S'identifier | | Identifiants perdus | S'enregistrer |
Lien Facebook

En savoir plus sur cette bannière

News

127ème Nuit d'écriture


Chers membres d'HPF,

Nous vous informons que la 127 édition des Nuits d'HPF se déroulera le samedi 19 novembre à partir de 20h. Vous pouvez dès à présent venir vous inscrire.
Profitez du nanovember pour (re)découvrir les nuits !
Pour connaître les modalités de participation, rendez-vous sur ce topic.
A bientôt !


De Les Nuits le 15/11/2022 18:50


Journée Reviews de novembre !


Les reviews, vous aimez en écrire et en recevoir ?

Entre deux textes pour le nano, nous vous invitons à participer à la Journée Reviews de novembre qui aura lieu du vendredi 18 au lundi 21 novembre. Vous pouvez venir vous inscrire sur cette page du forum jusqu'au mercredi 16 novembre. On a hâte de vous accueillir avec une bonne tasse de thé, des gâteaux et de nouveaux textes à découvrir !

A très vite !


De Le duo des Journées Reviews le 05/11/2022 20:37


Sélections du mois


Félicitations à AliceJeanne et TeddyLunard, qui remportent la Sélection Action/Aventure !

Vous voulez revenir dans le Futur ? Lors du mois de novembre c’est possible avec la Sélection Next-Gen ! Vous avez jusqu'au 30 novembre pour lire les 10 textes proposés par les lecteurs et les lectrices et voter ici.

Et pour le mois de décembre, le thème et les textes vous attendent déjà avec la Sélection Fanfictions longues ! Vous pouvez découvrir ces 12 histoires jusqu’à la fin de l’année et vous pourrez voter à partir de décembre. Pour en savoir plus, rendez-vous ICI !


De L'équipe des Podiums le 01/11/2022 19:00


15ème Échange de Noël


Le traditionnel Échange de fics de Noël est de retour pour sa 15ème édition !



Et cette année, vous pouvez écrire et recevoir : des fanfictions Harry Potter, des histoires originales... mais aussi des fanfictions sur d'autres fandoms ! Envie de nous rejoindre ?


Ça se passe d'ici le 31 octobre sur ce topic du forum HPF !


De L'équipe de modération le 23/10/2022 17:22


126ème Nuit d'HPF


Chers membres d'HPF,

Nous vous informons que la 126 édition des Nuits d'HPF se déroulera le vendredi 21 octobre à partir de 20h. Vous pouvez dès à présent venir vous inscrire !
Pour connaître les modalités de participation, rendez-vous sur ce topic.
A bientôt !


De L'équipe des Nuits le 16/10/2022 11:07


Sélections du mois


Félicitations à Fleur d’épine, Ella C, Eejil9 et CacheCoeur, qui remportent la Sélection Femslash !

Vous voulez de l’action ? De l’aventure ? Ce mois de Sélections est fait pour vous ! Le Jury des Aspics vous invite à lire sur ce thème en octobre avec la Sélection Aventure/Action ! Vous avez jusqu'au 31 octobre pour lire les 5 textes proposés par les lecteurs et les lectrices et voter par ici.

Et au mois de novembre, partez dans le futur avec la Next-Gen ! Vous avez jusqu’à la fin du mois d'octobre pour nous faire découvrir sur ce thème si vaste vos deux fanfictions favorites (ou votre favorite si elle fait plus de 5000 mots. Pour proposer des textes, rendez-vous ici ou bien répondez directement à cette news !

Il y a également la Sélection Fanfictions longues pour occuper vos nuits d’insomnies ! Jusqu’au mois de décembre, venez découvrir 12 histoires incroyables ! Pour en savoir plus, rendez-vous ICI.

 

 


De L'équipe des Podiums le 03/10/2022 23:05


Harry Potter et l'arrivé d'une nouvelle vie; par angie49

[4 Reviews]
Imprimante Chapitre ou Histoire
Table des matières

- Taille du texte +
Note de chapitre:

alors ce chapitre réuni les trois partie que c'est fiction comprenais. J'ai donc tout réécris et remis en forme. Voilà bonne lecture. =)
tic..tic..tic..tic..
tic..tic..TIC...!

