S'identifier | | Identifiants perdus | S'enregistrer |
Lien Facebook

En savoir plus sur cette bannière

News

Assemblée Générale Ordinaire 2022


Bonjour à toustes,

L'assemblée générale annuelle de l'association Héros de Papier Froissé est présentement ouverte sur le forum et ce jusqu'à vendredi prochain, le 24 juin 2022, à 22h.

Venez lire et discuter, et voter pour les candidats au conseil d'administration.

Bonne AG !
De Le CA le 17/06/2022 23:08


124ème édition des Nuits


Chers membres d'HPF,

Nous vous informons que la 124e édition des Nuits d'HPF se déroulera le vendredi 24 juin à partir de 20h. Vous pouvez dès à présent venir vous inscrire !
Pour connaître les modalités de participation, rendez-vous sur ce topic.

A bientôt !
De L'équipe des Nuits le 08/06/2022 18:45


Assemblée Générale 2022


Chers membres d’HPF,

Nous désirons vous informer que l’Assemblée Générale 2022 aura lieu du vendredi 17 juin 22h au vendredi 24 juin 22h sur le forum.

Seuls les adhérents à l’association peuvent voter, mais tous les membres sont encouragés à venir lire et discuter.

Au plaisir de vous y voir !

Le CA
De Les membres du CA le 06/06/2022 18:39


Sélections du mois


Félicitations à CacheCoeur, Juliette54, Tiiki et Bloo, qui remportent la Sélection Drabbles !

Vous pouvez dès à présent commencer vos lectures pour élire en décembre prochain vos Fictions longues préférées. Vous avez 7 mois pour découvrir 12 univers qui ont conquis les lecteurs ! Pour en savoir plus et pour suivre notre planning de lectures, rendez-vous ICI.

En juillet, on compte sur vous pour la Sélection des Animaux Fantastiques ! Avec la sortie du troisième film, c'est de circonstance, non ? Vous pouvez d'ores et déjà proposer vos deux fanfictions favorites (ou votre favorite si elle fait plus de 5000 mots) en vous rendant ici ou bien en répondant à cette news.

Et au mois de juin, remontez aux origines de Poudlard. Nous vous proposons six textes qui mettront à l'honneur, individuellement comme collectivement, ses Fondateurs : Godric Gryffondor, Helga Poufsouffle, Rowena Serdaigle, et Salazar Serpentard. Vous avez jusqu'au 30 juin pour lire et voter par ici.



De Equipe des Podiums le 05/06/2022 16:03


123ème édition des Nuits


Chers membres d'HPF,

Nous vous informons que la 123e édition des Nuits d'HPF se déroulera le samedi 21 mai à partir de 20h. Vous pouvez dès à présent venir vous inscrire !
Pour connaître les modalités de participation, rendez-vous sur ce topic.

A bientôt !
De L'équipe des Nuits le 13/05/2022 17:22


Journées Reviews


Lire, écrire…

Tu as envie de lire ? De découvrir un ou une auteure ? D'échanger sur ses écrits et sur les tiens à travers quelques reviews sympathiques ?

La Journée Reviews est là pour ça, et elle aura lieu cette fois-ci du 13 au 16 mai !

Viens nous rejoindre en t'inscrivant ici !

Le principe ? Réparti.e.s en binômes ou trinômes, vous écrivez au moins 10 reviews à votre binôme (5+5 pour le trinôme) pendant ces trois jours, sur HPFanfiction ou le Héron, au choix.

