S'identifier | | Identifiants perdus | S'enregistrer |
Lien Facebook

En savoir plus sur cette bannière

News

144e Nuit d'écriture


Chers membres d'HPF,

Nous vous informons que la 144e édition des Nuits d'HPF se déroulera le Samedi 18 mai à partir de 20h. N'hésitez pas à venir découvrir les nuits et à vous inscrire !
Pour connaître les modalités de participation, rendez-vous sur ce topic.
A très bientôt !


De L'équipe des Nuits le 12/05/2024 11:00


Nouvelles des Podiums du joli mois d'avril


Bonsoir à toustes !

En ce début de printemps, c'est la nouvelle pousse des sélections nouveau format qui fait sa germination !

Vous pouvez donc voter pour le thème du prochain trimestre de lectures, ici, entre le personnage Hagrid, la catégorie Romance ou le genre Aventure/action, jusqu'au 30 avril !

Egalement jusqu'au 30 avril, vous pouvez lire ici les textes de la Sélection Enfances, puis voter ! Nous vous encourageons fortement à laisser un petit mot après votre lecture, cela motive et encourage toujours, et donne corps à notre volonté de favoriser les échanges autour des textes sélectionnés.

De jolies récompenses sont prévues grâce aux créations graphiques de lilychx ! Rendez-vous au début du joli mois de mai...


De L'Equipe des Podiums le 03/04/2024 00:05


143e Nuit d'écriture


Chers membres d'HPF,

Nous vous informons que la 143e édition des Nuits d'HPF se déroulera le Vendredi 12 avril à partir de 20h. N'hésitez pas à venir découvrir les nuits. C'est ici pour vous inscrire !
Pour connaître les modalités de participation, rendez-vous sur ce topic.
À très bientôt !

 


De L'équipe des nuits le 31/03/2024 15:51


Journées Reviews de mars !


Aux membres d'HPF,

Les prochaines Journées Reviews auront lieu du vendredi 22 au lundi 25 mars. Vous pouvez venir vous inscrire sur cette page jusqu'au jeudi 21 mars.

A bientôt !


De Journées Reviews le 17/03/2024 18:35


142e Nuit d'écriture


Chers membres d'HPF,

Nous vous informons que la 142e édition des Nuits d'HPF se déroulera le Samedi 23 mars à partir de 20h. N'hésitez pas à venir découvrir les nuits. C'est ici pour vous inscrire !
Pour connaître les modalités de participation, rendez-vous sur ce topic.
À très bientôt !

 


De L'équipe des nuits le 12/03/2024 11:27


Grand Ménage Orange 2024


C'est le retour du Grand Ménage Orange !



A partir du 4 mars 2024, les modératrices d'HPFanfic vont s'atteler à la tâche titanesque suivante : vérifier que les fics publiées depuis 2020 par les membres de l'association (et bénéficiant donc de la validation automatiques) respectent le règlement ! Soit 4 ans de fics à lire, depuis le dernier GMO, ce qui représente un très grand nombre de chapitres, et va donc nous prendre un bon moment.

Si vous voulez nous faire gagner un peu de temps, ou rendre notre travail moins fastidieux, n'hésitez pas à vérifier vos fanfictions (longueur des chapitres suffisante, conformité des résumés, ratings appropriés...) !

Pour en savoir plus sur la façon dont le GMO va se dérouler, rendez-vous ici, nous vous avons concocté une description détaillée de notre fonctionnement.

Souhaitez-nous bonne chance !


De Equipe de modération d'HPFanfiction le 03/03/2024 18:22


Ne devient pas Malfoy qui veut par Eleann

[15 Reviews]
Imprimante
Table des matières

- Taille du texte +
Note d'auteur :

Ce texte est une réponse au concours de Winzing dont voici le sujet :

Vous devez simplement choisir un élève, durant sa scolarité à Poudlard, en mettant en scène un trait de caractère représentatif de sa maison et écrire un OS d'au moins 800 mots.

J'espère que ça vous plaira
Note de chapitre:

Je vous présente humblement ma participation au concours "Quatre Maisons, faites votre choix".