- Satané hiboux!!! Il n'est que six heures du matin. A croire qu'ils ne pourront plus jamais se passer de moi! Harry grommelais une fois de plus en ouvrant ça fenêtre pour laisser entrer le hiboux qui venait de le réveiller.
En effet depuis deux mois il ne cessait de recevoir des hiboux. Beaucoup venaient d'admirateurs. Mais enfin Harry n'était plus déranger à toutes heures du jour ou de la nuit par les hiboux de ceux-ci car le ministère a créé la RCAHP : la Réception du Courrier Admiratif de Harry Potter.
En effet la RCAHP reçoit depuis plus de un moi et demie maintenant quelques milliers de hiboux par jour. (Certain admirateurs jugent même utile de déposer des gouttes d'Amortentia sur leurs lettres pensant peut être pouvoir atteindre le cœur de l’Elu. D'où l’efficacité de la RCAHP)
Quant au hiboux Grand Duc qu'il tenait sur son avant bras et bien il provenait du Ministère de la Magie comme la plupart de ceux qu'ils recevaient. 


* Harry, je te réveille surement mais le temps presse. Il y a eu une espèce de fuite délirante dans le ministère. Quelqu'un à révéler qu'une partie de l'âme de Voldemort était autrefois en toi. Ce n'est pour l'instant qu'une rumeur sans ascendance mais le Département de la Maintenance Magique ne parlait que de ça il y a quelques minutes. Si la communauté magique l'apprend je pense que des fausses interprétation pourrait en être tiré. Je te laisse imaginé le scandale. Je t'attend de pied ferme au plus vite dans mon bureau. je suis désolé que tu ne puisses être enfin tranquille.
Kingsley.* 


Harry griffonna un bref "j'arrive" sur le dos du parchemin tout en s'énervant. Ne pourra-t-il donc jamais être tranquille. Depuis deux mois il n'a jamais été tranquille. Il ne cesse de donner des conférences, d'aider le Ministère à réorganiser la communauté magique du foutoir que Voldemort a laisser derrière lui. Après avoir pris une brève douche Harry transplana directement dans le bureau du ministre. (Chose dont il était le seul à pouvoir faire, avec le ministre bien sûre).