 


De le 04/05/2022 19:14


Le sexe met Lily dans tous ses états par Coraliefolle

[29 Reviews]
Imprimante
Table des matières

- Taille du texte +
Note d'auteur :

Un OS sur Lily et James dont je suis plutôt fière. Comme me l'a fait remarquer Haylie Blake, mon OS est la 4000ème romance du site, j'en suis fière ^^)

Le sexe met Lily sans tous ses états

Lily se réveilla et s'étira. Un rayon de soleil vint lui chatouiller le bout du nez mais malgré cela, elle remonta le drap sur elle, et se retourna pour se caler contre le torse chaud qui se trouvait à coté d'elle. A moitié endormie et les yeux toujours fermés, elle passa sa main sur celui-ci, tout en respirant l'enivrante odeur d'homme qui imprégnait les draps. Elle se serra encore plus contre celui avec qui elle avait passé la nuit. D'ailleurs, elle avait passé une excellente nuit dans les bras de cet homme, une nuit pleine de sensualité et de plaisir. Elle avait soupiré, tremblé, frissonné, crié, griffé, mordu, et avait quand même fini par rendre les armes dans un long soupir. Jamais encore elle n'avait vécu ça avec autant d'intensité que cette nuit là.

Lily continua à caresser le torse qui s'offrait à elle. Il était musclé et imberbe, et la peau qui glissait sous ses doigts était douce. Elle posa son nez contre celui-ci et respira profondément cette odeur d'homme. Il sentait bon. D'ailleurs, qui était-il, il ? Il commençait à s'agiter, et Lily sentit des mains puissantes et douces se poser sur elle, et glisser sous le drap qui ne la couvrait qu'à moitié. Lily frissonna comme elle l'avait fait toute la nuit dès que ces mains se posaient sur elle. Elle entendit un petit gémissement venant de sa part et Lily se crispa soudain. Elle ouvrit les yeux.

Les murs étaient fait de pierres et une seule et unique fenêtre éclairait la pièce. Le sol était en bois et recouvert d'un immense tapis bleu. Le lit dans lequel elle se trouvait était adossé contre le mur et, en face d'elle, se trouvait une armoire. La pièce était décorée de tableaux dans lesquels les personnages se déplaçaient, et dans un coin se dressait une armure. Lily savait parfaitement où elle se trouvait : dans le dortoir réservé aux Préfets-en-Chef. Le problème, c'est qu'elle ne se trouvait pas dans sa chambre, ce qui voulait dire qu'elle était dans la chambre de l'autre Préfet-en-Chef.

Les mains masculines qui ne cessaient jusqu'alors de lui caresser le dos, descendirent soudainement plus bas, et Lily les sentit prendre fermement ses fesses. Elle ne put empêcher son ventre de se tordre à ce geste. Elle soupira. Si ce qu'elle pensait était vrai, cela voulait dire qu'elle avait passé la nuit avec...

« Bonjour, Lily-jolie. »
Lily leva les yeux, sachant irrémédiablement qu'elle allait trouver James Potter en face d'elle. Et c'est ce qui se passa. Il avait l'air encore endormi mais affichait néanmoins un sourire. Ses cheveux étaient, comme à l'accoutumée, décoiffés, et il ne se priva pas de venir passer sa main dans ceux-ci, comme il le faisait constamment, délaissant ainsi le postérieur de Lily.

Lily se mordit la lèvre. Comment avait-elle fait pour succomber à Potter cette nuit ? Elle se remémora la soirée de la veille. James avait eu l'air soucieux et Lily était venue voir ce qui n'allait pas. Depuis le début de l'année, il avait changé, il était devenu plus sérieux, moins arrogant et prétentieux et surtout, il avait arrêté de la harceler sans arrêts pour qu'elle sorte avec lui. Ils s'étaient alors rapprochés et se parlaient souvent, pas seulement parce que leur rôle de Préfet-en-Chef les en obligeait, mais aussi car Lily avait commencé à l'apprécier, vraiment.

Hier soir, elle était donc venue dans sa chambre et ils avaient parlé. Le fil de la discussion était vite devenu plus léger, et ils avaient commencé à flirter. Et quand il l'avait embrassée, elle n'avait rien fait. Au contraire, c'était elle qui avait posé ses mains sur lui la première, c'était elle qui lui avait enlevé son pull, dénoué sa cravate, déboutonné sa chemise. Et elle n'avait rien dit non plus quand il avait timidement glissé sa main sous sa jupe. En clair, elle avait voulu tout ce qui s'était passé. Elle se maudit mentalement.

