S'identifier | | Identifiants perdus | S'enregistrer |
Lien Facebook

En savoir plus sur cette bannière

News

144e Nuit d'écriture


Chers membres d'HPF,

Nous vous informons que la 144e édition des Nuits d'HPF se déroulera le Samedi 18 mai à partir de 20h. N'hésitez pas à venir découvrir les nuits et à vous inscrire !
Pour connaître les modalités de participation, rendez-vous sur ce topic.
A très bientôt !


De L'équipe des Nuits le 12/05/2024 11:00


Nouvelles des Podiums du joli mois d'avril


Bonsoir à toustes !

En ce début de printemps, c'est la nouvelle pousse des sélections nouveau format qui fait sa germination !

Vous pouvez donc voter pour le thème du prochain trimestre de lectures, ici, entre le personnage Hagrid, la catégorie Romance ou le genre Aventure/action, jusqu'au 30 avril !

Egalement jusqu'au 30 avril, vous pouvez lire ici les textes de la Sélection Enfances, puis voter ! Nous vous encourageons fortement à laisser un petit mot après votre lecture, cela motive et encourage toujours, et donne corps à notre volonté de favoriser les échanges autour des textes sélectionnés.

De jolies récompenses sont prévues grâce aux créations graphiques de lilychx ! Rendez-vous au début du joli mois de mai...


De L'Equipe des Podiums le 03/04/2024 00:05


143e Nuit d'écriture


Chers membres d'HPF,

Nous vous informons que la 143e édition des Nuits d'HPF se déroulera le Vendredi 12 avril à partir de 20h. N'hésitez pas à venir découvrir les nuits. C'est ici pour vous inscrire !
Pour connaître les modalités de participation, rendez-vous sur ce topic.
À très bientôt !

 


De L'équipe des nuits le 31/03/2024 15:51


Journées Reviews de mars !


Aux membres d'HPF,

Les prochaines Journées Reviews auront lieu du vendredi 22 au lundi 25 mars. Vous pouvez venir vous inscrire sur cette page jusqu'au jeudi 21 mars.

A bientôt !


De Journées Reviews le 17/03/2024 18:35


142e Nuit d'écriture


Chers membres d'HPF,

Nous vous informons que la 142e édition des Nuits d'HPF se déroulera le Samedi 23 mars à partir de 20h. N'hésitez pas à venir découvrir les nuits. C'est ici pour vous inscrire !
Pour connaître les modalités de participation, rendez-vous sur ce topic.
À très bientôt !

 


De L'équipe des nuits le 12/03/2024 11:27


Grand Ménage Orange 2024


C'est le retour du Grand Ménage Orange !



A partir du 4 mars 2024, les modératrices d'HPFanfic vont s'atteler à la tâche titanesque suivante : vérifier que les fics publiées depuis 2020 par les membres de l'association (et bénéficiant donc de la validation automatiques) respectent le règlement ! Soit 4 ans de fics à lire, depuis le dernier GMO, ce qui représente un très grand nombre de chapitres, et va donc nous prendre un bon moment.

Si vous voulez nous faire gagner un peu de temps, ou rendre notre travail moins fastidieux, n'hésitez pas à vérifier vos fanfictions (longueur des chapitres suffisante, conformité des résumés, ratings appropriés...) !

Pour en savoir plus sur la façon dont le GMO va se dérouler, rendez-vous ici, nous vous avons concocté une description détaillée de notre fonctionnement.

Souhaitez-nous bonne chance !


De Equipe de modération d'HPFanfiction le 03/03/2024 18:22


L'ombre d'un doute par ila

[208 Reviews]
Imprimante Chapitre ou Histoire
Table des matières

- Taille du texte +
Note d'auteur :

Tous les personnages dont vous avez déjà entendu parler appartiennent à J.K. Rowling, bien entendu, sauf certains qui sont de ma composition, dont Sarah... Mais la famille Shadow vient de Immortal, du concours auquel je réponds :) Sachez aussi que cette fic ne tient pas en compte une petite partie du troisième volet de la saga... En effet, vous avez tous lu que Lupin a démissionné après que Rogue ait parlé de sa condition de loup-garou à ses élèves de Serpentards et que la rumeur ne se propage. Et bien ici, notre cher ami aux cheveux huileux a su tenir sa langue et personne ne se doute (à part le trio) des problèmes de fourrure de notre cher Remus. Sinon, tous les tomes sont respectés, je crois... Dans le temps, nous nous situons au tout début de la sixième année d'Harry Potter. Les premiers chapitres sont un peu plus courts que les suivants. Voilà ! Je n'ai plus rien à ajouter, à part peut-être...

... Très bonne lecture !
Note de chapitre:

Bonne lecture à vous, chers nouveaux lecteurs!
14 Septembre 1995.


- Sarah Shadow si je t'attrape, tu vas regretter d'être venue au monde !

