S'identifier | | Identifiants perdus | S'enregistrer |
Lien Facebook

En savoir plus sur cette bannière

News

Programme de juillet des Aspics


Bonsoir à toustes !

Un peu de lecture pour vous accompagner en cette période estivale... Vous avez jusqu'au 31 juillet pour, d'une part, voter pour le thème de la prochaine sélection ici et, d'autre part, lire les textes de la sélection "Romance" du deuxième trimestre 2024, et voter ici !

Les sélections sont l'occasion de moments d'échange, n'hésitez pas à nous dire ce que vous en avez pensé sur le forum ou directement en reviews auprès des auteurices !


De L'Equipe des Podiums le 11/07/2024 22:30


Assemblée Générale 2024


Bonjour à toustes,

L'assemblée générale annuelle de l'association Héros de Papier Froissé est présentement ouverte sur le forum et ce jusqu'à vendredi prochain, le 21 juin 2024, à 19h.

Venez lire, échanger et voter (pour les adhérents) pour l'avenir de l'association.

Bonne AG !
De Conseil d'Administration le 14/06/2024 19:04


Sélection Romance !


Bonsoir à toustes,

Comme vous l'avez peut-être déjà constaté, sur notre page d'accueil s'affichent désormais des textes nous présentant des tranches de vie tout aussi romantiques ou romancées les uns que les autres ! Et oui, c'est la sélection Romance qui occupera le début de l'été, jusqu'au 31 juillet.

Nous vous encourageons vivement à (re)découvrir, lire et commenter cette sélection ! Avec une petite surprise pour les plus assidu.e.s d'entre vous...

Bien sûr, vous pouvez voter, ça se passe ici !


De Jury des Aspics le 12/06/2024 22:31


145e Nuit d'écriture


Chers membres d'HPF,

Nous vous informons que la 145e édition des Nuits d'HPF se déroulera le Vendredi 14 juin à partir de 20h. N'hésitez pas à venir découvrir les nuits. vous inscrire !
Pour connaître les modalités de participation, rendez-vous sur ce topic.
À très bientôt !


 


De L'équipe des nuits le 12/06/2024 12:33


Maintenance des serveurs


Attention, deux interventions techniques prévues par notre hébergeur peuvent impacter votre utilisation de nos sites les 28 mai et 4 juin, de 20h à minuit ! Pas d'inquiétudes à avoir si vous remarquez des coupures ponctuelles sur ces plages horaires, promis ce ne sont pas de vilains gremlins qui grignotent nos câbles ;)

De Conseil d'Administration le 26/05/2024 18:10


144e Nuit d'écriture


Chers membres d'HPF,

Nous vous informons que la 144e édition des Nuits d'HPF se déroulera le Samedi 18 mai à partir de 20h. N'hésitez pas à venir découvrir les nuits et à vous inscrire !
Pour connaître les modalités de participation, rendez-vous sur ce topic.
A très bientôt !


De L'équipe des Nuits le 12/05/2024 11:00


5. Fiancés à jamais par Sleilo

[2 Reviews]
Imprimante
Table des matières

- Taille du texte +
Note d'auteur :

CET OS EST LE 5EME INTERLUDE EXPLICATIF DE LA FICS "LOVE ENTRE 2 SERPENTS: VERSION LONGUE."
Note de chapitre:

Disclamer: L'univers de HP appartient à J.K. Rowling

CET OS EST LE 5EME VOLET EXPLICATIF DE LA FICS "LOVE ENTRE 2 SERPENTS: VERSION LONGUE."
Série les verts et argents

