S'identifier | | Identifiants perdus | S'enregistrer |
Lien Facebook

En savoir plus sur cette bannière

News

Programme de juillet des Aspics


Bonsoir à toustes !

Un peu de lecture pour vous accompagner en cette période estivale... Vous avez jusqu'au 31 juillet pour, d'une part, voter pour le thème de la prochaine sélection ici et, d'autre part, lire les textes de la sélection "Romance" du deuxième trimestre 2024, et voter ici !

Les sélections sont l'occasion de moments d'échange, n'hésitez pas à nous dire ce que vous en avez pensé sur le forum ou directement en reviews auprès des auteurices !


De L'Equipe des Podiums le 11/07/2024 22:30


Assemblée Générale 2024


Bonjour à toustes,

L'assemblée générale annuelle de l'association Héros de Papier Froissé est présentement ouverte sur le forum et ce jusqu'à vendredi prochain, le 21 juin 2024, à 19h.

Venez lire, échanger et voter (pour les adhérents) pour l'avenir de l'association.

Bonne AG !
De Conseil d'Administration le 14/06/2024 19:04


Sélection Romance !


Bonsoir à toustes,

Comme vous l'avez peut-être déjà constaté, sur notre page d'accueil s'affichent désormais des textes nous présentant des tranches de vie tout aussi romantiques ou romancées les uns que les autres ! Et oui, c'est la sélection Romance qui occupera le début de l'été, jusqu'au 31 juillet.

Nous vous encourageons vivement à (re)découvrir, lire et commenter cette sélection ! Avec une petite surprise pour les plus assidu.e.s d'entre vous...

Bien sûr, vous pouvez voter, ça se passe ici !


De Jury des Aspics le 12/06/2024 22:31


145e Nuit d'écriture


Chers membres d'HPF,

Nous vous informons que la 145e édition des Nuits d'HPF se déroulera le Vendredi 14 juin à partir de 20h. N'hésitez pas à venir découvrir les nuits. vous inscrire !
Pour connaître les modalités de participation, rendez-vous sur ce topic.
À très bientôt !


 


De L'équipe des nuits le 12/06/2024 12:33


Maintenance des serveurs


Attention, deux interventions techniques prévues par notre hébergeur peuvent impacter votre utilisation de nos sites les 28 mai et 4 juin, de 20h à minuit ! Pas d'inquiétudes à avoir si vous remarquez des coupures ponctuelles sur ces plages horaires, promis ce ne sont pas de vilains gremlins qui grignotent nos câbles ;)

De Conseil d'Administration le 26/05/2024 18:10


144e Nuit d'écriture


Chers membres d'HPF,

Nous vous informons que la 144e édition des Nuits d'HPF se déroulera le Samedi 18 mai à partir de 20h. N'hésitez pas à venir découvrir les nuits et à vous inscrire !
Pour connaître les modalités de participation, rendez-vous sur ce topic.
A très bientôt !


De L'équipe des Nuits le 12/05/2024 11:00


Un risque désespéré par Lily

[6 Reviews]
Imprimante
Table des matières

- Taille du texte +
Note d'auteur :

C'est une théorie comme une autre.
Note de chapitre:

Bonjour à tous!
Alors c'est un OS qui m'est venue en surfant "la pensine". Enfin c'est une théorie comme une autre. C'est en remerciant Blackchoupinette également que j'ai écris cet OS! Merci !
Bonne lecture!
Un risque désespéré



Elle était enfin là, devant lui. Il savait que c’était elle. C’était la seule femme mangemorte. Il ne pouvait pas se tromper.

Sauver Harry, bien sûr, était l’unique but de sa présence ici. Être resté à Azkaban ? Il n’avait pas eu d’autres choix. Après tout, il s’était vengé. Queudver, lui avait-il semblé, était mort. Evidemment qu’il s’était trompé. Mais resté à Azkaban, ne lui avait posé presqu’aucun problème. A quoi bon sortir puisque James Potter n’était plus là pour l’amuser ?

Il se revoyait encore entrer dans ce tas ruine, autrefois beau manoir, où il passait de longues journées à manger ce que Lily préparait et rire d’une ou deux blagues de son meilleur ami. Il ne se souvenait pas une seule fois, n’être pas passé chez James rien que pour aller le voir.

Il avait cherché comme un détraqué dans ce tas de ruine les corps de sa famille. Lily, James… On l’avait informé que le sort n’avait pas fonctionné. Comment cela? C’était Dumbledore lui-même qui l’avait lancé. Alors pourquoi est-ce que Voldemort avait pu entrer dans le manoir ? Il était partit vérifier … et avait conclu que le gardien avait bêtement ouvert la bouche. Pour parler cru, il avait trahi les Potter.

Voir le corps inerte de James l’avait mis dans tous ses états. James… James… James… Plus jamais de moquerie, plus de rire, plus de blague. Plus de James ! Il s’était mis dans une colère noire et il était partit à la recherche de Peter Pettigrow, seul responsable de tout ce désastre. Il avait cru… que honteux, il s’était donné la mort. En vérité, il n’avait même pas eu honte.

Et il s’était retrouvé à Azkaban. Et il n’avait pas un seul instant songé à elle. Dans sa tête, durant presque 15 années, il n’y avait que James Potter et Lily Evans. Se venger d’eux. Tuer Peter Pettigrow. Protéger Harry Potter.