Sarah avait bien compris le message et courait dans tous les sens depuis au moins cinq bonnes minutes. Les couloirs s'emmêlaient et elle avait du mal à s'y retrouver. Elle décida donc d'emprunter un passage qui débordait de monde ; ainsi, elle se fraya un chemin entre des tas d'élèves et gagna le peu d'avance qu'elle avait sur son poursuivant en bousculant une bonne dizaine de personnes.
Puisque vous venez d'arriver et que vous vous demandez qui est Sarah, qui la poursuit, pourquoi, où, quand ; bref, à quoi rime ce bazar et que Sarah ne semble pas vraiment disposée à tout vous expliquer, je vais vous décrire en quelques mots la situation. J'essaierai d'intervenir peu, mais là, c'est le début et vous êtes déjà perdus. En quelques mots parce qu'il serait dommage de gâcher une miette du spectacle réjouissant que nous avons sous les yeux. Je tiens aussi à préciser que Sarah se moque éperdument de la dizaine d'élèves bousculés, alors inutile de paraître choqués ou de la croire impolie ; elle tient juste à sa vie.
Sarah est une élève de seize ans, qui entame donc sa sixième année à Poudlard dans la maison de Serpentard. Elle est actuellement poursuivie par Millicent Bullstrode, qui est sacrément énervée après elle parce qu'elle l'a vue flirter avec Théodore Nott alors qu'elle essayait de le séduire depuis des semaines. Oui, notre Sarah cherche les ennuis et a l'habitude de se retrouver dans une situation comme celle-ci, enfoncée dans la bouse de dragon jusqu'au cou. En fait, elle aurait pu faire celle qui ne savait rien sur l'amour de Millicent envers Théodore, sauf qu'elle avait surpris une conversation entre la demoiselle et Pansy Parkinson et promis de ne rien révéler. Effectivement, elle n'avait rien dit à personne mais avait décidé d'embêter un peu notre chère Millicent, qui s'essoufflait comme un Scr... Non, en fait, même un Scroutt à pétard a plus d'endurance. Bon, qui s'essoufflait tout court, ça va aussi.

Poudlard était un véritable labyrinthe et Sarah ne s'était pas souvent aventurée par ici. Elle comprit rapidement pourquoi : elle se trouvait non loin de la salle commune des Gryffondors, d'après le nombre de lions qui sortaient d'un pan du mur. La jeune fille maudit Merlin, se retourna, vit Millicent qui la rattrapait et changea de direction en fonçant vers des escaliers. Malheureusement, elle se prit les pieds dans sa cape et se cassa littéralement la figure dans les escaliers en emmenant avec elle une pauvre victime qui n'avait rien demandé. Millicent éclata de rire, un rire assez effrayant, avouons-le, ce qui fit paniquer notre chère Sarah qui avait mal partout. Vous vous moquez, en attendant, j'aimerais bien voir à quoi vous ressembleriez si vous vous étiez pris vingt marches dans la figure ! Revenons à Sarah, si vous le voulez bien - oui, je sais, c'est moi qui m'égare.

Celle-ci se leva, les membres bien endoloris, et fit face à... Harry Potter. Le survivant. L'Elu. Elle oublia un instant tout ce qui se passait autour et lui sourit. Elle allait commencer à s'expliquer et à s'excuser...
Je ne sais pas si vous êtes d'accord avec moi, mais au lieu de penser au balafré, Sarah ferait mieux de déguerpir. Bouuuuuge, l'autre Scroutt à Pétard débarque ! Je ne pense pas que Sarah entendit nos cris. Enfin d'accord, vous n'avez pas crié, je reprends. Je ne pense pas que Sarah entendit mes cris, mais elle parut se rappeler la raison pour laquelle elle était tombée et, avant de tomber, pourquoi elle courrait. Elle ouvrit la bouche, comprenant qu'elle allait se faire massacrer par la fille qui lui fondait dessus et la dominait de deux bonnes têtes. Sarah avala avec difficulté sa salive, chercha des yeux une échappatoire; Millicent descendait lentement les marches, un sourire triomphant sur les lèvres, les poings fermés, le regard mauvais... Et Sarah choisit l'option de fuite, celle à laquelle elle était habituée. Elle jeta un regard à Harry Potter.

- Je te la laisse !

Ouch, c'est pas gentil ça Sarah ! Ce ne sont pas des choses qui se font. D'un autre côté, même si elle est un peu brutasse et pas très sympathique, Millicent n'a rien de spécial à reprocher à Harry. Si elle doit se défouler et le tabasser, ça sera avec moins de vigueur que toi, donc t'as raison, laisse-le !

...

Mais, euh, au juste ; tu comptes faire comment ?
Soudain, une lumière bleue entoura la sorcière, faisant reculer un instant Millicent, qui fronça les sourcils sans comprendre ce qu'il se passait. Harry ne semblait lui non plus pas très rassuré. Sarah sentit le soulagement détendre un à un ses muscles en voyant que son pouvoir lui venait facilement, et se concentra pour choisir une destination. Du genre, une minute avant que Millicent ne vienne les interrompre, Théodore Nott et elle. Ouais, c'est bien comme moment. Elle n'avait qu'à trouver une excuse à Théo pour partir avant que l'autre folle ne débarque et commence à lui courir après. Donc, il y a environ... Dix minutes. Hop !
La lumière bleue éblouit Millicent, qui cligna des yeux. Lorsqu'elle les ouvrit, elle était toute seule dans les escaliers.


