S'identifier | | Identifiants perdus | S'enregistrer |
Lien Facebook

En savoir plus sur cette bannière

News

Inscrivez-vous aux Journées Reviews !


Lire, écrire…

La Journée Reviews d’octobre se déroulera du vendredi 22 au dimanche 24 octobre. Vous pouvez dès à présent venir vous inscrire !

Le principe ? Réparti.e.s en binômes ou trinômes, vous écrivez au moins 10 reviews à votre binôme (5+5 pour le trinôme) pendant ces trois jours, sur HPFanfiction ou le Héron, au choix.



De Les JR le 19/10/2021 20:31


Semaine d'adaptation ludique


La SAL revient !

Que vous ayez envie de découvrir le forum et ses sites, de braver des défis en équipes, ou de partager votre savoir de fossile de l'asso, vos pokeballs et vous pouvez vous inscrire dès à présent dans le vestibule !


De La SAL le 18/10/2021 14:50


Le Grand Ménage Orange 2020


Bonjour à toutes et tous, ici les Schtroumpfettes !

Nous adressons un message à nos adhérents ou anciens adhérents : le Grand Ménage Orange (plus connu sous le nom de GMO) pour la période 2012-2020 vient officiellement de prendre fin ! Ce sont plus de 9800 chapitres qui ont été passés au crible par nos yeux scrutateurs. Vous trouverez plus d'informations ici.
Pour les membres dont le compte aurait été verrouillé ou qui auraient perdu leur validation automatique suite au GMO, veuillez nous envoyer un mail à l'adresse hpf.moderation@gmail.com.

A très vite !

De L'équipe de modération d'HPFanfic le 10/10/2021 10:21


Sélections du mois


Félicitations à Fleur d'épine, Juliette54, Drachvador, Polock et Uzy qui remportent la toute mignonne (ou moins) Sélection Famille !

Pour novembre 2021, c'est le thème de Deuil qui vous arrachera peut-être quelques larmes. Vous pouvez dès à présent proposer vos deux fanfictions favorites sur ce thème en vous rendant ici ou bien en répondant à cette news.

Enfin, durant le mois d'octobre, voyagez et rêvez dans des Lieux Magiques. Venez voter pour vos histoires préférées juste ici.

Entrez dans des grottes et des contrées jusque-là inexplorées !


De L'équipe des Podiums le 08/10/2021 13:54


116 ème édition des Nuits HPF


Chers membres d'HPF,

Nous vous informons que la 116e édition des Nuits d'HPF se déroulera le vendredi 22 octobre à partir de 20h. Cette nuit sera en collaboration avec l'organisation de la SAL, la semaine d'intégration d'HPF. Vous pouvez dès à présent venir vous inscrire !
Pour connaître les modalités de participation, rendez-vous sur ce topic.

A bientôt!
De L'équipe des Nuits le 05/10/2021 19:15


115 ème édition des Nuits HPF


Chers membres d'HPF,

Nous vous informons que la 115e édition des Nuits d'HPF se déroulera le samedi 18 septembre à partir de 20h. Il s'agira d'une nuit où les musiques serviront aussi d'inspiration ! Vous pouvez dès à présent venir vous inscrire !
Pour connaître les modalités de participation, rendez-vous sur ce topic.

A bientôt!
De L'équipe des Nuits le 08/09/2021 19:17


Gamin, nous?? Mais non !!! par Prudence

[42 Reviews]
Imprimante Chapitre ou Histoire
Table des matières

- Taille du texte +
Note de chapitre:

Peut-être que certains l'ont remarqué mais j'avais déja poster cette fic sur l'ancienne version du site. Elle est finie mais je ne posterai pas tous les chapitres aujourd'hui. Bah oui c'est pas marrant si il n'y a pas de suspence ^^.
Tous les personnages appartiennent à J.K.Rowling sauf Myriam Halliwell et Olivier Black, deux de mes créations dont je suis très fiere. Bon j'arrete. Ah au fait, j'adore Charmed! Lol vous comprendrez ce que je veux dire par là lorsqu'il y aura tous les chapitres.
Bonne lecture à vous!
Chapitre1: Rien ne va plus chez les Black comme chez les Potter:

Samedi 17 juin 1981 chez James et Lily.

Cela faisait maintenant 5 ans que Lily et James habitaient ensemble dans un quartier chic de Godric’s Hollow. Ils vivaient heureux et avaient pour projet d’avoir un enfant dans la même année. James n’avait pas changé depuis Poudlard. Un peu moins arrogant peut-être mais toujours aussi farceur ! Il travaillait maintenant comme médicomage à l’hôpital Ste Mangouste. Lily, elle, travaillait comme institutrice à l’école primaire de Godric’s Hollow. Elle non plus n’avait pas trop changé quoi qu’après 5 ans de mariage, elle avait moins de mal à accepter les idioties de son Jûles bien que des fois …elle devait prendre sur elle.