Je suis bien consciente que ce n'est pas là la Narcissa que l'on connait mais c'est comme ça que je l'imagine. J'espère que ce petit OS écrit à la suite un souffle d’inspiration au hasard d'une insomnie vous plaira (bon, il a quand même été retravaillé derrière ^^).
Ne devient pas Madame Malfoy qui veut, mais moi je sais que j’y arriverais.

Je suis Narcissa Black, éternelle petite sœur de Bellatrix et d'Andromeda.
Jamais la plus belle, jamais la plus regardée, jamais la plus admirée, jamais la plus crainte. Mais aujourd’hui pour le Bal de Noël de ma 4ème année à Poudlard, j’ai réussi à arracher définitivement, du moins pour un long moment, Lucius Malfoy des bras de ma magnifique sœur Andromeda et désormais c’est avec moi qu’il danse. Et croyez-moi, ce n’est pas près de changer.

Vous ne comprenez pas ?
Eh bien je ne suis pas sûre que ce soit dans mon intérêt mais je vais vous raconter comment j’ai manipulé mon monde pour arriver à l’ambitieuse place qu’est celle d’être entre les bras du plus riche héritier de Grande-Bretagne.



Tout cela a débuté en première année.

Bellatrix était à Serpentard parce qu’aucune des autres maisons ne pouvait lui convenir et que malgré tous ses défauts personne ne pouvait nier le génie de ses idées machiavélique et son incontestable désir de pouvoir.

Andromeda aurait sûrement dû atterrir à Serdaigle ou à Poufsouffle mais le sang des Black coulait dans ses veines et sa préférence allait également aux vert et argent alors le Choixpeau avait finalement suivi son choix et elle se tenait désormais aux côtés de Bella.

Mais moi… je me demande encore pourquoi j’ai dû poser ce chiffon sur ma tête, il était tellement évident que les serpents étaient faits pour moi !
J’avais tout ! Pour se faire une place entre Andromeda et Bellatrix il m’avait fallu la ruse et l’habileté, mais plus encore j’avais l’ambition de sortir de leur ombre. Et c’est ce jour là, que j’ai trouvé la solution pour y parvenir, avant même d’arriver à la table après que le Choixpeau ait hurlé ce que je savais déjà : SERPENTARD !

Il n’était pas beaucoup plus âgé que moi, des cheveux aussi blonds que les miens, des yeux bleus glaciaux absolument splendide… et il regardait ma splendide sœur Andromeda. C’est là que l’idée a germé dans mon esprit, s’il fallait ôter ma propre sœur de l’équation, la tâche serait d’autant plus ardue mais ô combien plus jouissive.

Je vois d’ici votre air choqué, non ce n’est pas que je n’ai aucune considération pour ma sœur, c’est simplement que dans la famille Black autant que dans la maison Serpentard, tous les moyens sont bons pour arriver à ses fins.

Et le fait que la personne la plus proche de mon Lucius Malfoy ne soit autre qu’une de celle qui partage ma vie m’a permis de gagner un certain temps puisque… je connaissais déjà mon ennemie… ma rivale.



Les années qui ont suivies, je suis restée dans l’ombre, tel un serpent guettant sa proie je me suis faufilée discrètement partout autour d’eux.
Mais surtout, j’ai passé des heures à faire semblant de ne rien comprendre à l’Arithmancie de façon à avoir un prétexte pour me rendre à la bibliothèque et ainsi m’attirer les faveurs des Poufsouffle dans le dos de ma sœur aînée.

Je vous avoue que ça a été, de très loin, la partie la plus compliquée.

Quand on a un nom comme le mien, on a plus tendance à faire fuir les gens, qu’à leur inspirer la confiance au premier regard. Même si j’étais la moins impressionnante des Black présente dans le château je n’en restais pas moins inaccessible et intimidante.

C’était les traits de caractère que je partageais avec mes deux aînées mais Bellatrix était en plus d’une beauté rare avec ses longs cheveux noirs, sa peau pâle et l’éclair qui oscillait entre l’intelligence et la folie au fond de ses yeux noirs. Sans oublier qu’en sa présence n’importe qui sentait sa colonne parcourue d’un long frisson.

