S'identifier | | Identifiants perdus | S'enregistrer |
Lien Facebook

En savoir plus sur cette bannière

News

Programme de juillet des Aspics


Bonsoir à toustes !

Un peu de lecture pour vous accompagner en cette période estivale... Vous avez jusqu'au 31 juillet pour, d'une part, voter pour le thème de la prochaine sélection ici et, d'autre part, lire les textes de la sélection "Romance" du deuxième trimestre 2024, et voter ici !

Les sélections sont l'occasion de moments d'échange, n'hésitez pas à nous dire ce que vous en avez pensé sur le forum ou directement en reviews auprès des auteurices !


De L'Equipe des Podiums le 11/07/2024 22:30


Assemblée Générale 2024


Bonjour à toustes,

L'assemblée générale annuelle de l'association Héros de Papier Froissé est présentement ouverte sur le forum et ce jusqu'à vendredi prochain, le 21 juin 2024, à 19h.

Venez lire, échanger et voter (pour les adhérents) pour l'avenir de l'association.

Bonne AG !
De Conseil d'Administration le 14/06/2024 19:04


Sélection Romance !


Bonsoir à toustes,

Comme vous l'avez peut-être déjà constaté, sur notre page d'accueil s'affichent désormais des textes nous présentant des tranches de vie tout aussi romantiques ou romancées les uns que les autres ! Et oui, c'est la sélection Romance qui occupera le début de l'été, jusqu'au 31 juillet.

Nous vous encourageons vivement à (re)découvrir, lire et commenter cette sélection ! Avec une petite surprise pour les plus assidu.e.s d'entre vous...

Bien sûr, vous pouvez voter, ça se passe ici !


De Jury des Aspics le 12/06/2024 22:31


145e Nuit d'écriture


Chers membres d'HPF,

Nous vous informons que la 145e édition des Nuits d'HPF se déroulera le Vendredi 14 juin à partir de 20h. N'hésitez pas à venir découvrir les nuits. vous inscrire !
Pour connaître les modalités de participation, rendez-vous sur ce topic.
À très bientôt !


 


De L'équipe des nuits le 12/06/2024 12:33


Maintenance des serveurs


Attention, deux interventions techniques prévues par notre hébergeur peuvent impacter votre utilisation de nos sites les 28 mai et 4 juin, de 20h à minuit ! Pas d'inquiétudes à avoir si vous remarquez des coupures ponctuelles sur ces plages horaires, promis ce ne sont pas de vilains gremlins qui grignotent nos câbles ;)

De Conseil d'Administration le 26/05/2024 18:10


144e Nuit d'écriture


Chers membres d'HPF,

Nous vous informons que la 144e édition des Nuits d'HPF se déroulera le Samedi 18 mai à partir de 20h. N'hésitez pas à venir découvrir les nuits et à vous inscrire !
Pour connaître les modalités de participation, rendez-vous sur ce topic.
A très bientôt !


De L'équipe des Nuits le 12/05/2024 11:00


Before Story-Poudlard par Clara et Bibi

[27 Reviews]
Imprimante Chapitre ou Histoire
Table des matières

- Taille du texte +
Note de chapitre:

Coucou !!!! Nous voici de retour pour une nouvelle fanfiction. Ne vous inquiétez pas cela ne sonne pas la fin de Story-Poudlard qui restera toujours notre bébé.

Mais nous avons décidé de ne plus seulement vous compter les histoires de Drago, Hermione, Harry, Blaise, Jenny, Jessy, Elodie et Maria. Mais d'un plus nous pencher sur des personnages que nous aimous tout autant c'est à dire: Lucius, Narcissa, James, Sirius, Lindsay, et les autres...

Donc place à la 7ème année des adultes de Story-Poudlard...
Le quai de la gare de King Cross semblait ne jamais avoir été aussi plein, pourtant malgré le mois de septembre, le vent glacial faisait fuir bien des passants. Mais la rentrée scolaire à Poudlard n’attendait pas et malgré que de nombreux élèves auraient souhaitaient resté blotti dans leur lit, tous étaient bien présent afin de commencer une nouvelle année.

