S'identifier | | Identifiants perdus | S'enregistrer |
Lien Facebook

En savoir plus sur cette bannière

News

Concours officiel HPFanfic


Les 25 ans de Harry Potter

 

L'équipe de modération HPFanfic vous propose un concours d'écriture afin de célébrer dignement les 25 ans de Harry Potter.

Vous avez jusqu'au 25 août 2022 pour publier votre texte ! Les votes seront lancés dans la foulée.

Laissez-vous tenter par l'aventure en suivant ce lien ! Vous y trouverez les différentes modalités de ce concours.

A bientôt !


De L'équipe de modération d'HPFanfic le 25/06/2022 17:25


Assemblée Générale Ordinaire 2022


Bonjour à toustes,

L'assemblée générale annuelle de l'association Héros de Papier Froissé est présentement ouverte sur le forum et ce jusqu'à vendredi prochain, le 24 juin 2022, à 22h.

Venez lire et discuter, et voter pour les candidats au conseil d'administration.

Bonne AG !
De Le CA le 17/06/2022 23:08


124ème édition des Nuits


Chers membres d'HPF,

Nous vous informons que la 124e édition des Nuits d'HPF se déroulera le vendredi 24 juin à partir de 20h. Vous pouvez dès à présent venir vous inscrire !
Pour connaître les modalités de participation, rendez-vous sur ce topic.

A bientôt !
De L'équipe des Nuits le 08/06/2022 18:45


Assemblée Générale 2022


Chers membres d’HPF,

Nous désirons vous informer que l’Assemblée Générale 2022 aura lieu du vendredi 17 juin 22h au vendredi 24 juin 22h sur le forum.

Seuls les adhérents à l’association peuvent voter, mais tous les membres sont encouragés à venir lire et discuter.

Au plaisir de vous y voir !

Le CA
De Les membres du CA le 06/06/2022 18:39


Sélections du mois


Félicitations à CacheCoeur, Juliette54, Tiiki et Bloo, qui remportent la Sélection Drabbles !

Vous pouvez dès à présent commencer vos lectures pour élire en décembre prochain vos Fictions longues préférées. Vous avez 7 mois pour découvrir 12 univers qui ont conquis les lecteurs ! Pour en savoir plus et pour suivre notre planning de lectures, rendez-vous ICI.

En juillet, on compte sur vous pour la Sélection des Animaux Fantastiques ! Avec la sortie du troisième film, c'est de circonstance, non ? Vous pouvez d'ores et déjà proposer vos deux fanfictions favorites (ou votre favorite si elle fait plus de 5000 mots) en vous rendant ici ou bien en répondant à cette news.

Et au mois de juin, remontez aux origines de Poudlard. Nous vous proposons six textes qui mettront à l'honneur, individuellement comme collectivement, ses Fondateurs : Godric Gryffondor, Helga Poufsouffle, Rowena Serdaigle, et Salazar Serpentard. Vous avez jusqu'au 30 juin pour lire et voter par ici.



De Equipe des Podiums le 05/06/2022 16:03


123ème édition des Nuits


Chers membres d'HPF,

Nous vous informons que la 123e édition des Nuits d'HPF se déroulera le samedi 21 mai à partir de 20h. Vous pouvez dès à présent venir vous inscrire !
Pour connaître les modalités de participation, rendez-vous sur ce topic.

A bientôt !
De L'équipe des Nuits le 13/05/2022 17:22


Antartik et Atlante par Realgya

[831 Reviews]
Imprimante Chapitre ou Histoire
Table des matières

- Taille du texte +
Note de chapitre:

Bon, j'ai une très bonne nouvelle pour vous, comme cadeau pour les vacances voici un nouveau chapitre, celui que j'ai écrit d'avance hier soir en fait ^^'
Bonne lecture !
La jeune maman sourit franchement et commença à montrer à sa fille comment assembler la neige pour faire la tête d’un bonhomme de neige. La petite écouta attentivement et commença à l’imiter avec application. Draco grimaça en l’observant depuis la baie vitrée du salon du manoir. Sa fille avait le même air que Granger quand elle se concentrait en cours, en écrivant ou en lisant un bouquin.

Elles ne tardèrent pas à avoir fait une grosse boule de neige sur laquelle elles en installèrent une plus petite, formant une masse que Draco jugea hideuse, en plus du fait qu’elle nuisait à l’image parfaite de son jardin. Granger prit sa fille dans ses bras pour la faire tournoyer en riant. Quand elle la reposa, des étoiles dans les yeux, la fillette courut en direction du manoir.

