S'identifier | | Identifiants perdus | S'enregistrer |
Lien Facebook

En savoir plus sur cette bannière

News

115 ème édition des Nuits HPF


Chers membres d'HPF,

Nous vous informons que la 115e édition des Nuits d'HPF se déroulera le samedi 18 septembre à partir de 20h. Il s'agira d'une nuit où les musiques serviront aussi d'inspiration ! Vous pouvez dès à présent venir vous inscrire !
Pour connaître les modalités de participation, rendez-vous sur ce topic.

A bientôt!
De L'équipe des Nuits le 08/09/2021 19:17


Sélections du mois


Félicitations à Calixto, Asianchoose et Lilimordefaim qui remportent la Sélection sur la plus classe des Serpentard alias Narcissa Malefoy !

Pour octobre 2021, on retourne à Poudlard, on fait les courses sur le Chemin de Traverse, ou on voyage dans des endroits étranges et inquiétants avec le Jury des Aspics consacré aux Lieux Magiques. Vous pouvez dès à présent proposer vos deux fanfictions favorites sur ce thème en vous rendant ici ou bien en répondant à cette news.

Enfin, durant le mois de septembre, savourez un bon chocolat à la cannelle avec Molly, ou participez à une "fête" tout en cotillon (ahem) chez les Black avec la sélection famille. Venez voter pour vos histoires préférées juste ici.

Que votre rentrée soit douce et pleine de beaux projets !

 

 

 


De L'équipe des Podiums le 02/09/2021 18:48


25ème édition des Nuits Insolites


Chers membres d'HPF,

Nous vous informons que la 25e édition des Nuits Insolites se déroulera le samedi 4 septembre à partir de 20h. N'hésitez pas à venir vous inscrire !
Les modalités de participation sont disponibles sur le même topic.

A très bientôt !


De L'équipe des Nuits le 27/08/2021 18:50


114 ème édition des Nuits HPF


Chers membres d'HPF,

Nous vous informons que la 114e édition des Nuits d'HPF se déroulera le vendredi 20 août à partir de 20h. Vous pouvez dès à présent venir vous inscrire !
Pour connaître les modalités de participation, rendez-vous sur ce topic.

A bientôt!

 


De L'équipe des Nuits le 11/08/2021 17:27


Sélections du mois


Félicitations à CacheCoeur, MadameMueller et Violety qui remportent la Sélection sur le thème Amitié !

Pour septembre 2021, vous pouvez sortir vos arbres généalogiques avec le thème Famille. Vous pouvez dès à présent proposer vos deux fanfictions favorites sur ce thème en vous rendant ici ou bien en répondant à cette news.

Enfin, durant le mois de août, vous ferez attention à vos bonnes manières avec Narcissa Malefoy. Venez voter pour vos histoires préférées juste ici.

Que votre été soit ensoleillé et rempli de lectures !

 


De L'équipe des Podiums le 08/08/2021 22:46


113ème édition des Nuits HPF


Chers membres d'HPF,

Nous vous informons que la 113e édition des Nuits d'HPF se déroulera le samedi 31 juillet à partir de 20h. Vous pouvez dès à présent venir vous inscrire !
Pour connaître les modalités de participation, rendez-vous sur ce topic.

A bientôt!
De L'équipe des Nuits le 20/07/2021 18:47


Backdoor man. par ImexPlodes

[1 Reviews]
Imprimante
Table des matières

- Taille du texte +
Note d'auteur :

Le canon appartient à JKR.
Les paroles de la chanson Since i've been loving you au groupe Led Zeppelin.
Ce soir, je sais que je n'aurai pas la patience de te bercer pour que tu ne pleurs pas. Tu n'es qu'un petit bout de vie, de chair, un petit bout de nous. Un mélange de ce que je croyais être de l'amour réciproque.

Pour ton bonheur, je n'ai fait que travailler de sept à onze heure chaque nuit, pour que tu puisses construire tes rêves et tracer ton chemin dans un confort naturel, que tu n'aurais jamais à chercher. Peu importaient la fatigue, tes larmes quand je rentrais, les sourires de ta mère et nos embrassades. Cela faisait vraiment de ma vie une corvée, mais je ne pensais pas que ça soit juste que tu ais le même genre d'enfance que moi.

Quand tu grandiras et que tu sauras le fin mot de l'histoire, tu diras comme moi, que j'ai vraiment été le roi, le roi des imbéciles ! Mais il ne faudra pas que tu oublies, que j'ai surtout fait ce que je pouvais... J'ai surtout fait ce que je pensais être bien pour toi, parce que je t'aime, bébé, oh comment je t'aime, chérie, comment je t'aime, bébé, oh comment je t'aime, ma petite fille.


Tous ces soirs et ces nuits où je t'ai bercé contre mon torse, où je t'ai glissé à l'oreille des mots doux, où j'ai tout fait pour être un père présent et aimant. Tous ces moments là où j'ai appris à gagner ton amour, j'ai aussi appris à perdre le sien. C'était fatidique, sans retour. Tu sais, Rosie, il parait qu'on apprend de ses erreurs. Je ne suis pas certain d'en avoir l'envie.


