S'identifier | | Identifiants perdus | S'enregistrer |
Lien Facebook

En savoir plus sur cette bannière

News

32ème Nuit Insolite


Chers membres d'HPF,

Nous vous informons que la 32e édition des Nuits Insolites se déroulera le samedi 18 février à partir de 20h. N'hésitez pas à venir découvrir les nuits en ce mois de Saint-Valentin. vous inscrire !
Pour connaître les modalités de participation, rendez-vous sur ce topic. A très bientôt !

 


De Les Nuits le 06/02/2023 15:45


128ème Nuit d'écriture


Chers membres d'HPF,

Nous vous informons que la 128e édition des Nuits d'HPF se déroulera le vendredi 20 décembre à partir de 20h. N'hésitez pas à venir découvrir les nuits comme bonne résolution pour 2023. vous inscrire !
Pour connaître les modalités de participation, rendez-vous sur ce topic.
A très bientôt !


De Les Nuits le 12/01/2023 23:25


Sélections du mois


Félicitations à MadameMueller, Lossifovna, CacheCoeur et Juliette54qui remportent la Sélection Fanfictions Longues !

Et pour le mois de janvier, venez lire la Sélection Remus Lupin ! Vous pouvez découvrir ces cinq histoires et voter jusqu'au 31 janvier ici.

Persévérance, loyauté, courage… Les valeurs de Hermione Granger vous inspirent-elles ? Lors du mois de février mettez-les à l’honneur lors la Sélection Hermione Granger ! Vous avez jusqu'au 31 janvier pour proposer des textes (vos deux fanfictions favorites, ou votre favorite si elle fait plus de 5000 mots) sur ce thème. Pour ce faire, rendez-vous ici ou bien répondez directement à cette news.


De L'équipe des Podiums le 02/01/2023 19:18


31ème Nuit Insolite


Chers membres d'HPF,


Nous vous informons que la 31e édition des Nuits Insolites se déroulera le vendredi 16 décembre à partir de 20h. N'hésitez pas à venir découvrir les nuits pour la dernière de 2022. vous inscrire !


Pour connaître les modalités de participation, rendez-vous sur ce topic.


A très bientôt !



De Les Nuits le 16/12/2022 12:52


Sélections du mois


Félicitations à CacheCoeur, Bloo et Kuli qui remportent la Sélection Next-Gen !

Et pour le mois de décembre, venez lire la Sélection Fanfictions longues ! Vous pouvez encore découvrir ces 12 histoires et voter jusqu'au 31 décembre ici.

Vous aimez les fourrures à poil doux ? Lors du mois de janvier vous en trouverez une toute douce avec la Sélection Remus Lupin ! Vous avez jusqu'au 31 décembre pour proposer des textes sur notre loup-garou favori (vos deux fanfictions favorites, ou votre favorite si elle fait plus de 5000 mots) sur ce thème. Pour ce faire, rendez-vous ici ou bien répondez directement à cette news.


De L'équipe des Podiums le 02/12/2022 20:53


127ème Nuit d'écriture


Chers membres d'HPF,

Nous vous informons que la 127 édition des Nuits d'HPF se déroulera le samedi 19 novembre à partir de 20h. Vous pouvez dès à présent venir vous inscrire.
Profitez du nanovember pour (re)découvrir les nuits !
Pour connaître les modalités de participation, rendez-vous sur ce topic.
A bientôt !


De Les Nuits le 15/11/2022 18:50


Adieu Severus. par bellatrix92

[17 Reviews]
Imprimante
Table des matières

- Taille du texte +
Note d'auteur :

Fic réalisée à partir d'une idée venue de ce dialogue du 4:

 

-Severus, dit Dumbledore en se tournant vers le professeur Rogue, vous savez ce que je dois vous demander, si vous y êtes prêts...

-J'y suis prêt, répondit Rogue.

Note de chapitre:

Voilà, c'est un peu ma vision de la relation Rogue/Mac-Gonnagal, jespère ne pas avoir oublié trop de trucs. ça faisait un petit moment que je voulais écrire quelque chose, notamment sur le retour de Rogue chez les mangemorts à la fin du IV. Alors j'ai finalement groupé.

N'hésitez pas à me donner votre avis!!

-Où est Potter?