Au milieu de la foule, une jeune femme remonta le col de son long manteau de fourrure sur le bas de son visage. Le froid la saisissait complètement pourtant elle avançait fièrement sur ses escarpins noirs trainant derrière elle, une énorme valise. Sa chevelure brune voletant autour de sa frimousse rosie par le vent gelé semblait attirer tous les regards vers elle mais rien ne paraissait distraire son avancée. La jeune femme, répondant au doux nom de Lindsay Halliwell, laissait échapper une aura spéciale symbolisant son rang dans la société. Issue d’une famille aristocratique, une grâce particulière émanait de tous ses faits et gestes. Pourtant toutes personnes connaissant bien la jolie brune, aurait pu lire au fond de ses prunelles noisette une certaine appréhension. Elle connaissait, il est vrai, par cœur le processus de la rentrée scolaire à Poudlard puisqu’elle commençait sa 7ème et dernière année dans le château ancestral, néanmoins ne pas voir ses amis sur le quai lui créé une certaine appréhension. Une période de tension intense pourrissait depuis quelques temps la vie des jeunes sorciers, cela était dû à la montée en puissance d’un certain mage noir se faisant appeler le Lord Voldemort. Le monde magique se divisait donc entre partisans du maître des ténèbres et ceux qui souhaitaient lutter. L’idéologie du tyran étant un monde ou les personnes d’un sang purement sorcier domineraient, Lindsay ne craignait pas grand-chose personnellement. De plus, elle soupçonnait ses parents d’être secrètement eux-mêmes en accord avec cette opinion et d’avoir rejoint le camp des mangemort. Sa véritablement inquiétude n’était donc pas pour elle mais pour ses amis et camarades de la maison Gryffondor beaucoup plus impliqués dans la résistance que de nombreuses personnes.

Sa boule dans l’estomac se dénoua d’un coup lorsqu’elle aperçue au loin sa meilleure amie, Lily Evans. La jeune femme aux cheveux roux flamboyant embrassait une dernière fois avant le départ ses parents d’origine moldu c'est-à-dire totalement dépourvu de pouvoir. D’une main, Lily chassa les larmes qui troublaient sa vision et afficha un sourire radieux à la vue de la brune sur haut talon qui avançait vers elle. Un cri hystérique s’échappa des deux demoiselles qui se tombèrent dans les bras l’une de l’autre.

Lily : Je t’ai écris des centaines de lettres, Lindsay. Et aucune réponse. J’étais folle d’inquiétude.

Lindsay : Et moi alors… Encore un coup de la censure magique. Il tente par tous les moyens d’éviter les contactes entre les sangs purs et … les autres sorciers.

Lily : Il faut que tu me raconte tous ce qui se passe en ce moment dans le monde sorcier. Je recevais La gazette du sorcier mais celle-ci est complètement corrompue.

Lindsay : Tu sais je ne sais pas grand-chose non plus. Mes parents ont bien pris soin pendant toutes les vacances de me tenir éloigné de toutes informations importantes. Et tu as des nouvelles des garçons ?

Lily : Quelques… Enfin surtout de Potter. Même en période de guerre, ce crétin arrive à me harceler.

Lindsay laissa échapper un petit rire nerveux à l’évocation du fils Potter. Ce dernier également issu d’une famille de sorcier s’était épris de la sulfureuse rousse dès leur première année et malgré des rejets constant de la jeune femme, le beau gosse ne cessait de la harceler afin qu’elle cède à ses avances.

James Potter faisait parti d’un groupe de garçon qui se faisait appeler les maraudeurs à Poudlard. Les maraudeurs se composaient de quatre jeunes hommes de bonnes familles ne manquant jamais d’imagination pour semer le trouble. James était toujours accompagné de son acolyte de meilleur ami, Sirius Black. A eux deux, ils étaient d’une certaine façon les « tombeurs » de l’école et les têtes pensante (ou non d’ailleurs) de leur groupe. Remus Lupin était quant à lui le plus calme et le plus réfléchis, il tentait souvent de canaliser l’énergie grandissante de ses amis vers des buts plus nobles. Tentative de très nombreuses fois vouée à l’échec. Et enfin, le dernier membre du groupe, Peter Pettigrow était le plus sot et le plus influençable qui suivait les trois autres et leur voué une admiration considérable.