Andromeda évoquait quant à elle une déesse inatteignable. Plus belle encore que Bellatrix avec ses yeux clairs, elle avait un pouvoir indéniable sur les hommes, et les femmes préféraient ne pas se retrouver en sa présence de peur de paraître aussi insignifiante que déplacée. Quand on posait les yeux sur Andromeda, on ne pouvait plus les en détourner. Elle avait ce port de tête digne d’une reine et ce sourire aristocrate qui disait clairement « Je vous suis supérieure ».

A cause de ces deux sœurs trop intimidantes et peut-être aussi à cause de la part de crainte que j’inspirais moi-même aux gens, l’entreprise « Amadouer les Poufsouffle » fut beaucoup plus ardue que je l’avais imaginée. En effet Bellatrix avait un jour surpris un jeune homme de la maison jaune et noire parlant de moi dans un couloir. Elle lui avait jeté un sort qui l’avait envoyé à l’infirmerie durant trois jours en lui disant que dans sa bouche le nom des Black semblait sali et que plus jamais il ne devait s’approcher de nous.
Par ce geste violent quoique peu surprenant de la part de mon impulsive soeur, Bella m’avait renvoyé au point de départ et j’avais dû tout recommencer. Mais je suis patiente, et centimètre après centimètre les Poufsouffle m’ont laissé les approcher de plus en plus souvent pour finalement me faire confiance. Du moins entre les quatre murs de la bibliothèque et à l’abri des regards indiscrets. Ainsi, au milieu de ma deuxième année, j’avais en main la carte maîtresse de mon opération.

Maintenant, il ne me restait plus qu'à sérieusement revoir les cours de Slughorn et à attendre le bon moment.



Ma troisième année fut une succession d’expériences visant à créer une potion un peu spéciale : un filtre d’amour peu puissant mais absolument indétectable. Il devait donner l’impression d’un léger coup de foudre, sans que cela ne soit suspect le lendemain. Il était censé amener les deux personnes touchées à vouloir se parler, se connaître sans pour autant les faire se jeter l’un sur l’autre. Cela devait semblait naturel et personne, y compris les protagonistes, ne devait trouver ce genre de comportement étrange.

J’ai réussi, en juin, après bon nombre de passages à l’infirmerie pour accident de chaudron – les Serdaigle et les Gryffondor étaient mes cobayes pour les potions les plus réussies.
Il aurait vraiment été stupide de faire un mort alors que je ne faisais que m’amuser avec eux et qu'ils n’étaient que des pions dans mon échiquier. Je prenais donc soin d’éviter de tester mes décoctions sur les élèves lorsqu’elles me semblaient présenter le moindre risque.
Serpentard oui, mais pas inconsciente.



La quatrième année, Bella avait fini son cursus et tout était en place. Le serpent que j’étais avait encerclé ses proies et il ne restait plus qu’à patienter jusqu’au moment propice pour les prendre au piège dans une étreinte mortelle.

Lucius s’affichait désormais avec Andromeda.
Depuis le départ de Bellatrix, cette dernière attirait encore davantage de regards, et en bon Malfoy qu'il était, Lucius aimait être le centre de l’attention ainsi que se pavaner aux côtés de sa belle, l’affichant un peu comme un trophée, ce qui ne faisait qu’accroître sa réputation et imposer un peu plus son statut de meneur chez les Serpentard.

Au cours du mois de novembre, comme toujours, l’essentiel des conversations tournaient autour du Bal de Noël. Comme prévu, c’est un Poufsouffle qui prit son courage à deux mains pour m’inviter. J’acceptais.
Ses yeux brillaient comme ceux d’un enfant qui reçoit un cadeau, s’il avait su ce qui l’attendait, ce pauvre Ted.

Le bal avait commencé comme prévu, c'est-à-dire que Ted avait bu, à son insu, sa partie de la potion et que je restais un maximum avec lui de façon à ce que ma sœur se rende tout à fait compte que mon cavalier n’avait rien de vert et argent et encore moins d’un héritier de sang-pur si cher à la famille Black bien qu’elle ne croit pas réellement en cette idéologie. Après une petite demi-heure, je vis Andromeda se dirigeait vers moi à grands pas. Je m’excusais auprès de mon cavalier et m’éloignais un peu de lui pour parler avec elle.

Enfin !

Il était temps pour le serpent de refermer son piège et d’étouffer ses proies.

