S'identifier | | Identifiants perdus | S'enregistrer |
Lien Facebook

En savoir plus sur cette bannière

News

Concours officiel HPFanfic


Les 25 ans de Harry Potter

 

L'équipe de modération HPFanfic vous propose un concours d'écriture afin de célébrer dignement les 25 ans de Harry Potter.

Vous avez jusqu'au 25 août 2022 pour publier votre texte ! Les votes seront lancés dans la foulée.

Laissez-vous tenter par l'aventure en suivant ce lien ! Vous y trouverez les différentes modalités de ce concours.

A bientôt !


De L'équipe de modération d'HPFanfic le 25/06/2022 17:25


Assemblée Générale Ordinaire 2022


Bonjour à toustes,

L'assemblée générale annuelle de l'association Héros de Papier Froissé est présentement ouverte sur le forum et ce jusqu'à vendredi prochain, le 24 juin 2022, à 22h.

Venez lire et discuter, et voter pour les candidats au conseil d'administration.

Bonne AG !
De Le CA le 17/06/2022 23:08


124ème édition des Nuits


Chers membres d'HPF,

Nous vous informons que la 124e édition des Nuits d'HPF se déroulera le vendredi 24 juin à partir de 20h. Vous pouvez dès à présent venir vous inscrire !
Pour connaître les modalités de participation, rendez-vous sur ce topic.

A bientôt !
De L'équipe des Nuits le 08/06/2022 18:45


Assemblée Générale 2022


Chers membres d’HPF,

Nous désirons vous informer que l’Assemblée Générale 2022 aura lieu du vendredi 17 juin 22h au vendredi 24 juin 22h sur le forum.

Seuls les adhérents à l’association peuvent voter, mais tous les membres sont encouragés à venir lire et discuter.

Au plaisir de vous y voir !

Le CA
De Les membres du CA le 06/06/2022 18:39


Sélections du mois


Félicitations à CacheCoeur, Juliette54, Tiiki et Bloo, qui remportent la Sélection Drabbles !

Vous pouvez dès à présent commencer vos lectures pour élire en décembre prochain vos Fictions longues préférées. Vous avez 7 mois pour découvrir 12 univers qui ont conquis les lecteurs ! Pour en savoir plus et pour suivre notre planning de lectures, rendez-vous ICI.

En juillet, on compte sur vous pour la Sélection des Animaux Fantastiques ! Avec la sortie du troisième film, c'est de circonstance, non ? Vous pouvez d'ores et déjà proposer vos deux fanfictions favorites (ou votre favorite si elle fait plus de 5000 mots) en vous rendant ici ou bien en répondant à cette news.

Et au mois de juin, remontez aux origines de Poudlard. Nous vous proposons six textes qui mettront à l'honneur, individuellement comme collectivement, ses Fondateurs : Godric Gryffondor, Helga Poufsouffle, Rowena Serdaigle, et Salazar Serpentard. Vous avez jusqu'au 30 juin pour lire et voter par ici.



De Equipe des Podiums le 05/06/2022 16:03


123ème édition des Nuits


Chers membres d'HPF,

Nous vous informons que la 123e édition des Nuits d'HPF se déroulera le samedi 21 mai à partir de 20h. Vous pouvez dès à présent venir vous inscrire !
Pour connaître les modalités de participation, rendez-vous sur ce topic.

A bientôt !
De L'équipe des Nuits le 13/05/2022 17:22


Antartik et Atlante par Realgya

[831 Reviews]
Imprimante Chapitre ou Histoire
Table des matières

- Taille du texte +
Note de chapitre:

Coucou tout le monde !
Voici donc le nouveau chapitre qui, je vous préviens d'avance, marche de paire avec le suivant qui ne devrait pas trop tarder à suivre, donc si la fin vous énerve, c'est normal ^^' Mais bon, il a fallu choisir entre deux chapitres courts et un long, et ce dernier aurait vraiment été trop long, j'ai donc préféré couper, désolée d'avance à tous ceux que cela va agacer.
L’après-midi passa, tout simplement, Hermione et Malfoy se relayant pour jouer avec Harmonie. Une étrange grisaille finit par recouvrir l’igloo et la jeune femme déclara qu’il était temps pour son ange d’aller au lit. L’air tout guilleret, la petite obéit, exigeant que ses deux parents viennent la border. Hermione soupira mais se résigna, et posa un baiser sur le front de sa fille alors que son coéquipier la dévisageait avec mépris.