James se pencha soudain pour l'embrasser, mais elle se déroba et se mit assise, se cachant avec le drap.
« Eh bien, à quoi joues-tu ? demanda James, tu n'étais pas si timide cette nuit ! »

Lily le détailla de haut en bas et ne put s'empêcher d'admirer chaque parcelle de son corps. Le Quidditch lui avait permis de se muscler, et Lily avait adoré sentir tous ces muscles se contracter durant la nuit. Elle avait aussi adoré passer ses lèvres sur eux. Elle n'avait d'ailleurs pas fait que y passer ses lèvres. Lily rougit à cette pensée. Les gémissements que James avait eu quand elle avait fait ça l'avaient rendue complètement folle. Ce qu'il lui avait fait lui aussi l'avait rendue folle, car comme elle, il avait joué avec chaque partie de son corps, passant ses mains, ses lèvres, sa langue, son corps entier sur elle. Lily remarqua soudain deux griffures sur chaque pectoral de James et elle se mordit la lèvre inférieure. C'était elle qui lui avait fait ça.

James sourit en voyant ce qu'elle regardait.
« Oui, on peut dire que tu n'y a pas été de main morte avec moi ! Mais il te fallait bien un appui pour te donner de l'élan. Au fait, joli déhanché de reins, dit-il d'un air coquin, je ne savais pas que tu étais comme ça, je te croyais plutôt du genre...prude. »

Lily rougit quand elle repensa à la façon dont elle était montée sur lui pendant la nuit. Sous le plaisir et l'intensité de son acte, elle avait enfoncé ses ongles dans la chair de James. Elle eut soudainement chaud et chercha des yeux ses affaires, qui jonchaient sur le sol.

« Je vais aller prendre une douche. » finit-elle par dire.
Elle se leva, prit ses affaires et alla dans la salle de bain le plus vite qu'elle le put, sentant James poser son regard sur elle.

Quand elle se trouva dans la douche, elle essaya de se calmer. Pourquoi était-elle si désemparée ? James l'avait vu nue toute la nuit alors pourquoi se cacher à présent ? Elle tourna les robinets et sentir l'eau chaude sur elle lui fit du bien. Soudain, une main se posa sur sa hanche et une autre sur son ventre. Elle sursauta.

« Chut, ce n'est que moi. » fit la voix rassurante de James à son oreille, pendant que celui-ci se collait à elle.
Lily sentait déjà le désir naitre au creux de son ventre. James l'embrassa dans le cou, ce qui la fit frissonner, et il continua ses baisers le long de son épaule, pour finalement attendre que Lily se retourne et l'embrasser sur les lèvres. Pendant leur baiser langoureux, les mains fermes de James se refermèrent une seconde fois sur les fesses de Lily, et elle se sentit soulever dans les airs et plaquer contre le mur froid de la douche.

« Non, attends James, fit-elle.
- Pourquoi ?
- Je...je ne l'ai encore jamais fait sous la douche. »
Mais que lui arrivait-elle ? Elle était là avec lui et tout ce qu'elle trouvait à dire c'était ça ? Un sourire se dessina sur le visage de James.
« Pas grave, moi si. »

A partir de cet instant, Lily ne sentit plus que les lèvres de James se promener sur elle et ses mains la tenir fermement. Elle se cambra le plus possible pour lui permettre de venir en elle, comme il l'avait fait toute la nuit. Son bassin prit immédiatement le rythme de celui de James, et elle se laissa aller face au plaisir qu'elle ressentait. L'eau chaude qui coulait sur eux donnait encore plus de sensualité à la scène. Lily passait ses mains dans les cheveux et le dos de James. Leurs petits soupirs devinrent vite des gémissements, puis des cris. James ne cessait de l'embrasser, au grand bonheur de celle-ci. Soudain, elle se sentit partir et, dans un long soupir, elle enfonça ses doigts dans le dos de James qui sentit les entrailles de Lily le serrer. Il ne mit que quelques secondes pour la suivre.