***

Justement un peu plus loin, un des fameux maraudeur faisait son apparition sur la voie 9 ¾ de la gare Londonienne. Je jeune homme aux cheveux brun et au regard de braise n’était autre que le grand Sirius Black, le plus grand briseur de cœur de l’histoire de Poudlard. Celui-ci était suivit de près par ses deux cousines détestées : Bellatrix et Narcissa Black. Même si aux yeux de leur cousin, les deux sœurs étaient les même, elles étaient en réellement totalement différentes que ce soit physiquement mais également mentalement. Bellatrix, l’ainée, arborée une chevelure d’ébène complété par de jolies boucles tandis que sa petite sœur était d’une blondeur parfaite. Bellatrix soutenait cet air assuré et possédait une taille fine qui lui causait bien des jalousies, sa sœur quant à elle ne cessait de marcher la tête baissée et se faisait appeler « bouboule » depuis son entrée à l’école.

Le jeune homme et ses cousines étaient en rivalités depuis bien des années car tandis que les deux jeunes femmes respectaient parfaitement le protocole imposé par leur rang, leur cousin ne cessait de se révolter et de rompre toutes les traditions familiales. La plus grosse cassure avait surement été l’affectation de Sirius dans la maison Gryffondor à Poudlard.

L’école divisait ses élèves en quatre maisons : Gryffondor caractérisé par le courage, Serpentard dont l’atout est la ruse et un sang bien pur, Serdaigle qui demandait une vaste intelligence et enfin Poufssouffle qui acceptait tous les élèves sans exception et refusait aucune exclusions.
La tradition voulait que tous les Black passent par la maison Serpentard depuis des générations mais Sirius ne faisant jamais les choses comme elles doivent être faites fût affecté dans la maison Gryffondor, plus grande concurrente de la maison de sa famille. Dès cet instant, tout espoir de réconciliation avec les siens furent inenvisageable pour le jeune perturbateur.

Narcissa n’avait jamais vraiment souhaitée cette situation. Dans le fond, elle admirait son cousin de s’être révolté contre les principes souvent dépassés de sa famille. Mais jamais, au non au grand jamais, elle n’aurait osé désobéir à ses parents ou même à sa sœur. Depuis toujours la jeune femme vivait dans l’ombre de sa parfaite ainée, cette dernière prenait un malin plaisir à rabaisser sa cadette qui n’était pas assez hardi pour se révolter. Les rondeurs que Narcissa possédaient depuis toute petite n’avaient pas aidé la jeune femme à prendre confiance en elle. Cette été, la dernière fille Black avait décidé de prendre ce problème en main et avait entamé un régime intensif doublé d’exercices physiques. Ceci avait largement payé puisque en l’espace de quelques mois, la blonde avait véritablement fondue arborant aujourd’hui une authentique taille de mannequin. Pourtant sa timidité avait encore pris le dessus et malgré le changement extraordinaire de son corps la jeune femme portait des vêtements beaucoup trop large qui cachaient tous ses efforts et ne laissaient nullement deviner un changement de poids.

Les trois jeunes stoppèrent leurs grandes enjambées devant un wagon de train et tandis que les deux sœurs essayaient tant bien que mal de monter leurs valises dans le train, le brun fit plusieurs tours sur lui-même afin de repérer ses amis. Mais au bout de 3 tours et plusieurs sourires moqueurs de Bellatrix, Sirius dût bien reconnaitre que James et Remus n’étaient pas encore là.

Bellatrix : Tes amis se sont peut-être fait tué pendant les vacances.

Sirius : Bella, soit gentille, vas te pendre !

Bella (petit rire moqueur) : Etre gentille n’est pas dans ma nature…

Sirius : Oui, c’est bon j’avais remarqué depuis le temps !

Narcissa : Et si au lieu de vous prendre le chou, vous m’aidiez à monter les valises. Vous ne trouvez pas que se serait plus constructif ?

Sirius : Débrouille-toi avec tes valises. De toute façon faire un peu d’exercice ne te fera pas de mal…

Bella : Ne parle pas sur ce ton à ma sœur, espèce d’écervelé. Et toi Narcissa, au lieu de te plaindre monte ma valise aussi, je viens de manucurer mes ongles, il est hors de question que je les abime avant d’avoir vu Lucius.

