S'identifier | | Identifiants perdus | S'enregistrer |
Lien Facebook

En savoir plus sur cette bannière

News

128ème Nuit d'écriture


Chers membres d'HPF,

Nous vous informons que la 128e édition des Nuits d'HPF se déroulera le vendredi 20 décembre à partir de 20h. N'hésitez pas à venir découvrir les nuits comme bonne résolution pour 2023. vous inscrire !
Pour connaître les modalités de participation, rendez-vous sur ce topic.
A très bientôt !


De Les Nuits le 12/01/2023 23:25


Sélections du mois


Félicitations à MadameMueller, Lossifovna, CacheCoeur et Juliette54qui remportent la Sélection Fanfictions Longues !

Et pour le mois de janvier, venez lire la Sélection Remus Lupin ! Vous pouvez découvrir ces cinq histoires et voter jusqu'au 31 janvier ici.

Persévérance, loyauté, courage… Les valeurs de Hermione Granger vous inspirent-elles ? Lors du mois de février mettez-les à l’honneur lors la Sélection Hermione Granger ! Vous avez jusqu'au 31 janvier pour proposer des textes (vos deux fanfictions favorites, ou votre favorite si elle fait plus de 5000 mots) sur ce thème. Pour ce faire, rendez-vous ici ou bien répondez directement à cette news.


De L'équipe des Podiums le 02/01/2023 19:18


31ème Nuit Insolite


Chers membres d'HPF,


Nous vous informons que la 31e édition des Nuits Insolites se déroulera le vendredi 16 décembre à partir de 20h. N'hésitez pas à venir découvrir les nuits pour la dernière de 2022. vous inscrire !


Pour connaître les modalités de participation, rendez-vous sur ce topic.


A très bientôt !



De Les Nuits le 16/12/2022 12:52


Sélections du mois


Félicitations à CacheCoeur, Bloo et Kuli qui remportent la Sélection Next-Gen !

Et pour le mois de décembre, venez lire la Sélection Fanfictions longues ! Vous pouvez encore découvrir ces 12 histoires et voter jusqu'au 31 décembre ici.

Vous aimez les fourrures à poil doux ? Lors du mois de janvier vous en trouverez une toute douce avec la Sélection Remus Lupin ! Vous avez jusqu'au 31 décembre pour proposer des textes sur notre loup-garou favori (vos deux fanfictions favorites, ou votre favorite si elle fait plus de 5000 mots) sur ce thème. Pour ce faire, rendez-vous ici ou bien répondez directement à cette news.


De L'équipe des Podiums le 02/12/2022 20:53


127ème Nuit d'écriture


Chers membres d'HPF,

Nous vous informons que la 127 édition des Nuits d'HPF se déroulera le samedi 19 novembre à partir de 20h. Vous pouvez dès à présent venir vous inscrire.
Profitez du nanovember pour (re)découvrir les nuits !
Pour connaître les modalités de participation, rendez-vous sur ce topic.
A bientôt !


De Les Nuits le 15/11/2022 18:50


Journée Reviews de novembre !


Les reviews, vous aimez en écrire et en recevoir ?

Entre deux textes pour le nano, nous vous invitons à participer à la Journée Reviews de novembre qui aura lieu du vendredi 18 au lundi 21 novembre. Vous pouvez venir vous inscrire sur cette page du forum jusqu'au mercredi 16 novembre. On a hâte de vous accueillir avec une bonne tasse de thé, des gâteaux et de nouveaux textes à découvrir !

A très vite !


De Le duo des Journées Reviews le 05/11/2022 20:37


Sur les ailes du rêve par Haazeven

[4 Reviews]
Imprimante
Table des matières

- Taille du texte +
Note d'auteur :

Fic publiée par moi-même sur Poudlard.org sous le pseudo Ranig
Note de chapitre:

Song-fic sur Julia Dream, de Pink Floyd.
C'était le dernier dimanche de juillet, et rien ne pourra effacer ce jour de mes souvenirs. Peter avait demandé à me rencontrer dans la Cabane Hurlante. Peter. Ce Peter. Celui-là qui a trahit mes parents. Dans son hibou, il voulait se repentir, il prétendait connaître les secrets de Voldemort.

C'était un piège, sans aucun doute, mais je devais y aller. Je devais le rencontrer, le capturer, et lui arracher les secrets de son maître. Par la force s'il le fallait. Nous étions alors à la recherche de toute faiblesse dans les défenses des Mangemorts. Queudver était une faiblesse.