TnTnTnTnTnTnTnTnTnTnTnPpPpPpPpPpPpPpPpPpTnTnTnTnTnTnTnTnTnTnTnTn


Fiancés à Jamais


TnTnTnTnTnTnTnTnTnTnTnPpPpPpPpPpPpPpPpPpTnTnTnTnTnTnTnTnTnTnTnTn


¤{$$$}¤



J'étais juste épuisée. Depuis la mort du vieux citronné Le Seigneur des Ténèbres avait ordonné que tous les enfants premiers naît de parents mangemorts soient entrainés au combat. C'est pourquoi plutôt que de finir ma dernière année à Poudlard je résidais maintenant au manoir Malfoy avec tous les autres enfants de mangemorts de ma génération. Je rentrais d'un entrainement en duel, Salazar, Nott père n'y allait pas de main morte. En parlant de Nott, je ferai mieux de me dépêcher d'aller prendre une douche car Théo m'avait invité à dîner dans ses appartements. A peine arrivée dans ma chambre je me jetais sous la douche, en soupirant de bien être alors que le jet d'eau chaude heurtait mes épaule. Par les crochets de Salazar j'étais tellement courbaturée!
Une fois propre je sortie de la salle de bains une serviette drapée autour de moi. J'ouvris ma penderie et cherchai une robe adéquate. Certes Théo me plaisait, mais il ne fallait pas non plus que je choisisse quelques chose d'outrageusement décolleté ou court... Hum cette violette sera parfaite, père à toujours dit qu'elle mettait mes formes en valeur tout en restant parfaitement décente.
Une fois habillée je me maquillai légèrement histoire de mettre en valeur mes yeux... Hum ensuite venait le problème de mes cheveux. Ils étaient doux et avaient une belle couleur chocolat, le seul hic était qu'ils manquaient désespérément de volume. Bien même un sort ne suffirait pas à leur donner suffisamment de mouvement. Un chignon lâche fera l'affaire, il suffira que je laisse quelque mèches me tomber dans les yeux et sur la nuque.
Lorsque je fut prête je m'aperçus qu'il ne me restait que cinq minutes pour rejoindre les appartements de Théo. Il était amplement temps que je parte.
A moins arrivée Théo m'accueillit comme un gentleman et alla même jusqu'à me faire un baise main. Ensuite me guida gracieusement à l'intérieur et me tint ma chaise avant de prendre place en face de moi. Nous étions assis à une adorable table dressée pour un dîner pour deux. Deux chandeliers magnifiquement ouvragés, et valant sans doute une fortune donnaient une touche de romantisme à la scène.
Théo métamorphosa sans baguette un mouchoir en soie brodée, en une magnifique rose pourpre qu'il m'offrit avec ces mots:

« _ S'il te plait accepte cette fleur, même si sa beauté pâli face à la tienne. »

Battant un peu des cils, j'acceptais son présent en rougissant légèrement et en le remerciant d'une voix douce.
Le reste du dîner fut un enchantement et Théo était attentif à mes moindre gestes. Lorsque je parlait il était comme suspendu à mes lèvres. L'un dans l'autre c'est soirée était excellente.
Après le dessert mon camarade vert et argent se leva et s'avença vers moi. Il me saisi une main avant de tomber à genoux.

« _ Pansy, je t'aime. Tu es la flamme que éclaire et réchauffe mon coeur. Veux-tu m'épouser? »

Pendant qu'il parlait son autre main s'était glissée dans la poche de sa robe et en avait tiré une boîte de velours vert, ouverte sur une magnifique bague de fiançailles en or blanc.
Émue aux larmes je lui répondit oui, et il passa l'anneau à mon doigt avant de se relever et de m'embrasser tendrement. Oh, Salazar, ce baiser... C'était le meilleur que j'avais jamais reçu. Sa bouche avait un goût de chocolat et de mente et sa langue était d'une douceur excise contre mes lèvre, puis dans ma bouche.
Après plusieurs minute de tendresse nous nous séparâmes et mon fiancé me demanda de lui accorder une danse. Ce que je fit avec plaisir. Nous dansâmes jusque tard dans la nuit et Théo me raccompagna jusqu'à la porte de mes appartements. Il m'embrassa une dernière fois pour me souhaiter bonne et s'évanouit dans les ombres du couloir.
Extatique je me laissais tomber sur mon, lit et levais ma main gauche devant moi pour examiner ma bague. J'étais fiancée à Théo, Salazar c'était le plus beau pur de ma vie! Sur ses douces pensée je me changeais en chemise de nuit d'un sort avant de ma coucher.
Mes rêve furent remplis du sourire et des yeux de Théo.