Minerva venait de poser la question à Ron et Hermionne, qui prenaient un en-cas, assis à la table de Serdaigle avec Ginny, Luna, Neville, Anna Habbot, Dean Thomas, Seamus Finnigan et Susan Bones. Il pouvait être dix-heure du matin à présent, et Kingsley l'avait nommée directrice par intérim afin qu'elle s'occupe des élèves restants à Poudlard et de l'organisation générale, cela faisait tout juste une demi-heure.
Son premier travail avait été de s'assurer que les blessés étaient bien soignés, puis de s'occuper des corps de tous ceux qui étaient décédés durant la bataille, mangemorts compris. Ces derniers avaient été placés dans une salle à part, avec la dépouille de leur maître.
Le travail semblait à présent terminé, mais Minerva savait qu'il manquait encore une personne à rapatrier.
Ron Weasley lui indiqua la tour de Gryffondor en précisant que Harry était allé y prendre quelques instants de repos. Minerva hésita un instant mais Hermionne Granger lui dit:

-Allez-y.
-Peut-être que vous pourriez simplement m'indiquer où se trouve le corps du professeur Rogue...
-Il est dans la cabane hurlante, répondit Ron, allons chercher Harry d'abord.

A ces mots, Neville Londubat se leva également. Ce qui donna l'occasion à tous, de voir que son visage ne se figeait plus d'effroi en entendant le nom de l'homme qui l'avait terrorisé des années durant.

-Inutile, répondit-il, Harry a besoin, et a le droit, de prendre un peu de repos. Et je ne pense pas qu'il ait très envie de retourner là-bas, pas plus que vous deux. Ginny, Luna et moi allons y aller avec vous professeur.

En effet, les deux intéressées venaient de se lever aussi, et suivirent Neville et Mac-Gonnagal dans les restes du hall d'entrée. Leur professeur semblait mal-à-l'aise.

-Pourquoi tenez-vous tant à venir tous les trois? Demanda t-elle alors qu'ils descendaient les escaliers extérieurs, ce ne sera qu'une horreur de plus à voir....
-Rogue nous a protégés durant toute l'année, répondit simplement Luna, allez chercher son corps est notre manière de lui rendre hommage.

Protégés, pensa Mac-Gonnagal, oui, c'était peut-être bien le mot et un sentiment nouveau, pas moins douloureux que les autres, s'immisçait dans son esprit. Severus aurait largement pu être son fils, elle était un peu plus âgée que sa mère. Elle revoyait encore ce jeune et sombre professeur à son arrivée à Poudlard. C'était un ancien élève, doué mais très discret et assez indépendant.
Au fond, il était clair pour Minerva qu'elle n'avait jamais pu le détester jusqu'à cette année. Elle s'en était méfiée, ils s'étaient sans cesse défiés, opposés et même chamaillés, la rivalité entre les maison aidant.
Avec Pomona , elle était très complice, avec Filius elle discutait énormément et passait d'agréables moments sur des travaux intellectuels. Avec Severus, la relation avait toujours été différente, à cause de l'âge peut-être, mais aussi à cause de leur présence dans l'Ordre du Phoenix. Ils étaient rivaux, c'était la seule chose de claire, leurs échanges étaient purement professionnels, du moins en apparence, et ça c'était déjà moins sûr.
Le mot « amitié » tentait même de se frayer un passage dans son esprit, même s'il aurait pu sembler incongru à tous. Il l'avait toujours beaucoup respectée, elle peut-être un peu moins en retour. Lors de l'affaire de la Pierre Philosophale, elle avait toutefois été aussi dégoûtée que lui par la manière dont Dumbledore avait avantagé sa propre maison. Et elle se souvenait encore des paroles de Severus lorsque, extrêmement gênée, elle était allée le voir: « Je sais parfaitement que vous auriez eu assez de noblesse, de bon sens et de délicatesse pour ne pas commettre un tel favoritisme Minerva. Ce n'est pas à vous de présenter des excuses. » Durant la période de suspension d'Albus lors de l'épisode de la Chambre, il avait activement soutenu son intérim alors que le conseil et Lucius Malefoy souhaitaient le placer comme directeur au plus vite.
L'année suivante n'avait pas été de tout repos non-plus, à cause d'une rude compétition en Quidditch et des événements liés à Sirius Black. Lorsqu'à Noël, Severus avait tiré un chapeau pointu à vautour empaillé du pétard surprise que lui tendait Dumbledore, et que ce dernier s'en était coiffé. Elle avait entendu pour la première fois le maître des potions plaisanter d'une voix égale: « cela lui va mieux qu'à moi... ». Elle lui avait répondu: « Ce chef-d’œuvre de haute-couture a l'inconvénient de ne mettre en valeur que sa propriétaire légitime, Albus ressemble à un épouvantail à moineaux ». Un semblant de sourire était apparu sur le visage de Severus.