Ce matin là James se leva à 9h. Il descendit au salon, alluma la télé et regarda « jour de quidditch » jusqu’à 11h. Jugeant qu’il était déjà tard il décida de réveiller sa belle. Il monta dans la chambre et vit la jeune femme couchée dans leur lit, le visage enfoncé dans l’oreiller qu’elle serrait dans ses bras. James s’avança tout doucement et caressa le bras droit de la jeune femme avec douceur en lui murmurant à l’oreille :

« Chérie, il est 11h. Il serait temps de te lever ! »

Mais il n’eût aucune réponse. D’une humeur particulièrement jovial ce matin là il eût pour seule et unique idée d’aller dans la salle de bain et de remplir d’eau froide un seau d’eau. Revenant dans la chambre il se posta devant le lit et balança l’eau sur sa femme.
« Ahhh, hurla Lily, qu’est ce que … James espèce de salaud ! »

Elle regarda son mari complètement affalé sur le lit, lutant pour respirer tellement son fou rire était grand ! Lily prit son coussin et le jeta de toutes ses forces sur le jeune homme qui se coucha par terre en suffocant.

« Je te jure qu’il y a des jours, je pourrais te tuer James, s’écria la dame, et arrête de rire abruti !
- J’y peux rien ! Tu me connais mon ange j’ai pas pu résister !
- Refais ça et je te jure que je demande le divorce !
Cette affirmation eut pour effet de redoubler le fou rire de James !
- A chaque fois tu dis ça chérie, rigola le beau brun, pourtant on est toujours marié! Mais si tu y tiens je m’excuse.
- Vas te faire voir.
- Je m’excuse ma Lily, ronronna James. »

Il approcha son visage de celui de sa femme et parsema son cou de baisers.

« James tu n’es qu’un tricheur, lui dit-elle en le repoussant, mais cette fois-ci ça ne marchera pas !
- Lily !!!
- Non laisse moi maintenant. »

La jeune femme se leva et alla vers la salle de bain prendre une douche chaude ! James sécha les draps et se laissa tomber sur le lit en se demandant comment il devrait s’y prendre cette fois-ci pour se faire pardonner. Puis il se leva et se rendit vers la cuisine pour y préparer le déjeuner. Avec un peu de chance ça la fera changer d’avis se dit-il.

Lorsque Lily sortit de la douche une odeur plus qu’alléchante lui arriva aux narines. Elle huma le doux parfum du magret de canard que son homme préparait avec amour dans la cuisine. Elle descendit et se dirigea vers la pièce où mijotait le déjeuner et enlaça James en lui disant :

« Tu trouves toujours un moyen pour me faire succomber.
- Alors tu me pardonnes ?
- A une condition, que tu ne me refasses plus jamais ce coup là.
- Promis. »

Elle déposa un baiser sur les lèvres du binoclard puis mit la table.



Samedi 17 juin 1981 chez Sirius et Myriam.

Cinq années également que Sirius et Myriam étaient mariés. Leur mariage avait eu lieu 2 semaines avant celui de James et Lily. Ils habitaient dans le même quartier que ces derniers et avaient déjà un petit garçon de deux ans du nom d’Olivier. Sirius était Auror depuis 3 ans. Sous la demande de Myriam il travaillait peu souvent sur le terrain ce qui ne le gênait pas beaucoup puisque les mages noirs se faisaient de plus en plus rares. Myriam était sage femme et travaillait comme James à l’hôpital Ste Mangouste. Elle était la meilleure amie de Lily depuis la sixième année. Elle avait de longs cheveux noirs bouclés. Ses yeux étaient bruns mais elle avait de longs cils ce qui mettait un accent sur son regard. Elle avait la même taille que Lily, et un ventre assez gros, qui s’excusait par le fait qu’elle attendait un second enfant.

Ce matin là, Sirius, aussi fan de quidditch que son meilleur ami, avait également décidé de regarder « jour de quidditch ». Il s’affala sur le canapé et alluma la télé. Vers 9h15 Myriam descendit pour se rendre dans la cuisine boire sa potion habituelle contre les nausées. Puis elle s’assit près de son mari qui déposa sa tête sur ses genoux.

« T’as bien dormi ma puce ?
- Très bien, juste pour savoir tu as rêvé de quoi cette nuit ?
- Hein ? Pourquoi ?
- Je dis ça parce que tu m’as donné de ces coups de pieds ! Regarde mes jambes, je suis sure que ce soir j’aurai des bleus. »

Sirius éclata de rire. Lorsqu’il se calma il se releva et enlaça Myriam.

