S'identifier | | Identifiants perdus | S'enregistrer |
Lien Facebook

En savoir plus sur cette bannière

News

Concours officiel HPFanfic


Les 25 ans de Harry Potter

 

L'équipe de modération HPFanfic vous propose un concours d'écriture afin de célébrer dignement les 25 ans de Harry Potter.

Vous avez jusqu'au 25 août 2022 pour publier votre texte ! Les votes seront lancés dans la foulée.

Laissez-vous tenter par l'aventure en suivant ce lien ! Vous y trouverez les différentes modalités de ce concours.

A bientôt !


De L'équipe de modération d'HPFanfic le 25/06/2022 17:25


Assemblée Générale Ordinaire 2022


Bonjour à toustes,

L'assemblée générale annuelle de l'association Héros de Papier Froissé est présentement ouverte sur le forum et ce jusqu'à vendredi prochain, le 24 juin 2022, à 22h.

Venez lire et discuter, et voter pour les candidats au conseil d'administration.

Bonne AG !
De Le CA le 17/06/2022 23:08


124ème édition des Nuits


Chers membres d'HPF,

Nous vous informons que la 124e édition des Nuits d'HPF se déroulera le vendredi 24 juin à partir de 20h. Vous pouvez dès à présent venir vous inscrire !
Pour connaître les modalités de participation, rendez-vous sur ce topic.

A bientôt !
De L'équipe des Nuits le 08/06/2022 18:45


Assemblée Générale 2022


Chers membres d’HPF,

Nous désirons vous informer que l’Assemblée Générale 2022 aura lieu du vendredi 17 juin 22h au vendredi 24 juin 22h sur le forum.

Seuls les adhérents à l’association peuvent voter, mais tous les membres sont encouragés à venir lire et discuter.

Au plaisir de vous y voir !

Le CA
De Les membres du CA le 06/06/2022 18:39


Sélections du mois


Félicitations à CacheCoeur, Juliette54, Tiiki et Bloo, qui remportent la Sélection Drabbles !

Vous pouvez dès à présent commencer vos lectures pour élire en décembre prochain vos Fictions longues préférées. Vous avez 7 mois pour découvrir 12 univers qui ont conquis les lecteurs ! Pour en savoir plus et pour suivre notre planning de lectures, rendez-vous ICI.

En juillet, on compte sur vous pour la Sélection des Animaux Fantastiques ! Avec la sortie du troisième film, c'est de circonstance, non ? Vous pouvez d'ores et déjà proposer vos deux fanfictions favorites (ou votre favorite si elle fait plus de 5000 mots) en vous rendant ici ou bien en répondant à cette news.

Et au mois de juin, remontez aux origines de Poudlard. Nous vous proposons six textes qui mettront à l'honneur, individuellement comme collectivement, ses Fondateurs : Godric Gryffondor, Helga Poufsouffle, Rowena Serdaigle, et Salazar Serpentard. Vous avez jusqu'au 30 juin pour lire et voter par ici.



De Equipe des Podiums le 05/06/2022 16:03


123ème édition des Nuits


Chers membres d'HPF,

Nous vous informons que la 123e édition des Nuits d'HPF se déroulera le samedi 21 mai à partir de 20h. Vous pouvez dès à présent venir vous inscrire !
Pour connaître les modalités de participation, rendez-vous sur ce topic.

A bientôt !
De L'équipe des Nuits le 13/05/2022 17:22


Lys par Realgya

[768 Reviews]
Imprimante Chapitre ou Histoire
Table des matières

- Taille du texte +
Note de chapitre:

Et coucou ! Voici le nouveau chapitre :) Bisous tout le monde, et bonne lecture !
Harmonie se laissa tomber sur le banc à côté de Teddy dans un soupir.

- Tiens, tiens, ma Serdaigle préférée, rit ce dernier. Tu sais, tu pourrais quand même essayer de te faire des amis de ton âge et de ta maison.

- Je croyais qu’on en avait déjà parlé, grimaça Harmonie.

- Tu n’en trouves pas l’utilité car en cours tu écoutes, et tes temps libres tu es à la bibliothèque, je sais, leva les yeux au ciel le Gryffondor. Et c’est pour ça que tu viens squatter à notre table tous les matins, midis et soirs.

- C’est bon, tu pouvais le dire tout de suite que tu voulais que je m’en aille, se vexa Harmonie en se relevant.

Le jeune homme la rattrapa par la taille en riant et la força à se rasseoir à ses côtés sous l’œil amusé de ses camarades.

- Toi tu as passé une mauvaise nuit, sourit-il.

- Je t’ai déjà parlé de Dayan ? questionna la jeune fille.