¤{$$$}¤



Quatre mois étaient passé depuis mes fiançailles, Théo m'avait invité plusieurs fois à dîner et m'avait même emmenée au théâtre et à l'opéra. La date de notre mariage était enfin fixé et je n'en pouvais plus d'attendre. J'avais passé la journée avec ma mère pour tenter de décider le type de fleur qui décoreraient le pavillon des invités. Bien sûre nous n'étions pas d'accord mais finalement nous étions arrivées à un compromis: je m'occupais de la décoration et elle choisissait la composition du buffet.
J'étais donc sur le chemin de la bibliothèque où Théo devait se trouver quand les barrières de protection du manoir tombèrent et qu'une douleur atroce explosa dans mon bras gauche à l'emplacement de la marque des Ténèbres.
Les douleur dura une dizaine de minutes, dès que ce fut fini je relevai ma manche avec appréhension, pour découvrir qu'en lieu et place de la marque il ne restait qu'une hideuse cicatrice. Horrifiée face aux implications de ma découverte, je sprintais en direction de la bibliothèque, il fallait que je retrouve Théo! Lui saurait quoi faire.
Bientôt je déboulais dans la salle d'étude pour y trouver Greg, Vince et Théo. Tous avaient une mine sombre et expression déterminée. Lorsqu'il me vit mon amour s'avança vers moi et me serra fort dans ses bras puis me relâcha sans un mot.

« _ La disparition des marques ne peut signifier qu'une chose, » Commença Théo d'une voix sombre, « _ le Maître est mort. Il est de notre devoir de trouver son assassin et de le venger. Je propose que nous commencions notre recherche par les appartements du Maître. »

Les deux autre garçon ainsi que moi même approuvâmes en concert. Nous partîmes donc en direction de la suite du Seigneur des Ténèbres.
Au détour d'un couloir, nous tombâmes sur des mangemorts de bas niveau engagé contre des hommes et des femmes portant une robe rouge brodée d'un Phœnix d'or.
Misère l'ordre du poulet grillé c'était introduit dans le manoir!
Bien il était donc temps pour nous de mettre à contribution notre entrainement au combat. Je me jetais dans la batailles aux côté de mes trois camarades. Nous nous battions férocement et je vis Greg éventrer l'un de nos adversaires d'un sectumsempra . Prenez traître à votre sang, songeais-je vicieusement. Je n'étais pas en reste et j'enchaînai maléfice sur maléfice. Aucun des deux groupes ne prenait le dessus, les membres de la bassecour étaient assez nombreux pour nous tenir tête, même si d'autre mangemorts continuaient d'arriver.
L'un des adorateur des moldus réussi à décapiter Vince à l'aide d'un sortilège de découpe. Furieuse je troquer mes maléfices contre des impardonnables et bientôt trois poulets grillés tombaient sous mes coups. Rendus furieux par la perte de notre ami, Greg et Théo m'imitèrent.
Les sort volaient et les morts s'accumulaient sous nos pieds. Greg s'était jetait devant moi et avait pris un avada à ma place. Maintenant son corps reposait parmi les dizaine d'autre qui parsemaient les couloirs. Théo et moi étions tout deux blessés et l'avantage et désormais clairement en faveurs des poulets braisés. En contant les mangemorts restant dans cette partie du manoir, nous étions plus que cinq. Cinq combattants, dont deux adolescents, contre une douzaine de sorciers adultes fortement entrainés. C'était sans espoir. Bientôt nous fûmes coincés au fond d'une pièce sans aucune chance d'évasion.

« _ Rendez-vous! » Nous somma un sorcier noir de haute taille.

J'échangeais un regard avec Théo. Le Maître était mort et la bataille était perdue... A quoi bon se battre? Après une dernière hésitation nous baissâmes nos baguette, et les adorateur des moldus nous passèrent des menottes magiques. Ces dernières nous empêchaient d'utiliser la magie sans baguette et de nous transformer en animagus.
Les hommes de l''Ordre nous conduisirent au Hall de réception du manoir. De nombreux mangemorts si trouvaient déjà enchaînés.
On nous fit assoir dans un coin et l'attente commença.



¤{$$$}¤



Ca faisait deux heures que Théo et moi étions assis, blottis l'une contre, sur le sol froid du manoir quand un porte s'ouvrit et que Potter entra. Il avait l'air dévasté et tenait contre lui ce qui semblait être deux nourrissons. Snape entra à sa suite le visage fermé et le teint pâle et faisait léviter devant lui deux civières.
Sur l'une se trouvait le corps sans vie du maître et sur l'autre celui de Malfoy père.
Dévastée je regardais le golden boy et le traître s'avancer dans notre direction. Finalement ils s'arrêtèrent à quelques pas de nous, devant la vielle chouette et le sorcier noir.
Un silence stupéfait avait suivit leur entrée, et personne ne s'était mis en travers de leur chemin. Maintenant que les deux sorciers s'étaient immobilisé, des baguettes se levaient de toutes parts et menaçait Snape, lui interdisant de ne faire ne serait-ce qu'un geste de plus.

