S'identifier | | Identifiants perdus | S'enregistrer |
Lien Facebook

En savoir plus sur cette bannière

News

128ème Nuit d'écriture


Chers membres d'HPF,

Nous vous informons que la 128e édition des Nuits d'HPF se déroulera le vendredi 20 décembre à partir de 20h. N'hésitez pas à venir découvrir les nuits comme bonne résolution pour 2023. vous inscrire !
Pour connaître les modalités de participation, rendez-vous sur ce topic.
A très bientôt !


De Les Nuits le 12/01/2023 23:25


Sélections du mois


Félicitations à MadameMueller, Lossifovna, CacheCoeur et Juliette54qui remportent la Sélection Fanfictions Longues !

Et pour le mois de janvier, venez lire la Sélection Remus Lupin ! Vous pouvez découvrir ces cinq histoires et voter jusqu'au 31 janvier ici.

Persévérance, loyauté, courage… Les valeurs de Hermione Granger vous inspirent-elles ? Lors du mois de février mettez-les à l’honneur lors la Sélection Hermione Granger ! Vous avez jusqu'au 31 janvier pour proposer des textes (vos deux fanfictions favorites, ou votre favorite si elle fait plus de 5000 mots) sur ce thème. Pour ce faire, rendez-vous ici ou bien répondez directement à cette news.


De L'équipe des Podiums le 02/01/2023 19:18


31ème Nuit Insolite


Chers membres d'HPF,


Nous vous informons que la 31e édition des Nuits Insolites se déroulera le vendredi 16 décembre à partir de 20h. N'hésitez pas à venir découvrir les nuits pour la dernière de 2022. vous inscrire !


Pour connaître les modalités de participation, rendez-vous sur ce topic.


A très bientôt !



De Les Nuits le 16/12/2022 12:52


Sélections du mois


Félicitations à CacheCoeur, Bloo et Kuli qui remportent la Sélection Next-Gen !

Et pour le mois de décembre, venez lire la Sélection Fanfictions longues ! Vous pouvez encore découvrir ces 12 histoires et voter jusqu'au 31 décembre ici.

Vous aimez les fourrures à poil doux ? Lors du mois de janvier vous en trouverez une toute douce avec la Sélection Remus Lupin ! Vous avez jusqu'au 31 décembre pour proposer des textes sur notre loup-garou favori (vos deux fanfictions favorites, ou votre favorite si elle fait plus de 5000 mots) sur ce thème. Pour ce faire, rendez-vous ici ou bien répondez directement à cette news.


De L'équipe des Podiums le 02/12/2022 20:53


127ème Nuit d'écriture


Chers membres d'HPF,

Nous vous informons que la 127 édition des Nuits d'HPF se déroulera le samedi 19 novembre à partir de 20h. Vous pouvez dès à présent venir vous inscrire.
Profitez du nanovember pour (re)découvrir les nuits !
Pour connaître les modalités de participation, rendez-vous sur ce topic.
A bientôt !


De Les Nuits le 15/11/2022 18:50


Journée Reviews de novembre !


Les reviews, vous aimez en écrire et en recevoir ?

Entre deux textes pour le nano, nous vous invitons à participer à la Journée Reviews de novembre qui aura lieu du vendredi 18 au lundi 21 novembre. Vous pouvez venir vous inscrire sur cette page du forum jusqu'au mercredi 16 novembre. On a hâte de vous accueillir avec une bonne tasse de thé, des gâteaux et de nouveaux textes à découvrir !

A très vite !


De Le duo des Journées Reviews le 05/11/2022 20:37


Promenons-nous dans les bois tant que le loup n'y est pas par lilteenmary

[61 Reviews]
Imprimante Chapitre ou Histoire
Table des matières

- Taille du texte +
Note de chapitre:

Bonjour ! Bonjour !

Après plusieurs mois d'absence (trop honteuse), je reviens avec un nouveau chapitre pas très long (je l'avoue) mais nécessaire pour la suite de l'histoire.

Je n'ai pas écrit pendant un moment parce que l'inspiration, où du moins ma façon d'écrire était de plus en plus mauvaise, je trouvais. Donc n'hésitez pas à me dire ce que vous en pensez cela m'aidera sûrement !

 

Bonne lecture à tous !

****

 

 

 

 

 

                        *** Pourquoi a-t-elle fait cela ? Cette question qui me tournait dans la tête depuis des heures m’empêchait de dormir. S’introduire dans le bureau de Rogue même lorsqu’il n’est pas là, pour un élève, gryffondor et ouvertement contre le Seigneur des ténèbres qui plus est !

 

 

 

En quittant l’infirmerie, je revoyais la petite rouquine allongée sur son lit pâle si pâle. Et Loufoca me regardant de son air toujours étrange mais oppressant.

