S'identifier | | Identifiants perdus | S'enregistrer |
Lien Facebook

En savoir plus sur cette bannière

News

Concours hommage à Barbara - Ma plus belle histoire


De plus loin, que nous revienne
L’ombre de nos amours anciennes,
Du plus loin, de la première écoute…


Durant l'été 2022 (juin à août), nous, Juliette54 et Amnesie, vous proposons de déclarer votre amour à Barbara.
En un concours en trois manches, nous vous proposons de (re)découvrir ses chansons et son univers. Le premier chapitre (de 500 à 5000 mots) doit être écrit et mis en ligne d'ici le dimanche 10 juillet à 23h et doit s'inspirer d'une chanson de Barbara de ton choix et du thème Ma plus belle histoire...

Pour t'inscrire, nous donner le lien vers ton chapitre et pour plus d'info, nous t'invitons à consulter ce post sur le forum HPF !

Notre plus belle histoire d'amour, c'est toi, Barbara...


De le 03/07/2022 11:03


125éme édition des Nuits HPF


Chers membres d'HPF,

Nous vous informons que la 125e édition des Nuits d'HPF se déroulera le vendredi 22 juillet à partir de 20h. Vous pouvez dès à présent venir vous inscrire !
Délaissez le temps d'une soirée la plage et les cocotiers,
votre clavier vous appelle, vous avez plein d'histoires à raconter !

Pour connaître les modalités de participation, rendez-vous sur ce topic.

A bientôt !
De Équipe des Nuits le 03/07/2022 00:26


125éme édition des Nuits HPF


Chers membres d'HPF,

Nous vous informons que la 125e édition des Nuits d'HPF se déroulera le vendredi 22 juillet à partir de 20h. Vous pouvez dès à présent venir vous inscrire !
Délaissez le temps d'une soirée la plage et les cocotiers,
votre clavier vous appelle, vous avez plein d'histoires à raconter !

Pour connaître les modalités de participation, rendez-vous sur ce topic.

A bientôt !
De Équipe des Nuits le 28/06/2022 07:52


Concours officiel HPFanfic


Les 25 ans de Harry Potter

 

L'équipe de modération HPFanfic vous propose un concours d'écriture afin de célébrer dignement les 25 ans de Harry Potter.

Vous avez jusqu'au 25 août 2022 pour publier votre texte ! Les votes seront lancés dans la foulée.

Laissez-vous tenter par l'aventure en suivant ce lien ! Vous y trouverez les différentes modalités de ce concours.

A bientôt !


De L'équipe de modération d'HPFanfic le 25/06/2022 17:25


Assemblée Générale Ordinaire 2022


Bonjour à toustes,

L'assemblée générale annuelle de l'association Héros de Papier Froissé est présentement ouverte sur le forum et ce jusqu'à vendredi prochain, le 24 juin 2022, à 22h.

Venez lire et discuter, et voter pour les candidats au conseil d'administration.

Bonne AG !
De Le CA le 17/06/2022 23:08


124ème édition des Nuits


Chers membres d'HPF,

Nous vous informons que la 124e édition des Nuits d'HPF se déroulera le vendredi 24 juin à partir de 20h. Vous pouvez dès à présent venir vous inscrire !
Pour connaître les modalités de participation, rendez-vous sur ce topic.

A bientôt !
De L'équipe des Nuits le 08/06/2022 18:45


L'histoire d'une rencontre par Coraliefolle

[12 Reviews]
Imprimante
Table des matières

- Taille du texte +
Note de chapitre:

Un OS sur la rencontre entre James et Sirius.


Le passage en gras est tiré du tome 7 de JKR, je n'ai fait qu'inventer les passages avant et après.

L'histoire d'une rencontre

 

« Je reviens pour les vacances maman, ne t'en fais pas, tout va bien se passer !
- J'en suis sûre, sourit la mère de James Potter.
- J'espère aller à Gryffondor, comme toi papa !
- Et même si tu n'y va pas, James, ce n'est pas grave. Nous serons fiers de toi que tu ailles dans n'importe quelle maison.
- Mais je suis sûr d'aller à Gryffondor ! sourit le jeune garçon de onze ans.
- Le train va partir James, dit sa mère, dépêche toi de monter. »

Elle colla un baiser sur la joue de son fils et le regarda monter dans le train. La locomotive rouge se mit à fumer et commença à avancer. James se mit à la fenêtre et fit un signe de la main à ses parents, qui devinrent de plus en plus minuscules et finirent par disparaître. Le jeune James se décolla de la vitre et, d'un air de triomphe, se mit à chercher une place dans le Poudlard Express.
« A moi l'aventure ! » pensa celui-ci.

