S'identifier | | Identifiants perdus | S'enregistrer |
Lien Facebook

En savoir plus sur cette bannière

News

Inscrivez-vous aux Journées Reviews !


Lire, écrire…

La Journée Reviews d’octobre se déroulera du vendredi 22 au dimanche 24 octobre. Vous pouvez dès à présent venir vous inscrire !

Le principe ? Réparti.e.s en binômes ou trinômes, vous écrivez au moins 10 reviews à votre binôme (5+5 pour le trinôme) pendant ces trois jours, sur HPFanfiction ou le Héron, au choix.



De Les JR le 19/10/2021 20:31


Semaine d'adaptation ludique


La SAL revient !

Que vous ayez envie de découvrir le forum et ses sites, de braver des défis en équipes, ou de partager votre savoir de fossile de l'asso, vos pokeballs et vous pouvez vous inscrire dès à présent dans le vestibule !


De La SAL le 18/10/2021 14:50


Le Grand Ménage Orange 2020


Bonjour à toutes et tous, ici les Schtroumpfettes !

Nous adressons un message à nos adhérents ou anciens adhérents : le Grand Ménage Orange (plus connu sous le nom de GMO) pour la période 2012-2020 vient officiellement de prendre fin ! Ce sont plus de 9800 chapitres qui ont été passés au crible par nos yeux scrutateurs. Vous trouverez plus d'informations ici.
Pour les membres dont le compte aurait été verrouillé ou qui auraient perdu leur validation automatique suite au GMO, veuillez nous envoyer un mail à l'adresse hpf.moderation@gmail.com.

A très vite !

De L'équipe de modération d'HPFanfic le 10/10/2021 10:21


Sélections du mois


Félicitations à Fleur d'épine, Juliette54, Drachvador, Polock et Uzy qui remportent la toute mignonne (ou moins) Sélection Famille !

Pour novembre 2021, c'est le thème de Deuil qui vous arrachera peut-être quelques larmes. Vous pouvez dès à présent proposer vos deux fanfictions favorites sur ce thème en vous rendant ici ou bien en répondant à cette news.

Enfin, durant le mois d'octobre, voyagez et rêvez dans des Lieux Magiques. Venez voter pour vos histoires préférées juste ici.

Entrez dans des grottes et des contrées jusque-là inexplorées !


De L'équipe des Podiums le 08/10/2021 13:54


116 ème édition des Nuits HPF


Chers membres d'HPF,

Nous vous informons que la 116e édition des Nuits d'HPF se déroulera le vendredi 22 octobre à partir de 20h. Cette nuit sera en collaboration avec l'organisation de la SAL, la semaine d'intégration d'HPF. Vous pouvez dès à présent venir vous inscrire !
Pour connaître les modalités de participation, rendez-vous sur ce topic.

A bientôt!
De L'équipe des Nuits le 05/10/2021 19:15


115 ème édition des Nuits HPF


Chers membres d'HPF,

Nous vous informons que la 115e édition des Nuits d'HPF se déroulera le samedi 18 septembre à partir de 20h. Il s'agira d'une nuit où les musiques serviront aussi d'inspiration ! Vous pouvez dès à présent venir vous inscrire !
Pour connaître les modalités de participation, rendez-vous sur ce topic.

A bientôt!
De L'équipe des Nuits le 08/09/2021 19:17


Humpty Dumpty par Dark Ella

[25 Reviews]
Imprimante
Table des matières

- Taille du texte +
Note d'auteur :

Os écrit dans le cadre du concours "Premier Sortilège" de Haru Nonaka.

 

Note de chapitre:

J'ai inséré une petite comptine dans mon OS, c'est une comptine anglaise qui s'apelle Humpty Dumpty. La traduction des paroles est celle de Wikipedia  http://fr.wikipedia.org/wiki/Humpty_Dumpty

Et un grand merci à Dunne qui a corrigé cet OS très rapidement! :)
Le petit Tom était assis derrière la fenêtre du troisième étage de l’orphelinat. Nous étions en août, le soleil cognait contre le verre et s’infiltrait dans la chambre en rendant l’atmosphère étouffante. De fines gouttes de sueur apparaissaient sur son front, mais il ne semblait pas en faire cas. Son regard ne vacillait pas, il restait fixé sur eux.

En bas dans la cour, les enfants s’amusaient. Les surveillantes avaient sorti pour l’occasion un petit bassin et les plus jeunes pataugeaient gaiement à l’intérieur. Tom ne savait pas nager, en fait, il n’aimait pas l’eau. Un des grand lui avait dit un jour qu’il était né sous des trombes d’eau, et depuis il s’amusait à lui jeter des seaux d’eau, alors Tom, il n’aimait pas l’eau. Il restait juste là, imperturbable. Seules ses lèvres bougeaient au rythme d’une petite comptine qu’il avait entendue les grands chanter et qu’il répétait depuis.

Humpty Dumpty sur un muret perché.
Humpty Dumpty par terre s'est écrasé.



