S'identifier | | Identifiants perdus | S'enregistrer |
Lien Facebook

En savoir plus sur cette bannière

News

Concours hommage à Barbara - Ma plus belle histoire


De plus loin, que nous revienne
L’ombre de nos amours anciennes,
Du plus loin, de la première écoute…


Durant l'été 2022 (juin à août), nous, Juliette54 et Amnesie, vous proposons de déclarer votre amour à Barbara.
En un concours en trois manches, nous vous proposons de (re)découvrir ses chansons et son univers. Le premier chapitre (de 500 à 5000 mots) doit être écrit et mis en ligne d'ici le dimanche 10 juillet à 23h et doit s'inspirer d'une chanson de Barbara de ton choix et du thème Ma plus belle histoire...

Pour t'inscrire, nous donner le lien vers ton chapitre et pour plus d'info, nous t'invitons à consulter ce post sur le forum HPF !

Notre plus belle histoire d'amour, c'est toi, Barbara...


De le 03/07/2022 11:03


125éme édition des Nuits HPF


Chers membres d'HPF,

Nous vous informons que la 125e édition des Nuits d'HPF se déroulera le vendredi 22 juillet à partir de 20h. Vous pouvez dès à présent venir vous inscrire !
Délaissez le temps d'une soirée la plage et les cocotiers,
votre clavier vous appelle, vous avez plein d'histoires à raconter !

Pour connaître les modalités de participation, rendez-vous sur ce topic.

A bientôt !
De Équipe des Nuits le 03/07/2022 00:26


125éme édition des Nuits HPF


Chers membres d'HPF,

Nous vous informons que la 125e édition des Nuits d'HPF se déroulera le vendredi 22 juillet à partir de 20h. Vous pouvez dès à présent venir vous inscrire !
Délaissez le temps d'une soirée la plage et les cocotiers,
votre clavier vous appelle, vous avez plein d'histoires à raconter !

Pour connaître les modalités de participation, rendez-vous sur ce topic.

A bientôt !
De Équipe des Nuits le 28/06/2022 07:52


Concours officiel HPFanfic


Les 25 ans de Harry Potter

 

L'équipe de modération HPFanfic vous propose un concours d'écriture afin de célébrer dignement les 25 ans de Harry Potter.

Vous avez jusqu'au 25 août 2022 pour publier votre texte ! Les votes seront lancés dans la foulée.

Laissez-vous tenter par l'aventure en suivant ce lien ! Vous y trouverez les différentes modalités de ce concours.

A bientôt !


De L'équipe de modération d'HPFanfic le 25/06/2022 17:25


Assemblée Générale Ordinaire 2022


Bonjour à toustes,

L'assemblée générale annuelle de l'association Héros de Papier Froissé est présentement ouverte sur le forum et ce jusqu'à vendredi prochain, le 24 juin 2022, à 22h.

Venez lire et discuter, et voter pour les candidats au conseil d'administration.

Bonne AG !
De Le CA le 17/06/2022 23:08


124ème édition des Nuits


Chers membres d'HPF,

Nous vous informons que la 124e édition des Nuits d'HPF se déroulera le vendredi 24 juin à partir de 20h. Vous pouvez dès à présent venir vous inscrire !
Pour connaître les modalités de participation, rendez-vous sur ce topic.

A bientôt !
De L'équipe des Nuits le 08/06/2022 18:45


C'est l'histoire d'un garçon... par Iris

[5 Reviews]
Imprimante
Table des matières

- Taille du texte +
Note d'auteur :

Je continue dans mes one shot sur le coup de l'inspiration ! Bonne lecture
C’est l’histoire d’un garçon…
… qui voulait être aimé…

Ce n’est pas si facile de se faire des amis. Pour la plupart des gens, se faire des amis, c’est juste aller dans un endroit ou il y a plein de gens, et du coup, pouf, comme ça, on lie amitié avec la majeure partie d’entre eux. On a tout de suite plein de choses à se dire, il n’y a jamais ni blanc ni gène, tout le monde écoute et personne ne se coupe. Ça rigole à tout le monde, et le lendemain ça y est, on est potes, et au bout de trois jours certains potes sont devenus inséparables. Genre, c’est facile et naturel. Oui, eh bien, en fait, ce n’est pas vrai, ça.

Par exemple, pour moi, ça n’a jamais marché. Moi, j’avais plus que tout envie d’être accepté par les autres. J’aimais les autres, j’allais vers eux, je m’intéressais à ce qu’ils faisaient, mais personne ne m’écoutait jamais. J’avais toujours un mot gentil, une petite attention pour chacun ; je me souvenais du nom de leur hamster, ou je glissais discrètement que la nouvelle coiffure de Unetelle était jolie, et tous les gens appréciaient. Pourtant, je n’étais pas invité spontanément aux fêtes et quand je parlais dans un groupe, personne ne m’entendait jamais. Si je répétais, ça ne changeait rien. Au mieux, on ne m’avait toujours pas entendu, au pire on me disait « euh… y’a une raison pour que tu piques une crise de nerfs à crier comme ça ?! ».