Il prit son énorme sac et entreprit de trouver un compartiment vide. Les élèves de première année étaient tous reconnaissables. En effet, tous étaient accoudés aux fenêtres en train de faire signe à leurs parents ou amis. Les autres années étaient déjà installées et les chances de trouver un compartiment complétement vide étaient minces. Mais James ne fut pas abattu pour autant et avança dans le mince couloir, essayant de bousculer le moins de monde possible. Plus il avançait et plus il voyait que les compartiments étaient tous pleins. Il se décida à aller tout au bout du train, lorsqu'il vit une jeune fille devant lui lui boucher le passage.

Elle ne paraissait pas être plus vieille que lui et devait sûrement être en première année. En effet, elle semblait émerveillée par tout ce qu'elle voyait.
« Sûrement une née moldue. » pensa James.
Mais cela ne le formalisa pas. Il ne se sentait pas supérieur à ceux d'origine moldue et méprisait royalement ceux qui pensaient qu'être de sang-pur signifiait mépriser les autres. Il avança vers elle. Peut-être restait-il de la place dans le compartiment ?

Lorsqu'il arriva à la hauteur de la jeune fille, le train émit une secousse et elle tomba sur lui.
« Oh, je suis désolée, dit-elle en se relevant, je ne t'ai pas fait mal ?
- Non, ça va. »
James détailla la demoiselle qui venait de lui tomber dessus. Elle avait des yeux verts captivants et une chevelure incroyablement flamboyante.
« Plutôt mignonne. » pensa James.

Un garçon apparut alors dans l'encadrement de la porte du wagon suivant.
« Ça va Lily ? demanda-t-il d'une voix rauque.
- Oui, merci. »
James détailla le nouvel arrivant, il avait un teint cireux, un nez crochu et des cheveux gras. James eut une grimace de dégout, comment la dénommée Lily pouvait-elle être amie avec un être aussi ignoble d'aspect ?

« Je cherche un compartiment, dit-il soudain, vous en avez trouvé un ?
- Non, répondit nez crochu, nous cherchons encore.
- Il doit y en avoir plus loin, dit la dénommée Lily, on devrait peut-être aller voir ?
- Bonne idée ! s'exclama James, tu viens ? » lui demanda-t-il.

Celle-ci jeta un regard vers son compagnon qui répondit à sa place.
« Peut-être que certaines places se sont libérées devant ? Allons voir Lily. »
Celle-ci haussa les épaules et suivit son ami. James la regarda partir, l'air amer. Tant pis, il trouverait une place tout seul.

Il reprit en main sa valise et continua d'avancer dans le couloir. Il arriva finalement à l'avant-dernier wagon et se dit qu'il aurait mieux fait de faire comme Lily et nez crochu. Il vit alors la porte d'un compartiment s'ouvrir et laisser place à un garçon brun et mince avec des yeux gris délavés. Une fille passa devant lui et lui sourit, mais celui-ci ne la regarda même pas.

La porte du compartiment situé à coté de James s'ouvrit alors et un autre garçon, plus vieux cette fois, apparut et le bouscula.
« Pousse toi de là microbe ! » cracha-t-il à l'encontre de James.
Celui-ci lui lança un regard noir. Il n'aimait pas être appelé « microbe ». Le bousculeur était blond et avait, épinglé sur sa robe de sorcier, l'insigne des préfets-en-chef. A en juger par sa cravate de couleur verte, James en déduisit que l'intrus était un élève de Serpentard, et cela le mit de mauvaise humeur. Encore un qui se sentait supérieur à tout le monde.