Mais cette dernière année-là, une autre mission s’était posée sur le tas de dossiers qui emplissaient déjà son esprit : se venger. Puisque même après avoir intégré l’Ordre du Phénix et s’être innocenté auprès des siens, il était une fois de plus enfermé. D’abord Azkaban puis se cacher dans tel ou tel endroit et enfin Square Grimmaurd. Il ne pouvait plus sortir. Toute sa vie n’avait été qu’une prison. Enfermé chaque fois qu’il entrait dans un monde. Mais là, il avait réussi à sortir, une fois de plus. Il ne s’appelait pas Sirius Black pour rien. Après tout, ces risques à prendre, il les avait appris de James Potter. A quoi servait de vivre si on ne prenait pas de risques, disait-il.

Et elle était enfin devant lui. Cette femme qu’il avait détesté uniquement parce qu’elle était sa cousine, parce qu’elle était devenu ce qu’il détestait le plus.

Et rien que de la voir, à cet instant présent, il repensa à un article qu’il avait lu lorsqu’il était à Azkaban. Mais ce simple article malgré qu’il l’ait touché, ne lui avait donné aucune volonté de sortir. Contrairement à la photo de Queudver avec les Weasley.

C’était une liste… de noms des personnes ayant perdu la vie durant la bataille. Et dans cette liste, son nom y figurait.

Malgré la maison dans laquelle elle s’était retrouvée à Poudlard, elle avait refusé de suivre sa famille. Elle s’était contentée d’intégrer l’ordre du phénix et c’est de cette façon qu’ils s’étaient rapprochés. Mais cette histoire n’avait pas duré longtemps. Le jour où il avait soupçonné qu’il y avait un espion au sein de l’ordre, il avait coupé les ponts avec elle et criait à qui voulait l’entendre, qu’une Serpentard ne pouvait tout bonnement pas être de leur côté.

Il lui avait demandé de partir et de rejoindre son « maître », il avait cru qu’elle l’avait fait. Mais l’espion était toujours là. Il avait pensé à Remus qui était un loup-garou. Après tout, les montres et les gentils ne faisaient pas bon ménage. Il savait qu’il devenait paranoïaque. Il savait qu’il était énervant. Mais il ne savait pas comment protéger James autrement. Et c’était lui, finalement, qui avait payé pour ses idioties. Pendant treize longues années, les siens avaient cru qu’il avait été ce sorcier qui avait trahi son meilleur ami.

Lorsque son nom était apparu parmi les « gentils » de la bataille, il avait été étonné. Même si le soir de la mort des Potter, il avait finalement compris qu’elle n’était pas responsable du danger dans lequel était ses amis, il avait quand même supposé qu’elle était une espionne. Mais, apparemment, elle n’en avait jamais été une.

Et maintenant, elle était morte. Et il ne savait pas comment se racheter. Il y avait tant réfléchi ces dernières semaines. Sa présence avait commencé à lui manquer. C’était à cause de cette photo qu’il avait montré à Harry. Elle était là, souriante, près de lui, cherchant sa main…

En fait, si, il pouvait faire quelque chose : tuer la personne qui l’avait battue. Et qui n’était autre que Bellatrix Lestrange évidemment. Meilleur duelliste, de tous les temps.

Ils se lançaient des sorts depuis un bon bout de temps déjà. Cela lui faisait bizarre de se battre contre elle, non pas que cela ne soit jamais arrivé. Du temps de Poudlard, ils en avaient pris l’habitude. Mais derrière, il la voyait souvent applaudir Bellatrix. Ou même finir le duel pour elle. Aujourd’hui, il se battait contre elle, pour se venger de celle qu’il avait aimée.

Touché.

Il avait beaucoup plus de rage qu’elle. Il haïssait sa cousine. Elle lui rappelait tous les mauvais souvenirs qu’il avait vécus. Le manoir Black où sa mère ne cessait de le réprimander, Poudlard où Belltraix ne cessait de faire sa loi, l’ordre du phénix qu’ils avaient construit pour protéger les Potter, Azkaban, cet endroit sombre où il avait passé treize années de sa vie, et encore une fois le manoir Black où cet abruti d’elfe avait rapporté tous ses faits et gestes à sa maîtresse. Cette maîtresse qui était devant lui. Cette maîtresse qui l’avait tuée.

Il se baissa pour éviter un jet de lumière rouge qui jaillissait de la baguette de sa cousine mais se releva une seconde plus tard en éclatant de rire :

- Allons, tu peux faire mieux que ça.

Evidemment qu’elle pouvait mieux faire puisque c’était elle qui avait mis un terme à la vie d’Hélèna White.

Le deuxième sort qu’elle lança l’atteignit en pleine poitrine. Son rire ne s’effaça pas complètement. Pouvait-il réellement la battre ? Hélèna avait été un duelliste hors pair. Ses yeux s’agrandirent sous le choc.

Il sembla mettre un temps infini à tomber.
Etait-il réellement venu se venger ? Ou bien n’était-il pas venu uniquement pour se faire battre.

Il se courba avec grâce et bascula lentement en arrière.

Ou bien l’avait-il laissé gagner comme du temps de Poudlard pour qu’elle cesse de martyriser les siens.

Il sentit le voile déchirer de l’arcade envelopper son corps alors qu’il continuait à tomber.

Ou bien n’était-ce pas pour mettre un terme à sa propre vie, qui n’était finalement qu’une vie de chien, prisonnier tout le temps, seul et malheureux.

Il disparut derrière le voile alors que celui-ci se remettait en place intact, comme s’il ne s’était rien passé.

Et il continuait de tomber.

Il n’était pas égoïste. Il voulait protéger Harry. Mais toutes les personnes qu’il avait voulu protéger se retrouvaient de l’autre côté. Il venait de rompre la promesse faite à son ami.

Sa dernière pensée, avant de sombrer dans le néant, fut pour son meilleur ami : James Potter. C’était un autre risque… un maigre espoir de le revoir…

Fin
Vous devez s'identifier (s'enregistrer) pour laisser une review.