Quelques secondes plus tard, la petite voix fluette d’Harmonie résonnait dans le hall d’entrée, réclamant une carotte, des boutons, une pipe, une écharpe, un chapeau et un balai. Draco fut assez étonné de l’excellente mémoire de sa fille qui devait venir réclamer tout cela selon les indications de sa mère.

- Pourquoi as-tu besoin de tout ça ? s’enquit-il en la rejoignant alors que les elfes de maison étaient déjà partis chercher tout le nécessaire.

Le vent froid qui provenait de la porte ouverte lui hérissa les poils sur la nuque et il s’empressa de la fermer.

- Pour faire le bonhomme de neige, expliqua Harmonie avec ravissement.

Drago se retint à grand peine de ne pas laisser échapper une grimace. Il faudrait qu’il ait une sérieuse discussion avec Granger sur les activités saines que devait fréquenter sa fille. Les elfes revinrent avec tout l’attirail demandé et la porte s’ouvrit de nouveau alors que l’ancienne Gryffondor venait justement chercher tous les accessoires. Harmonie attrapa la carotte, le chapeau et la pipe en pépiant et fila dehors par la porte ouverte.

- Granger !

La jeune femme s’arrêta alors qu’elle allait sortir, emportant avec elle le reste des affaires requises. Elle se tourna vers lui avec un air interrogateur.

- Depuis quand est-ce que ma fille joue à des jeux aussi débiles et moldus ? demanda-t-il d’une voix emplie de mépris.

- Peut-être depuis que la magie a disparu ? supposa Granger avec ironie.

- Ne te moques pas de moi, s’agaça Draco. Il y a des limites, et je ne suis pas sûr de continuer à tolérer longtemps que ma fille s’abaisse à faire des pâtés de neige.

- Dans ce cas tu n’avais qu’à pas l’autoriser à aller jouer dehors ou l’y accompagner pour lui trouver une activité plus saine, répliqua Granger.

- Ma fille…

- Il s’agit de notre fille Malfoy, alors retourne lire le torchon dans lequel tu étais plongé tout à l’heure et fiche-nous la paix ! le coupa l’ancienne Gryffondor.

Estomaqué, Draco ne put rien répondre quand la jeune femme lui claqua la porte au nez en sortant. Pour un comble, c’était un comble ! Non mais de quel droit est-ce que cette sale petite sang-de-bourbe se permettait de lui parler ainsi ? Rageur, il donna un violent coup de pied dans la porte avant de retourner d’un pas vif au salon pour observer les deux filles à travers la baie vitrée.

Il ressentit un pincement au cœur en les voyant toutes deux l’air ravi mettre l’écharpe autour de ce qui devait être le cou du bonhomme de neige. Pourquoi s’était-il énervé aussi vite et aussi vivement ? Pourquoi l’activité du bonhomme de neige lui avait-elle paru plus détestable que toutes les autres ? Pourquoi cela le mettait-il en colère de voir Harmonie sourire ? Etait-ce parce qu’elle souriait avec Granger et pas avec lui ? Etait-il donc jaloux ? Jaloux de ces moments privilégiés entre sa fille et la jeune femme ? Après tout, il fallait l’admettre, les moments qu’il passait avec l’enfant étaient rares, et il n’y avait jamais eu entre eux la complicité qui unissait Harmonie et Granger.

Une nouvelle fois, Harmonie courut vers la maison sur ses petites jambes, laissant derrière elle le bonhomme de neige achevé, chapeau sur la tête et pipe à la bouche, sans compter le balai qu’il devait tenir à la main et des boutons qui formaient ses yeux et qui laissaient imaginer qu’il portait une veste. Elle déboula dans le salon en laissant des traces de neige dans le hall derrière elle, ce qui ne manqua pas de déranger son père.

- Papa, tu viens voir le bonhomme de neige que maman et moi on a fait ? demanda-t-elle avec emphase.

Le froid, la neige, le vent… c’était tout simplement hors de question ! Mais comment aurait-il pu résister aux adorables yeux noisette et suppliants qui se levaient vers lui ? Draco fronça les sourcils, mécontents. Les yeux d’Harmonie étaient indéniablement et exclusivement ceux de Granger, et Granger n’avait pas de beaux yeux. Sauf que si Granger n’avait pas de beaux yeux, sa fille n’en avait pas non plus, or sa fille était parfaite, et avait donc obligatoirement des yeux magnifiques. Mais ce serait admettre que l’ancienne Gryffondor en avait aussi de tels, ce qui était totalement absurde. Et en même temps… Aurait-il laissé cette dernière partager son lit par deux fois si elle était repoussante ? Non, forcément.