Un peu avant le crépuscule, je suis parti pour la Cabane Hurlante. Et une fois de plus, je devais affronter le Saule Cogneur. Celui-ci s'agitait déjà tel un diable de bois. Ses longues branches dessinaient tour à tour des ombres et des éclats de lumière, spirale hypnotique qui dansait sous le soleil couchant.

Elle m'attendait au milieu de ce chaos, droite et sereine dans l'oeil de la tempête. Ses cheveux dorés jouaient dans le vent et le soleil, et elle me souriait de son éternel sourire, ce sourire lointain et mystérieux qui ne pouvait éclairer aucun autre visage.

Sunlight bright upon my pillow
Lighter than an eiderdown
Will she let the weeping willow
Wind his branches round

Elle me tendit la main, m'invitant par ce geste à la rejoindre. Je l'avoue maintenant, j'avais peur. La voir ainsi, une main appuyée contre le tronc du Saule Cogneur, l'autre ouverte pour que je la saisisse. Ses grands yeux gris peignaient un air mélancolique sur son visage. Les derniers mois avaient été cruels, et elle avait soudainement mûri.

Voyait-elle toujours ses rêves d'enfant à travers ses yeux d'adulte ? S'imaginait-elle un monde meilleur, un monde joyeux, un monde qu'elle pourrait partager avec ses amis ? Ou bien se sentait-elle coupable ? Coupable d'être encore là alors que d'autres étaient déjà partis en m'aidant dans ma quête ?

Ce sourire, ce regard, je ne pouvais résister à cet appel. Je devais la rejoindre sous le Saule, malgré la colère de l'arbre, malgré les Mangemorts qui certainement m'attendaient au bout du tunnel, dans la Cabane Hurlante.

Julia dream
Dreamboat queen
Queen of all my dreams

Comme dans un rêve, je m'avançais à travers la fureur du Saule. Les branches me frôlaient en grondant, mais elles semblaient m'éviter par quelque sortilège. Ma cape claquait dans le vent soulevé par l'arbre, et je devais cligner des yeux face au soleil couchant. La traversée me sembla durer une éternité. Puis, après une lente progression, j'atteignis enfin l'îlot de calme près du tronc.

Je pris sa main, et soudain je compris. Je ne pouvais pas continuer la lutte sans elle. Hermione et Ron s'étaient sacrifiés pour détruire Nagini, le serpent-horcruxe. Ginny avait été assassinée sous mes yeux par Lucius Malefoy. Je l'avais vengée, au centuple. Mais même donner Drago en pâture à Buck ne m'avait pas apporté de réconfort.

J'avais besoin d'elle, elle était la dernière à me soutenir. Et elle avait besoin de moi, pour supporter les peines passées et à venir. Je pris la main qu'elle m'offrait, puis l'attirais à moi pour la serrer entre mes bras. Elle pleurait. Je la laissais épancher ses larmes en la réconfortant.

- Ne t'inquiète pas, je serais prudent.
- C'est un piège, tu le sais.
- Oui, je le sais. Mais je reviendrai.

Elle leva les yeux vers moi, dans une sorte de demi-espoir désabusé. Elle n'y croyait pas, je le lisais dans son regard.

- Je reviendrai, parce que je t'aime.

Ca avait été si facile à dire. Ces derniers mois, les émotions s'étaient bousculées et emballées. Je m'étais accroché au souvenir de Ginny, torturée dans les cachots du manoir Malefoy, sans m'apercevoir que la vie continuait. Et que dans cette vie, la seule chose qui me réconfortait était sa présence. Sa simplicité. Sa peine, mais aussi le bonheur qu'elle savait trouver au fond de nous.

Ca avait été si facile à dire, et je sentis un grand poids se décharger de mes épaules. Queudver et Voldemort ne me faisaient plus peur. J'étais en vie, sa présence chaleureuse à mes côtés. Les Mangemorts m'avaient déjà enlevé un amour. Je savais que celui-là, je le garderais pour l'éternité.

Every night I turn the light out
Waiting for the velvet bride
Will the scaly armadillo
Find me where I'm hiding

D'un geste, je m'enveloppai dans ma cape d'invisibilité. Quand nous étions plus jeunes, Ron et moi tenions à deux dessous, mais j'étais devenu trop grand pour ce genre de jeux. Elle passa sous sa forme d'animagus, et déposa son papillon d'argent au creux de mon cou. Elle et moi, nous descendîmes dans le trou qui menait à la Cabane Hurlante.

