S'identifier | | Identifiants perdus | S'enregistrer |
Lien Facebook

En savoir plus sur cette bannière

News

127ème Nuit d'écriture


Chers membres d'HPF,

Nous vous informons que la 127 édition des Nuits d'HPF se déroulera le samedi 19 novembre à partir de 20h. Vous pouvez dès à présent venir vous inscrire.
Profitez du nanovember pour (re)découvrir les nuits !
Pour connaître les modalités de participation, rendez-vous sur ce topic.
A bientôt !


De Les Nuits le 15/11/2022 18:50


Journée Reviews de novembre !


Les reviews, vous aimez en écrire et en recevoir ?

Entre deux textes pour le nano, nous vous invitons à participer à la Journée Reviews de novembre qui aura lieu du vendredi 18 au lundi 21 novembre. Vous pouvez venir vous inscrire sur cette page du forum jusqu'au mercredi 16 novembre. On a hâte de vous accueillir avec une bonne tasse de thé, des gâteaux et de nouveaux textes à découvrir !

A très vite !


De Le duo des Journées Reviews le 05/11/2022 20:37


Sélections du mois


Félicitations à AliceJeanne et TeddyLunard, qui remportent la Sélection Action/Aventure !

Vous voulez revenir dans le Futur ? Lors du mois de novembre c’est possible avec la Sélection Next-Gen ! Vous avez jusqu'au 30 novembre pour lire les 10 textes proposés par les lecteurs et les lectrices et voter ici.

Et pour le mois de décembre, le thème et les textes vous attendent déjà avec la Sélection Fanfictions longues ! Vous pouvez découvrir ces 12 histoires jusqu’à la fin de l’année et vous pourrez voter à partir de décembre. Pour en savoir plus, rendez-vous ICI !


De L'équipe des Podiums le 01/11/2022 19:00


15ème Échange de Noël


Le traditionnel Échange de fics de Noël est de retour pour sa 15ème édition !



Et cette année, vous pouvez écrire et recevoir : des fanfictions Harry Potter, des histoires originales... mais aussi des fanfictions sur d'autres fandoms ! Envie de nous rejoindre ?


Ça se passe d'ici le 31 octobre sur ce topic du forum HPF !


De L'équipe de modération le 23/10/2022 17:22


126ème Nuit d'HPF


Chers membres d'HPF,

Nous vous informons que la 126 édition des Nuits d'HPF se déroulera le vendredi 21 octobre à partir de 20h. Vous pouvez dès à présent venir vous inscrire !
Pour connaître les modalités de participation, rendez-vous sur ce topic.
A bientôt !


De L'équipe des Nuits le 16/10/2022 11:07


Sélections du mois


Félicitations à Fleur d’épine, Ella C, Eejil9 et CacheCoeur, qui remportent la Sélection Femslash !

Vous voulez de l’action ? De l’aventure ? Ce mois de Sélections est fait pour vous ! Le Jury des Aspics vous invite à lire sur ce thème en octobre avec la Sélection Aventure/Action ! Vous avez jusqu'au 31 octobre pour lire les 5 textes proposés par les lecteurs et les lectrices et voter par ici.

Et au mois de novembre, partez dans le futur avec la Next-Gen ! Vous avez jusqu’à la fin du mois d'octobre pour nous faire découvrir sur ce thème si vaste vos deux fanfictions favorites (ou votre favorite si elle fait plus de 5000 mots. Pour proposer des textes, rendez-vous ici ou bien répondez directement à cette news !

Il y a également la Sélection Fanfictions longues pour occuper vos nuits d’insomnies ! Jusqu’au mois de décembre, venez découvrir 12 histoires incroyables ! Pour en savoir plus, rendez-vous ICI.

 

 


De L'équipe des Podiums le 03/10/2022 23:05


I'll Be A Knight par LostInTheSun

[18 Reviews]
Imprimante
Table des matières

- Taille du texte +
Note d'auteur :

Règles du concours :
Chaque maison représente des qualités, et ses membres possèdent donc des traits de caractères qui leur sont propres. Pour ce concours, vous devrez écrire un OS, d'au minimum 800 mots. Il n'y a pas de maximum, mais si vous pouviez essayer de ne pas écrire plus de 9000 mots, ce serait gentil. De quoi doit traiter votre texte ? Vous devez simplement choisir un élève, durant sa scolarité à Poudlard, en mettant en scène un trait de caractère représentatif de sa maison. Il peut appartenir à n'importe quelle génération, et peut être un personnage inventé. La seule contrainte est que cela se déroule pendant sa scolarité, et vivre une situation qui illustre un ou plusieurs traits de caractères propres à sa maison.

