S'identifier | | Identifiants perdus | S'enregistrer |
Lien Facebook

En savoir plus sur cette bannière

News

Concours officiel HPFanfic


Les 25 ans de Harry Potter

 

L'équipe de modération HPFanfic vous propose un concours d'écriture afin de célébrer dignement les 25 ans de Harry Potter.

Vous avez jusqu'au 25 août 2022 pour publier votre texte ! Les votes seront lancés dans la foulée.

Laissez-vous tenter par l'aventure en suivant ce lien ! Vous y trouverez les différentes modalités de ce concours.

A bientôt !


De L'équipe de modération d'HPFanfic le 25/06/2022 17:25


Assemblée Générale Ordinaire 2022


Bonjour à toustes,

L'assemblée générale annuelle de l'association Héros de Papier Froissé est présentement ouverte sur le forum et ce jusqu'à vendredi prochain, le 24 juin 2022, à 22h.

Venez lire et discuter, et voter pour les candidats au conseil d'administration.

Bonne AG !
De Le CA le 17/06/2022 23:08


124ème édition des Nuits


Chers membres d'HPF,

Nous vous informons que la 124e édition des Nuits d'HPF se déroulera le vendredi 24 juin à partir de 20h. Vous pouvez dès à présent venir vous inscrire !
Pour connaître les modalités de participation, rendez-vous sur ce topic.

A bientôt !
De L'équipe des Nuits le 08/06/2022 18:45


Assemblée Générale 2022


Chers membres d’HPF,

Nous désirons vous informer que l’Assemblée Générale 2022 aura lieu du vendredi 17 juin 22h au vendredi 24 juin 22h sur le forum.

Seuls les adhérents à l’association peuvent voter, mais tous les membres sont encouragés à venir lire et discuter.

Au plaisir de vous y voir !

Le CA
De Les membres du CA le 06/06/2022 18:39


Sélections du mois


Félicitations à CacheCoeur, Juliette54, Tiiki et Bloo, qui remportent la Sélection Drabbles !

Vous pouvez dès à présent commencer vos lectures pour élire en décembre prochain vos Fictions longues préférées. Vous avez 7 mois pour découvrir 12 univers qui ont conquis les lecteurs ! Pour en savoir plus et pour suivre notre planning de lectures, rendez-vous ICI.

En juillet, on compte sur vous pour la Sélection des Animaux Fantastiques ! Avec la sortie du troisième film, c'est de circonstance, non ? Vous pouvez d'ores et déjà proposer vos deux fanfictions favorites (ou votre favorite si elle fait plus de 5000 mots) en vous rendant ici ou bien en répondant à cette news.

Et au mois de juin, remontez aux origines de Poudlard. Nous vous proposons six textes qui mettront à l'honneur, individuellement comme collectivement, ses Fondateurs : Godric Gryffondor, Helga Poufsouffle, Rowena Serdaigle, et Salazar Serpentard. Vous avez jusqu'au 30 juin pour lire et voter par ici.



De Equipe des Podiums le 05/06/2022 16:03


123ème édition des Nuits


Chers membres d'HPF,

Nous vous informons que la 123e édition des Nuits d'HPF se déroulera le samedi 21 mai à partir de 20h. Vous pouvez dès à présent venir vous inscrire !
Pour connaître les modalités de participation, rendez-vous sur ce topic.

A bientôt !
De L'équipe des Nuits le 13/05/2022 17:22


Lys par Realgya

[768 Reviews]
Imprimante Chapitre ou Histoire
Table des matières

- Taille du texte +
Note de chapitre:

Coucou tout le monde ! Déjà bonnes vacances à tous, même si elles sont déjà bien entamées =D

Alors pour commencer je vais vous donner un peu de mes nouvelles, histoire de vous expliquer mon absence, même si j'avais prévenu. Mes concours (écrits + oraux) sont enfin et définitivement derrière moi: j'ai eu l'école que je voulais ! Du coup mon déménagement est pour bientôt, ô émancipation tant attendue =) Mais du coup les publications ne vont pas reprendre un rythme régulier tout de suite, le temps que je prenne mes marques :P
D'ailleurs en ce moment je suis en Angleterre, à Londres, pour un séjour linguistique (je ne suis pas encore allée voir King's Cross mais j'en meurs d'envie ^^) et je ne sais pas pourquoi vous avez ce nouveau chapitre. Paf ! Une idée, une envie irrépressible d'écrire et tadaa ! C'est magique =D

Bref, et sans vous ennuyer plus longtemps... je vous souhaite une bonne lecture à tous !
- Tu es sûre que c’était une bonne idée de laisser les garçons à tes parents ? Ils auraient été mieux au Manoir Malfoy.

