S'identifier | | Identifiants perdus | S'enregistrer |
Lien Facebook

En savoir plus sur cette bannière

News

Sélections du mois


Félicitations à Sifoell et Chrisjedusor, qui remportent la Sélection Fondateurs !

Ne partez pas trop vite en vacances ! En juillet, les Animaux Fantastiques (les films !) sont à l'honneur. Vous avez jusqu'au 31 juillet pour lire les 5 textes proposés par les membres et voter par ici.

Après cela, l'équipe prendra un mois de repos bien mérité. Mais elle revient en septembre sur le thème Femslash ! Vous avez deux mois (oui, deux mois !) pour proposer vos deux fanfictions favorites (ou votre favorite si elle fait plus de 5000 mots) sur ce thème. Pour ce faire, rendez-vous ici ou bien répondez directement à cette news.

On nous souffle dans l'oreillette que si vous voulez vous occuper en août, la Sélection Fictions longues continue. Il vous reste 6 mois pour découvrir 12 magnifiques univers ! Pour en savoir plus, rendez-vous ICI.




De Equipe des Podiums le 04/07/2022 17:49


Concours hommage à Barbara - Ma plus belle histoire


De plus loin, que nous revienne
L’ombre de nos amours anciennes,
Du plus loin, de la première écoute…


Durant l'été 2022 (juin à août), nous, Juliette54 et Amnesie, vous proposons de déclarer votre amour à Barbara.
En un concours en trois manches, nous vous proposons de (re)découvrir ses chansons et son univers. Le premier chapitre (de 500 à 5000 mots) doit être écrit et mis en ligne d'ici le dimanche 10 juillet à 23h et doit s'inspirer d'une chanson de Barbara de ton choix et du thème Ma plus belle histoire...

Pour t'inscrire, nous donner le lien vers ton chapitre et pour plus d'info, nous t'invitons à consulter ce post sur le forum HPF !

Notre plus belle histoire d'amour, c'est toi, Barbara...


De le 03/07/2022 11:03


125éme édition des Nuits HPF


Chers membres d'HPF,

Nous vous informons que la 125e édition des Nuits d'HPF se déroulera le vendredi 22 juillet à partir de 20h. Vous pouvez dès à présent venir vous inscrire !
Délaissez le temps d'une soirée la plage et les cocotiers,
votre clavier vous appelle, vous avez plein d'histoires à raconter !

Pour connaître les modalités de participation, rendez-vous sur ce topic.

A bientôt !
De Équipe des Nuits le 28/06/2022 07:52


Concours officiel HPFanfic


Les 25 ans de Harry Potter

 

L'équipe de modération HPFanfic vous propose un concours d'écriture afin de célébrer dignement les 25 ans de Harry Potter.

Vous avez jusqu'au 25 août 2022 pour publier votre texte ! Les votes seront lancés dans la foulée.

Laissez-vous tenter par l'aventure en suivant ce lien ! Vous y trouverez les différentes modalités de ce concours.

A bientôt !


De L'équipe de modération d'HPFanfic le 25/06/2022 17:25


Assemblée Générale Ordinaire 2022


Bonjour à toustes,

L'assemblée générale annuelle de l'association Héros de Papier Froissé est présentement ouverte sur le forum et ce jusqu'à vendredi prochain, le 24 juin 2022, à 22h.

Venez lire et discuter, et voter pour les candidats au conseil d'administration.

Bonne AG !
De Le CA le 17/06/2022 23:08


124ème édition des Nuits


Chers membres d'HPF,

Nous vous informons que la 124e édition des Nuits d'HPF se déroulera le vendredi 24 juin à partir de 20h. Vous pouvez dès à présent venir vous inscrire !
Pour connaître les modalités de participation, rendez-vous sur ce topic.

A bientôt !
De L'équipe des Nuits le 08/06/2022 18:45


Lys par Realgya

[768 Reviews]
Imprimante Chapitre ou Histoire
Table des matières

- Taille du texte +
Note de chapitre:

Coucou tout le monde !
Voici la troisième partie de la vie d'Harmonie et ses parents. Je précise que comparé à la suite, il y a à noter un radical changement de point de vue. Et je vous conseille de lire le dernier chapitre d'A&A avant de vous plonger dans ce récit. Ca peut paraître farfelu de ma part de le préciser, mais la dernière fois beaucoup avaient lu le début A&A en sautant la fin d'Harmonie. C'est dommage, ça gâche la lecture du dernier chapitre ^^'
Sinon je conviens que ce premier chapitre n'est pas des plus passionnants, mais il fait guise d'introduction. Et vous remarquerez que je commence déjà à écrire des fins sadiques, ou en tout cas qui soulèvent un tas de questions. Les mauvaises habtiudes qui reviennent ^^'
En tout cas j'espère que vous vous régalerez. Je ne vous retiens pas plus longtemps. Bonne lecture !
Harmonie sortit de sa chambre en se tordant les mains. Où avait-elle mis sa baguette magique ? Si jamais son père apprenait qu’elle ne la trouvait plus, elle se ferait tuer. En passant dans le couloir, elle croisa ses deux petits frères qui échangeaient un sourire espiègle devant la chambre de leurs parents. Un sourire se dessina sur ses lèvres, et elle décida d’aller demander de l’aide à sa mère pendant que son paternel dormait encore pour sans doute pas plus de quelques secondes.



