard. Quitte ou double.
Le professeur a tendance à être légèrement à être en retard lui aussi, cependant il ne supporte pas que nous le soyons.


Je range pêle-mêle mes affaires dans mon sac et cours vers la sortie avant de prendre la direction de mon cours de potion.

Arrivée devant la porte du cachot, je frappe.

C’est foutu pour les bonnes résolutions de la nouvelle année.

Et il a fallu qu'il soit à l'heure!

- Entrez, dit une voix de l’intérieur.

Lorsque j’entre tout le monde éclate de rire. Je comprends qu'avant son "entrez", mon cher professeur a dû leur lancer une de ces blagues dont il avait le secret.

- Bien Miss White, gronde le professeur. Avez-vous une explication à me donner quant à ce retard ?
- Je suis désolée professeur. J’ai dû finir mon devoir….
- … qui va mériter un T, finit Sirius.

Les autres éclatent de rire tandis que le professeur de potions annonce :

- 10 points en moins pour Gryffondor pour votre retard et 10 autres points en moins à cause de votre manie de vouloir toujours vous justifier.

Les Serpentards continuent de rire tandis que les Gryffondor me fusillent du regard.

Je m’assieds à la seule place qui reste : devant le professeur de potions. Faut dire que c’est ma place, le professeur de potions tient absolument à m’avoir juste devant lui, je ne sais pas vraiment pourquoi en fait.

- C’est vraiment inadmissible. Rendez-moi votre devoir, me demande-t-il dès que les Serpentards finissent de rire.

Je cherche dans mon sac pendant qu’il s’impatiente.

- Alors ce devoir ? L’avez-vous vraiment fait ?
- Oui professeur.

Je lui tends alors mon devoir qu’il arrache.

Le professeur de potions parcourt mon devoir et comme il ne trouve rien à dire, il prend place derrière son bureau.

- Bien, vous allez me faire cette potion, dit-il en désignant le tableau à l’aide de sa baguette. Mettez-vous à deux.

Il tourne son regard vers moi.

- Et comme c’est une classe à nombre impaire, Miss White, vous allez me faire le plaisir de le faire seule.
- Mais professeur, je n’aurais pas le temps de la fi …
- Taisez-moi, c’est moi qui donne les ordres ici.

Les Maraudeurs se jettent un coup d’œil, fiers de ce qui m’arrivaient.

Je lève les yeux vers le tableau et note la recette de la potion sur un parchemin.

Je commence à découper les racines des plantes. Je prend la peau de dragon et la pose sur le bureau.

Je vais vers l’armoire de la salle et prends mon chaudron, mets de l’eau et la laisse bouillonner.

Lorsque ce fut fini, je mets la peau de dragon que je découpe en rondelle, puis y mets les plantes.

A ce moment-là, la sonnerie retentit, alors que je n’avais même pas fini ma potion. Je parcours la salle du regard apeurée et constate que tout le monde a fini. Je repose un regard vers mon propre chaudron qui n’avait qu’une couleur marron.

- Votre potion doit avoir une couleur bleue, dit le professeur en élevant la voix et en me regardant.

Je fixe la recette de la potion, je n’avais pourtant rien oublié.

- Prenez chacun une fiole et rapportez-moi votre travail.

Tout le monde se rue vers le bureau du professeur pour prendre une fiole. Je vois même Peter, qui avait raté sa potion, demander à Rogue de lui mettre un bout de sa potion dans sa fiole.

Lorsque tout le monde quitte la salle, je prends une fiole et je renverse ma potion et la tends à mon professeur.

- Ca, ça va mériter un T, n’est ce pas ?

***

Maintenant, je me dirige vers le cours de métamorphose, encore heureux, le professeur McGonagall qui était aussi notre directrice de maison ne faisait aucune différence entre nous.

Elle nous attendait, et dès que le dernier fut entré, elle commença de suite son cours qui racontait les manières de métamorphosage possible.

- Souvent, les gens attribuent la métamorphose aux dons, ce qui n’est pas strictement vrai. Il est vrai que certaines personnes ont le droit d’être né métamorphologue, soit la possibilité de se métamorphoser de la manière qu’il nous plaît à tout moment mais il y a aussi l’autre façon qui est la technique, grâce à ce que l’on apprend au collège. Nous allons étudier cette année des cas pratiques très difficiles, et je demande à tous d’y mettre le sien.

Elle passe ainsi dans les rangs et nous demande bien vite de tester un cas.

Le cours prend fin et au moment où je vais sortir de la classe, le professeur m’appelle.

- Etant donné que le capitaine de votre équipe a fini sa scolarité, je vous nomme en tant que gardienne de l’équipe, capitaine de l’équipe Gryffondor.
- Mais … je commence.
- Je vous laisse choisir votre nouvel attrapeur.
- Bien professeur.

***

Je n’arrive pas à le croire : je suis devenue capitaine de l’équipe Gryffondor. Je ne sais pas comment vont réagir ceux de ma maison, surtout mon équipe quand ils vont apprendre ça.

Soudain je pense à un truc, la haine des maraudeurs va sûrement s’accentuer.
Vous devez s'identifier (s'enregistrer) pour laisser une review.