- Harry te voilà enfin, assied toi. Lui dit Kingsley la mine sombre tout en lui serrant la main.
- Comment es-ce possible Kingsley ? Seul Ron, Hermionne, les portraits de Dumbledore et Rogue ainsi que moi-même peuvent le divulguer. 
- C'est donc vrai ?! Voldemort à donc encore une partie de vivante et à travers toi? S'écria Kingsley comme frappé d'horreur.
- Ne soit pas idiot! en effet une partie de l'âme de Voldemort FAISAIT partie de moi. Il faut parler au passé. Avant que tu ne m'interrompe, je crois qu'il est temps de t'expliquer.
Kingsley venait d'ouvrir la bouche pour interrompe Harry mais la referma de suite pour le laisser continuer.
- Pour tout dire, j'étais présent quand le professeur Rogue à rendu son dernier souffle. Quand il m'a vu il à délivrer de nombreux souvenirs que j'ai été voir quelques minutes après dans le bureau du directeur. Dans ces souvenirs il y avait ceux qu'il avait partagé avec ma mère. A la fin, il s'agissait d'une conversation avec Dumbledore. Selon la prophétie il n'y avait que moi qui pouvait vaincre Voldemort. Seulement, Dumbledore avait fait comprendre à Rogue qu'une partie de l'âme de Voldemort c'était détaché de lui au moment ou il avait essayé de me tuer lorsque je n'était qu'un bébé. Cette partie de son âme n'avait pu se raccrocher qu'à la dernière choses de vivante de la pièce. C'est à dire moi. Et oui, j'étais bel et bien le huitième horcruxes. Quand je l'ai appris ça ma fait un choc que tu ne peux imaginer. Tout s'effondrait, pour qu'il meurt je devait mourir. A ce moment là il m'attendait dans la forêt interdite pour que je me rende. Alors j'y suis allé. Quand je suis arrivé devant lui, il a rit puis, il m'a lancé un Avada Kedavra. Je me suis retrouvé alors dans un drôle d'endroit. Sans forme concrète. Avec moi il y avait un espèce d'être inhumain qui gémissait et Dumbledore. Dumbledore m'a dit que je n'était pas vraiment mort que je ne pouvais être mort que si j'en avait envie. En faite la bestiole qui gémissait était la partie de l'âme de Voldemort. Je pouvais donc me réveiller et retourner me battre pour le tuer et cette fois sans Voldemort en moi. Tu te rend compte survivre à un Avada Kedavra une deuxième fois un exploit! Et bien pas tellement. Si j'ai survécut et bien c'est tout simple c'est parce que quand Voldemort est revenue il y a trois ans, il a utilisé mon sang, ça plus grosse erreur.. 
La suite tu la connais. 
- Je ne sais quoi dire Harry. Pourquoi nous avoir caché une telle chose?! Je doute pouvoir faire taire cette rumeur qui s'avère vrai. Tu vas devoir faire une conférence. Que tu le veuille ou non!
- Les gens vont me prendre pour un monstre. Quand ils ont su que je parlait le fourchelangue ils y ont tirés des conclusions hâtives. Je n'ai pas envie de revivre ça. Certain seraient capable de penser que je suis dangereux parce que Voldemort à autrefois fait partie de moi.
- Peut être que certain penseront ça Harry, mais ils l'oublieront vite en repensant que c'est toi qui les a débarrassé de ce vieux machin. Il temps que tu apprennes à la communauté magique ce qu'il c'est véritablement passé de A à Z. Et je t'y contraint. Pour ton bien!
- Tu n'as pas le droit de faire ça. Crois tu que j'ai envie que les gens sache et qu'il viennent pleurer "l'enfant qui n'a pas eu de chance", "le Survivant", "le malheureux". Je ne veux pas que l'on écrive un livre qui pourrait s'appeler "le destin tragique du malheureux Harry Potter". JE NE VEUX PAS!!! Que feront les gens quand ils apprendront que la limite du possible que tout le monde croyais connaître s'avère « franchissable ». Tu veux te retrouver avec un nouveau mage noir, avec 7 horcruxes dispersé partout dans le pays, le monde ?!
- Je vais organisé une conférence dans le hall du ministère dans deux jours. Que tu le veuille ou non. Les gens doivent savoir sinon ton image sera terni et celle du ministère aussi. Et en ne leur disant pas tu leurs mens. Ils ont le droit de tout savoir. Tu n'es pas la seule victime que Voldemort ai faite. Tu leur raconteras la prophétie, les horcruxes, les reliques de la mort, TOUT! 
- Je..
- Tu le feras ?
- Oui! Je le ferais. Je ne le fais pas de guetté de cœur crois moi. Mais je veux que la conférence soit dans une semaine. Je veux m'y préparer. Ne crois pas que c'est évident d'en parler pour moi. Je vais rentrer chez moi, il va falloir que je règle certaines choses. Tien moi au courant. Mais je te préviens, j'expliquerais avec acharnement comment les horcruxes sont une arme faillible. Tout cela est désopilant. Au revoir Kingsley.
- Je comprend Harry. Cette conférence me réjoui autant que toi tu sais, mais nous n'avons pas le choix. La population magique à le droit d'être au courant. Maintenant au revoir Harry, bon courage.
Harry transplana directement dans sa chambre au 12 square Grimmaurd. Il y sortie parchemin, plume et encre tout en prévenant Euthrope sa nouvelle chouette qu'elle allait avoir du travail.