A peine Harmonie fut-elle endormie que de discrets coups leur parvinrent de l’extérieur.

- Va voir, ordonna Malfoy.

Hermione serra les dents mais obtempéra, soupçonnant Anahak d’être présent. Sous le regard surpris du jeune homme qui s’attendait à plus de résistance de sa part, elle se couvrit de la cape, enfila les chaussons et s’en fut.

Et effectivement, il l’attendait là, devant l’entrée, un grand sourire sur les lèvres. Devait-elle prévenir Malfoy qu’elle ne rentrerait pas avant un bon bout de temps ? Pff… Comme si elle allait perdre du temps à aller avertir cet arrogant, vaniteux et insupportable goujat !



Draco regarda sa montre. Cela faisait plus deux heures que Granger était sortie, mais qu’est-ce qu’elle faisait à la fin ? De très mauvaise humeur sans qu’il ne sache se l’expliquer, il ôta ses chaussures et alla s’allonger sur la surface moelleuse au niveau du sol qui lui servait de matelas. Croisant les bras derrière la tête, il attendit. La situation était quand même assez insupportable quand il n’avait personne à qui parler, ou plus simplement de qui se moquer.

Il l’entendit enfin rentrer, à moins que ce ne soit Harmonie qui se soit levée pour satisfaire un besoin essentiel. N’ayant rien d’autre à faire, il se décida d’aller voir, et à l’instant où il écarta le rideau se retrouva nez à nez avec l’insupportable miss-je-sais-tout. Cette dernière bondit en arrière, surprise.

- Tu m’as fait peur, lui reprocha-t-elle en chuchotant pour ne pas réveiller sa fille.

- Je ne te savais pas froussarde, lâcha-t-il d’une voix traînante dans laquelle perçait plus de rancœur que de moquerie. Où avais-tu encore disparue ?

- J’étais allée faire un tour, lui répondit Granger d’un ton hautain en se glissant entre lui et le mur pour entrer dans la chambre.

- Toute seule ? railla-t-il pour se donner une contenance alors que le parfum à la violette de la jeune femme venait chatouiller ses narines.

- Non, fit-elle en haussant les épaules.

Draco se tendit imperceptiblement.

- Goubo ? lâcha-t-il d’une voix moqueuse.

- Non, répéta Granger en s’asseyant sur le lit.

- Et qui alors ? Un bonhomme de neige qui s’est mis à parler ? répliqua-t-il méchamment en espérant l’énerver suffisamment pour glaner quelques informations qu’elle laisserait échapper sous le coup de la colère.

- Comme je l’ai déjà dit, je ne vois pas en quoi ça te regarde, contra simplement la jeune femme.

- J’y crois pas, un de ces atlantes te ferait-il du charme ? Comme pour la fleur de tout à l’heure ?

L’absence de réponse suffit pour lui confirmer ses dires, et l’énerver profondément. Granger était à lui, de quel droit est-ce qu’un parasite à la peau bleue viendrait la courtiser ?

- Vous vous êtes embrassés ? lança-t-il méchamment, espérant l’agacer.

Cela fonctionna, mais pas dans le sens dans lequel il l’espérait. Au lieu de s’énerver et de crier que ça ne le regardait pas ou tout autre, les joues de la jeune femme s’empourprèrent et elle se détourna pour l’empêcher de la regarder. Malfoy crut qu’il venait de rater une marcher en sentant son cœur faire un saut périlleux dans sa poitrine. On avait embrassé Granger, sa Granger. Celle qui n’avait pas eu de relations depuis quatre ans, lui excepté, et il en était certain car les trois premières années, s’occuper d’Harmonie devait être un travail à plein temps et qu’ensuite il s’était toujours arrangé pour se tenir informé.

Une bouffée de colère remonta dans ses muscles, mais de manière totalement inexpliquée. Rageur, il se laissa tomber sur le matelas. La jeune femme se retourna vers lui et croisa son regard en fronçant les sourcils. Ah, nouveau problème.

- On ne va quand même pas… dormir tous les deux dans le même lit, n’est-ce pas ? demanda Granger d’une voix blanche, espérant sans doute qu’il la détromperait.

- Dommage qu’il n’y ait pas d’autres lits, tu vas devoir dormir par terre, jeta-t-il.

- Hors de question ! Le lit est pour la fille.