Il se reposa alors contre elle et essaya de reprendre sa respiration. Lily posa ses pieds sur le sol mais ses jambes endolories la firent vaciller. James la retint en souriant, passant ses bras autour d'elle et la serrant fort contre lui. Lily sentit ses lèvres se poser dans son cou. Il était d'une extrême douceur avec elle. Elle se cala contre lui et il restèrent dans cette position pendant quelques instants, l'eau continuant à couler sur eux. James finit par se décoller de Lily et la regarda en souriant.

Il prit ensuite son gel douche et commença à se laver pendant que Lily continuait à reprendre sa respiration, ses jambes vacillant toujours un peu. Elle regarda James se savonner le torse, passer ses mains sur son corps. Lily prit elle aussi son gel douche et se savonna, dos à James. Elle le sentit se coller à elle et étaler le savon sur son ventre. Etre contre lui lui plaisait tant. James remonta ses mains dans les cheveux de Lily qui se crispa encore une fois.

« Tu fais quoi là ? demanda-t-elle.
- J'allais te shampouiner.
- Vu comment tu t'occupes de tes cheveux, il est hors de question que tu touches aux miens ! »

James sourit mais ne dit rien. Il sortit de la douche, laissant Lily seule, à son grand désespoir. L'avait-elle vexé ? Elle espérait que non, il lui manquait déjà.

Quand elle entra de nouveau dans la chambre de James, une serviette autour du corps, elle le trouva assis sur son lit, dos à elle, torse nu. Son dos était griffé de toutes parts et les dernières griffures que Lily avait laissées étaient encore rouges. Elle s'en voulait d'avoir fait ça, mais c'était plus fort qu'elle, quand elle était excitée comme elle l'avait été, elle ne pouvait s'empêcher de griffer. Elle se mit à genoux sur le lit et vint embrasser le dos de James qui sursauta. Il sourit quand il se rendit compte de ce que Lily faisait. Il se leva et la regarda.

« Je suis désolée, tu dois avoir mal, fit-elle.
- Ne t'inquiète pas, j'irais vois Madame Pomfresh. »

Il mit sa chemise et se dirigea vers la porte. Lily le suivit du regard, elle ne voulait pas qu'il parte, pas maintenant.

« A plus Lily. » fit James en l'embrassant furtivement sur la joue.
Il ouvrit la porte et sortit, laissant Lily seule.

Elle apprécia la caresse laissée par les lèvres de James sur elle. C'était ça qu'elle aimait chez lui, il ne manquait jamais une occasion d'être doux, tendre et gentil avec elle. C'était d'ailleurs ça qui lui avait fait changer d'avis sur lui tout au long de l'année. Elle avait découvert un autre James, un James très attirant. Il était déjà très attirant avant, mais sa façon de se comporter ne plaisait pas à Lily, ce qui expliquait tous ses refus. Mais à présent...elle n'avait plus aucune raison de refuser. Mais est-ce que lui voulait toujours d'elle ?

Le cœur de Lily s'accéléra, était-elle officiellement avec lui ? Elle n'en savait rien. Ils n'en avaient pas parlé. Et si c'était juste un coup comme ça ? S'il ne voulait plus d'elle ? Si Lily n'était plus qu'une fille parmi les autres ? Son cœur se serra. Elle ne voulait pas être une fille parmi les autres, non, elle voulait être LA fille. La seule et l'unique.

Elle se leva et s'habilla en vitesse, décidée à trouver James et à lui demander clairement ce qu'il en était d'eux deux. Quand elle sortit dans le couloir, elle se posa la question bête, mais néanmoins importante, de savoir où pouvait bien se trouver James. Elle se creusa la cervelle. Il devait sûrement être dans la Grande Salle avec les maraudeurs. Elle se dirigea donc vers celle-ci.