******

Cela fait déjà deux mois que Harry s'arrachait le cœur à l'ouvrage de la réorganisation de la communauté magique. Deux mois pendants lesquels il ne s'était pas le moins du monde reposé. C'était un coup bas qui venait de s'ajouter à la liste. Mais peut être le pire cette fois-ci car, on ne peut pas dire que la grève des aurors d'il y a deux semaine était un coup bas par rapport à ça (les aurors protestais contre la charge de travail qui leur était donné et du fait que les rémunérations ne suivaient plus). Non seulement Harry allait devoir tenir une conférence mais en plus quelqu'un cherchait à lui nuire. Qui avait pu révéler cette chose, non pas Ron et Hermionne, sûrement pas.
Bien sûre !! les portraits discutent entre eux il suffit que quelqu'un surprenne leur conversation. C'est évident! Il suffit que les professeurs Rogue et Dumbledore en ai parlé entre eux et que Everard ai décidé de répéter ce qui avait été dit dans son portrait du ministère. Tout s'expliquait, mais à quoi bon. Peut importe d'où provenait la boulette cela ne changerait rien. Qu'il le veuille ou non Harry devrait donner cette conférence. Il fallait qu'il prévienne Ron et Hermionne de ce qui s'était passé mais il était aussi temps pour Harry de mettre Ginny au courant de tout. S'il elle devait apprendre ce qui s'était passé cela devait être de sa bouche directement et non par le biais de cette conférence.

Il avait donc deux lettres à rédiger. En effet il pouvait écrire à Ron et Hermionne en même temps puisqu'ils étaient tout les deux ensemble en Australie pour essayer de retrouver les parents d'Hermionne. Quant à Ginny elle, elle était au Terrier. Georges d'ailleurs est revenue y vivre quelque temps car il ne supportait plus de vivre seul dans son appartement.
Ginny quant à elle, il ne lui avait pas parlé depuis un bout de temps. Il avait tellement été occupé ces deux derniers mois qu'il n'avait pu la voir véritablement. Harry redoutait sa réaction car Ginny ressemble étrangement beaucoup à Mme. Weasley quand elle est en colère. Une vraie furie.
Ce fut après une bonne demie heure il eu fini les deux lettres :

*Ron, Hermionne,
L'heure est un peu grave, il faut que l'on se voit avant lundi prochain absolument. Il FAUDRA que vous soyez rentré avant lundi prochain. On va dire qu'il y a eu une fuite au ministère.. On ne sait pas d'où ça vient mais en tout cas je vais être dans l'obligation de tenir un conférence au ministère même, lundi pour tout révéler dans les moindres détails. Il n'y aura plus aucun secret sur tout ce qui c'est passé.. Ça m'inquiète croyez moi! Revenez!!
Harry*


*Ginny,
Je sais que tu risques d'être en colère et tu peux l'être. Il va falloir que l'on parle toi et moi, au plus vite. Aujourd'hui même si c'est possible. Il est temps pour moi de tout te révéler, depuis le début. Répond moi vite.
Je t'embrasse,
Harry.*

Harry était plutôt satisfait de ses lettres et se tourna vers sa chouette.
-Euthrope, ma belle tu va avoir du travail. Apporte d'abord à Ginny sa lettre et file retrouver Ron et Hermionne. Bon voyage.
Harry lui caressa alors le plumage aussi blanc était-il que celui d'Edwige. Après un hululement affectif elle s'envola vers le Terrier.