- Tu rêves toute éveillée Granger, je ne bouge pas d’ici. Et ce n’est pas discutable.

- Je refuse de dormir avec toi !

- Va dormir avec Harmonie.

- Le lit est trop petit. Par contre on peut dormir toutes les deux ici et toi là-bas.

- Elle dort, ça la réveillerait, contra Draco.

- Et bien dans ce cas trouve une solution parce que je n’ai absolument pas envie de passer la nuit avec toi, s’énerva Granger.

- Parce que tu crois que dormir à côté d’une sang-de-bourbe me convient peut-être ? rétorqua-t-il.

Ca y est, il l’avait de nouveau dit. Il repéra aussitôt ses joues se décolorer doucement, ses yeux perdre de leur éclat, ses poings se serrer. Tout ça pour une insulte vieille comme le monde, Granger était décidément trop sensible. Mais en même temps, si elle se décidait à aller dormir dans la baignoire, ce ne serait pas plus mal. Une autre image lui vint à l’esprit, celle d’un atlante sans visage serrant dans ses bras sa Granger. La jeune femme se leva, et se dirigea vers le rideau. Elle n’allait quand même pas aller le retrouver, qui qu’il soit, si ?

- Où tu vas ? la rappela-t-il.

Elle ne répondit pas, et sortit. Draco se renfrogna, s’agita. Qu’elle y aille, de toute manière il s’en moquait ! Elle pouvait faire ce qu’elle voulait, ce n’était pas son problème. Ca c’était la théorie. Un Malfoy n’a besoin de personne, un Malfoy ne retient personne, un Malfoy ne s’abaisse pas à toucher une sang-de-bourbe. Enfin, ce dernier précepte c’était uniquement celui de son père, parce que lui il ne comptait plus le nombre de fois où ses doigts étaient entrés en contact avec la peau délicieusement douce de la jeune femme.

Et zut ! Autant voir les choses autrement. Il passerait une nuit sûrement plus agréable s’il l’avait collée contre lui, ses petits pieds froids exceptés, et seul le moment présent comptait. Arrivant à se convaincre qu’au niveau de l’éthique Malfoy, il n’avait rien à se reprocher, que c’était juste « j’en profite au passage » et non pas qu’il « avait besoin d’elle ou la retenait », il se leva pour aller voir si elle était encore là, juste pour voir.



Granger n’était malheureusement pas dans la salle centrale, et Draco jura intérieurement. Si elle était déjà sortie, c’était fichu. Cependant, il nota que sa cape et ses chaussons étaient toujours là, or miss-je-sais-tout ne serait sans doute pas sortie sans. Et en effet de petits bruits provenant de la salle de bain attirèrent son attention. Il se rappela l’épisode s’étant déroulé peu auparavant. Il faudrait peut-être qu’il frappe. Sauf qu’un Malfoy ne frappait pas, et puis si au passage la jeune femme avait décidé de reprendre un bain, il n’allait pas s’en plaindre, de toute manière.

Aussi écarta-t-il le rideau pour passer, et surprit Granger en train de chercher quelque chose sur des étagères de glace, qui sursauta et se retourna violemment.

- Tu ne peux donc pas prévenir quand tu entres ? lui jeta-t-elle avec humeur.

Apparemment, elle n’était pas triste et esseulée comme il aurait pu s’y attendre. Tant mieux, ce serait plus drôle. Et en même temps bien plus difficile de la convaincre de se résigner à passer la nuit avec lui, mais bon, tant pis. De toute manière, sans obstacles il n’y aurait plus d’intérêt.

- Qu’est-ce que tu fiches encore ? demanda-t-il en retour.

- Je cherche un pyjama, ou quelque chose de ressemblant.

- Tu ne trouveras pas, j’ai déjà jeté un œil pendant ta balade de tout à l’heure.

- Merci, je venais de m’en rendre compte, répliqua-t-elle.

- Et ?

- Et donc je n’ai pas l’intention de dormir par terre alors que ça te plaise ou non, il va falloir s’entendre.

Draco jubilait. Il n’avait rien à faire, rien à dire. La lionne refusait de battre en retraite, à son plus grand plaisir. En fait, c’était presque trop facile. D’un pas furieux, elle sortit de la salle de bain, passant tout près de lui en prenant cependant soin de ne pas le toucher, ce qui arracha un sourire narquois au jeune homme.
Vous devez s'identifier (s'enregistrer) pour laisser une review.