S'identifier | | Identifiants perdus | S'enregistrer |
Lien Facebook

En savoir plus sur cette bannière

News

Nouvelles des Podiums du joli mois d'avril


Bonsoir à toustes !

En ce début de printemps, c'est la nouvelle pousse des sélections nouveau format qui fait sa germination !

Vous pouvez donc voter pour le thème du prochain trimestre de lectures, ici, entre le personnage Hagrid, la catégorie Romance ou le genre Aventure/action, jusqu'au 30 avril !

Egalement jusqu'au 30 avril, vous pouvez lire ici les textes de la Sélection Enfances, puis voter ! Nous vous encourageons fortement à laisser un petit mot après votre lecture, cela motive et encourage toujours, et donne corps à notre volonté de favoriser les échanges autour des textes sélectionnés.

De jolies récompenses sont prévues grâce aux créations graphiques de lilychx ! Rendez-vous au début du joli mois de mai...


De L'Equipe des Podiums le 03/04/2024 00:05


143e Nuit d'écriture


Chers membres d'HPF,

Nous vous informons que la 143e édition des Nuits d'HPF se déroulera le Vendredi 12 avril à partir de 20h. N'hésitez pas à venir découvrir les nuits. C'est ici pour vous inscrire !
Pour connaître les modalités de participation, rendez-vous sur ce topic.
À très bientôt !

 


De L'équipe des nuits le 31/03/2024 15:51


Journées Reviews de mars !


Aux membres d'HPF,

Les prochaines Journées Reviews auront lieu du vendredi 22 au lundi 25 mars. Vous pouvez venir vous inscrire sur cette page jusqu'au jeudi 21 mars.

A bientôt !


De Journées Reviews le 17/03/2024 18:35


142e Nuit d'écriture


Chers membres d'HPF,

Nous vous informons que la 142e édition des Nuits d'HPF se déroulera le Samedi 23 mars à partir de 20h. N'hésitez pas à venir découvrir les nuits. C'est ici pour vous inscrire !
Pour connaître les modalités de participation, rendez-vous sur ce topic.
À très bientôt !

 


De L'équipe des nuits le 12/03/2024 11:27


Grand Ménage Orange 2024


C'est le retour du Grand Ménage Orange !



A partir du 4 mars 2024, les modératrices d'HPFanfic vont s'atteler à la tâche titanesque suivante : vérifier que les fics publiées depuis 2020 par les membres de l'association (et bénéficiant donc de la validation automatiques) respectent le règlement ! Soit 4 ans de fics à lire, depuis le dernier GMO, ce qui représente un très grand nombre de chapitres, et va donc nous prendre un bon moment.

Si vous voulez nous faire gagner un peu de temps, ou rendre notre travail moins fastidieux, n'hésitez pas à vérifier vos fanfictions (longueur des chapitres suffisante, conformité des résumés, ratings appropriés...) !

Pour en savoir plus sur la façon dont le GMO va se dérouler, rendez-vous ici, nous vous avons concocté une description détaillée de notre fonctionnement.

Souhaitez-nous bonne chance !


De Equipe de modération d'HPFanfiction le 03/03/2024 18:22


Le Savant Fou - Effraction au Ministère - Deuxième Edition du concours !


Vous aviez aimé le concours du « savant fou » ? Les aurors Scamender et Gaunt sont de retour avec une nouvelle mission pour les cadets en formation!

Votre histoire sera cette fois centrée sur la médicomagie, et plus précisément sur les maladies sorcières et les accidents magiques. En effet, la communauté sorcière est en danger à cause d’un virus qui s’attaque aux noyaux des sorciers, et les forces de l’ordre ont besoin de mains supplémentaires. Etes -vous donc prêt à relever le défi et à rejoindre le bureau des aurors ? »

Les inscriptions seront ouvertes jusqu’au 16 mars 2024 . Une fois que vous serez inscrit, vous devrez choisir votre POV : écrire du côté des médicomages ou des patients.
Venez nous rejoindre au bureau des aurors . Nous avons vraiment besoin de vous ! C'est par ici pour transplaner ! !

A très vite, les cadets !