 

 

 

Amycus était tellement fou de rage qu’il lançait un doloris à chaque fois qu’un élève faisait une erreur. « Pour lui faire comprendre ce qu’était la vraie douleur » d’après lui. La frustration, de ne pas avoir pu passer ses nerfs sur les trois gryffondors, s’était faite ressentir durant tout le cours.

 

 

 

Enfin je soupirais, dernier cours de la journée, je pouvais partir et retrouver Weasley, ou du moins Loufoca pour lui soutirer des explications avant que Rogue ne découvre quoique ce soit. Je rangeais mes affaires et me dirigeais vers la sortie. Malheureusement ce n’était pas mon jour et ces imbéciles de Goyle et Crabbe m’attendaient dans le couloir.

 

 

 

                        - «  Que voulez-vous ? » Leur petit air de supériorité m’exaspérait passablement.

 

 

 

                        - « Tu as des responsabilités Drago, et aujourd’hui tu as une chance de regagner un peu de l’honneur que ton père a fait perdre à la famille Malefoy ! » me lance Goyle avec un sourire mauvais.

 

 

 

                        - « Le Seigneur des ténèbres t’a enfin confié une mission. » Ajoute Crabbe à voix basse en me tendant une lettre cachetée.

 

 

 

                        - « Et Il VOUS a envoyé pour me l’apprendre. » Je réponds en ricanant avec insistance.

 

 

 

Goyle m’attrape par la chemise et me projette contre le mur en me murmurant « Nous faisons bien plus honneur au Seigneur que toi Malefoy ! ».

 

Je le repousse et sors ma baguette furieusement : « Pauvre imbécile, ne t’avise plus jamais de me menacer! Tu n’es rien ! » Je crache mes mots avec haine.

 

 

 

-  « N’oublie pas qu’ici je suis préfet-en-chef et que les Carrows n’iront pas contester l’autorité que j’ai sur les élèves, sale limace ! » Je m’éloigne en rangeant ma baguette sans aucune peur. Ils n’oseront pas m’attaquer de dos, surtout si le Seigneur des ténèbres me confie une mission.

 

 

 

Lovegood était entrain d’admirer ou « rêvasser » plutôt devant les tableaux du deuxième étage. Ses cheveux d’un blond sale cachaient son visage et toutes expressions qui auraient pu m’aider à savoir ce qu’elle pensait. Lentement je m’approchais d’elle en m’assurant bien que personne ne puisse nous voir. La compagnie de cette fille ne pouvait redorer mon blason mais plutôt appuyer mon statut de traître chez les autres fidèles du Seigneur.

 

 

 

Je la prends par le bras et la tire jusqu’aux toilettes de Mimi, au moins nous serons tranquilles, me dis-je. Mimi ne viendra pas m’embêter si je lui promets de revenir la voir. Un petit coup d’œil et la voie est libre. Lovegood ne dit rien, elle ne se débat même pas. Tant mieux ce sera plus simple.

 

 

 

                        - « C’est drôle, mon père m’a dit que les Joncheruines n’aimaient pas trop les toilettes et pourtant il y en a plein ici … » S’exclame-t-elle en regardant le plafond.

 

 

 

                        - « Très intéressant Loufoca ! Mais si je t’ai fait venir ici ce n’est pas pour t’entendre raconter des stupidités ! » Mon ton est sec pour qu’elle comprenne que je ne plaisante pas. « Je sais très bien que Londubat, Weasley et toi êtes à l’origine de tous les graffitis dans Poudlard qui soutiennent ce cher Potter ! »

 

 

 

                        - « Que me veux-tu Malefoy ? Tu viens prendre des nouvelles de Ginny ? » Elle me regarde en souriant.

 

 

 

                        - « Qu’est-ce qui te faire croire cela ? » Je lui réponds en sifflant mon mécontentement. Cette folle sait quelque chose au juste, ou Weasley lui aurait parlé de son petit secret ? Non je ne crois pas, c’est bien trop grave pour que Loufoca prenne un air si innocent…

 

 

 

                        - « Il faudrait vraiment que je parle à Papa de ces Joncheruines dans les toilettes, tu ne trouves pas que c’est bizarre toi ? » Elle fixe à nouveau les murs et les lavabos avec insistance, les sourcils froncés.

 

 

 

                        - « Me cherche pas trop Lovegood, il me semble que ton papa a quelques soucis avec le nouveau gouvernement, je ne pense pas qu’un petit mot de ma part à mes amis l’aiderait ! Alors dis-moi pourquoi vous étiez dans le bureau de notre cher directeur cette nuit ! » Je garde la main dans ma poche au cas où il faudrait en venir jusqu’à la menacer de ma baguette. Peut-être que sa langue se délierait !