Cette nuit, je sais déjà que je n'aurai pas la patience de faire cesser tes pleurs. Dans un des livres que ta mère lisait avant ton arrivée, il était écrit que les bébés ressentaient la douleur de ceux qui les entouraient. Hé bien nous y voilà, Rose, nous y voilà. Je sais que si les larmes roulent sur tes joues cette nuit, c'est uniquement par ma faute. Parce que j'ai vraiment été le roi, le roi des imbéciles de croire encore qu'elle ne consacrait ses journées qu'à toi seule. Ma petite fille, mon tout petit, si tu savais que depuis que je t'aime, je suis sur le point de perdre mon âme, trop tourmentée par celle que j'aime...


Tout le monde tente de me dire qu'elle ne me trouvait pas assez bien, mais crois-tu Rose, du haut de tes cinquante centimètres et de tes yeux qui sont les siens, crois-tu que si c'était vrai, tu serais là pour m'écouter perdre mon âme ? Il y a bien eu un amour entre ta mère et moi, j'en suis certain. Mais ce qui me mets hors de moi, cette nuit Rosie, c'est de ne pas l'avoir senti partir cet Amour. Peut-être qu'à force de travailler de sept à onze heure chaque nuit, cela lui a suffit, et il a pris la porte de sortie...

Je ne sais s'il y aura d'autres nuits comme celle-ci Rosie, je crois que ta mère a compris que je savais aujourd'hui... Te souviens-tu Chérie, quand j'ai frappé à ta porte ? C'était notre rituel, et je sais que derrière tes éclats de rire de me savoir de retour, tu te prenais au jeu et avais le culot de me dire que tu ne voulais plus de moi. Je souriais, parce que c'était toi, mon bébé, ma petite fille. Mais maintenant que je lis ces mots dans les yeux de ta mère, il m'est impossible de trouver ne serait-ce que l'envie d'esquisser un sourire.


Je sens ton regard de gamine se poser sur ma nuque, c'est vrai que j'ai mal, tellement mal que je pourrais sortir et crier, hurler mes poumons sous cette pluie torrentielle qui bat à ta fenêtre. Le cri que je retiens me noue la gorge, j'ai essayé, Merlin, laisse moi te dire, laisse moi te dire que j'ai vraiment fait du mieux que j'ai pu pour vous deux.


Finalement je cède à tes appels et te prends doucement contre moi. Tu es un ange, ma petite fille, mais cette nuit pas de larmes, plus de cris, je sens le silence de ton incompréhension s'étirer autour de nous. Que dois-je te dire ? Que ce soir en rentrant, j'ai ouvert ma porte d'entrée et entendu claquer celle de derrière ? Je ne peux que supposer Rosie, et je suppose qu'il y a un autre homme à la porte arrière, un de ceux d'un nouveau genre... Un homme qui n'attend que de m'entendre gravir les escaliers pour s'en aller, qui n'attend que de me savoir parti pour se glisser dans notre maison. Le savais-tu, toi ? L'avais-tu vu ? Qui est-il, cet homme à l'arrière de la porte ? Il me suffirait de courir et de l'ouvrir, mais j'ai peur Rosie, peur de véritablement y découvrir un inconnu, ou pire, d'y trouver un ami.


Je ne tiens plus, pardonne-moi de ne pas savoir te bercer, tu sais oh comment je t'aime, petite fille, mais ce soir je n'y arriverai pas, et tes regards tourmentés par mes larmes ne font qu'agrandir la plaie.

Je suis sortie par la porte d'entrée et j'ai crié, mes larmes, elles tombent comme tombe la pluie sur tes volets, et toi Hermione, ne les entends-tu pas tomber ?


Ça doit faire un bruit épouvantable si tu les entends, comme un orage qui s'annonce et gronde, fait sortir les rivières de leurs lits, rugit sa fureur sur la terre, fait se déchirer le ciel et tomber la foudre.

Mes cheveux goutent, mes larmes se mêlent à cette pluie qui tombe, et soudain, une main trouve la mienne. Je n'ai pas osé la repousser, Rosie, tu comprends ? C'était ta mère, avec ou sans homme à l'arrière de la porte, ça restait ta mère, la femme que j'aimais, qui m'avait juré fidélité.


Elle m'a dit des mots que je n'oserai pas te répéter sous cette pluie battante. Elle m'a supplié de revenir, elle a traité l'homme à l'arrière de la porte comme une erreur, un passé, une page enfin tournée. Elle m'a fait des promesses, elle a tenté de sécher mes larmes. Mais que doit-on vraiment dire à un homme comme moi qui vient de perdre ce qu'il avait de plus cher ? J'ai lu dans ses yeux qu'elle était sincère, alors je me suis laissé entraîner par la porte d'entrée, avec un amer souvenir d'une autre qui avait claqué, et neuf mois après, ton petit frère était né.


Mais il me reste un vague regret, d'avoir vraiment été le roi, le roi des imbéciles...
Note de fin de chapitre :

Bon pardon, c'est vrai qu'il n'est jamais précisé qu'Hermione ait pu tromper Ron un jour (a). Mais ça collait avec la chanson :)
Avis ?
Vous devez s'identifier (s'enregistrer) pour laisser une review.