Le temps avançait, plusieurs mois s’étaient écoulés. Le soleil d’août était parti et avait laissé la place au vent automnal. Les feuilles des arbres avaient une jolie couleur jaune et s’envolaient par milliers autour des enfants joueurs. Si Tom ouvrait sa fenêtre, il pourrait certainement entendre le crépitement des feuilles mortes qu’on écrase en courant.

Mais il ne l’ouvrirait pas. Il était simplement assis sur le rebord de la fenêtre et observait la cour. Il n’aimait pas les feuilles mortes. Un des grands disait que les feuilles étaient comme lui, on les piétinait pour jouer. Et il s’amusait à en fourrer partout dans ses vêtements. Quelques fois même, le grand prenait Tom pour une feuille, et essayait de le faire crépiter. Alors Tom n’aimait pas non plus les feuilles. Il restait là, dans sa petite chambre à regarder les autres enfants et les jolies couleurs en chantonnant.

Ni les sujets du Roi, ni ses chevaux
Ne purent jamais recoller les morceaux.



Les feuilles étaient tombées et elles s’étaient envolées. Les arbres étaient tout nus maintenant, alors pour ne pas attraper froid, ils avaient revêtu un long manteau blanc. A chacune de ses respirations, de la buée froide venait prendre place sur la fenêtre et lui masquait un peu plus la vision de la cour. Les enfants avaient de gros manteaux de laine et s’amusaient à créer des bonhommes de neige ou à se rouler dans la poudre blanche.

Mais Tom n’aimait pas la neige, un des grands lui avait jeté de la neige dans le pull et Tom était tombé malade. Il n’avait plus le droit de sortir dans la neige. Alors Tom était tout seul, encore une fois, dans sa petite chambre du troisième étage. Mais aujourd’hui, ce n’était pas un jour comme les autres, aujourd’hui Tom avait deux ans. Pourtant, personne n’y faisait attention. Il avait vu depuis le temps qu’il était ici, plusieurs fois, les autres fêter des anniversaires. Il y avait un gros gâteau et souvent un petit cadeau également.

Tandis qu’il regardait son souffle brouiller peu à peu toute la fenêtre, la porte de sa chambre s’ouvrit.

« Alors Tommy, tu ne veux pas venir jouer avec moi dans la neige ? » demanda une voix railleuse.

C’était le grand.

« Aujourd’hui, c’est mon anniversaire, murmura Tom d’une toute petite voix.
- Oh vraiment Tommy ? Mais comme c’est dommage, personne ne t’aime alors personne ne t’offrira de cadeau ! »

Le grand partit dans un grand éclat de rire et s’approcha de Tom. Il le poussa durement et le petit garçon retomba sur le sol en s’écorchant la main. Une petite larme se faufila entre ses cils, pendant que l’autre s’installait à sa place, devant sa fenêtre, et regardait la cour enneigée.

« J’aime bien ta fenêtre, je crois que je vais prendre ta chambre. » dit-il le plus simplement du monde.

Tom sentit une bouffée de colère telle qu’il n’en avait jamais connue s’insinuer en lui. Une chaleur mordante parcourut son épiderme pour trouver refuge dans son cœur. Il ne lui prendrait pas sa fenêtre ! C’était la chose qu’il avait, la seule chose qu’il faisait !

Il voulait tellement que l’autre sorte, maintenant ! MAINTENANT !

Comme pour répondre à son désir imminent, le grand fut propulsé hors de la chambre en moins d’une seconde par la seule ouverture présente : la fenêtre. Un bruit de verre brisé, un cri et un choc brutal. D’autres cris autour, des bruits de pas.

Tom n’avait pas bougé. Il avait retenu son souffle, toujours allongé par terre, ses petites mains écorchées et ses yeux rouges de larmes. Timidement, il se releva et se posta à sa place, devant sa fenêtre. Le garçon continuait de crier, il criait encore. La neige autour de son corps se colorait petit à petit en rouge.

Tom restait obnubilé par ce liquide qui couvrait la neige glaciale. Il avait envie de tendre la main et de toucher ce curieux mélange de chaud et de froid. Des cris d’horreur emplissaient ses oreilles, mais aucun n’était aussi délectable que le sien. Il hurlait sa douleur, sa peur et, à chaque cri, Tom se sentait un peu plus fort.

Alors qu’un adulte l’arrachait en criant à la si dangereuse fenêtre, Tom sourit. Il ne savait pas bien ce qui venait de se passer…. Il avait voulu que le grand sorte, et il l’avait fait sortir. Il ne savait pas comment, mais c’était lui ! Sans le toucher, il l’avait poussé hors de sa chambre. Il était spécial. Ce n’était pas grave, si personne ne se souvenait de son anniversaire. Il avait eu aujourd’hui son plus beau cadeau.

Tom aimait le rouge, c’était une jolie couleur.
Note de fin de chapitre :

Et n'oubliez pas de voter quand les votes seront ouvert! (le 9mars je crois)

Vous devez s'identifier (s'enregistrer) pour laisser une review.