Pas très satisfaite de ce texte mais il était temps que j'écrive sur cet épisode décisif pour comprendre qui est Ron, exactement. J'espère qu'il vous plaira quand même un peu :)

NB : les lignes en italique sont tirées de la traduction française du tome 1.
Note de chapitre:

Bonne lecture !

Ron est un Weasley. De cela, il est certain. Il a les mêmes cheveux roux que ceux de ses frères et sœurs, le nez de maman, les yeux de papa, et même le sourire de l’Oncle Bilius – paix à son âme, le pauvre bougre. Ron a aussi des pulls tricotés par maman et des chaussures un peu trop abimées parce qu’ils n’ont pas vraiment les moyens d’en racheter une paire neuve. Ron aime les Moldus – même s’il les trouve un peu bizarres, et pas autant que son père, qui est quand même un peu obsédé de ce côté-là, mais Ron est fan des aventures de Martin Miggs, ce qui veut bien dire ce que ça veut dire – et il aime les échecs, tradition familiale s’il en est puisqu’il a appris à y jouer avec Papy Weasley. Ron est un Weasley sur tous les points, aucun doute là-dessus.

Enfin… presque.

Parce que si, comme tous les Weasley avant lui, Ron a été envoyé à Gryffondor… il a encore un peu de mal à voir pourquoi.

Certains répondront que s’il a fini à Gryffondor, c’est précisément parce qu’il est un Weasley, mais Ron aimerait croire que s’il est dans la maison des forts et hardis, c’est parce qu’il y a mérité sa place, et non pas parce que le Choixpeau aura décidé de le répartir avec le reste de sa famille. Histoire d’avoir enfin quelque chose pour lui, au moins une fois dans sa vie.

Malheureusement, depuis le début de l’année, il n’a pas vraiment eu l’occasion d’illustrer son courage ou sa force. Oh, bien sûr, il a réussi à assommer un troll, mais il n’était pas seul. Harry et Hermione étaient là pour l’aider et il n’y serait jamais arrivé sans Harry pour enfoncer sa baguette dans la narine du monstre ou Hermione pour lui rappeler comment se servir du sortilège de Lévitation. Harry et Hermione, eux… ils ont déjà réussi à prouver qu’ils ont leur place à Gryffondor.

Harry joue au Quidditch pour l’équipe de la Maison, c’est le plus jeune attrapeur depuis plus d’un siècle, il est sacrément bon, et surtout il a dû lui en falloir, du courage, pour oser remonter sur un balai après que Rogue a essayé de le tuer au cours du premier match. Et puis même sans ça, Harry a terrassé le Mage Noir le plus maléfique du siècle alors qu’il avait à peine un an ; pour ce genre de choses, même pas besoin du Choixpeau pour savoir que l’on est un Gryffondor.

Pour Hermione, c’est un peu différent. Au début, Ron n’a vraiment pas compris ce qu’elle fichait dans sa maison. Une Miss Je-Sais-Tout de ce genre, c’est bon pour Serdaigle. Là, elle aurait pu disserter pendant des heures sur le Wingardium Leviosa si elle l’avait voulu, personne n’aurait eu envie de la faire taire. Sa répartition à Gryffondor n’a pris tout son sens que le soir de Halloween. Ce soir là, Ron a bien été forcé de reconnaitre qu’elle n’était pas si mal, finalement, cette insupportable fillette, et aussi qu’elle méritait son blason rouge et or, quand elle a réussi à mentir à des professeurs et qu’elle a accepté d’être punie alors qu’elle n’avait rien à se reprocher.

Et c’est peut-être le plus déprimant dans tout ceci : Ron n’arrive pas à savoir pourquoi il est à Gryffondor alors même que ses deux meilleurs amis, avec qui il passe absolument tout son temps, sont des lions jusqu’au bout des ongles.

Mais l’heure n’est de toute manière pas aux questionnements existentiels. Pas quand ils se trouvent tous les trois à des kilomètres sous le château, prêts à être attaqués à tout instant par Rogue ou même par Celui-Dont-On-Ne-Doit-Pas-Prononcer-Le-Nom. Pas quand ils ont pour mission de récupérer la Pierre Philosophale avant que les Forces du Mal ne fassent main basse dessus. Ron aura bien le temps de penser à tout cela plus tard – s’il survit.

