S'identifier | | Identifiants perdus | S'enregistrer |
Lien Facebook

En savoir plus sur cette bannière

News

32ème Nuit Insolite


Chers membres d'HPF,

Nous vous informons que la 32e édition des Nuits Insolites se déroulera le samedi 18 février à partir de 20h. N'hésitez pas à venir découvrir les nuits en ce mois de Saint-Valentin. vous inscrire !
Pour connaître les modalités de participation, rendez-vous sur ce topic. A très bientôt !

 


De Les Nuits le 06/02/2023 15:45


128ème Nuit d'écriture


Chers membres d'HPF,

Nous vous informons que la 128e édition des Nuits d'HPF se déroulera le vendredi 20 décembre à partir de 20h. N'hésitez pas à venir découvrir les nuits comme bonne résolution pour 2023. vous inscrire !
Pour connaître les modalités de participation, rendez-vous sur ce topic.
A très bientôt !


De Les Nuits le 12/01/2023 23:25


Sélections du mois


Félicitations à MadameMueller, Lossifovna, CacheCoeur et Juliette54qui remportent la Sélection Fanfictions Longues !

Et pour le mois de janvier, venez lire la Sélection Remus Lupin ! Vous pouvez découvrir ces cinq histoires et voter jusqu'au 31 janvier ici.

Persévérance, loyauté, courage… Les valeurs de Hermione Granger vous inspirent-elles ? Lors du mois de février mettez-les à l’honneur lors la Sélection Hermione Granger ! Vous avez jusqu'au 31 janvier pour proposer des textes (vos deux fanfictions favorites, ou votre favorite si elle fait plus de 5000 mots) sur ce thème. Pour ce faire, rendez-vous ici ou bien répondez directement à cette news.


De L'équipe des Podiums le 02/01/2023 19:18


31ème Nuit Insolite


Chers membres d'HPF,


Nous vous informons que la 31e édition des Nuits Insolites se déroulera le vendredi 16 décembre à partir de 20h. N'hésitez pas à venir découvrir les nuits pour la dernière de 2022. vous inscrire !


Pour connaître les modalités de participation, rendez-vous sur ce topic.


A très bientôt !



De Les Nuits le 16/12/2022 12:52


Sélections du mois


Félicitations à CacheCoeur, Bloo et Kuli qui remportent la Sélection Next-Gen !

Et pour le mois de décembre, venez lire la Sélection Fanfictions longues ! Vous pouvez encore découvrir ces 12 histoires et voter jusqu'au 31 décembre ici.

Vous aimez les fourrures à poil doux ? Lors du mois de janvier vous en trouverez une toute douce avec la Sélection Remus Lupin ! Vous avez jusqu'au 31 décembre pour proposer des textes sur notre loup-garou favori (vos deux fanfictions favorites, ou votre favorite si elle fait plus de 5000 mots) sur ce thème. Pour ce faire, rendez-vous ici ou bien répondez directement à cette news.


De L'équipe des Podiums le 02/12/2022 20:53


127ème Nuit d'écriture


Chers membres d'HPF,

Nous vous informons que la 127 édition des Nuits d'HPF se déroulera le samedi 19 novembre à partir de 20h. Vous pouvez dès à présent venir vous inscrire.
Profitez du nanovember pour (re)découvrir les nuits !
Pour connaître les modalités de participation, rendez-vous sur ce topic.
A bientôt !


De Les Nuits le 15/11/2022 18:50


Hogwarts par HydranaLestrange

[25 Reviews]
Imprimante Chapitre ou Histoire
Table des matières

- Taille du texte +
Note d'auteur :

Les personnages sont empruntés à JK Rowling, sauf Héra Hogwarts. J'ai fait mon possible pour respecter au plus près le peu de renseignements qu'on peut trouver sur les fondateurs.
Une jeune femme marchait sur le flanc d’une colline dans la nuit noire. Ses sens étaient emplis de l’odeur de l’herbe mouillée et du bruit lointain de l’océan dont les mille vagues s’écrasaient en cœur contre la falaise blanche que la nuit illuminait. Il n’y avait aucune étoile et la lune se dissimulait avec malice derrière un flot de nuage noirs.

La jeune femme arriva au sommet. Elle eut enfin le loisir de contempler St Bees. Le petit village était serré dans un vallon, entre trois collines et l’océan.

