S'identifier | | Identifiants perdus | S'enregistrer |
Lien Facebook

En savoir plus sur cette bannière

News

128ème Nuit d'écriture


Chers membres d'HPF,

Nous vous informons que la 128e édition des Nuits d'HPF se déroulera le vendredi 20 décembre à partir de 20h. N'hésitez pas à venir découvrir les nuits comme bonne résolution pour 2023. vous inscrire !
Pour connaître les modalités de participation, rendez-vous sur ce topic.
A très bientôt !


De Les Nuits le 12/01/2023 23:25


Sélections du mois


Félicitations à MadameMueller, Lossifovna, CacheCoeur et Juliette54qui remportent la Sélection Fanfictions Longues !

Et pour le mois de janvier, venez lire la Sélection Remus Lupin ! Vous pouvez découvrir ces cinq histoires et voter jusqu'au 31 janvier ici.

Persévérance, loyauté, courage… Les valeurs de Hermione Granger vous inspirent-elles ? Lors du mois de février mettez-les à l’honneur lors la Sélection Hermione Granger ! Vous avez jusqu'au 31 janvier pour proposer des textes (vos deux fanfictions favorites, ou votre favorite si elle fait plus de 5000 mots) sur ce thème. Pour ce faire, rendez-vous ici ou bien répondez directement à cette news.


De L'équipe des Podiums le 02/01/2023 19:18


31ème Nuit Insolite


Chers membres d'HPF,


Nous vous informons que la 31e édition des Nuits Insolites se déroulera le vendredi 16 décembre à partir de 20h. N'hésitez pas à venir découvrir les nuits pour la dernière de 2022. vous inscrire !


Pour connaître les modalités de participation, rendez-vous sur ce topic.


A très bientôt !



De Les Nuits le 16/12/2022 12:52


Sélections du mois


Félicitations à CacheCoeur, Bloo et Kuli qui remportent la Sélection Next-Gen !

Et pour le mois de décembre, venez lire la Sélection Fanfictions longues ! Vous pouvez encore découvrir ces 12 histoires et voter jusqu'au 31 décembre ici.

Vous aimez les fourrures à poil doux ? Lors du mois de janvier vous en trouverez une toute douce avec la Sélection Remus Lupin ! Vous avez jusqu'au 31 décembre pour proposer des textes sur notre loup-garou favori (vos deux fanfictions favorites, ou votre favorite si elle fait plus de 5000 mots) sur ce thème. Pour ce faire, rendez-vous ici ou bien répondez directement à cette news.


De L'équipe des Podiums le 02/12/2022 20:53


127ème Nuit d'écriture


Chers membres d'HPF,

Nous vous informons que la 127 édition des Nuits d'HPF se déroulera le samedi 19 novembre à partir de 20h. Vous pouvez dès à présent venir vous inscrire.
Profitez du nanovember pour (re)découvrir les nuits !
Pour connaître les modalités de participation, rendez-vous sur ce topic.
A bientôt !


De Les Nuits le 15/11/2022 18:50


Journée Reviews de novembre !


Les reviews, vous aimez en écrire et en recevoir ?

Entre deux textes pour le nano, nous vous invitons à participer à la Journée Reviews de novembre qui aura lieu du vendredi 18 au lundi 21 novembre. Vous pouvez venir vous inscrire sur cette page du forum jusqu'au mercredi 16 novembre. On a hâte de vous accueillir avec une bonne tasse de thé, des gâteaux et de nouveaux textes à découvrir !

A très vite !


De Le duo des Journées Reviews le 05/11/2022 20:37


Severus Rogue: gredin ou saint? par Worldreams

[5 Reviews]
Imprimante Chapitre ou Histoire
Table des matières

- Taille du texte +
Note d'auteur :

J'ai eu cette idée de fic', j'ai donc décidé d'écrire le premier chapitre et de le poster immédiatement, car c'est la première bonne idée qui m'est venu à l'esprit pour écrire. ^^ Ce n'est pas une fiction à proprement parler, mais j'ai décidé d'écrire ce livre de rita skeeter avant J.K Rowling (et je prie pour qu'elle ne l'ait pas déjà fait).
Note de chapitre:

Voici l'introduction au livre, que j'ai tâché de faire raisonnablement longue. Bonne lecture!

--------------

DISCLAIMER


Le titre de cette histoire appartient à J.K Rowling, tout comme les personnages et lieux issus de ses livres. Le reste m'appartient.
L'histoire de la guerre contre le seigneur des ténèbres n'a décidément fait que s'assombrir. L'innombrable liste des morts durant la bataille de Poudlard a laissée une empreinte indélébile sur le monde de la sorcellerie. Et pourtant, ai-je pensé, il n'est guère d'histoire plus cruelle que celle d'un enfant malaimé. J'ai décidé de mettre la lumière, en ce jour, sur l'une des trop nombreuses victimes que le seigneur sombre nous a laissé en gage de départ: Severus Rogue.