Elle trouva Sirius, Peter et Remus mais pas de trace de James. Où donc était-il ? Sirius s'approcha alors d'elle.

« Tu cherches quelqu'un ?
- Peut-être, répondit Lily, ne voulant pas lui dire que le quelqu'un en question était James.
- Si c'est ton prince charmant que tu cherches, continua toutefois Sirius en souriant, il est à l'infirmerie en train de faire soigner les blessures que tu lui as infligées cette nuit. »

Lily rougit, ainsi ils étaient au courant. Elle préféra de rien répondre et sortit précipitamment de la Grande Salle. Elle courut presque jusqu'à l'infirmerie et entra. Elle trouva Madame Pomfresh en train de passer de la crème dans le dos de James. Quand il la vit, il sourit.

« Vous voulez quelque chose Miss Evans ? demanda Madame Pomfresh.
- Euh, je voulais voir James.
- Et bien je vous le laisse. Je ne sais pas ce qui vous est arrivé Monsieur Potter, mais quoi ou qui que se soit, ça possédait une grande fougue pour que ça soit si profond. »
Madame Pomfresh partit, laissant James regarder intensément Lily.
« Tu voulais t'assurer qu'elle prenait bien soin de moi ? »
Lily s'approcha et s'assit sur le lit. Elle posa son regard sur le torse de James. Il était vraiment beau. Elle sentit encore une fois son ventre se tordre et la chaleur monter en elle.

James se colla à elle et joua avec une mèche de ses cheveux.
« Tu veux me demander quelque chose peut-être ? » glissa-t-il à son oreille.
Lily déglutit, comment avait-il deviné ? James passa son doigt sur sa joue. Elle rougit.
« Je rêve, tu rougis ? Pourtant, après tout ce que l'on a vécu cette nuit, tu ne devrais pas. Mais ça te va bien en tout cas. »
Lily était gênée, James jouait avec elle mais étrangement, elle adorait ça.

« Tu devrais remettre ta chemise. » finit-elle par dire.
James sourit mais fit ce qu'elle lui dit. Pendant qu'il se rhabillait, Lily jeta un regard discret sur ses fesses qu'elle avait découvert pendant cette nuit. Elles étaient aussi musclées que le reste, et Lily se demanda soudain si elle n'avait pas aussi griffé cette partie du corps de James. Sûrement.
« Tu me noues ma cravate ? » demanda alors James.
Lily le regarda, il y arrivait bien tout seul le reste du temps, mais elle ne dit rien et prit la cravate de James en main. Pendant qu'elle faisait ça, James la regardait intensément, ce qui perturba Lily. Elle dut se reprendre à plusieurs fois pour pouvoir réussir le nœud récalcitrant. James ne cessait pas de la regarder.

« Voilà, il est fait, dit Lily.
- Tu voulais me demander quoi ? »
Lily leva des yeux timides vers lui. Elle avait chaud. Et s'il se moquait d'elle parce qu'elle voulait être avec lui ? C'était le monde à l'envers ! C'était elle, Lily Evans, qui courait après James Potter et non l'inverse ! James approcha ses lèvres de celles de Lily.
« Dis-le.
- Dire quoi ? »
Elle plongea ses yeux dans ceux chocolats de James. Elle vit un éclat malicieux passer dans ceux-ci.
« Que tu es amoureuse de moi. »
Le cœur de Lily manqua un battement à ses mots et se mordit la lèvre. Elle avait si chaud. Elle avait toujours voulu nier l'évidence mais James la mettait à présent en face d'elle.

« James...je...je...je t'aime. »
Lily détourna la tête en rougissant plus que jamais. Mais James posa sa main sur son menton et la força à le regarder.
« Ça tombe bien, moi aussi je t'aime. »
Lily sourit et se laissa aller au baiser fougueux que James lui donnait.
A cet instant précis, elle était heureuse et rien ne pouvait changer ça.

Vous devez s'identifier (s'enregistrer) pour laisser une review.