De Le Savant Fou - Effraction au Ministère ! le 24/02/2024 21:24


Dix-neuf ans plus tard, ...oui, mais après? par lora1985b

[32 Reviews]
Imprimante Chapitre ou Histoire
Table des matières

- Taille du texte +
Note d'auteur :

Harry Potter est le personnage principal mais le récit est vu selon les yeux des divers protagonistes selon les chapitres.
Harry était confortablement installé dans un fauteuil en cuir teinté de rouge , dégustant un verre de whisky pur feu , le seul somnifère fonctionnant sur lui depuis des mois.
Six mois aujourd'hui plus précisément, six mois que Ginny était décédée.
Il avait toujours pensé que le monde de la magie était extraordinaire et malgré les conseils de Dumbledore, malgré le nombre de personnes disparues autour de lui tout au long de sa quête vers l'âge adulte, il avait toujours gardé cet espoir fou , qu'il restait toujours une trace des personnes qui l'avaient quitté.
Mais Ginny était décédée d'une cancer incurable et il n'y avait ni portrait d'elle ni quelconque magie pour lui donner le sentiment qu'une partie d'elle était toujours présente.
Il avait fini, enfin, à aujourd'hui 40 ans, par accepter, que la mort était inexorable et que rien ne pouvait changer cela. C'était très énervant par ailleurs...

"-Mon pauvre Potter, se dit-il, ça fait peut-être plus de vingt ans que tu ne parles plus le fourchelangue et que ta cicatrice ne t'a pas brûlé, mais toi aussi tu es aussi tordu et têtu que ce psychopathe de Jedusor.
Albus a pourtant essayé de te faire entrer ce foutu message dans le crâne durant sept longues années. Remarque, le pauvre vieux , lui aussi il s'est fait avoir, à vouloir absolument revoir sa famille , qu'est-ce qu'on peut être idiot lorsqu'on a un cœur. En attendant, elle me manque terriblement..."

Il avait abandonné sa carrière d'Auror pour accepter à temps plein le poste de professeur de défense contre les forces du mal à Poudlard.
Il serait ainsi proche de ses enfants, et le fait d'être dans le premier endroit qu'il ait pu considérer comme sa maison pensait-il, lui faciliterait peut-être le deuil.
Retrouver ses neveux et nièces, son ami de galère Neville Londubat, pouvoir confier ses pensées au portrait de feu Albus Dumbledore , étaient , même pour un homme de son âge, des idées apaisantes.
De plus, il lui semblait qu'au fond de lui, il avait toujours souhaité enseigner.

La rentrée se ferait le lendemain, lui-même et ses enfants avait débarqué ce jour au château.
Ces derniers avaient déjà rejoint leurs maisons respectives , et ce soir, lui, se retrouvait seul, à se parler à lui même.
Il observa la cheminée trônant dans son salon ,dont le feu crépité et il lui vint l'idée qu'il pourrait peut-être discuter avec Ron. Ou pas.
Ce devait être le branle bas de combat chez les Weasley-Granger, la rentrée des classes ayant lieu le lendemain matin.
Une inspiration lui vint soudain. Albus!
"-Allons discuter avec le vieux barbu!"

Même en plein milieu de la nuit, son portrait accepterait certainement une petite discussion avec l'élu! Après tout, il avait sauvé le monde magique dans sa fougueuse jeunesse, au risque de sa vie! Le vieux lui devait bien ça!

Il se leva en titubant, "ouuuh tout est flou, ah ouai normal, j'ai oublié mes lunettes! Ah non elles sont sur mon nez, hum"

Il réussît tant bien que mal à s'extirper de ses appartements,et à se diriger vers la salle ouverte, où l'actuel directeur avait décidé de déplacer les portraits des anciens dirigeants de cette noble école qu'était Poudlard, dans un élan d'envie d'accès à la culture aux élèves ... ou plutôt car il en avait plus qu'assez que tous viennent lui poser des questions idiotes auxquelles des décédés peints pouvaient répondre, car n'avaient plus que cela à faire ...
Harry ouvrit la lourde porte en bois grinçante et se faufila dans la salle éclairée par des chandeliers figés dans les airs.
Dumbledore, tout comme ses prédécesseurs, dormait profondément.
Harry s'approcha du portrait et se racla la gorge...chose qu'il arrêta directement, l'image d'Ombrage envahissant abominablement son esprit.

"-Psssst , Pssssst, et Albus! Oh Albus! hips,"
Mais rien ne se passa .

"-Albus! Oh! heuuuu.... j'ai des bubble-gum dans la poche ...."
Le portrait ouvrit alors les yeux.

"-Harry! Que me vaut ce plaisir?"

"-Je, j'avais besoin de parler. Je suis professeur ici vous savez professeur, donc , oui en fait , ben c'est vrai j'aurais eu tout le temps de venir vous voir en fait mais ce soir , c'est , enfin , c'est douloureux d'en parler."