Il y a peu je me suis rendu dans une ruelle appelée l'Impasse du Tisseur. Cet ensemble de petites bâtisses, qui semblent ne jamais avoir bougées, comme si l'histoire les avait condamnée à être un musée vivant, comme les roches qui prennent les courants des marées sans, au fil des ans, bouger de place. Ce fut un filon d'informations inespérées sur l'homme que je m'apprêtais à découvrir!

Le sorcier incompris, l'enfant au passé trouble. Touchante histoire de l'ange devenu un monstre. Qui aurait pu imaginer ce chérubin innocent accomplir les desseins les plus sombres? Lui qu'on voyait comme un simple enfant de son âge, et qui plus est apprécié de ses camarades de la célèbre école Poudlard, où il vécut une parfaite idylle avec une merveilleuse fille: Lily Evans, la mère de notre héros Harry Potter. Je marchais ainsi vers la première source d'information comme un chercheur d'or à sa première piste, avide de savoir et de comprendre. Un moldu souriant dont la quatre-vingtième année a fleurie il y a à peine une semaine a accepté de me recevoir dans sa charmante villa de ce qui fut la rue où grandit Severus. Ce vieillard a bien voulu répondre à mon courrier, et m'accorder quelques minutes de son temps. Minutes que je mis à profit afin de cerner au mieux quelle était la personnalité de l'enfant qui a passé sa vie dans cet endroit aussi calme que charmant.

Je m'asseyais dans un fauteuil confortable alors que mon hôte me servait du thé. Au fil de notre discussion, j'ai pu relever des indices plus troublants les uns que les autres de la mémoire fraîche ou lointaine par moment de la personne en face de moi. Un couple descendant de la famille moldu des Rogue et celle au sang de sorcier des Prince. L'union de deux de leurs membres, Tobias Rogue et Eileen Prince aurait donné naissance au sujet de cet ouvrage.

Pourtant, semble t-il, la lune de miel du nouveau couple, aurait été d'une durée assez courte. Mariés aux âges respectifs de vingt et vingt-sept ans, Eileen et Tobias virent passer seulement deux jours avant qu'ils n'élisent domiciles dans le domicile familial des Rogue. La famille d'origine moldue ne pouvait offrir mieux à sa descendance. Les parents de Tobias Rogue, déjà connus pour leurs antécédents, eurent probablement une influence sur leur fils qui transmit ce goût au sien. On ne voyait que peu la famille sortir et si c'était le cas, me racontait mon interlocuteur, il s'agissait simplement de la mère aux vêtements miteux et à l'air malade promenant son fils sur la voie d'une berge non loin de l'avenue, ou le père, que tous jugeaient un peu fou - peut-être ivre, allant acheter des courses ou régler une quelconque affaire. Le voisinage n'a jamais su si les deux adultes travaillaient ou avaient eu recours aux maigres soutiens sociaux pour exister. Quant au père, on n'avait guère l'occasion de le voir, mais la maison était curieusement animée presque chaque soir. Ce n'était pas des fêtes organisées bien que nombreux l'eurent cru, si bien que les policiers durent intervenir sur demande pour réclamer l'ordre.

Oui, me confirma celui assis en face de moi, les Rogue ne furent jamais connus comme une famille calme. Il leur arrivait régulièrement des disputes, où le père et la mère se parlait sur un ton un peu mauvais. Pourtant le couple était jeune. Ceux qui se réunissaient au café du coin et qui guettaient le moindre ragot se plaisaient à inventer toute sorte de raison pour lesquelles l'homme et la femme ne divorçait pas. "Aucune d'entre elle ne m'a paru bien sérieuse" a affirmé mon hôte d'un oeil pourtant hésitant.

Malgré ce rendez-vous, de nombreuses questions demeuraient sans réponse. Et comme aucun autre demeurant ne paraissait empressé de répondre à mes questions, je décidais de mener moi-même ma petite enquête. L'ancienne demeure de la famille mystérieuse me semblait toute indiquée.

Celle-ci se révéla sous un affreux jour: tout semblait déchiré, sale ou décharné. Il n'existait que quatre pièces parmi lesquelles une chambre, une salle de petite taille, une salle de bain et un sous-sol. A tous les abords, le lieu semblait abandonné. Il était pourtant organisé, ce qui prouvait à mes yeux experts qu'une vie y avait été possible.

Hormis quelques dossiers, rien ne semblait indiquer que la demeure avait eu une quelconque utilité. J'ai cependant trouvé mon bonheur en de vieux papiers néanmoins parfaitement visibles, étant des lettres essentiellement, mais également des journaux datant de la première guerre, des photographies variées. Ces documents feront l'objet de mon prochain chapitre intitulé: "Les secrets d'une famille". Passant ces mots pour preuve de la vie qui avait été menée ici, je décidais de les emprunter, puis d'explorer les lieux. Hélas, rien n'avait été bien intéressant, si l'on y exceptait quelques casseroles et d'autres objets insignifiants.

J'ai donc décidé de partir. Cet endroit lugubre avait fourni suffisamment d'argument mais, désormais, j'allais devoir trouver les réponses ailleurs.
Vous devez s'identifier (s'enregistrer) pour laisser une review.