Alors qu’elle me reprochait tout un tas de choses insignifiantes auxquelles elle-même ne croyait pas. Elle parlait vite et tout ce que je compris de son monologue fut que sa peur était de voir remonter la nouvelle de mon cavalier impur aux oreilles de Bella ou des parents. Je lui tendis tout naturellement le verre qui patientait depuis déjà quelques minutes entre mes doigts.

- Calme-toi ! Tiens, bois ça et arrête de te donner en spectacle, on dirait Bella ! C’est le bal de Poudlard, ce n’est pas comme si nous étions chez les Malfoy, n’est-ce pas ?

Le seul nom de son actuel soupirant la calma instantanément et elle finit par hausser les épaules comme pour me signifier qu’en fin de compte, elle n’avait que faire de l’identité de mon cavalier. Un sourire étira mes lèvres lorsqu’elle vida le contenu du verre.

Elle repartit presque aussitôt danser avec mon futur cavalier, qui me regardait, légèrement suspicieux. Ted Tonks me rejoignit finalement et alors que je déclinais la deuxième danse qu’il me proposait, il se mit à observer la piste, et plus particulièrement une certaine brune, aussi belle que dans ses rêves.

Tout a si bien fonctionné que c’en est presque désolant.
A la fin de la valse, Andromeda se dirigea vers le buffet organisé, tout comme Ted. Je les observais, c’était parfait.

Ils commencèrent à parler pendant qu’ils se servaient et prirent finalement place à une même table, côte à côte.
Par politesse, Ted me proposa de les rejoindre, je déclinais tout aussi poliment sa proposition en me dirigeant vers le bar aménagé un peu plus loin. J’entendis Andromeda proposer une chaise à Lucius. Il laissa échapper un rictus avant de répondre par la négative avant d’ajouter que son sang ne saurait supporter la présence d’un impur tel que ce Poufsouffle.

J’entendis ses pas accélérer derrière moi :
- Tu avais tout prévu n’est-ce pas ? me demanda-t-il en marchant désormais à ma hauteur.
Pour toute réponse, je lui souris.
Bien sûr qu’il avait compris, il n’était pas stupide et je n’avais même pas essayé de le lui cacher. Il serait à moi, un point c’est tout.

Il ne savait pas tout ce que j’avais fait pour en arriver là, mais moi, je savais que c’était l’instant où tout ce que j’avais accompli tomber en fumé ou au contraire me permettait d’accéder à ma récompense, Lucius Malfoy.
Je savais que tout ce que j’avais fait n’était désormais plus tout à fait entre mes mains, j’avais miser sur le fait qu’il se rendrait enfin compte que je n’étais pas uniquement la petite sœur effacée, que je pouvais moi aussi arborer fièrement l’écusson de la maison des vert et argent, que j’en étais plus digne encore qu’Andromeda.

Il me sourit à son tour, confirmant ainsi mes soupçons : ce que j’avais fait avait éveillé son intérêt. Il fit une révérence très théâtrale en me tendant la main :

- Alors laissez-moi, Mademoiselle l’Ambitieuse, vous offrir ce pour quoi vous avez si brillamment manœuvré. J’aime les femmes qui assument l’audace de leurs idées.

Posant ma main dans la sienne je le laissais m’attirer vers la piste.

Après ce court instant où mon destin ne dépendait que de sa réaction, je repris les rênes de ma vie, la partie était gagnée.

Et voilà, vous savez comment j’en suis arrivée à danser avec le cavalier de ma sœur.

On dit que les Serpentard sont rusés, habiles, ambitieux, en quête perpétuelle du pouvoir.

J’ai manipulé, trahi la confiance de nombreuses personnes, évincé ma propre sœur.
Mais au nom de l’Ambition rien n’est de trop.

Je suis Mademoiselle Narcissa Black, je serai Madame Narcissa Malfoy.
Andromeda a beau être une reine, Lucius être mon roi et tous les autres n’être que des pions, jusqu’à ce que je veuille bien partager mon trône, c’est moi qui fais bouger chaque pièce de cet échiquier.
Note de fin de chapitre :

J'espère que vous avez aimé. Un grand merci à Lovanere qui s’est prêtée au jeu de la Beta (super Bêta soit dit en passant) pour m’aider =)

Bonne continuation à tous!


Eleann'
Vous devez s'identifier (s'enregistrer) pour laisser une review.