Le préfet-en-chef s'approcha du jeune homme qui venait de dédaigner à l'instant la jeune fille, et qui le dédaignait lui à présent.
« Tiens, dit le Serpentard, on dirait bien le jeune Black ! Quel plaisir de te voir ici.
- Ce plaisir n'est pas partagé, Lucius. »

« Lucius ? se demanda James, Lucius Malefoy ? Et Black ? »

Son père lui avait parlé de la famille Malefoy. Une famille qui se croyait supérieure à tout le monde jusque parce qu'elle était de sang-pur, et qui méprisait les nés moldus et les sangs-mêlés. Le père de James lui avait dit de se méfier d'eux. Le nom de Black ne lui était pas non plus inconnu. En effet, qui ne connaissait pas la famille Black, une famille de sang-pur depuis la nuit des temps ? Tout comme les Malefoy, les Black étaient connus pour leur mépris envers ce qu'ils appelaient les « Sangs-de-Bourbe » ou encore les traîtres à leur sang. Comme toutes les familles de sorciers de sang-pur, ces deux familles avaient des liens de parenté. James lui-même devait en avoir avec eux.

Toutefois, le fameux Black n'avait pas l'air heureux de voir arriver Lucius Malefoy devant lui. A l'évidence, ces deux là ne s'aimaient pas.
« Voyons, Black, ne soit pas si amer. Tu devrais être fier de faire honneur à ta famille, dit Lucius Malefoy.
- Je ne viens pas ici pour faire honneur à ma famille, cracha Black, je viens ici pour m'éloigner d'elle, au contraire.
- Tu as tort, Black, continua Malefoy, on m'avait bien dit que tu n'étais pas fier de porter ton nom. Tu es un traître à ton sang. Heureusement, ton frère a l'air plus enclin à honorer son nom, lui.
- Laisse mon frère en dehors de ça ! cria Black, il ne deviendra jamais un mangemort.
- C'est ce que tu crois. Tes parents m'ont chargé de te surveiller, pour que tu rentres dans le droit chemin. »

Malefoy et Black se tenaient si près l'un de l'autre que James crut qu'ils allaient en venir aux mains. S'il en croyait les dires de Malefoy, Black était en première année. Pourtant, il faisait plus vieux. En tout cas, il ne faisait pas onze ans. Il était aussi grand que Malefoy qui en avait dix-sept, quoiqu'il possédait une stature moins développée que lui. Ils n'avaient pas l'air de se rendre compte que James était là à les regarder.

« Je n'ai pas besoin de ton aide, Malefoy, reprit Black, je peux me débrouiller seul. Ne t'avise pas de me suivre à la trace, je suis beaucoup plus malin que toi. »
Malefoy eut un mouvement et James crut qu'il allait vraiment frapper le jeune garçon en face de lui. Mais, au lieu de ça, il le regarda intensément et James vit un sourire se dessiner sur son visage, et il éclata de rire.
« Tu es aussi hargneux que ton père, Black, je crois que tu n'auras pas besoin de moi pour savoir de quel coté il faudra te ranger. Tu ne tarderas pas à venir nous rejoindre.
- N'y compte pas. »
Malefoy recula et entreprit de rentrer dans son compartiment. Il bouscula de nouveau James qui n'avait pas bougé, et le fit tomber.
« Je t'ai déjà dit de te pousser, microbe ! »

James fronça les sourcils et fulmina dans sa barbe. Il vit alors une main se tendre vers lui. Le dénommé Black lui tendait sa main pour l'aider à le relever. James la prit de bon cœur.
« Merci, dit-il en époussetant son pull.
- De rien. » répondit son interlocuteur qui n'en dit pas plus et rentra dans son compartiment.

James resta dubitatif. C'était un Black certes, mais il semblait rejeter tout ce qui appartenait à sa famille. James reprit encore une fois sa valise en main et se plaça devant la porte du compartiment que Black avait laissé ouverte. Il n'y avait que lui à l'intérieur. Il le regarda et s'avança. Il ne dit rien.

James prit sa valise et la souleva pour la poser sur le porte-bagages.
« Tu es un Potter ? » demanda alors Black.
James le regarda, surpris. Comment avait-il deviné ?
« C'est marqué sur ta valise, dit-il en montrant l'étiquette sur celle-ci.
- Ah oui. James Potter.
- Sirius Black. »
Il tendit sa main que James s'empressa de serrer. Ce Sirius lui plaisait bien. Il lâcha la main et s'assit en face de sa nouvelle connaissance.

« Alors, Potter, tu es en première année ?
- Oui. Toi aussi ?
- Ouais. Tu viens d'où ? Je connais ta famille de réputation. Une des mes grandes tantes a été mariée à un Potter.
- De Godric's Hollow.
- Moi de Londres. Tu dois déjà me connaître non ? Ma famille ne passe pas inaperçue.
- J'en ai entendu parler oui... » dit James, évasif.
Il ne tenait pas à lui dire que sa famille n'était pas fréquentable.