- Dayan ? L’atlante qui t’a ignoré pendant ton séjour à Atlantide et qui t’ignore depuis la rentrée ? Celui dont toutes les filles ou presque sont amoureuses et qui maintient fermement ne pas te connaître ? Et accessoirement le préfet-en-chef des Serdaigles ? Je sais plus.

- Teddy !

- Ne te fâche pas, la calma le jeune homme. Bien sûr que tu m’as déjà parlé de lui, pas beaucoup, mais un peu quand même. Et à chaque fois c’était pour te plaindre. Vas-y dis-moi, qu’est-ce qu’il a encore fait qui t’énerve ? Tu as essayé de lui faire avouer que vous vous connaissiez ?

- Non.

- Tu as fait tomber tes affaires et il est passé sans t’aider à les ramasser ? proposa le Gryffondor.

Harmonie se rembrunit en se rappelant cet épisode de troisième année, et se dit qu’il ne manquait plus qu’il se reproduise !

- Non.

- Cette peste de Stebbins t’a encore embêté sans qu’il réagisse ?

- Ca c’est mon quotidien, j’y suis habituée, soupira la jeune fille.

- Hm… Je suis un peu à court d’idée, tu m’aides ?

Son amie se retint de justesse de lui dire qu’il lui avait tordu le poignet, bien que celui-ci la fasse encore souffrir. Elle n’imaginait que trop bien la réaction de Teddy à cette nouvelle, et ne voulait pas de conflit entre les deux jeunes hommes.

- Il a encore prétendu ne pas me connaître alors que je lui ai parlé atlante, il m’énerve, il continue de m’appeler par mon nom de famille, et il me rabaisse depuis la rentrée à chaque fois que j’accomplis une tâche de préfète, même quand il n’y a aucune raison, lâcha Harmonie.

- Ca ressemble assez approximativement à ma première proposition, fit remarquer Teddy.

- Pas du tout, s’insurgea la jeune fille.

- Si tu le dis, haussa-t-il les épaules. Allez vas-y, déballe ton sac.

- Il est bête, je le déteste, il m’énerve, il est insupportable, vivement l’an prochain qu’il quitte Poudlard, je ne veux plus le voir. Heureusement que quand je rencontre Lilia, Anak et Goubo, il est absent, je le déteste, je le déteste et je le déteste.

Essoufflée, elle se servit un verre de jus d’orange. Elle se répétait, ses phrases n’avaient aucun sens et elle était totalement pitoyable, mais ça faisait du bien de pouvoir exprimer à quelqu’un ce qu’elle ressentait. Et pour ça, heureusement qu’il y avait Teddy.

- Heureusement que je n’ai pas parié, j’aurai perdu mon pari, sourit ce dernier.

- Quel pari ? questionna la Serdaigle.

- Sara voulait parier un paquet entier de chocogrenouilles que tu t’énerverais avant la fin du mois, et moi j’avais maintenu le contraire.

- Je t’ennuie c’est ça ?

- Jamais, la rassura Teddy.

Il la prit amicalement dans ses bras, avant d’attraper un croissant.

- Tiens, quand on parle du loup on en voit la queue, fit-il avant de mordre dans son petit-déjeuner en voyant une brunette arriver.

La jeune fille ne l’ayant pas entendu, elle prit place comme si de rien n’était en face d’Harmonie et lui adressa un sourire rayonnant. Une nouvelle fois cette dernière ne put que constater à quel point Sara ressemblait à son père. Elle n’avait vu qu’une seule fois Kingsley Schakebolt, quand sa mère le lui avait présenté comme un ancien membre de l’Ordre du Phénix. Toutefois, depuis qu’elle avait rencontré sa fille, il lui semblait le reconnaître dans chacun de ses traits, de ses cheveux à son nez en passant par la couleur du teint, la forme des yeux, les pommettes et la bouche.

- Au fait, c’est drôle que tu continues à appeler ton ami Anak, il ne s’appelle pas Kahana ? demanda soudain Teddy.

- Anahak, rectifia Harmonie en rigolant. Et non, je ne me suis pas séparée du surnom que je lui ai donné enfant. D’ailleurs, il m’appelle toujours Amonie.

- C’est mignon, je vais t’appeler comme ça à partie de maintenant, décida le Gryffondor.

- Dans ce cas ne viens pas te plaindre s’il t’arrive des bricoles, rétorqua son amie.

Les yeux rieurs du Gryffondor affrontèrent un instant les pupilles menaçantes de la Serdaigle avant que tous deux n’échangent un sourire commun.

- Vous êtes de bonne humeur, constata Sara en buvant son chocolat chaud.

- Effectivement, approuva Teddy. Désolée Amonie mais on va devoir y aller, Sara et moi avons promis à un ami d’aller regarder les sélections de quidditch qu’il passe dans dix minutes.