**********************************************************************************************

16 Septembre 1975.

Sarah ouvrit les yeux timidement, et elle n'était pas du tout en train de bécoter cet idiot de Nott. Encore une fois, je vais devoir m'expliquer, parce que je vous vois avec des yeux ronds, devant votre écran ; mais n'importe quoi, le narrateur perd la boule, il s'est trompé d'année. Et bien non, je ne sais pas si je vous rassure mais je ne me suis pas du tout trompé. Je vous vois toujours avec vos regards de merlans frits : eh mais pourquoi il n'était pas précisé que Sarah est un retourneur de temps déguisé en sorcière ? Alors non, Sarah est bien une sorcière de seize ans, je ne vous ai pas menti. En revanche, j'ai peut-être oublié de vous expliquer que Sarah n'était pas n'importe quelle sorcière. Oui, oublié ! Vous croyez vraiment que j'allais omettre volontairement une telle information ?... Mais non voyons, quelle idée ! Bref, qu'est-ce que Sarah a de si particulier ? Et bien, elle est une Shadow, tout simplement.

...

Quoi, ça ne vous avance à rien et je l'ai déjà dit au début qu'elle s'appelait Shadow ? Bande d'incultes ! Vous êtes bien les seuls à ne pas connaître la mystérieuse et authentique légende des Shadow, la famille de l'ombre. Alors voilà, je vais encore devoir tout vous expliquer ! Heureusement que je suis là quand même. Donc, les Shadow sont des gens à l'arbre généalogique tout à fait étrange et illogique. En effet, vous pourrez trouver des dates de mort antérieures aux dates de naissance pour plusieurs membres de la famille. Pourquoi ? Et bien parce qu'ils ont le fabuleux, merveilleux, extraordinaire, fantastique don... De voyager dans le temps !

Enfin bon, le Ministère enquête en permanence sur eux, parce qu'ils sont étranges et qu'ils en profitent pour ne pas, entre autres, payer leur loyer, leurs impôts... Bref, ils sont bien énigmatiques et louches, nos chers Shadow. Sarah, comme tous les membres de sa famille, a hérité de ce ... truc, qu'elle considère plutôt comme une malédiction. Quoique, ça lui a bien servi pour le coup. Enfin bon, elle s'en sert assez souvent, par exemple quand elle n'a pas le temps de finir un devoir, et d'habitude, elle se débrouille pour arriver à peu près au moment voulu. Évidemment, elle n'est pas très expérimentée et il lui arrive de se tromper à quelques heures près. Une fois, elle a dû vivre deux fois la même journée parce qu'elle ne savait pas se servir correctement de son pouvoir. C'est bien pour cela que, à la place de revenir quelques minutes en arrière et fricoter avec Mr. Nott, elle se retrouva propulsée en 1975. Oui oui, moi aussi j'avais remarqué que Sarah n'était pas douée. En même temps, avec une mère comme la sienne... Et oui, je vais aussi devoir vous raconter qui est sa mère, parce que vu qu'on est en 1975, on va sûrement la croiser. Donc, Sarah n'a jamais connu sa mère, Sophie Shadow. Elle a été élevée par la sœur de cette dernière, Ismène, et son mari Dimitri Porskoff, un lointain parent des Krum.
Bref, Sarah se réveilla dans une salle qui puait les potions et la maladie, aux murs et au mobilier entièrement peints en blanc. Elle comprit qu'elle se trouvait à l'infirmerie. Quelle perspicacité, c'est fou. Elle se redressa avec difficulté, jeta un regard vers l'horloge qui indiquait 15h37. Un mal de tête la prit, et elle se laissa tomber sur l'oreiller, épuisée. Depuis combien de temps était-elle dans ce lit, à l'infirmerie ? Est-ce qu'elle avait bien dosé sa force de magie, pas trop influencée par sa peur et par...

- Sarah, tu t'es enfin réveillée ! dit alors une voix soulagée à sa droite.

Sarah sursauta quand elle vit Harry Potter. Depuis quand s'intéressait-il à sa santé ? Que faisait-il ici et pourquoi ce soulagement dans sa voix ? Elle était un peu perdue. Où était Théo ? Elle grogna et lui fit face.

- Je suis ici depuis combien de temps ?
- Tu as dormi pendant deux jours, répondit Harry, visiblement assez gêné.
- Et qu'est-ce que tu fais là ?
- Si j'avais le choix, je serais resté sur ces escaliers, répondit-il. Seulement voilà ; je ne sais pas ni comment ni pourquoi, mais on s'est retrouvés ici, en 1975. Dumbledore nous attend dans son bureau.
Harry s'arrêta de parler quelques secondes, le temps qu'il fallut aux informations pour monter dans le cerveau de Sarah.
- Hein ? En 1900 combien ? demanda-t-elle, effarée.
Vous devez s'identifier (s'enregistrer) pour laisser une review.