Cette pensée lui causant un frisson, il suit Harry et Hermione dans une nouvelle salle, se demandant ce qui va bien pouvoir les attendre, et aussi, un peu, s’il va enfin pouvoir se montrer utile. En effet, Hermione les a sauvés du Filet du Diable et Harry a réussi à attraper la bonne clé pour la porte menant à cette salle, mais lui… une fois encore, il se démarque par son incapacité totale à faire quoi que ce soit d’utile.

La nouvelle pièce est plongée dans le noir, mais à y peine ont-ils vraiment pénétré qu’une lumière vive l’éclaire et Ron sent son cœur manquer un battement : un échiquier géant.

Ca, c’est quelque chose qu’il maitrise, et il va enfin pouvoir se rendre utile.

— Qu'est-ce qu'on fait, maintenant ? murmure Harry.

— C'est évident, non ? dit Ron. Il va falloir jouer une partie d'échecs pour arriver de l'autre côté.

— Comment on va s'y prendre ? demande Hermione, inquiète.

— Nous serons sans doute obligés de nous transformer nous-mêmes en pièces d'échecs, dit Ron.

Pour en être certain, il s’avance vers l’une des pièces et lui pose la question. C’est le cœur battant la chamade qu’il a sa réponse quand la pièce confirme, mais il n’est pas l’heure de paniquer, aussi Ron se tourne vers Harry et Hermione comme si de rien n’était.

— Il faut bien réfléchir, dit-il. On va devoir prendre la place de trois des pièces noires.

Il hésite un peu, parce que ce qu’il a à dire risque de les vexer – surtout Hermione, en réalité – mais il finit par déclarer :

— Ne vous vexez pas, mais vous n'êtes pas très bons aux échecs, tous les deux.

— On ne se vexe pas, dit Harry. Dis-nous simplement ce qu'on doit faire.

Ron inspire un grand coup. C’est l’heure d’être un Gryffondor, un vrai, un fort, et de, peut-être, prouver qu’il ne doit pas sa place dans cette maison qu’à son sang.

— Toi, Harry, tu prends la place de ce fou et toi, Hermione tu te mets du même côté sur la case de la tour.

— Et toi ?

— Moi, je prends la place du cavalier, dit Ron.

Les pièces que Ron vient de désigner quittent l’échiquier et Harry, Hermione et lui, un peu tremblants, s’avancent et les remplacent. Le camp adverse avance un pion… et il est alors temps pour lui de commencer à jouer cette partie d’échecs, la plus importante de sa vie. Les pièces tombent et prennent, et bientôt la salle ressemble plus à un champ de bataille qu’au jeu qu’il a appris si jeune et qui était jusque là uniquement synonyme de bons souvenirs.

Bientôt Ron comprend : s’ils veulent remporter le jeu, il va falloir que lui se sacrifie. Quand il s’en rend compte, il a un moment de panique. Il n’a que douze ans, il est surement un peu trop jeune pour mourir, et il n’est pas sûr d’être prêt à le faire. Mais ce moment ne dure pas. Parce que s’ils ne parviennent pas à arrêter Rogue, tout le monde finira par mourir. L’enjeu est trop important, bien plus que la vie de trois élèves de première année, et a fortiori bien plus que la sienne. Alors Ron se râcle la gorge avant de dire :

— Oui, dit Ron à voix basse, c'est le seul moyen... Je dois me faire prendre...

— NON !

— C'est le jeu, réplique Ron. Il faut savoir faire des sacrifices ! Je vais avancer et elle me prendra, ce qui te permettra de faire échec et mat, Harry.

Hermione semble sur le point de répondre que c’est hors de question, mais elle se tait quand elle voit le regard que lui lance Ron. Ron, qui plus que jamais, sent son cœur battre à toute vitesse lorsqu’il s’avance sur l’échiquier.

Mais, il s’en rend compte quand la Reine blanche s’avance vers lui, il ne bat pas tant à cause de la peur que de fierté. Parce que la dernière pensée qui traverse l’esprit de Ron avant qu’il ne sombre dans les ténèbres, c’est qu’il en faut, du courage et de la bravoure, pour accepter de se faire mettre à terre pour le bien de tout le monde, et que sa place de Gryffondor, il la mérite autant que Harry, Hermione, et tous les membres de sa famille.

Note de fin de chapitre :

Merci d'avoir lu :)
Vous devez s'identifier (s'enregistrer) pour laisser une review.