S'identifier | | Identifiants perdus | S'enregistrer |
Lien Facebook

En savoir plus sur cette bannière

News

128ème Nuit d'écriture


Chers membres d'HPF,

Nous vous informons que la 128e édition des Nuits d'HPF se déroulera le vendredi 20 décembre à partir de 20h. N'hésitez pas à venir découvrir les nuits comme bonne résolution pour 2023. vous inscrire !
Pour connaître les modalités de participation, rendez-vous sur ce topic.
A très bientôt !


De Les Nuits le 12/01/2023 23:25


Sélections du mois


Félicitations à MadameMueller, Lossifovna, CacheCoeur et Juliette54qui remportent la Sélection Fanfictions Longues !

Et pour le mois de janvier, venez lire la Sélection Remus Lupin ! Vous pouvez découvrir ces cinq histoires et voter jusqu'au 31 janvier ici.

Persévérance, loyauté, courage… Les valeurs de Hermione Granger vous inspirent-elles ? Lors du mois de février mettez-les à l’honneur lors la Sélection Hermione Granger ! Vous avez jusqu'au 31 janvier pour proposer des textes (vos deux fanfictions favorites, ou votre favorite si elle fait plus de 5000 mots) sur ce thème. Pour ce faire, rendez-vous ici ou bien répondez directement à cette news.


De L'équipe des Podiums le 02/01/2023 19:18


31ème Nuit Insolite


Chers membres d'HPF,


Nous vous informons que la 31e édition des Nuits Insolites se déroulera le vendredi 16 décembre à partir de 20h. N'hésitez pas à venir découvrir les nuits pour la dernière de 2022. vous inscrire !


Pour connaître les modalités de participation, rendez-vous sur ce topic.


A très bientôt !



De Les Nuits le 16/12/2022 12:52


Sélections du mois


Félicitations à CacheCoeur, Bloo et Kuli qui remportent la Sélection Next-Gen !

Et pour le mois de décembre, venez lire la Sélection Fanfictions longues ! Vous pouvez encore découvrir ces 12 histoires et voter jusqu'au 31 décembre ici.

Vous aimez les fourrures à poil doux ? Lors du mois de janvier vous en trouverez une toute douce avec la Sélection Remus Lupin ! Vous avez jusqu'au 31 décembre pour proposer des textes sur notre loup-garou favori (vos deux fanfictions favorites, ou votre favorite si elle fait plus de 5000 mots) sur ce thème. Pour ce faire, rendez-vous ici ou bien répondez directement à cette news.


De L'équipe des Podiums le 02/12/2022 20:53


127ème Nuit d'écriture


Chers membres d'HPF,

Nous vous informons que la 127 édition des Nuits d'HPF se déroulera le samedi 19 novembre à partir de 20h. Vous pouvez dès à présent venir vous inscrire.
Profitez du nanovember pour (re)découvrir les nuits !
Pour connaître les modalités de participation, rendez-vous sur ce topic.
A bientôt !


De Les Nuits le 15/11/2022 18:50


Journée Reviews de novembre !


Les reviews, vous aimez en écrire et en recevoir ?

Entre deux textes pour le nano, nous vous invitons à participer à la Journée Reviews de novembre qui aura lieu du vendredi 18 au lundi 21 novembre. Vous pouvez venir vous inscrire sur cette page du forum jusqu'au mercredi 16 novembre. On a hâte de vous accueillir avec une bonne tasse de thé, des gâteaux et de nouveaux textes à découvrir !

A très vite !


De Le duo des Journées Reviews le 05/11/2022 20:37


Je ne te laisserai pas partir par Eni-gwada

[4 Reviews]
Imprimante Chapitre ou Histoire
Table des matières

- Taille du texte +
Note de chapitre:

Bon, ça va paraître crétin dit comme ça, mais même après avoir regardé deux fois le dernier film HP, je ne m'étais pas rendue compte qu'il y avait un peu de Luna/Neville dedans... Donc du coup, un matin, je me suis dit "Ah tiens, j'ai envie d'écrire sur ce couple, il a l'air bien", et en traînant sur HPF je me suis rendue compte ben... que voilà, le film et tout...
Bref, en fait je ne dis plus rien et je vous laisse lire (c'est mieux, ça m'évitera de m'enfoncer...) ^^
Neville ouvrit les yeux. Il approcha sa main gauche de son visage et l'examina. Ses ongles étaient noirs de suie, et les bandages auréolés de sang lui coupaient presque la circulation. Mais il sourit et s'amusa à plier et redéplier les doigts, faisant tourner doucement son poignet de droite à gauche. Puis il soupira. Laissant retomber sa main sur sa poitrine, il fixa de longues minutes les grains de poussière qui dansaient devant lui, rendus semblables à des myriades de paillettes colorées grâce à la faible lueur matinale qui émanait des vitraux.