Un immense « badaboum » retentit dans toute la maison alors qu’Hermione préparait le petit-déjeuner. Sincèrement, elle plaignait son mari. L’époque où leur aînée seule se jetait sur eux le matin était révolue. Dès la naissance des jumeaux, c’étaient trois garnements qui les écrasaient de tout leur poids à l’aube. Raison pour laquelle Hermione avait pris l’habitude de se lever tôt. Son époux lui reprochait souvent d’avoir appris un tel rituel à Harmonie, qui l’avait ensuite enseigné à ses frères, mais cela laissait l’ancienne Gryffondor indifférente.

Une suite de jurons qui lui firent froncer les sourcils retentirent, ainsi que les cris de joie d’Antartik et Atlante. Harmonie entra dans la cuisine, un air angoissé sur le visage.

- Maman ? demanda-t-elle en se tortillant, mal à l’aise.

- Laisse-moi deviner, tu as encore égaré ta baguette magique, soupira Hermione.

Sa fille acquiesça de la tête.

- Accio baguette d’Harmonie, formula l’ancienne Gryffondor en sortant la sienne.

Un petit bout de bois arriva bientôt en volant dans la cuisine, suivi de près de Draco qui jeta un regard noir à sa fille en entrant.

- Fais-y plus attention, ordonna-t-il sèchement avant de se laisser tomber sur une chaise.

- On dit « bonjour » d’habitude en se levant, le reprit froidement Hermione. Et je te rappelle que les gros mots sont proscrits dans cette maison, ce qui vaut pour nos enfants vaut aussi pour toi.

Un instant les deux adultes se défièrent du regard, et Harmonie en profita pour s’éclipser en attrapant un toast. Elle faillit percuter Atlante qui leva vers elle de grands yeux gris.

- Quand est-ce que nous aussi on ira à Poudlard ? grommela-t-il.

- L’an prochain, répondit sa sœur en lui ébouriffant les cheveux.

- C’est dans trop longtemps, geignit le garçon. Kevin il y va cette année.

- Kevin oui, mais pense à James qui lui doit encore attendre deux ans.

Atlante lui retourna une grimace d’horreur en pensant au supplice qu’allait devoir subir son ami. Harmonie sourit et le contourna pour rejoindre sa chambre. Il fallait qu’elle se dépêche de finir ses dernières valises si elle ne voulait pas rater le Poudlard Express. Elle vérifia pour la énième fois qu’elle avait bien son nouvel insigne de préfète. Sa mère avait été tellement fière quand elle avait appris sa nomination.

Quelques minutes plus tard, tous les préparatifs étaient achevés et Harmonie descendit sa grosse valise dans le hall de la maison. Kawi, leur elfe de maison, se précipita vers elle avec affolement.

- Laissez Miss, c’est à moi de porter vos valises ! s’exclama-t-il.

Harmonie ne put comme à chaque fois qu’elle le voyait retenir un sourire. Une grosse écharpe de laine l’emmitouflait, trois bonnets superposés s’enfonçaient sur sa tête et il portait à chaque pied une chaussette différente. Tous ses habits avaient été tricotés par sa mère qui s’entêtait à le payer, bien que d’une modique somme. Il y avait eu beaucoup de conflits à son sujet entre son père et sa mère. Draco exigeait un elfe de maison pour ranger, nettoyer et servir, alors qu’Hermione refusait avec obstination de devenir une « esclavagiste » comme elle disait. Finalement, ils avaient réussi à un certain accord qui allait parfaitement à l’ancien serviteur de ses grands parents paternels.

Papi Lucius et Mamie Narcissa habitaient un grand manoir dans lequel Harmonie passait la moitié des vacances. Elle ne pouvait s’empêcher de les trouver trop stricts, trop rigides, trop froids. Leurs visages semblaient dépourvus d’expression, bien que leurs yeux brillent parfois de colère ou de fierté. De vrais nobles.

- Alors, prête ? questionna sa mère en la rejoignant.

- Oui, approuva sa fille.

- Bien, je t’emmène, déclara-t-elle.

- Pas question, c’est moi qui m’en charge, répliqua Draco en sortant de la cuisine et en foudroyant sa femme du regard.

Harmonie soupira doucement, rappelant à ses parents que leur querelle allait finir par la mettre en retard.

