S'identifier | | Identifiants perdus | S'enregistrer |
Lien Facebook

En savoir plus sur cette bannière

News

32ème Nuit Insolite


Chers membres d'HPF,

Nous vous informons que la 32e édition des Nuits Insolites se déroulera le samedi 18 février à partir de 20h. N'hésitez pas à venir découvrir les nuits en ce mois de Saint-Valentin. vous inscrire !
Pour connaître les modalités de participation, rendez-vous sur ce topic. A très bientôt !

 


De Les Nuits le 06/02/2023 15:45


128ème Nuit d'écriture


Chers membres d'HPF,

Nous vous informons que la 128e édition des Nuits d'HPF se déroulera le vendredi 20 décembre à partir de 20h. N'hésitez pas à venir découvrir les nuits comme bonne résolution pour 2023. vous inscrire !
Pour connaître les modalités de participation, rendez-vous sur ce topic.
A très bientôt !


De Les Nuits le 12/01/2023 23:25


Sélections du mois


Félicitations à MadameMueller, Lossifovna, CacheCoeur et Juliette54qui remportent la Sélection Fanfictions Longues !

Et pour le mois de janvier, venez lire la Sélection Remus Lupin ! Vous pouvez découvrir ces cinq histoires et voter jusqu'au 31 janvier ici.

Persévérance, loyauté, courage… Les valeurs de Hermione Granger vous inspirent-elles ? Lors du mois de février mettez-les à l’honneur lors la Sélection Hermione Granger ! Vous avez jusqu'au 31 janvier pour proposer des textes (vos deux fanfictions favorites, ou votre favorite si elle fait plus de 5000 mots) sur ce thème. Pour ce faire, rendez-vous ici ou bien répondez directement à cette news.


De L'équipe des Podiums le 02/01/2023 19:18


31ème Nuit Insolite


Chers membres d'HPF,


Nous vous informons que la 31e édition des Nuits Insolites se déroulera le vendredi 16 décembre à partir de 20h. N'hésitez pas à venir découvrir les nuits pour la dernière de 2022. vous inscrire !


Pour connaître les modalités de participation, rendez-vous sur ce topic.


A très bientôt !



De Les Nuits le 16/12/2022 12:52


Sélections du mois


Félicitations à CacheCoeur, Bloo et Kuli qui remportent la Sélection Next-Gen !

Et pour le mois de décembre, venez lire la Sélection Fanfictions longues ! Vous pouvez encore découvrir ces 12 histoires et voter jusqu'au 31 décembre ici.

Vous aimez les fourrures à poil doux ? Lors du mois de janvier vous en trouverez une toute douce avec la Sélection Remus Lupin ! Vous avez jusqu'au 31 décembre pour proposer des textes sur notre loup-garou favori (vos deux fanfictions favorites, ou votre favorite si elle fait plus de 5000 mots) sur ce thème. Pour ce faire, rendez-vous ici ou bien répondez directement à cette news.


De L'équipe des Podiums le 02/12/2022 20:53


127ème Nuit d'écriture


Chers membres d'HPF,

Nous vous informons que la 127 édition des Nuits d'HPF se déroulera le samedi 19 novembre à partir de 20h. Vous pouvez dès à présent venir vous inscrire.
Profitez du nanovember pour (re)découvrir les nuits !
Pour connaître les modalités de participation, rendez-vous sur ce topic.
A bientôt !


De Les Nuits le 15/11/2022 18:50


Cinq Mots par Samantha Black

[13 Reviews]
Imprimante
Table des matières

- Taille du texte +
Note d'auteur :

Bonjour ou bonsoir!

Je vous propose donc ma participation au concours "Always" avec le triangle amoureux Katie Bell / George Weasley / Angelina Johnson.

Je tiens aussi à dire que tout l'univers d'Harry Potter appartient à JK Rowling.

Je remercie ma bêta-reader, Temperance01, pour ses conseils et sa correction

Aussi Bonne chance à tout le monde pour le concours,

Et bonne lecture (du moins je l'espère)

Samantha Black

« Je suis amoureuse de toi. »


Voilà ce que j’aurais dû te dire depuis des années ; ce que j’aurais dû te dire avant tous ces drames, avant toutes ces morts, mais surtout avant sa mort.


Sa mort ! C’est elle qui a tout déclenché, ton désespoir, le sien.


C’est sa mort qui vous a rapproché. Tu étais sa moitié, une partie de lui. Elle l’aimait et, à travers toi, veut continuer à aimer une ombre, un fantôme. Ce n’est pas toi qu’elle aime et tu le sais car toi non plus, tu ne l’aimes pas. Non, tu ne l’aimes pas… Fred ! C’est lui qui l’aime à travers toi, c’est lui qui vit à travers toi. Une pièce de théâtre c’est cela que votre vie va être. Toi jouant le rôle de Fred. Elle interprétant la femme du mort.


