S'identifier | | Identifiants perdus | S'enregistrer |
Lien Facebook

En savoir plus sur cette bannière

News

113ème édition des Nuits HPF


Chers membres d'HPF,

Nous vous informons que la 113e édition des Nuits d'HPF se déroulera le samedi 31 juillet à partir de 20h. Vous pouvez dès à présent venir vous inscrire !
Pour connaître les modalités de participation, rendez-vous sur ce topic.

A bientôt!
De L'équipe des Nuits le 20/07/2021 18:47


Sélections du mois


Les votes de thèmes pour la sélection du Jury des Aspics de septembre 2021 sont ouverts ! Vous pouvez venir voter ici pour Famille Weasley-Delacour ou bien Famille !


De L'équipe des Podiums le 15/07/2021 21:26


24ème édition des Nuits Insolites


Chers membres d'HPF,

Nous vous informons que la 24e édition des Nuits Insolites se déroulera le samedi 10 juillet à partir de 20h. N'hésitez pas à venir vous inscrire !
Les modalités de participation sont disponibles sur le même topic.

A très bientôt !
De L'équipe des Nuits le 07/07/2021 11:27


Sélections du mois


Félicitations à Lyssa7, Whitewolf et Seonne qui remportent la Sélection sur la plus peste des Serpentard alias Pansy Parkinson !

Pour août 2021, la maison verte et argent sera encore à l'honneur avec la mystérieuse Narcissa Malefoy. Vous pouvez dès à présent proposer vos deux fanfictions favorites sur ce thème en vous rendant ici ou bien en répondant à cette news.

Enfin, durant le mois de juillet, prenez votre dose de bonne humeur grâce à nos histoires d'amitié. Venez voter pour vos histoires préférées juste ici.

Que votre été soit ensoleillé et rempli de lectures !


De L'équipe des Podiums le 05/07/2021 23:26


Sélections du mois


À voter !

Les votes pour le thème d'août 2021 sont ouverts ! Venez choisir entre : Moldu ou Narcissa Malefoy.

Rendez-vous sur ce topic pour voter jusqu'au 30 juin 2021, 23h59.


De L'équipe des Podiums le 16/06/2021 18:19


2ème édition du Tour du monde des Nuits


Chers membres d'HPF,

Nous vous informons que le Tour du monde des Nuits d'HPF se déroulera du vendredi 25 juin à partir de 20h au samedi 26 juin jusqu'à 20h. Vous pouvez dès à présent venir vous inscrire !
Pour connaître les modalités de participation, rendez-vous sur ce topic.

A bientôt!
De L'équipe des Nuits le 15/06/2021 12:48


Juste une enfant par ExtraaTerrestre

[16 Reviews]
Imprimante
Table des matières

- Taille du texte +
Note d'auteur :

Hello, alors, voilà donc un texte qui est normalement "Ginny du point de vue de Minerva". J'espère avoir répondu au challenge et ne pas avoir trop laissé Ginny de côté, sachant qu'elle n'apparait pas dans le texte. C'était le risque à prendre.


Bonne lecture !
« Comment osez-vous ? »

Le regard sombre et les yeux pochés, Severus Rogue se retourna et dévisagea Minerva McGonagall si froidement qu’elle ne put réprimer un frisson. Il afficha un sourire narquois et suffisant et, croisant les bras derrière son dos, il fit quelques pas pour se rapprocher d’elle. Ses cheveux longs et filandreux glissèrent le long de ses joues lorsqu’il se baissa pour que son visage soit juste en face de celui du professeur de Métamorphose.

« De quoi parlez-vous Minerva ? s’amusa-t-il. Parce que, j’ose beaucoup de choses depuis que je suis le directeur de cette école. »

Minerva serra les poings si fort autour des pans de sa robe que les jointures de sa main devinrent blanches. Un peu plus et elle grinçait des dents. Elle détestait cet homme, ce qu’il avait fait de sa maison, de ses enfants. Il avait transformé Poudlard en un univers de désastre et de chaos. Les élèves vivaient dans la peur et la soumission, les amis étaient devenus ennemis et les forts exerçaient sur les plus faibles un pouvoir malsain et injuste. Severus n’aurait pas dû être nommé directeur, il ne le méritait pas, il en était incapable, mais il était tout de même arrivé à ce poste, comme s’il était directeur de droit divin.

Plus que de la haine, Minerva ressentait de la déception. Elle avait cru en cet homme, elle lui avait accordé sa confiance et au final, elle avait fini par se rendre compte qu’elle ne s’était jamais autant trompée sur quelqu’un qu’à ce jour. Minerva était triste de devoir l’admettre, Rogue était définitivement un traitre qu’elle avait défendu alors que celui-ci ne le méritait aucunement.

« J’ai entendu dire que vous avez enfermé Ginevra Weasley dans les cachots, précisa le professeur de Métamorphose en prenant sur elle pour ne pas hausser la voix. On n’a pas idée d’enfermer une gamine dans un cachot, Severus.
- Une gamine ? la reprit Rogue en haussant un sourcil. Elle est en sixième année.
- Ce n’est encore qu’une enfant… Vous devez la faire sortir de là. »

La voix du professeur McGonagall s’était faite implorante. Un instant, il y eut de la tendresse et une pointe de désespoir dans ses mots mais la sorcière se reprit aussitôt et, tirant sur sa robe pour la remettre correctement, elle redressa le dos fièrement. Elle s’était laissée porter par l’émotion, par l’affection qu’elle portait à cette petite et avait fini par flancher légèrement. Fort heureusement, Minerva McGonagall était une femme forte et elle savait faire face à ce genre de situation.