"-Potter! Incroyable...même dans la mort vous allez venir me torturer... si vous pouviez lire dans mes pensées, ce dont, bien évidemment, vous ne devez pas être capable, vous pourriez y voir de la rage et aussi un besoin d'explication comme par exemple celle de la raison pour laquelle vous avez absolument tenu à ce que l'on érige un portrait de moi, qui serait , cela semblait couler de source, entouré de tous ces vieux fous ici présent.
Non Albus! Ne vous sentez pas insulté, ce n'est pas comme si un jour vous m'aviez demandé de vous tuer par exemple , vous, vous aviez l'esprit très sain...Mais pour le moment, tout ce que j'ai à vous dire, c'est que vous troublez mon sommeil, et mon odorat, oui toujours présent.

"-OOooooooooooh Professeur Rogue!! Depuis le temps , j'ai tellement de choses à, enfin vous savez, il faut que, enfin, je ne sais pas par quoi commencer , c'est si. Si je m'y attendais! Je ne savais pas qu'ils avaient enfin accéder à ma requête!"

"-(SUFFIT POTTER!!!!!!! Vous voulez réveiller tout le château? Sortez d'ici par Merlin! Revenez à un moment plus prompt si vous ne voulez pas que je demande expressément à ce qu'on vous interdise la salle ouverte, ou que je lance Peeves à votre poursuite! Albus, s'il vous plait, je vous rappellerai encore et encore et encore ma terrible mort si vous l'ouvrez! Il est tard, l'élu vit ici à présent, ô joie, il aura tout le temps de venir vous rendre visite! Mais là! IL TROUBLE MON SOMMEIL! Alors je ne le dirai pas deux fois! DEHORS!!!!!!!!"


Harry, malgré sa titubation alcoolique, réussît à prendre ses jambes à son cou et fila à toute vitesse.
Cette "rencontre" lui avait fait même oublier le pourquoi de sa visite...
Il arriva chez lui et se jeta dans son lit, les pensées brumeuses.
Oui Rogue avait raison... quelle idée avait-il eu, il s'était imaginé bêtement que le fait que ce rustre lui avait confié ses souvenirs avant d'expirer l'érigeait en martyr, mort par amour et devoir, que son caractère n'était qu'une face....

Héros ou pas, cet homme était un sale con acariâtre et le restait même après la mort... Harry émît un soupir de frustration et s'endormit lourdement, une longue journée l'attendait demain.

"-Severus, c'est quand même insensé qu'au bout de tant d'années, tu t'en prennes encore à ce pauvre garçon, surtout après ce qu'il vient de vivre ..."

"-Qu'est-ce qu'il y a? Il a cassé son balais à vitesse supersonique, il s'est fâché avec le rouquin qui lui sert de meilleur ami? Albus, vous êtes toujours aussi en extase devant ce gam...enfin cet homme, ça en est presque ridicule.Il était totalement abruti, et sentait l'alcool à plein nez. Ne me dîtes pas que vous ne l'avez pas remarqué"

"- Severus, il vient de perdre la femme qu'il aimait, je pense que toi mieux que quiconque peut comprendre le désarroi dans lequel il se trouve..."

"-Je , je ...ne savais pas"

"-Comment aurais-tu pu le savoir, c'est pour ça que je t'en informe.Phineas Nigellus Black m'a tenu au courant ces derniers mois de la triste maladie de la jeune Ginny, rien n'a pu la soigner, que ce soit les traitements moldus tout comme les soins magiques.
Harry s'est retrouvé en l'espace de quelques semaines avec trois enfants encore scolarisés, qui venaient de perdre leur mère et a dû repenser sa vie de façon totalement différente.
Il était impossible pour lui de rester au 12,square Grimmaud, lieu où il vivait avec sa famille.
Drôle de choix d'ailleurs, ne trouves-tu pas?
Allons, il reviendra d'ici peu de temps, tu sais que lorsqu'il a une idée en tête...Maintenant que tu es présent parmi nous, tiens-toi prêt à subir le harcèlement d'Harry ainsi que de tous les descendants des héros de la guerre"

"- Ça, oui, je le sais....malheureusement pour la paix de mon âme...Enfin,tel que vous, je pourrais simuler le sommeil, après tout on ne m'appelait pas la chauve souris pour rien, j'ai toujours préféré la noirceur de la nuit à la clarté du jour, ça n'étonnera personne...et si quelques élèves s'aventurent ici après le couvre-feu...et bien il ne restera qu'à prévenir ce bon vieux Rusard...increvable cet homme...c'est bizarre pour un cracmol vous ne trouvez-pas?"

Le portrait du plus sage des sorciers que le monde magique ait connu roula des yeux, avant de retomber dans un semblant de sommeil"
Vous devez s'identifier (s'enregistrer) pour laisser une review.