Queudver nous y attendait avec trois Mangemorts. Ils avaient pris les devants, et avaient déployé plusieurs sortilèges pour dévoiler ma cape d'invisibilité. Mais j'étais assez vigilant pour les contourner, et le papillon dans mon cou me donnait le courage d'avancer au-devant du danger.

Nous les prîmes par surprise, grâce à une illusion dont elle avait le secret. Ses sortilèges puisaient dans l'imaginaire de son enfance, et elle me racontait parfois ce qu'elle montrait aux Mangemorts. Dans ces moments-là, dans notre situation tragique, ses histoires nous faisaient rire et rêver,nous réconfortaient, et soulageaient nos peines.

Julia dream
Dreamboat queen
Queen of all my dreams

Puis le piège s'était déclenché. Je croyais avoir tout vérifié, mais au moment d'interroger Queudver, il aura fallu que je le tire par sa main d'argent. La main que Voldemort avait recréée pour son serviteur. C'était un portoloin qui nous amena au milieu du brouillard, au milieu des avada kadavra qui fonçaient sur nous.

Je n'ai toujours pas compris ce qui se produisit ce jour-là. Une nuée de papillons argentés m'entoura soudain, déviant les rayons mortels. J'ignorais qu'un animagus pouvait ainsi scinder son corps, mais c'est ainsi qu'elle me protégea.

Et la réalité commença à se déformer. Deux lunes se levèrent pour éclairer le cimetière, et des cris d'animaux fantasmatiques résonnèrent. Le sol disparut dans le ciel nocturne, et une chaussée de marbre blanc apparut sous mes pieds, qui me conduisait droit vers un Voldemort effrayant de haine.

Des bosquets de fleurs aux couleurs incongrues poussaient de nulle part, et de gigantesques arc-en-ciels cascadaient dans le vide. Des étoiles piquaient la noirceur de la nuit, et des créatures aux grandes ailes de libellule tournoyaient autour de nous, saisissant les Mangemorts et les avalant d'une bouchée.

Au milieu de ce rêve, le Seigneur des Ténèbres bouillonait de fureur. Un tourbillon d'étincelles verdâtres jaillit de sa baguette, et des cranes grimaçants aux proportions gargantuesques m'entourèrent. Les libellules se métamorphosèrent en dragons qui vinrent me poursuivre crachant leur feu et leur venin. La voie marbrée se distordit sous ma fuite, se transformant en gigantesque serpent aux écailles glissantes.

Sans réfléchir, je sautais dans le vide.

Will the misty master break me
Will the key unlock my mind
Will the following footsteps catch me
Am I really dying

J'atterris entre les ailes d'un gigantesque papillon. Elle me déposa sur un écueil émergeant de nuages grimaçants. Elle se retourna vers moi et me sourit, puis s'élança contre les monstres que Voldemort avait invoqués. Avez-vous déjà eu ce sentiment d'impuissance, quand vous assistez à une scène que vous ne pouvez empêcher ?

La première fois que j'ai connu ce sentiment, c'était pour la mort de Sirius, mon parrain. Quand Ginny était morte, je croyais arriver à temps pour la sauver. Et là, tandis que le papillon et le serpent s'affrontaient dans nos rêves, je savais qu'il n'y avait rien que je pouvais faire. C'était son univers, sa lutte contre la mort incarnée.

D'autres papillons apparurent. Je reconnut les visages de mes amis. Ron, Hermione, Ginny, Lupin, Sirius, Bill, Dumbledore, Fol-Oeil, Cédric, puis mes parents, et les siens. Le serpent, cerné de toutes parts, disparu dans un éclat de lumière.

Julia dream
Dreamboat queen
Queen of all my dreams

Quand je me réveillai, le cimetière était calme et silencieux. Voldemort, agenouillé, contemplait le ciel nocturne dans un comas éternel. Des papillons d'argent illuminaient la scène d'éclats fantomatiques. La guerre était finie, mais je savais que je ne la reverrais plus.

Les années ont passé, et mon heure approche. Je te remercie, petit papillon d'argent, de m'avoir accompagné le long de ma vie. J'aimerais partager ce dernier rêve avec toi, Luna.
Vous devez s'identifier (s'enregistrer) pour laisser une review.