Harry stressait à l'idée de voir Ginny. Il ne pouvait prévoir sa réaction. Il espérait qu'elle ne serait pas trop excessive. Elle avait ses raisons de lui en vouloir car, en deux mois il ne lui avait pas du tout parler. Elle n'avait des nouvelles de ses actions que par la Gazette ou par son père qu'il croisait quelquefois au Ministère.
Le Ministère, et bien on peut dire que Harry y vivait presque depuis deux mois. Comme si rien d'autre n'existait. Il recevait des hiboux tout le temps. On réclamais son avis pour ci et ça. Organisait les procès des Mangemorts et tellement d'autres. En deux mois il n'avait pas vu non plus Ron et Hermionne ou presque puisqu'ils étaient partie en Australie peut de temps après. Aussi un moyen pour eux d'échapper à la folie du moment. Une chance même.
Harry passa sa matinée à attendre la réponse de Ginny, il se préparait à ce qu'elle allait pouvoir dire et à ce qu'il allait pouvoir lui dire.
Son hiboux retour du arrivé aux alentours de midi vingt. C'était Valento qu'elle envoyait, le nouveau hiboux des Wealey. Harry déplia le parchemin soigneusement et le lu :

*Harry,
Et bien j'avais fini par croire que tu m'avais oublié complètement. Très bien on peut se voir aujourd'hui mais je préfèrerait venir moi même sinon ma mère ne te lâchera pas. J'espère que ça ne te dérange pas que j'arrive pour treize heure. De toute façon Créature cuisine toujours pour trois personnes.
A tout à l'heure,
Ginny*



Alors comme ça, d'ici une demie heure Ginny allait débarquer. Harry ne s'attendait pas à la voir si vite. Du moins dans quelques heures, pas dans une demie heure. Il décida donc d'aller prendre une douche, espérant que celle-ci organise ses idées avant l'arrivé de Ginny. Ce sentiment angoissant d’appréhension et cette hâte soudaine l'inquiétait. Il ne lui avait pas parlé depuis la chute de Voldemort. Cela faisait maintenant plus de un an que Albus Dumbledore était mort et qu'il avait mis un terme à leur relation. Presque un an qu'ils s'étaient embrassés pour la dernière fois. Des mois qu'ils ne s'étaient pas retrouvés seul face à face pour une vrai discussion des plus sérieuse. Harry angoissait, allait elle le repousser, le détester. L'aimait-elle toujours ? telle était la question fatidique qu'il se posait. Si Ginny ne voulais plus de lui alors pourrait-il s'en remettre. Pourtant elle a tout à fait les raison de lui en vouloir. Son absence lors de sa quête des horcruxes est tout à fait compréhensible mais celle de ses deux dernier mois ne l'était pas. Harry ne l'avais pas soutenue pour pleurer Fred et il y avait tant d'autres choses qu'il regrettait à présent.

Harry attendait Ginny dans le canapé en face de la cheminé du salon. Au bout de quelques minutes quand il se dit qu'elle aurait dû être là, les flammes s'étaient embrasées en prenant une couleur verte. Ginny se tenait dans le manteau de la cheminé s'époussetant la robe de la suie qui s'y était collée. Harry lui trouva la mine sombre. Elle était plus pâle que la Ginny pétillante qu'il avait connue. Cela ne lui enlevait pas moins à sa beauté, elle était toujours aussi ravissante que d'ordinaire. 
Harry se leva et la serra dans ses bras. C'est à se moment là qu'il se rendit compte à quel point elle lui avait vraiment manqué.

- Je suis heureux de te revoir tu sais, content que tu ais bien voulu venir. 
- Tu en doutais?
- Bien sûre. Je t'aurais même cru en colère contre moi. Tu as toutes les raisons pour. Cela fait deux mois que Voldemort n'est plus là et c'est la première fois que nous nous retrouvons face à face.
- Harry tu as débarrassé de la Terre du plus mauvais sorcier de tout les temps. Je suis quand même en raison de comprendre que tu n'ai pas forcément tout ton temps à m'accorder. Le principal c'est que aujourd'hui nous soyons là! Aujourd'hui nous avons enfin tout notre temps, non?
- A vrai dire Ginny je n'en suis pas si sûre. Si je voulais que tu viennes c'est parce qu'il est temps que tu saches tout depuis le début.