Il en était là de ses réflexions embêtantes quand Harmonie le ramena à la réalité.

- Tu veux pas… murmura-t-elle d’une voix chagrine en baissant la tête.

- Bien sûr que si, se rattrapa aussitôt Draco, il faut juste que je mette mon manteau avant.

- Et les gants, l’écharpe et le bonnet, c’est maman qui l’a dit, s’enthousiasma aussitôt la fillette en retrouvant son sourire radieux.

Elle força son père à se couvrir convenablement et Malfoy maudit intérieurement Granger plus d’une fois. Finalement, il sortit dans le parc alors que sa fille le tirait par la main vers son bonhomme de neige. Granger les attendait, assise par terre et l’air rêveur. Elle adressa un sourire rayonnant à Harmonie qui courut jusqu’à elle en sautant partout.

- T’as vu papa, il est beau notre bonhomme, déclara la fillette fière d’elle en se campant près de la jeune femme.

Draco dut alors faire face à un dilemme. Il voulait faire plaisir à Harmonie et dire que le bonhomme était beau, et en même temps ridiculiser Grangee et demander à voix haute ce que c’était que cette horreur. Aussi préféra-t-il garder le silence, mais c’était sans compter sur sa fille qui vint lui tourner autour.

- Il est beau, hein qu’il est beau ? pépiait-elle en guettant son approbation.

- Oui, il est très beau, lâcha Draco dans un soupir en évitant soigneusement de croiser le regard de Granger.

Il avait critiqué la fabrication de bonhommes de neige un peu plus tôt, alors admettre que celui-ci était bien, c’était admettre que l’ancienne rouge et or avait raison. Et ça, c’était très dur à avaler.

Harmonie courut dans la neige et, de ses gants, forma une petite boule de neige qu’elle envoya sur sa mère. Granger ne tarda pas à répliquer, elle attrapa également la poudre blanche, bien qu’en petite quantité, pour en envoyer sur sa fille, en faisant apparemment exprès de viser à côté. Draco leva les yeux au ciel en voyant la mère et l’enfant se courir après et s’apprêta à rentrer au chaud. Un bon whisky pur feu lui ferait le plus grand bien.

- Papa, protège-moi, cria Harmonie en se cachant derrière lui en rigolant.

Draco se retrouva nez-à-nez avec Granger tenant une boule de neige de belle taille dans la main. Leurs regards se croisèrent et le jeune homme se sentit tout de suite mal. Il voulut reculer mais Harmonie qui était accrochée à sa jambe l’en empêchait.

- Non Granger, tu n’oserais pas… fit-il d’une voix blanche.

- Tu crois ? sourit l’ancienne Gryffondor.

La boule de neige atteint sa cible en plein milieu, mais heureusement le jeune homme avait eu le réflexe de fermer les yeux. Quand il les rouvrit en enlevant avec ses gants la neige froide de son visage, ce fut pour découvrir la jeune femme hilare qui se tenait les côtes tellement elle riait. Ses yeux s’assombrirent. Elle le prenait comme ça, hein.

Harmonie lâcha la jambe de son père pour aller faire une nouvelle boule de neige et Draco ne perdit pas une seule seconde. Il s’abaissa lentement, comme pour chercher quelque chose qu’il avait fait tomber, et rassembla de la neige entre ses mains. C’est avec un sourire victorieux qu’il envoya son projectile en direction de Granger, qui avait encore la bouche ouverte quand elle le reçut en pleine figure, avalant à moitié la neige expédiée. Rageuse, elle se baissa aussitôt pour refaire une boule quand Harmonie arriva en riant et jeta à son tour une minuscule poignée de neige sur sa mère.

- Bravo Harmonie, tu l’as eue, félicita Draco en envoyant un regard railleur à l’ancienne Gryffondor.

La nouvelle boule qui lui arracha son bonnet au passage eut pour effet de lui faire ravaler ses paroles et d’ouvrir officiellement les hostilités.

La bataille fit rage pendant plus d’une heure jusqu’à qu’Harmonie, épuisée, se laisse tomber par terre. Draco mit fin à la bataille et porta la fillette jusqu’au manoir. Il lui fit manger tout le repas à la cuillère, si bien que l’enfant épuisée se contentait d’ouvrir et de fermer la bouche, les yeux papillonnant. A la fin du repas, Granger la prit dans ses bras pour monter la coucher, et exceptionnellement, même elle convint que la douche passerait outre. Le regard attendri, l’ancien Serpentard regarda l’ancienne Gryffondor monter les marches du manoir avec la petite tête blonde dans les bras.
Vous devez s'identifier (s'enregistrer) pour laisser une review.