« Excuse moi mon ange, j’ai rêvé d’un match de foot !
- Ah d’accord, tu as dû en mettre des buts vu le nombre de coups que j’ai reçu !
- Ben, en fait, risqua Sirius, moi je n’étais pas sur le terrain !
- Pardon ?
- Pour tout te dire, les coups que je donnais, ce n’était pas dans le ballon mais … sur un supporter de l’équipe adverse ! »
Cette fois-ci ce fut Myriam qui éclata de rire !

« Et je suppose que ton équipe perdait ?
- Oui !
- Et tu veux me faire croire que tu n’as pas l’esprit de compétition ?
- Ben … bon d’accord j’ai l’esprit de compétition, je l’admets ! »

Myriam embrassa Sirius puis se rendit dans la cuisine préparer le petit déjeuner d’Oliver.




Après le déjeuner, James et Lily se rendirent dans le parc pour prendre l’air. Lily avait passé son bras autour de celui de James et posé sa tête sur son épaule. Ils marchaient tous les deux dans l’allée. James regardait d’un air absent les fontaines alors que Lily posais son regard sur les enfants qui jouaient au ballon sur l’herbe. Puis elle regarda son mari et s’étonna du regard perplexe qu’il avait sur le visage. Comme s’il avait compris qu’elle se posait des questions il parla d’une voix basse :
« Pourquoi as-tu du mal à accepter mon côté gamin ? »

Lily tourna à nouveau son regard sur les enfants puis dit :

« James je t’aime tu le sais, et ton côté gamin comme tu dis, pourrait être adorable si tu ne l’exagérais pas.
- Comment ça ?
- Parfois tu abuses et c’est ça que je n’accepte pas.
- Je ne pense pas réussir à changer.
- Je le sais. Et C’est tant pis. On vivra avec ! »

James regarda Lily et l’embrassa tendrement.

Lorsqu’ils rentrèrent chez eux, James se dirigea vers le bureau, prit le téléphone et appela Sirius.

« Salut mon toutou préféré comment tu vas ?
- Pas bien…
- Qu’est ce qu’il se passe ?
- Pff je viens de me prendre la tête avec Myriam à propos du gosse. Elle trouve que je suis encore plus gamin que lui.
- Tiens je viens d’avoir le même genre de conversation avec Lily ! Elle aussi a du mal avec ça.
- Ca me pèse je te jure, Ca m’énerve qu’elle puisse pas comprendre que je suis comme ça ! dit –il avant d’inspirer longuement. Sinon tu m’appelais pour quoi ?
- Je voulais savoir si ça te disait de venir voir le match de quiddicth Angleterre / Italie chez moi.
- Ouai ça me changera les idées … j’arrive.
- Ok à toute ! »

Sirius raccrocha, prévint Myriam qu’il partait chez James et s’approcha de la cheminée pour se rendre chez son meilleur ami. Il prit de la poudre de cheminette, la jeta et dit :

« James Potter. »

Dans un grand fracas, il apparu dans le salon de ce dernier. Il s’installa sur le canapé à côté de James qui regardait déjà le match. Lily sortit alors de la cuisine, vint saluer Sirius et dit :

« Puisque tu es là je vais aller voir Myriam ça ne te gêne pas Sirius ?
- Non non tu peux y aller !
- Ok bon ben à ce soir les hommes. »


Lily apparut dans le salon et chercha Myriam des yeux. Elle la trouva assise sur une chaise dans la véranda lisant un bouquin.

« Comment tu vas ma puce ? lui demanda-t-elle.
- Oh pas vraiment bien, je me suis engueulée avec Sirius avant. J’étais tellement en colère que j’ai dû emmener Olivier chez mes cousins pour pouvoir être seule à la maison et me calmer. Avec le gamin dans les pattes je n’aurais pas pu.
- Pourquoi vous êtes vous engueulés ?
- Pour la même raison que d’habitude … il a fait l’idiot et je me suis énervée. Quel crétin il fait parfois.
- Oh bah tu n’as pas vu James. Figure toi que ce matin il m’a réveillée en me balançant un seau d’eau gelée sur la tête, je te jure que j’aurais pu le tuer ! Monsieur trouvait ça marrant !
- Ce ne sont vraiment que des gosses !
Dans une moue volontaire les deux jeunes femmes se regardèrent et laissèrent un silence se poser dans la pièce. Jusqu’à ce que …
- Je crois que j’ai une idée !
- Pardon ?
- Je crois que j’ai une très bonne idée ! s’exclama Myriam, un large sourire pendu à ses lèvres. »
Vous devez s'identifier (s'enregistrer) pour laisser une review.