Ginny était surprise. Elle laissa Harry lui comté toute son histoire. Il lui raconta comment sa mère s'était sacrifié pour qu'il survive, comment Voldemort avait retrouver son corps il y a trois ans, comment celui-ci avait créé des horcruxes, comment lui et Dumbledore étaient partis à la recherche du médaillon. Il lui raconta leur périple durant ses derniers mois avec Ron et Hermionne. Lui apprit l'existence des Reliques De La Mort et pardessus tout il lui raconta la dernière journée dans tout les détails.
Il avait fallut deux heures à Harry pour tout raconter. Ginny était abasourdie, effrayé parce que Harry avait du endurer. Elle comprenait enfin les "Nobles et bonnes raisons" qui l'avait poussé à la quittée. 

- Je ne m'attendais pas à ça Harry. Je me doutais de certaine choses plus ou moins mais je ne les pensaient pas comme ça.
- Ginny il faut que tu saches que au ministère ce matin dans le département de la maintenance magique, certain disaient qu'une partie de l'âme de Voldemort résidait encore en moi.
- Mais c'est faux, tu m'as dit que elle avait été anéanti lorsque..
- Oui, oui bien sûre. Voldemort n'existe plus. Il est définitivement hors de ce monde. C'est juste que si cette rumeur ce répand cela va être mauvais pour moi et pour vous. Avec Kingsley on ne sait pas d'où cette fuite provient. Seul Ron et Hermionne était au courant. Par contre j'ai pensé tout à l'heure que les portraits de Rogue et Dumbledore auraient pu en parler dans le bureau directorial. Par la suite Everard à très bien pu aller le répéter au Ministère puisqu'il a un tableau là-bas.
« J'ai appris à Kingsley qu'autrefois une partie de son âme résidait en moi et quelle était définitivement anéantie. On va dire qu'il s'est un peu embrasé et il tient à ce que je tienne un conférence dans une semaine. Je doit tout raconter. Tout le monde saura ce que je t'e révèle depuis tout à l'heure dans les grandes lignes. » Soupira Harry.
- Alors je doit comprendre que si cette rumeur n'avait jamais éclaté je n'aurais jamais reçu ton hiboux aujourd'hui? Questionna Ginny avec une pointe d'amertume.
- Ne le prend pas comme Ginny. D'une façon ou d'une autre je te l'aurais dit un jour. Mais je ne voulais pas rendre cela publique. Je voulais que tu le sache avant que ce soit rendu publique justement! 
- Ça y est en faite, ça va recommencer, avec cette annonce publique tu serras accaparé par tout le monde. Quand es-ce que l'on va penser à nous Harry?! 
- Ecoute Ginny, je te promet que l'on se verra le plus souvent possible. Tu peux venir t'installer ici si tu veux! Je ne supporterais pas de m'éloigner de toi à nouveau. C'est au delà de mes forces à présent.
- Je.. 
- Il n'y a plus de raison que nous soyons loin l'un de l'autre Ginny. Voldemort n'est plus là et dorénavant tu passeras avant la communauté sorcière entière. J'ai assez donné je pense. Je veux pouvoir être avec toi, aux côtés de Ron et Hermionne, de tes parents, de tes frères, de ma famille.

Cette déclaration touchait Ginny au plus au point, Harry le savais car il dans ses yeux la lueur pétillante qui les caractérisaient lorsque Ginny était en proie à de fortes émotions. La sentir contre lui, son regard, sa présence ne faisait qu'amplifier ce qu'il savait déjà : Ginny était incontestablement la femme de sa vie.
Note de fin de chapitre :

Donc dites moi si cette modification vous plais =)
donc j'essaie de mettre la suite le plus vite possible ça veut donc dire aujourd'hui ou le week-end prochain.

[ pour ceux que ça intéresse j'ai commencé une autre fiction que vous pouvez bien évidement retrouvé en consultant mon profil, ça s'appelle : "Devenir Sorcier"
le chapitre 1 est déjà en ligne et il s'intitule :"l'impossible n'exclu pas le possible". ]
voilà. je vous retrouve bientôt!! =)
Angie
Vous devez s'identifier (s'enregistrer) pour laisser une review.