« _ Baissez vos baguettes. Severus est de notre côté. » Expliqua le survivant d'une voix faible et fatigué. Potty semblait à deux doigt de s'effondrait par terre. Bien fait, puisse-tu pourrir en enfer! Songeais-je méchamment.


« _ Harry, il s'agit de l'assassin de Dumbledore! Tu ne peux pas être sérieux! » S'indigna le noir. ( nda; j'espère qu'aucun d'entre vous ne voit de connotation raciste dans cette phrase. C'est juste que Pansy ignore qui est Kingsley).


« _ Je suis parfaitement sérieux, auror Kingsley. Severus a tué le directeur sur l'ordre de ce dernier. Il n'a fait qu'exécuter sa dernière volonté.
_ Harry, il porte la marque,c'est...
_ M Kingsley je suis prêt à vous confirmer ceci par legimencie ou sous veritaserum s'il le faut. » Intervint Snape.

« _ Très bien, si vous acceptez j'aimerais utiliser la legimencie maintenant. »

Snape inclina la tête et ce traître laissa l'auror fouiller dans sa mémoire. J'espérais que le processus était douloureux, ce chien galeux méritait de souffrir pour avoir trahi le maître.
Visiblement satisfait par ce qu'il avait vu dans l'esprit du chien couchant, l'auror reprit son interrogation de Potter.

« _ Bien, Harry, J'aimerais savoir ce qu'il c'est passé depuis ta capture et comment ce fait-il que Voldemort soit mort.
_ Après ma capture Severus a réussi a persuader Jedusord de me laisser sous sa garde.
_ Sous sa garde? Tu veux dire comme un esclave?
_ Oui, mais Severus ne m'a jamais blessé en fait il a fait son maximum pour m'aider à me remettre des torture de Voldy. »

Ne pouvant me retenir je hurlai:

« _ Sale sang mêlé comme oses-tu, parler de LUI ainsi? Soit maudit!! »

J'aurais sans doute continué comme ça un moment si un auror ne m'avait pas lancé un sort de silence.
Visiblement peu affecté par mon interruption Potter repris son récit:

« _ Jedusord finit par exiger que Sev', enfin, qu'il.... Qu'il couche avec moi. » Finit-il par dire le visage pivoine.

« _ Severus a été très doux. Inutile de faire cette tête professeur, je ne lui en veux pas. Aucun de nous deux n'avait le choix!
_ Mais alors ces enfants... » Comprit l'auror

« _ Oui Sev' est leur deuxième père, et avant que qui ce soit proteste je les élèverai à ses côté. »


Les deux adultes bombardèrent Potty de question sur la mort de notre Seigneur. Le golden boy refusa obstinément de répondre au question portant sur ce sujet. Il se contenta de dire que le Maître était mort par un avada kedavra et il exigea que quelqu'un vérifie officiellement que le corps était bien celui du Maître.
A peine le rapport officiel fut-il écrit que d'un geste de la main Potter mais le feu à la dépouille de notre Seigneur.

A ce moment là les dernières équipes de combattants entrèrent dans le hall. Un des jumeaux Weasel et Jordans; se précipitèrent sur la deuxième civière et commencèrent à pleurer Malfoy. C'est à ce moment là que je compris que lui aussi était un traitre! Enfin lui au moins avait eut ce qu'il méritait.

Nous autre mangemorts fûmes emmenés directement à Azcaban. Arrivés là bas on nous sépara en deux groupe: ceux qui avaient utilisé les impardonnables et ceux qui ne l'avait pas fait. Ceux ayant utilisé l'un des trois sorts interdits furent immédiatement condamné à la prison à vie. Théo et moi fumes jeté dans la même cellule. Jamais nous ne nous marierons, mais au moins nous traverserons cette épreuve ensemble. Et qui sait peut être qu'il est possible de s'aimer en enfer.


¤{$$$}¤


TnTnTnTnTnTnTnTnTnTnTnPpPpPpPpPpPpPpPpPpTnTnTnTnTnTnTnTnTnTnTnTn
Note de fin de chapitre :

Merci de me signaler les fautes et de me laisser votre avis.
Tanti Baci
Sleilo
Vous devez s'identifier (s'enregistrer) pour laisser une review.