Harmonie fit semblant de frapper son camarade à l’entente du surnom.

- Mais je viens à peine d’entamer mon petit-déjeuner ! s’exclama ladite Sara.

- Il fallait te lever plus tôt, s’exaspéra son condisciple en levant les yeux vers le plafond magique.

En parlant de quidditch, Harmonie se rappela la fois où son père avait boudé une semaine entière après qu’elle lui eut déclaré qu’elle préférait lire que voler sur un balai, c’était moins dangereux et plus reposant. Il était devenu tout blanc, puis tout vert, puis de nouveau blanc avant de quitter la pièce sans rien dire alors que sa mère retenait avec difficultés un fou rire. Elle avait ensuite été surnommée mini-Granger pendant un bon mois avant qu’elle ne déclare avoir la plus belle couleur de cheveux du monde, ce qui avait tout de suite réjoui son père. Elle avait six ans à l’époque, et pourtant elle s’en rappelait comme si c’était hier.

- Je peux venir ? s’enquit-elle.

- Pourquoi pas ? s’étonna Sara.

- Je pourrais espionner et rapporter des informations à mon équipe, se moqua Harmonie.

- Sur ce point il n’y a pas à s’en faire, la composition de l’équipe ne sera un secret pour personne, évinça l’argument Teddy en l’invitant à le suivre.

Sara se leva en hâte derrière eux et les rejoignit en courant alors qu’il sortait de la salle. Deux minutes plus tard, le visage d’Harmonie perdait tout sourire alors que dans le hall, elle bousculait par inadvertance Stebbins en compagnie d’un groupe de Serdaigles dont Dayan faisait partie.

- Tu ne peux pas faire attention où tu vas ? cracha Alicia. T’aurais bien mieux ta place chez ces maladroits de Gryffondors avec qui tu traînes.

Harmonie serra les poings, digérant difficilement qu’elle rabaisse ses amis mais se força à l’ignorer en se rappelant les préceptes de ses parents. Teddy la prit par le bras et l’entraîna vers la porte d’entrée pour sortir dans le parc.

- Hey la fille de mangemort, je te parle ! s’écria la sixième année dans son dos.

Harmonie s’arracha aussitôt de la prise de Teddy et, après être retournée sur ses pas, lui administra une claque magistrale. Eberluée, la jeune fille porta sa main à sa joue endolorie, les yeux écarquillés. Harmonie finit par reculer d’un pas, la foudroyant du regard. Tous les élèves faisaient cercle autour d’elle et un grand silence planait désormais dans le hall auparavant rempli de vivats.

- Ne t’avises plus jamais de traiter mon père de mangemort, articula Harmonie, contenant à grand peine sa colère. Ma mère a fait la chasse aux horcruxes à côté d’Harry Potter et Ron Weasley, et mon père a empêché la secte qui regroupait les anciens fidèles de Voldemort de ramener ce dernier, et les Acrognias de rayer tous les non-sorciers-sang-pur de la terre. De plus, tous deux ont parcouru les terres jusqu’au pôle Sud et ont risqué leur vie mille fois pour récupérer la magie au papillon et soigner la maladie de la mort. Et toi, où est-ce qu’ils étaient tes parents pendant tout ça ? Nulle part ! Alors boucle-là, ne m’adresse plus jamais la parole, cesse de te croire supérieure à tout le monde et remercie mes parents pour être encore en vie.

Estomaquée, Alicia garda le silence, se contentant de la dévisager. Depuis le début des paroles d’Harmonie, elle était restée parfaitement immobile, sa main appuyée sur sa joue qui rougissait à vue d’œil. Dayan avança d’un pas, sans doute pour exercer son rôle de préfet-en-chef, et la jeune fille se tourna vers lui et pointa un doigt accusateur sur sa poitrine.

- Et toi, s’exclama-t-elle, si tu rajoutes un mot pour me rappeler que mon attitude ne correspond pas à celle d’une préfète, tu t’en prends une mille fois plus retentissante, même si ta mère doit me faire des reproches ensuite jusqu’à la fin de ma vie. Clair ?

L’atlante ne répondit pas. Il la fixa, ses yeux plongés dans les siens à la recherche d’elle ne savait quoi. Rageuse, elle lui jeta un dernier regard furieux avant de se détourner et de s’en aller, ses pas claquant contre le sol de pierre. Teddy se rangea immédiatement à ses côtés, pour la soutenir, et bien qu’elle ne prononce aucun mot, elle lui en fut très reconnaissante. L’instant d’après, avec Sara, tous trois étaient sortis dans le parc, laissant sur place un petit regroupement d’élèves qui commençaient d’ores et déjà à ébruiter les rumeurs.
Vous devez s'identifier (s'enregistrer) pour laisser une review.