Le clocher surplombait les toitures d’ardoises dans une tentative inutile pour fendre la nuit et peut-être, qui sait, dévoiler le matin.

La jeune femme porta à ses lèvres une fiole et bu d’un trait l’intégralité du liquide, d’un violet profond. Ses traits changèrent lentement. Son visage s’arrondit, ses yeux devinrent noisettes, ses cheveux d’un noir luisant et elle grandit de quelques centimètres. Elle passa ses doigts, devenus bouffis sur son nouveaux visage pour découvrir dans le noir les traits de l’inconnue dont elle venait de voler l’apparence.

La jeune femme brisa son moment de quiétude pour reprendre sa course vers le village.



Malgré l’heure tardive, le village n’était pas encore endormi. Seulement plongé dans une drôle de litanie, où toute notion du temps semble s’éteindre et où toutes les volontés du monde s’étiolent pour devenir des écumes d’atmosphère que respirent à peine, précipitamment, les quelques passants. Héra inspira cette fraîcheur si particulière des nuits du Lancashire.


St Bees était un petit village tranquille et sans histoire. C’était précisément la raison pour laquelle il était devenu un passage sécurisé pour les sorciers de la région. Mais enfin, on n’est jamais trop prudent. Héra ramena son capuchon devant son visage avant de pousser la porte d’un bar qui semblait encore animé malgré l’heure tardive.
- Bienvenu au Poney Galeux, Madame. Une chambre ou juste un verre ?
- Je dois retrouver quelqu’un ici.
Le patron défraichi fini d’essuyer le verre qu’il tenait et regarda avec attention sa nouvelle cliente.
- Je peux peut-être vous aider quand même. Vous cherchez qui ?
- H. Black.
Le sourire édenté du patron se fana instantanément.
- Au fond, à droite, dit-il précipitamment comme s’il confessait un secret de la plus haute importance et aussi très encombrant.

Héra hocha la tête.

Le bar était rempli de moldus soulards et briards. Elle essuya avec dédain une flopée de remarques intéressées plus au moins articulées et gagna l’angle du bar où un homme encapuchonné comme elle se tenait à une table minuscule et poussiéreuse.
- H. Black ?
- Lui-même. Vous êtes Héra Hogwarts.
- Exact.
Elle s’assit face à lui.
- Nous devrions peut-être trouvé un autre endroit. Le patron se doute de quelque chose, fit-elle.
- Vous avez peur ? Malgré toutes vos précautions ?
- Mes précautions ?
L’homme afficha un rictus sur la seule partie de peau qui était visible de lui. Très agilement, il mania sa baguette dans sa poche et le capuchon d’Héra retomba sur ses épaules. Son rictus s’agrandit.
- Il y a un mois, à Sheffield, vous étiez sous la forme d’une vieille femme blonde, il y a une semaine, ici même, vous avez rencontré un client en vous présentant comme une jeune fille de 10 ans, et maintenant, vous voilà sous les traits d’une moldue de la région. Je commence à croire que vous vous ne vous êtes jamais présentée à quelqu’un sous votre vraie apparence. Ce n’est pas un bucher qui vous fait si peur que ça tout de même ? Après tout ce qu’on raconte sur vous…
- Vous me suivez ?
- Non, je me suis juste renseigné avant ce rendez-vous. Normal.

Héra marqua une pause est appuya son dos contre le dossier de la chaise avant de répondre :
- Soit. Restons ici. J’ai votre commande.
- Qu’utilisez-vous pour changer d’apparence ?
- Je ne change pas d’apparence.
- Ne vous moquez pas de moi, Mme Hogwarts.

Ce fut au tour de la jeune femme d’afficher un rictus.
- Et vous, Mr Black. Pourquoi vous cachez-vous ? Un faux nom, ce n’est pas encore assez ?
Elle glissa sa main à sa ceinture et la capuche de Black tomba à son tour.

Son cœur manqua un battement lorsqu’elle reconnu l’homme en face d’elle. Celui-ci se hâta de remettre son capuchon en jetant un coup d’œil à l’assemblée. Heureusement, personne ne semblait l’avoir remarqué.
- Vous êtes contente ? Il va encore falloir que je change de cachette. Je ne suis pas maître des illusions, moi. Vous me devez bien le nom de votre enchante…
- Godric Gryffondor ! Le pourfendeur de dragon !
- Oui, entre autre. Maintenant, si vous voulez bien, changeons d’endroit. Mon avis de recherche est épinglé un peu partout dans le pays.