Neville fronça les sourcils d'un air pensif. C'était une drôle de chose quand même, la poussière. On avait l'impression de pouvoir l'éradiquer d'un coup de chiffon ou d'un sortilège, mais elle finissait toujours par revenir. Imperturbable. Immuable. Elle recouvrait tout, quelle que ce soit l'énergie que l'on avait dépensée à essayer de mettre ses victimes hors d'atteinte. Les couleurs en étaient atténuées, elles paraissaient plus tristes, plus ternes. Sans vie. Alors que si on grattait un peu, la couleur était toujours là, bien sûr, elle était tout simplement enfouie et entourée d'une sorte de coquille qui pouvait être plus ou moins épaisse. Selon les objets – et le temps. Il en allait de même pour son coeur. Il lui semblait qu'il s'était entouré d'une couche de poussière, comme si lui, jeune garçon de dix-sept ans, avait eu besoin d'oublier, d'enfouir certains de ses souvenirs. Il pourrait y revenir plus tard, et peut-être que tout lui semblerait alors plus éclatant, mais pour le moment...

Neville ferma les yeux. Un bruit de sanglots étouffé semblait provenir de la salle à côté, mais il n'y prêta pas attention. Peut-être bien qu'une partie de son coeur lui était temporairement inacessible, mais cela ne l'empêcherait pas d'aller de l'avant. Alors qu'il allait enfin pouvoir vivre normalement, il n'allait pas se laisser abattre, que diable ! Il était un Gryffondor, après tout. Un vrai. Lui aussi pouvait être courageux – il l'avait d'ailleurs prouvé à de maintes reprises, ces derniers temps. Les sanglots reprirent plus fort, et il se décida enfin à se lever. Malheureusement, il le fit trop vite, et la tête lui tourna légèrement lorsqu'il fut debout. Puis il plissa les yeux en tentant de repérer l'endroit dans lequel il se trouvait.

Il vit tout d'abord un large bureau, devant lequel se trouvaient une vingtaine de chaises et de tables plus petites. L'armoire qui se trouvait au fond de la salle lui revint immédiatement en mémoire : c'était celle d'où il avait fait sortir un professeur Rogue déguisé en Mrs Longdubat lors de sa troisième année. Il se trouvait donc dans l'ancienne salle de Défense contre les Forces du Mal. Neville se dirigea vers la porte, qu'il se rappelait avoir dû enfoncer d'un coup d'épaule la nuit dernière.

Il fit quelques pas dans le couloir encore mal éclairé, et trébucha presque sur une jeune fille qui était recroquevillée dans un coin, se balançant d'avant en arrière. Elle tenait fermement dans sa main quelque chose qui ressemblait à un bout de tissu froissé, et de gros sanglots la secouaient de temps à autre. Neville s'aperçut qu'il avait du mal à présent à éprouver de la compassion pour quelqu'un qui lui était totalement étranger – mais qui pourrait le lui reprocher, après les heures qu'il venait de vivre, obligé d'assister avec impuissance à la disparition de tant de personnes chères à son coeur ? Il se dirigea néanmoins vers la jeune fille, et allait tenter de lui dire quelque chose de réconfortant quand il vit s'approcher Madame Pomfresh. Soulagé, il se redressa et la laissa aux bons soins de l'infirmière. Après tout, lui aussi devait aller rejoindre quelqu'un...

Ce fut en traversant le château, éclairé par la seule lueur de sa baguette, qu'il se rendit vraiment compte de l'ampleur et de la violence de la bataille qui avait fait rage à peine quelques heures plus tôt. Les gravats et la poussière recouvraient le sol, des murs étaient si endommagés qu'il se demanda comment ils pouvaient encore tenir debout, et les toiles des tableaux s'étaient vidées de leurs occupants. Mais le pire était le sang, songea Neville. Il y en avait partout. Sur le sol, les meubles, les piliers,... En larges flaques ou en fines traînées. Son coeur s'accéléra. Et si... S'il lui était arrivé quelque chose ? Tous les Mangemorts n'avaient pas encore été arrêtés, l'un d'eux aurait très bien pu revenir, vouloir se venger, commettre un dernier acte desespéré... Il était presque arrivé, maintenant, et il grimpa les marches deux à deux, puis quatre à quatre. Lorsqu'il fit le dernier pas, une bourrasque de vent le fit reculer légèrement. Il mit une main devant ses yeux, et redressa la tête. Non. Tout irait bien. Elle était là.
Note de fin de chapitre :

Eh bien, je crois que je n'arriverai jamais à écrire un texte léger et mignon tout plein ^^ 'Fin bon, c'est comme ça...
A bientôt pour la suite (je mettrais encore deux chapitre, je pense, mais ils sont tous les deux déjà écrits), et merci d'avoir lu !!
P.S : Joyeux Noël à tous ^^
Vous devez s'identifier (s'enregistrer) pour laisser une review.