 

 

 

                        - «  Ginny voulait faire une surprise au directeur, heureusement que tu t’es bien occupé d’elle, que tu l’as ramenée à l’infirmerie… » Elle me sourit et se retourne pour quitter la pièce. Stoïque, le temps que je réalise ce  qu’elle vient de dire, elle est partie me laissant seul à mes réflexions.

 

 

 

 

 

****

 

 

 

 

 

                        *** Allongée sur mon lit, je repensais à l’entretien de Rogue, il ne nous avait donnés que plusieurs heures de colle avec Hagrid dans la forêt interdite. Rien d’impressionnant en soi. La forêt noire m’attend depuis un moment, elle veut m’accueillir à bras ouverts car maintenant je suis comme elle et elle est comme moi.

 

Carrow aimait se venger et m’avait lancé plusieurs doloris sous l’œil horrifié des autres élèves, riant aux larmes, il avait arrêté trop agacé du résultat. Je ne pouvais pas lui en vouloir, la vengeance, c’est ma vie maintenant. Je dois bien respecter ceux qui se vengent, non ?

 

 

 

Non Amycus Carrows ne me faisait pas trembler de peur, après l’échec cuisant pour récupérer l’épée de Gryffondor, peu m’importait et encore moins un mangemort essayant de m’impressionner vaguement. L’idée fixe de retrouver Harry et de me venger était plus forte qu’un sort ou deux ! Luna et Rogue me perturbaient plus. Pourquoi m’avait-il posé des questions sur Chang, pourquoi pensait-il que je savais quelque chose. Malefoy avait du mettre son sale nez dans mes affaires une fois de plus, mais peut-être que cette fois j’en tirerais avantage.

 

 

 

Une autre conversation me revint en mémoire, quelque chose qu’il pourrait me dire…

 

 

 

                        - «  Luna, je te dis que je vais bien. Ne t’inquiète pas ! Va plutôt voir Neville ! » Ce qu’elle était exaspérante ! Je me retournais dans le lit et comptais le nombre de minutes qu’il restait avant de pouvoir quitter l’infirmerie et ne plus revoir ces imbéciles admirateurs d’Harry et de sa chère et tendre !

 

De l’autre côté du rideau, une voix que je reconnaissais comme celle d’une ancienne de l’AD se faisait entendre. Hystérique et complètement stupide, cette chère Marietta pleurait sur l’épaule d’une amie.

 

 

 

                        - «  Tu comprends… » Elle reniflait sans cesse, « Cho était ma meilleure amie et on l’a tuée !! Je ne pourrai pas supporter de revenir rien que dans ce couloir !! » Son épaule ne parlait pas, décidemment elle pouvait parler à un miroir celle-là, elle n’aurait déranger personne au moins ! « Le professeur Flitwick a dit à Macgonagall qu’on lui avait arraché des cheveux… ses si beaux cheveux !!! » Elle se remit à pleurer comme si le géant de Scot transpirait ! 

 

 

 

Le monologue de Marietta n’était pas ce qui me perturbait le plus, après tout Cho Chang… Enfin ce n’était que Cho Chang. Pourtant des images me revenaient, des cheveux bruns… des cheveux bruns que je revoyais encore et encore…

 

 

 

Du sang….

 

 

 

Après un réveil en sursaut, je me massais les jambes doucement. La douleur revenait ponctuellement comme pour me rappeler que c’était la réalité, que la chaise où étaient posés mes habits était bien roulante et m’avait servie…

 

Je respirais par saccade, et fermais avec lenteur mes yeux comme pour espérer les rouvrir ailleurs, dans un autre endroit, dans une autre pièce.

 

 

 

Hagrid nous attendait devant sa cabane, la sortie nocturne dans la forêt interdite se ferait sous la pluie. Une semaine s’était écoulée, une semaine que j’avais du mal à respirer, à dormir, trop obnubilée par ce traître de Harry et mon échec … Pensant aux plumes blanches de hiboux qui voletaient dans ma chambre je me dirigeais vers la sortie.

 

 

 

La pluie ruisselait sur mon visage, mes cheveux. J’avais du mal à apercevoir la cabane d’Hagrid et encore moins la forêt. Je ne voyais rien, je marchais, je marchais, une pierre immense attachée à chacun des pieds. Je m’enfonçais dans le sol boueux du parc de Poudlard, je m’enfonçais dans les entrailles de la nuit.

 

                        Une clarté obscure apparut devant moi, cette faible clarté avançait de plus en plus vite, elle courait presque pour me rejoindre. Elle était si faible, si minuscule, si diffuse pourtant mes yeux ne s’en détachaient pas. Ce n’était pas une lumière, non ce n’était même plus lumineux. Que me voulait-elle ? Elle ne pouvait rien pour mes ténèbres, elle était bien trop faible…

 

 

 

 

 

****

Note de fin de chapitre :

A votre avis ? Qu'est ce que la clarté que voit Ginny ?? 

Vous devez s'identifier (s'enregistrer) pour laisser une review.