- J’aurais tout imaginé sauf ça ! On dit de vous que vous êtes courageux !
- On dit de vous que vous êtes discrète… vociféra le sorcier.

Ils avaient regagné ensemble la colline et avaient renoncé à leur capuchon. Héra pris soin d’observer Godric Gryffondor. C’était un jeune sorcier d’environ 30 ans, à la longue chevelure mordorée. Ses yeux était verts, et sa carrure solide.
- Il me semble que vous avez un petit avantage sur moi, dit-il.
- J’ai toujours au moins un avantage sur les autres. Où le situez-vous précisément, celui dont vous parlez ?
- Vous connaissez mon apparence.
- Comme tous les sorciers, et même la plupart des moldus, de Grande-Bretagne.
- Hum, tout juste.

Le silence s’installa de nouveau. Héra était intimidée de rencontrer un sorcier si célèbre. Lui aussi était intimidé de se retrouver en présence de la sorcière qui faisait tant parler d’elle ces temps-ci. Il aurait temps aimé percer son secret.
- Dites-moi au moins qu’elle âge vous avez.

Elle sorti une nouvelle fiole de sa poche.
- Voici votre commande, Mr Gryffondor. La potion de Vérité.
- Celle de votre fabrication ? demanda-t-il, soucieux, oubliant même sa dernière demande.
- Il n’en existe pas d’autre, à ma connaissance, répondis Héra, sarcastique.

Il saisit la fiole et examina son contenu avant de la glisser dans sa poche.
- Alors…, reprit-il.
- Quoi encore ? Ah oui, 50.
- 50 ans ?
- Non, Gallions !
- Ah oui, bien sûr.

Il plongea sa main dans son autre poche et en sortit une petite bourse en velours côtelé dont le contenu tintait agréablement.
Héra avança sa main pour s’en saisir, mais il l’en empêcha au dernier moment en retirant la bourse de sa portée.
- Votre âge.
- Si vous pensez que vous allez gagner en agissant de la sorte.
- On peut toujours essayer.
Elle tira sa baguette de sa poche et la pointa vers lui.
- Donnez moi mon argent, Mr Gryffondor.
- Pas de duel, je vous pris. Je pourrais vous blesser et je m’en voudrais.

Héra lui offrit un rire de sarcasme mais se retint de porter le moindre coup pour l’instant. Elle savait très bien qu’elle ne faisait pas le poids face à lui en combat rapproché.

C’est alors qu’elle senti la peau de son visage se rétrécir. Les effets du polynectar commençaient à s’estomper. Elle espérait qu’il ne verrait rien dans la nuit. Il lui restait juste à prendre l’argent et à s’enfuir avant que la transformation soit achevée. Hors de question de prendre la potion devant lui.
- Accio bourse ! fit-elle.
Mais il maintenait bien trop fort l’objet pour que celui-ci obéisse à Héra.

La jeune femme poussa un grognement de fureur et transplana, se jurant qu’elle retrouverait Gryffondor et lui ferait rendre l’argent qu’il lui devait.
« Quel parfait imbécile ! » maugréa-t-elle en arrivant dans sa grotte.
Note de fin de chapitre :

Voici un court chapitre, et je dois vous annoncer que les autres que j'ai déjà écris ne sont pas franchement plus long mais bon, il le faut, pour le bien de l'histoire.
J'attends avec impatience vos critiques, même négatives, car je sais qu'il est peut être un peu trop tôt pour poster cette fic qui mériterai de "murir" encore. Mais bon, je suis impatiente de voir comment elle sera accueillie. Surtout, dites moi comment je pourrais l'améliorer !
La suite surement demain, ou dans deux trois jours. p.s : Pour le village que je décris, il existe vraiment de nos jours. C'est un tout petit village au nord de l'Angleterre que j'ai découvert en colonie de vacances. Le cadre de l'histoire est donc jusqu'ici bien réel.
Vous devez s'identifier (s'enregistrer) pour laisser une review.