Lucius Malefoy était le petit ami de Bellatrix depuis pratiquement toujours. Avant même leur naissance, leurs parents avaient passés un accord de mariage pour leurs deux enfants ainés. D’autant qu’elle s’en souvienne, Bellatrix avait toujours été amoureuse de Lucius. Fils de bonne famille au physique irréprochable, il représentait tous ce qu’elle avait perpétuellement désirés pour sa vie future.

***

Et justement, un peu plus loin Lucius Malefoy et son père venait de faire leur entrée sur la voie 9 ¾. Le jeune homme, les cheveux en bataille et la cravate légèrement dénoué avait tout du fils à papa rebelle. Bien loin des problèmes que connaissait Sirius Black avec sa famille, Lucius intégrait plutôt bien les engagements qu’impliqués son rang pourtant on pouvait lire dans son regard une certaine lassitude et une rébellion cachée. Hors de question pour le blond de mettre son héritage en jeu et préférait ne pas contredire sa famille et les critiquer en buvant son whisky pur feu et en fumant sa barrette de shit.

Soudain le jeune homme fut assailli par un cri aigu et une grande et svelte brune lui sautant au cou pour l’embrasser. Un soupire d’épuisement s’échappa du Malefoy. Sa petite amie qui s’attelait à l’étrangler dans une étreinte non réciproque avait ce coté exhibitionniste qu’il détestait tant. Les grandes preuves d’affections en public n’étaient pas du tout du gout du riche héritier. De plus cela semblait ridicule, ce n’était pas comme si ils ne s’étaient pas vus depuis longtemps, la période de séparation avec sa fiancée avait été très coute… à peine 2 mois. Le jeune homme aurait même apprécié prolonger un peu cette … pose.

Bellatrix : Mon chéri ! Tu m’as tellement manqué ! Je t’ai envoyé des tas de lettres mais on dirait que tu ne les à pas reçu, je n'ai eu aucune réponses.

Lucius : Euh… si si.. Je les ais eu…

Bellatrix : Ah… euh … ben tes réponses ne me sont pas parvenues !

Peut-être aurait-il fallut qu’il y en ais des réponses… Mais la jeune femme semblait bien trop excitée par les retrouvailles avec son homme pour s’apercevoir que son emballement n’était pas réciproque.

Lucius repoussa discrètement sa fiancée pour jeter un coup d’œil sur le quai… Mais où était donc cet abruti de Rodolphus Lestrange, il devait lui procurer plusieurs grammes de shit pour le voyage. Après tout le voyage était long, il fallait bien s’occuper et entrer en dernière année d’étude devait se fêter. Il n’avait plus qu’à se débarrasser de sa chère et tendre et trouver un wagon vide pour fumer discrètement…

***

James Potter jeta un dernier regard vers sa montre et accéléra le pas. Le Poudlard Express partait dans exactement 12 minutes et le jeune sorcier devait encore traverser la gare de King Cross. Remus Lupin, derrière lui, lui lança un regard de reproche. Après tout s’ils avaient autant de retard c’était à cause de James et son amour inconditionnel pour Lily Evans. Le matin même, il avait changé au moins 15 fois de tenus afin d’être « parfait » pour sa belle. Effort complètement inutile de toute façon puisque que la « belle » en question allait une fois de puis le rejeter.

Remus était avec Sirius le plus vieil ami de James. Tous les trois avait fait les 400 coups … Et Remus avait pu leur confier son secret le plus tragique : tous les mois les soirs de pleine lune, Remus se transformait en loup garou depuis qu’il avait été mordu bébé. Les loups garous étaient rejetaient des sorciers, ainsi Remus vivait avec ce lourd secret qu’il ne pouvait partager à part avec son petit groupe, les maraudeurs…

En arrivant sur la voir 9 ¾, les deux garçons échangèrent un regard complice. Un petit coup d’œil à l’horloge : 10h58. Si ce n’était pas de la synchronisation parfaite, ils ne savaient pas ce que s’était.

Ils échangèrent un dernier signe de tête avant de courir vers le train bousculant au passage les quelques parents outré par le comportement de ces jeunes…
Note de fin de chapitre :

Alors devons nous continuer cette fic ???
Vous devez s'identifier (s'enregistrer) pour laisser une review.