Un bruit se fit alors entendre à leur hauteur, et la porte s'ouvrit, laissant apparaître une tête rousse. James reconnut immédiatement la fameuse Lily, rencontrée quelques minutes auparavant.
« Je ne trouve pas de place ailleurs, je peux venir ici ? demanda-t-elle d'une voix timide.
- Bien sûr. » dit Sirius.
Lily sourit faiblement et s'installa contre la vitre. James remarqua que nez crochu n'était plus avec elle et qu'elle avait l'air triste.
« Sûrement le fait de quitter ses parents, les filles sont si émotives. » pensa James.

Il ne s'attarda pas sur elle et reporta son attention sur Sirius, désireux d'en savoir plus sur lui.
« Tu joues au Quidditch ? demanda-t-il.
- Un peu, je me débrouille. Et toi ?
- Je vais postuler lors de la sélection.
- Tu sais que les premières années n'ont pas le droit de jouer, remarqua Sirius.
- Oui mais pour moi, ils feront une exception !
- J'aimerais bien voir ça, Potter. Tu n'y arriveras pas.
- Tu crois ça Black ?
- Sûr et certain ! Si tu arrives à faire partie de l'équipe, je veux bien voler le bonnet le nuit de Dumbledore. »

James sourit. Ce Sirius devenait de plus en plus sympathique.
« C'est trop facile. » dit-il.
Sirius éclata de rire.
« Alors si tu arrives à tes fins, je volerai les bonnets de nuit de tous les professeurs ! Mais de toute façon, tu ne seras pas pris.
- C'est ce qu'on verra. »

La porte du compartiment s'ouvrit alors et James vit entrer nez crochu. Celui-ci le regarda lui et Sirius comme s'ils avaient la peste, puis il s'assit à coté de Lily. Il commença à lui parler pendant que James reprenait sa discussion avec le jeune Sirius.

Mais une bride de la conversation de Lily et nez crochu lui parvint, et cela le stoppa.


« Il vaut mieux être à Serpentard ! s'était écrié nez crochu.
- Serpentard ? Qui a envie d'être à Serpentard ? Moi, je préférerais quitter l'école, pas toi ? demanda James à Sirius.
- Toute ma famille était à Serpentard, répondit celui-ci d'un air sombre.
- Nom de nom ! rit James, et moi qui croyais que tu étais quelqu'un de bien !
- Peut-être que je ferai une entorse à la tradition, dit Sirius en souriant, où veux-tu être, si tu as le choix ?
- Si vous allez à Gryffondor, vous rejoindrez les courageux ! Comme mon père ! » dit James.

Nez crochu émit un ricanement qui fit tourner la tête à James. Apparemment, il se moquait de lui et James n'aimait pas ça.


« Ça te pose un problème ? demanda-t-il.
- Non, répondit nez crochu, si tu préfères le biceps à l'intellect...
- Et toi, où comptes-tu aller, étant donné que tu n'as ni l'un ni l'autre ? » lança Sirius.
Cette réplique fit éclater James de rire.

Cependant, cela n'était pas du goût de Lily. En effet, elle s'était levée et les regardait en fronçant les sourcils.

« Viens, Severus, dit-elle, on va changer de compartiment.
- Oooooh... »

James et Sirius imitèrent la rousse en riant aux éclats, pendant qu'elle prenait sa valise et sortait du compartiment. Le dénommé Severus la suivit et James entreprit de lui faire un croche-pied, qu'il rata.

« A bientôt, Servilus ! » lança Sirius pendant que la porte se refermait sur eux.

« Je crois que Servilus va passer beaucoup de sales quart d'heures pendant les sept prochaines années, fit remarquer Sirius.
- Tu l'as dit ! Alors comme ça, toute ta famille est à Serpentard ?
- Oui, malheureusement.
- Dommage, tu aurais été à Gryffondor, on aurait pu être amis. Maintenant, je serais obligé de t'en faire baver, tout comme Servilus ! fit James en souriant.
- Tu devrais faire attention, Potter, tu risquerais de perdre ton caleçon si tu essaies de me jouer des tours ! » répondit Sirius en riant.

Vous devez s'identifier (s'enregistrer) pour laisser une review.