Hermione soupira. C’était la dixième fois au moins que Draco lui posait la même question.

- On ne sait pas combien de temps on part et je ne voulais pas importuner tes parents, répéta-t-elle une énième fois à son tour.

- Ca ne les aurait pas dérangés.

- Nous les leur avions déjà confiés lors de l’attaque de la maison, ça aurait fait beaucoup en peu de temps. Et puis mes parents sont ravis de les avoir.

- Mais ils sont…

Draco laissa sa phrase en suspens et Hermione lui lança un coup d’œil assassin.

- Moldus ? acheva-t-elle pour lui d’une voix menaçante. Si tu ne tolères pas…

- Je n’ai rien contre tes parents, fit Draco d’une voix précipitée. Je m’inquiète juste car Atlante est encore un enfant qui ne maîtrise pas ses pouvoirs magiques.

- Comment crois-tu qu’ils aient fait avec moi ? lança Hermione.

Son époux ne répondit pas.

Le nez en l’air, Hermione traversa la colonne de pierre entre les voies 9 et 10 de la gare de King’s Cross. Draco la suivit en ronchonnant. De toute manière, il ne faisait que ronchonner depuis leur départ de la maison.

Une fois sur la voie 9 ¾, il se dirigea vers le train à vapeur qui lui faisait face et fut arrêté par sa femme qui venait de l’étrangler en s’emparant d’un bout de sa cape.

- Tu es folle ! s’exclama-t-il en se massant le cou.

- Voie 9 ¼, idiot, souffla Hermione avant de s’éloigner.

Il fronça les sourcils, regarda son billet et dut admettre en grinçant des dents qu’elle avait raison. Il la suivit en traînant des pieds alors qu’elle avançait vivement devant lui, passant devant la voie 9 ½ sans prêter attention à la locomotive pourpre qui partait pour la Suède.

- Nous y voici, déclara Hermione d’une voix satisfaite en fixant avec un sourire le panneau indiquant « Voie 9 ¼, Aqua Express en partance pour Paris ».

- Tu n’es pas croyable, marmonna Draco avant de faire monter dans le train d’un tour de baguette leur lourde valise.

Il avait déjà dû la porter de Charing Cross à King’s Cross à la main pour passer inaperçu au milieu des moldus et ça ne lui avait pas plu. Pas du tout. Heureusement qu’il avait, sans que son épouse ne le voit, lancer un sort pour alléger le poids de la valise.

- Je croyais qu’on devait se rendre à Munich, lâcha-t-il soudain en suivant Hermione dans le train.

Sa femme soupira.

- Non mais vraiment, souffla-t-elle.

- Quoi ?

- Tu n’as donc pas écouté ce qu’a dit Harry la semaine dernière au repas ?

- Je dois avouer que j’étais trop occupé à empêcher James et les jumeaux de filer en douce piquer les balais volants, lâcha Draco d’une voix sarcastique.

Hermione secoua ses cheveux emmêlés, l’air agacé. Son parfum vola jusqu’à Draco qui se retint de la prendre dans ses bras, sachant qu’elle le rabrouerait sévèrement car elle n’aimait pas qu’il essaye de l’avoir par les sentiments pour qu’elle ne soit plus fâché contre lui.

- On va bien voir un spécialiste en Sortilèges Suivis, non ? tenta-t-il.

- Oui, confirma Hermione.

- Un certain Prewett qui vit à Munich ?

- Oui, mais en ce moment il est en déplacement à Paris, et c’est une chance pour nous car la France est plus près que l’Allemagne.

Draco voulut dire quelque chose mais Hermione se détourna et regarda sa montre.

- Le train ne part que dans une vingtaine de minutes, je vais descendre nous acheter des sandwichs. Reste dans le compartiment et surveille notre bagage.

Avant qu’il n’ait pu protester elle était sortie. Ce qu’il détestait quand elle lui donnait des ordres !



Harmonie regarda sa montre. Elle avait cours dans moins de dix minutes. C’était un excellent prétexte pour fausser compagnie à Maria mais celle-ci se proposa, à son grand dam, de l’accompagner jusqu’à sa salle de classe. La Serpentard observatrice avait fini par déclarer que ce n’était pas normale qu’Harmonie tombe si souvent malade, surtout que jusqu’à présent elle était comme immunisée contre tous les microbes, et depuis insistait pour qu’elle écrive à ses parents.

- Eux sauraient peut-être ce qui t’arrive, fit-elle remarquer.

- Ils ont déjà plein de soucis en ce moment, je n’ai absolument pas l’intention de les embêter avec des futilités, contra Harmonie en accélérant le pas.