« Cette enfant, comme vous dites, a tenté de me voler, trancha Rogue de sa voix nasillarde et monotone. Je ne pense pas que des enfants fassent cela, professeur McGonagall.
- L’épée de Gryffondor ? C’est cela qu’elle a tenté de vous dérober, Monsieur le directeur ? répondit-elle sarcastique. N’appartient-elle pas à tout élève qui se montre digne et assez courageux pour s’en servir ?
- Il suffit ! »

Rogue faillit exploser. Ces joues d’habitude creuses et d’un blanc livide rougirent sous la colère. Minerva fut surprise, elle lui connaissait la discrétion, la sournoiserie et bien d’autres traits de caractère mais la colère, elle ne l’avait jamais vu chez le sorcier. Cependant, Severus garda une parfaite maitrise de lui-même et se détendit.

« Surveillez votre langage, Minerva, reprit le directeur. Il serait vraiment dommage que vous soyez conviée à quitter votre poste. Vous n’avez plus autant de pouvoir à Poudlard et, croyez-moi, il y a des personnes qui n’attendent qu’un faux pas de votre part pour mettre à exécution ces mises-en-garde.
- Ou simplement procéder à mon exécution, ajouta le professeur sans une once d’inquiétude dans la voix.
- Il serait fort regrettable d’en arriver là. »

Le professeur McGonagall ignora les menaces qui pesaient sur elle et reprit sur le cas qu’elle était venue discuter avec le directeur.

« Ginevra Weasley est une des sorcières les plus brillantes de ce château et rien ne justifie une telle punition.
- Le vol le justifie.
- Tentative, rectifia McGonagall. Mademoiselle Weasley n’a rien d’une voleuse. Vous savez tout autant que moi qu’elle ne souhaite qu’aider, elle se bat pour la liberté et la justice…
- Tout le monde n’a pas la même notion de justice, la coupa Rogue.
- Comment pouvez-vous ? soupira Minerva. Comment pouvez-vous dire ce genre de choses après être resté des années aux côtés d’Albus ? N’avez-vous donc rien appris ? Votre âme est donc si noire ?
- J’ai appris que la vie n’est qu’illusion et manipulation, répondit le sorcier en toute sincérité. J’ai appris qu’il valait mieux abandonner nos rêves le plus tôt possible pour ne pas souffrir. En toute sincérité, professeur, j’espère que la jeune Weasley comprendra la leçon. »

Un instant, Minerva fut désarçonnée. Elle n’arrivait pas à saisir le personnage qui était en face d’elle, ce rôle joué par Rogue. Voulait-il vraiment aider Ginevra ? Etait-ce seulement possible ? La sorcière voulut le croire mais l’image de la jeune Weasley, blessée et perdue dans le noir des cachots l’en empêcha définitivement. Pauvre petite, pensa Minerva, j’espère qu’ils ne t’ont rien fait. Minerva n’avait pas toujours été attachée à Ginevra Weasley. Il est vrai qu’au début, elle avait été septique quand elle avait appris qu’un autre Weasley envahissait Poudlard. Quelle ne fut pas sa surprise quand elle vit arriver une petite fille aux cheveux lisses et à la frimousse adorable. Au début, elle l’avait cru fragile et timide mais elle s’était vite rendu compte qu’elle tenait de ses frères.

A présent que la guerre était déclarée la jeune fille s’était révélée être une véritable guerrière qui n’avait peur de rien. Minerva était réellement impressionnée par sa détermination et son désir de toujours plus. Elle était prête à créer un monde meilleur de ses mains. La sorcière était toujours très touchée lorsqu’elle voyait un petit être innocent grandir et devenir quelqu’un. Chaque élève de Poudlard, même les Serpentard, était un peu comme son enfant. Parfois, elle finissait par en avoir honte, mais parfois, comme pour la jeune Weasley, Minerva McGonagall était remplie de fierté.

« Un jour Severus, croyez-moi, je vous ferai payer chaque souffrance que vous avez fait endurer aux élèves de cette école. Mais je crois qu’une vie entière ne suffirait pas…
- Je vous crois, Minerva, je vous crois. »

Il y eut un silence entre les collègues et anciens amis. Le professeur McGonagall voulait partir, quitter ce couloir sombre et froid, se détacher enfin du regard sinistre de Rogue. Elle le salua poliment et fit demi-tour. Juste avant qu’elle ne fasse le premier pas vers la libération, le directeur lui murmura :

« J’écourterai son séjour aux cachots, si c’est ce que vous souhaitez. Faites tout de même attention à vos paroles, Minerva. Je ne saurais vous faire de conseils plus avisés. »

Il la salua et tourna les talons sans un mot de plus, laissant McGonagall perdue dans ses pensées et ses croyances bafouées. Secouant sa tête dans un signe d’abandon, la sorcière avança enfin. Il n’était peut-être pas encore l’heure de comprendre et dans un ultime geste de sagesse, elle accepta son ignorance.
Note de fin de chapitre :

Merci d'avoir lu et n’hésitez pas à reviewer et à aller lire les autres textes :)
Vous devez s'identifier (s'enregistrer) pour laisser une review.