Et celle qui t’aime, qui t’aime pour toi et non pour lui ; celle qui n’a jamais osé te l’avouer ne voulant pas donner l’impression de profiter de la situation, de ta détresse. Celle-ci, moi, je suis laissée sur le bord du chemin.


J’ai envie de crier, hurler. Hurler que tout cela est une mascarade, que vous ne pouvez pas faire ça, que vous ne vous aimez pas, que moi je t’aime…


Tout le monde le dit : « C’est malsain ». Votre relation est malsaine, à se construire sur les cendres d’un mort.


Je vois encore ton air gêné lorsque tu m’as amené chez le bijoutier. Tu m’as pris la main pour m’entraîner vers les bagues. Tu m’as désigné l’une d’entre elles, sertie d’un joli diamant savamment travaillé. Je l’ai trouvé très belle. Mon cœur battait la chamade. Je n’avais pas encore compris. Allais-tu me l’offrir ? J’avais tellement rêvé que tes sentiments à mon égard évoluent. Mais tu as tout brisé en une phrase.


« Angelina va être contente, tu crois ? »


Tu m’as posé cette question le plus naturellement du monde, comme s’il s’agissait de l’achat d’une banale plume. Comme si mon cœur ne tombait pas en mille morceaux. J’ai perdu mon sourire mais tu ne l’as pas remarqué. Tu n’as pas remarqué non plus la pointe amère dans ma voix lorsque je t’ai répondu qu’elle lui plairait sûrement. Tout cela était si rapide. Depuis quand en étiez-vous à un stade si avancé, Angelina et toi ? Votre premier rendez-vous ne datait que de six mois. En six mois, peut-on construire une véritable relation ?


Et puis… As-tu oublié qu’elle t’a abandonné ? Oui ! Comment peux-tu oublier qu’elle est partie près de deux ans ? Qu’elle s’est enfuie dans un club français sans donner signe de vie. Pendant que toi, tu pansais tes blessures, la perte d’une partie de toi. Pendant que ta famille essayait de te redonner le sourire. Pendant que Ron tenait la caisse de ton magasin. Pendant que j’allais te chercher plus d’une fois, ivre au Chaudron Baveur. Elle n’était pas là. Elle n’a pas vu cela.


Elle s’est contentée de revenir après que nous ayons recollé les morceaux un à un. Vous avez dû parler de Fred, évoquer vos souvenirs. Ce que tu ne peux pas faire avec moi. Je n’ai jamais connu Fred aussi bien qu’elle, Lee, ou toi. Le seul qui compte pour moi, ça a toujours été toi.


« Tu es la première à le savoir », m’as-tu avoué sous le sceau de la confidence.


Ce que tu n’as pas compris, c’est que je me moquais bien d’être la première à savoir ça ! Que j’aurais même préféré ne jamais le savoir. Je t’ai pourtant souri, retenant des larmes amères. Qu’est-ce qu’Angelina a de si bien ? Elle a été la petite amie de ton frère, pas la tienne.


La nouvelle de tes fiançailles m’a mis un coup. Je suis sonnée comme en sixième année, lorsque ton frère m’avait lancé le souafle en plein visage. Toutefois, naïve comme je le suis, je ne pouvais croire qu’Angelina ne mettrait pas un terme à votre relation. J’étais persuadée qu’elle comprendrait sur quel terrain dangereux vous vous aventuriez. Malheureusement pour moi, je me suis lourdement trompée. Angelina va devenir ta femme et elle semble même en être folle de joie. Se rend-t-elle compte qu’elle épouse le mauvais jumeau ? Que celui qu’elle a aimé n’est plus et qu’elle me prend celui que j’aime.


Je ne pense pas, non. Dans votre malheur, vous ne pouvez voir la tristesse des autres. Tristesse qu’il vous arrive de susciter.


Quelle n’a pas été ma surprise lorsque tu m’as demandé d’être ton témoin ! Je t’ai demandé pourquoi.


« Tu as été un véritable soutien pendant toutes ces années, Katie », m’as-tu dit en souriant.


Un soutien qui t’a aimé, toi, et pas seulement ton frère à travers toi. Un soutien qui ne comprend pas ta relation avec Angelina. Un soutien qui jalouse ta fiancée qui partagera ta vie. Un soutien qui pourtant sera là pendant que vous échangerez vos vœux. Un soutien qui une fois de plus fera passer tes sentiments avant les siens car Angelina, elle, a réussi à te redonner ce sourire, ce sourire sincère et joyeux. Ce sourire que tu avais avant tout ça, avant la guerre.


« Je suis amoureuse de toi. »


Si j’avais dit ces cinq mots…

Note de fin de chapitre :

Alors votre avis?
Vous devez s'identifier (s'enregistrer) pour laisser une review.