- Ta santé est futile, selon toi, lui reprocha Maria. Au moins retourne à l’infirmerie faire part de tes doutes à Mrs Pomfresh.

- Je t’arrête tout de suite Maria, d’une part ce ne sont mes doutes mais tes doutes, et de l’autre si j’avais quoique ce soit elle s’en serait déjà aperçue, vu toutes les fois où je suis allée à l’infirmerie depuis le début de l’année.

- Justement, tu ne trouves pas ça étrange ?

- Je suis juste très fatiguée. Les catacombes et tout ça…

- Fatiguée ? Parce que la fatigue ça crée des douleurs insupportables et des tremblements ?

Harmonie se maudit d’avoir confié ses ressentis à Maria quelques semaines plus tôt.

- Ca crée des évanouissements, rétorqua-t-elle. L’infirmière et son assistance m’ont dit que c’était du surmenage et des troubles psycho…

- Fadaises ! coupa Maria.

Cependant elle ne put pas en dire plus car Harmonie était arrivée devant sa salle de classe.

- Je dois te laisser. Mais s’il te plaît, laisse tomber tout ça, d’accord ?

Maria ne répondit pas, se contentant de l’accuser du regard. Harmonie se félicita intérieurement de ne pas lui avoir dit que Dayan était également tombé malade en même temps qu’elle, sa cadette aurait sauté aux conclusions hâtives.

Elle entra dans la classe de Mr Binns en laissant une Maria frustrée derrière elle. Elle s’assit à côté de Victoire, comme à l’accoutumée, mais décrocha très vite du cours pour laisser ses pensées vagabonder. Il était vrai qu’elle n’était presque jamais tombée malade jusqu’à présent, mais c’était sûrement de la chance et le vent finit toujours par tourner. Inutile de s’inquiéter.

Harmonie se mordit la lèvre inférieure. Ce qu’elle avait ressenti la première fois à la bibliothèque, le fait qu’elle n’ait pas pu tenir debout de toutes les vacances de Noël, ces nouvelles nausées continuelles… Et puis il y avait Dayan, qui était également fatigué à Noël et qu’elle avait croisé plus d’une fois à l’infirmerie. Mais ce devait être pour autre chose, il y avait très peu de chance qu’il ait les mêmes symptômes qu’elle. Ce serait quand même une sacrée coïncidence !

« Je m’inquiète pour rien ! », pensa-t-elle soudain en essayant de raccrocher au cours d’Histoire de la Magie.

- On voit encore la lune, lui souffla Victoire en lui montrant la fenêtre.

Harmonie y jeta un rapide coup d’œil et constata qu’elle avait raison. Les nuits étaient longues en cette saison et le soleil, bien que commençant à apparaître, n’avait pas encore éclipsé la pleine lune qui s’affichait, pâle, dans le ciel bleuté. Quel beau spectacle !

Maria l’aurait adoré, elle qui était une grande fan des histoires de loup-garou et qui militait activement au sein de l’association « Lupin », créée peu après la fin de la guerre en hommage à un des vaillants combattants tombé lors de la Bataille de Poudlard. Elle aidait avant tout la recherche à avancer pour trouver un remède pour les loups-garous, en plus de se battre pour rendre la potion Tue-Loup gratuite et contre la discrimination. Harmonie savait qu’un des frères de Ginny faisait également parti de cette association. Maria, bien qu’encore à Poudlard, participait à « Lupin Junior », une sous-branche de l’organisation principale qui réunissait une fois toutes les deux semaines plusieurs élèves de Poudlard pour s’informer et discuter de la progression des recherches mais surtout pour discuter de faits divers.

« La sensibilisation à l’égalité entre les loup-garous et les autres sorciers doit commencer dès Poudlard, tu comprends », expliquait Maria à Harmonie. Celle-ci avait déjà assisté à deux regroupements de « Lupin Junior », même sans faire officiellement partie du club. Kevin de son côté insistait pour devenir un membre à part entière malgré les réticences de son père. Mr Zabini n’appréciait pas l’engagement de sa fille, même s’il n’aurait jamais pu y changer quoique ce soit, Maria étant têtue, fine et émancipée, obtenant toujours ce qu’elle voulait, le plus souvent par la ruse. Il ne voulait pas que son frère suive ses traces, mais malheureusement pour lui la partie était mal engagée.

Harmonie secoua vigoureusement la tête. C’était sur les guerres des gobelins qu’il fallait qu’elle réfléchisse, pas sur l’association « Lupin » à laquelle Maria appartenait et sa mère avait adhéré quatre ans auparavant.
Vous devez s'identifier (s'enregistrer) pour laisser une review.