- J’ai rendez-vous avec Blaise ensuite, annonça Draco.

- Et moi avec Harry, contra Hermione. Kawi, tu voudras bien t’occuper d’Antartik et d’Atlante pendant notre absence.

- Bien sûr Madame, c’est mon travail Madame, s’empressant de répondre l’elfe en s’inclinant jusqu’à que son nez frôle le sol.

Les deux adultes escortèrent leur fille dehors. Chacun attrapa une des mains d’Harmonie qui n’eut pas le temps d’ouvrir la bouche pour protester qu’ils avaient transplané.



- C’est malin, s’énerva-t-elle alors qu’ils réapparaissaient dans un pop sur la voie 93/4. Lequel d’entre vous a eu la bonne idée de prendre ma valise.

Loin d’être confus, les deux adultes s’assassinèrent du regard, chacun rejetant la faute sur l’autre. Finalement, Hermione préféra mettre de nouveau court à la dispute en repartant la chercher. C’est alors que Teddy Lupin se précipita vers elle pour la soulever de terre et la faire tournoyer.

- Harmonie ! Ca faisait longtemps, c’est bon de te revoir.

La jeune fille capta aussitôt le regard sombre de son père qui ne semblait pas apprécier que le filleul de son pire ennemi s’approche trop d’elle.

- Moi aussi je suis contente Teddy, répondit-elle en lui indiquant discrètement du regard la présence de Draco avec eux, et surtout l’absence de sa mère pour le calmer.

- Alors, il paraît que tu es préfète, sourit-il en la redéposant et en s’écartant, répondant à la demanda implicite de son amie.

- Oui, tu ne devines pas la joie de maman.

- Je dois t’avouer que j’ai un peu de mal, car ni Harry ni Ginny n’ont été préfets, aussi ne considèrent-ils pas cela comme aussi important que ta mère.

- Ils étaient pourtant contents l’an dernier quand tu l’es devenu, lui rappela Harmonie.

- Certes, mais ce n’est pas pareil, rit Teddy.

- Ton père l’était, non ?

Le jeune homme approuva d’un hochement de tête alors qu’Hermione se matérialisait à côté de lui. Elle l’enlaça brièvement avant qu’ils ne commencent à discuter. Harmonie jeta un coup d’œil à son père qui semblait chercher son ami Blaise dans la foule de parents.

Un sifflement du train leur rappela qu’il était temps de monter. Les deux élèves s’y précipitèrent, Teddy ayant attrapé la valise de son amie puisque la sienne était déjà dans son compartiment. Harmonie embrassa rapidement ses deux parents puis disparut de leurs regards dans un nuage de vapeur. Elle reconnut cependant la voix d’Harry près d’eux qui avait accompagné son filleul. Entre deux volutes elle aperçut Daphné et lui adressa un sourire rayonnant.

Une fois dans le train, elle salua rapidement les amis de Teddy qui étaient à Gryffondor avant de partir en quête de Maria et Kevin. Elle finit par trouver les deux Serpentards à l’avant du train et sa cadette qui entrait en deuxième année se jeta littéralement sur elle.

- Harmonie ! Je t’ai cherché partout avant de monter mais je ne t’ai pas trouvée. Papa était furieux de ne pas réussir à mettre la main sur ton père.

- Je n’en doute pas, rigola Harmonie. Ca va Kevin ? demanda-t-elle ensuite au petit frère de son amie.

Le garçon à la peau mâte était très pâle. Harmonie savait qu’il angoissait très facilement, et le regard apeuré qu’il jetait autour de lui en témoignait bien.

- T’imagines si je ne vais pas à Serpentard, murmura-t-il tout bas. Papa me tuera.

- N’exagère pas, il sera juste un petit peu contrarié, essaya de le rassurer Maria.

Harmonie ne dit rien, mais songea toutefois qu’elle préférerait ne pas être dans les parages si Blaise apprenait que son fils n’avait pas été envoyé dans cette maison.

- Je suis bien à Serdaigle, ajouta-t-elle cependant quand elle vit le garçon tourner un regard affolé vers elle.

- Oui mais ce n’est pas pareil, rejeta le premier année. Ta mère était à Gryffondor, ton père s’y attendait à ce que tu n’y ailles pas.

La préfète fut contrainte d’approuver de la tête avant de s’éclipser pour se rendre dans le compartiment des préfets. Elle tenait à se montrer méritante de son titre de préfète, à faire respecter le règlement de son mieux et à défendre les élèves maltraités comme le lui avait répété sa mère. Néanmoins, alors qu’elle avançait avec un grand sourire à la suite des deux préfets de Poufsouffle, elle eut la respiration coupée et ses lèvres s’abaissèrent. Le visage pâle, elle regarda avec chagrin Dayan précéder les autres élèves dans le compartiment qui leur était réservé.
Vous devez s'identifier (s'enregistrer) pour laisser une review.