Et puis, je n’avais pas de super talent, super ceci ou super cela. Il semblerait que tout le monde ait un super talent. Sauf moi. Je ne sais pas jongler, je ne suis pas doué pour raconter les blagues et j’emmêlais les mots simplement si j’essayais de parler ou de dire une phrase assortie au contexte. Je ne sais pas trop pourquoi, ça n’a jamais vraiment marché. Pourtant, j’aime les autres ! Vraiment ! Je ne trouve rien de si bizarre chez moi, mais on dirait que je viens de Mars ! Ou Jupiter, ou peu importe : on dirait que je ne suis pas sorti du même moule que les autres. Alors, comme les bons moments que je passais en groupe étaient rares, je me suis mis à les collectionner. Je suis devenu un collectionneur de bon souvenirs, et pour ça j’ai trouvé un outil génial : l’appareil photo.

J’ai commencé à prendre des photos à chaque fois que j’allais quelque part. Comme ça, non seulement je gardais une trace de chaque occasion sympa, mais en plus je faisais plaisir aux autres en les photographiant et mieux encore je ne les gênais pas vu que je n’étais pas avec eux sur l’image ! Du trois en un ! Bien sûr, j’avais tendance à agacer tout le monde, mais au final j’ai remarqué que les gens venaient en douce me réclamer mes photos, même s’ils m’avaient affirmé qu’il détestait ma sale manie de leur mettre un flash dans les yeux. Vraiment, des fois, j’ai l’impression que ce sont eux qui sont bizarres. J’ai remarqué très vite que quelque chose clochait dans ma façon d’être accueilli parmi les autres enfants. On me disait que je me faisais des idées.

D’abord, j’ai pensé que c’était parce que je n’avais pas fait les mêmes écoles qu’eux. J’étais un sorcier chez les moldus, même si je ne le savais pas. Alors, pensez, quand j’ai appris que d’autres gens étaient « différents », que j’étais un sorcier, j’ai été surexcité, et soulagé ! Je me disais qu’enfin, je comprenais pourquoi ça ne collait pas avec les autres, et qu’à Poudlard, ça allait rouler tout seul ! Puis à Poudlard, ça a continué pareil, mais je ne me suis pas inquiété parce que je me disais « c’est normal, ils sont tous sorciers depuis toujours, je dois m’adapter à eux, je dois avoir des cotés moldus qui les surprennent ». Mais finalement, même avec les autres enfants de moldus, ça n’allait toujours pas vraiment. Enfin si, ça allait, mais pas aussi simplement et aussi naturellement avec moi qu’avec les autres.

Alors j’ai continué mes photos. Je me suis dis « tout est si extraordinaire ! », et j’ai pensé qu’avec mes amis d’enfance j’aurais mon petit succès à leur parler de Poudlard en leur montrant les photos qui bougent ! Mais j’ai vite déchanté, parce que je n’avais pas la possibilité de leur en parler, et puis quand je suis revenu aux vacances, je n’avais toujours pas d’amis au Collège et personne de mon quartier n’était passé prendre de mes nouvelles.

Voyez-vous, même si mon appareil m’avait sauvé la vie, il n’avait rien d’un ami à qui parler. Ginny Weasley était beaucoup avec moi au début, parce qu’on était tout les deux admiratifs de la même personne. Harry est un garçon doué, que tout le monde aime, qui garde des amis vrais même quand on le fait passer pour un fou ou un sorcier maléfique, et il est naturellement charismatique. Il y a de quoi être envieux quand on est comme moi ! Et Ginny était secrètement amoureuse de lui. On discutait bien tout les deux. Puis elle a trouvé un petit ami, elle est devenue très populaire, et elle aussi m’a oublié.

Il y a aussi Luna qui est un peu étrange mais elle elle l’affiche. Pourquoi moi qui suis comme tout le monde, n’arrive pas à m’intégrer ? Mon frère Dennis m’aime bien et je n’ai aucun mal à parler avec lui. Quelques rares autres personnes aussi m’apprécient sincèrement, d’ailleurs c’est super d’être avec eux car je me sens tout à fait normal et eux semblent me trouver normal aussi ! Pourtant, ce ne sont pas les plus fréquents.

Voilà pourquoi je tiens à dire que tout ça, c’est des blagues, les gens ne sont pas tous pareils et ce n’est pas vrai de dire qu’on devient forcément ami très facilement simplement en se tournant vers les autres, qu’il n’y a que ceux qui le cherchent qui n’ont pas d’amis.

Mais comment aurais-je pu savoir que tellement de personnes viendraient à mon enterrement, diraient qu’elles m’adoraient et que je leur manquerai terriblement ?

Mince, bon sang ! Pourquoi ne sont-ils pas venus me le dire avant ?!!!
Colin
Note de fin de chapitre :

Spéciale dédicace à tous ceux qui se sentent un peu comme Colin : Vous avez sûrement un truc différent, que personne ne comprend réellement mais qui se perçoit nettement. Pour tous les autres qui aimez bien tous les Colins de la Terre : prenez le temps de parler un peu avec eux, vous gagnerez sûrement un ami fidèle et toujours là pour vous ! ;-)
Vous devez s'identifier (s'enregistrer) pour laisser une review.