Jusqu'à la mort d'Albus, Minerva avait cru que le pire souvenir lié à son jeune collègue resterait celui de la nuit où Lord Voldemort était revenu. Elle l'avait vu partir discrètement, peu après le départ colérique de Fudge.
-Vous y retournez? Lui avait-elle demandé avec effroi.
Il avait répondu d'un hochement de tête et son visage était resté insondable, quoiqu'un peu pâle. Minerva avait alors ressenti l'urgence... Ils s'étaient serrés la main.

-A tout à l'heure, lui avait dit Severus.

Il était revenu au lever du soleil, titubant dans le parc et tenant à peine debout, elle l'attendait et observait le parc depuis la fenêtre. Elle l'avait vu s'effondrer sur un banc, à l'abri des regards, et avait couru dans le parc, inquiète et le croyant blessé.
Il ne l'avait pas entendue venir heureusement, mais Minerva l'avait entendu pleurer, elle avait ralenti et osé l'observer un instant sans qu'il ne la voie. Il s'était allongé sur le banc, recroquevillé, et tremblait de tout ses membres, les bras autour du corps. Il tentait de retenir les sanglots qui le secouaient et sa cape avait disparu, il ne portait plus que sa chemise. Celle-ci était tâchée de quelques gouttes de sang et un peu déchirée. Sûrement s'était-il griffé le torse sous une décharge de doloris.
Minerva savait qu'il ne lui pardonnerait jamais de l'avoir vu dans cet état. Elle était repartie silencieusement jusqu'à la porte du château avant de l'appeler:

-Severus?! Où êtes-vous? Est-ce que tout va bien?

Deux minutes plus tard, il apparaissait, encore parcouru de légers tremblements mais le visage sec et presque insondable. Fatigue et tension s'y lisaient toutefois.

-Il faut que j'aille voir Albus immédiatement, s'était-il contenté de lui dire, avant de disparaître.

Plus tard, le directeur lui avait expliqué:

-Ce n'est pas passé loin Minerva. Nous avons eu énormément de chance que Severus soit un excellent occlumens et surtout, une force de la nature. J'aurais quand-même préféré qu'il accepte d'aller voir Pomfresh après ce qu'il a subi...


Minerva fut alors sortie de ses pensées par la vision de trois personnes un peu plus loin dans le parc, qui se dirigeaient vers eux. Elle reconnut la famille Malefoy, à son grand déplaisir. Eux, elle les détestait vraiment, à part le jeune Drago peut-être. Le visage tuméfié de Lucius et la pâleur des deux autres la retint toutefois de les rabrouer, d'autant que Luna, à sa grande surprise, venait de leur adresser un geste d'invitation.

-Qu'y a t-il? Demanda Minerva à Lucius d'une voix un peu sèche.
-Nous cherchons le corps de Severus Rogue, répondit le quadragénaire. Nous savons qu'il a été tué par ici.
-Nous allons également le chercher, répondit Neville, faisant ainsi abstraction de sa rancœur envers Drago. Vous pouvez nous suivre si vous le désirez. Nous savons où Voldemort l'a tué.

Ils reprirent leur route, accompagnés des trois ex-mangemorts qui les suivaient craintivement. À présent ils étaient presque arrivés au Saule Cogneur. Minerva tira sa baguette et envoya un débris de branche frapper un nœud de la racine. L'arbre s'immobilisa aussitôt et une cavité s'ouvrit à l'intérieur. Minerva y descendit la première et s'engagea dans le passage qu'elle éclaira de sa baguette, elle se souvenait parfaitement de ce couloir sombre puisque c'était elle qui y emmenait toujours le jeune Lupin. Elle n'ignorait pas non-plus que c'était aussi ici que Severus avait failli une fois perdre la vie alors qu'il était encore élève. C'était un comble que Voldemort l'aie tué dans ce lieu précis, cela avait-il été calculé? Elle préférait ne pas le savoir.
Lorsqu'elle parvint à la cabane, elle resta figée.

Severus reposait là, une main sur le torse, l'autre près du cou d'où il semblait avoir perdu tout son sang. Ses yeux étaient encore grands ouverts. Elle n'eut que la force de s'écarter pour laisser passer les Malefoy, Luna, Ginny et Neville.
Drago Malefoy, à peine entré dans la pièce, s'effondra en pleurant près d'elle. Lucius, d'une voix étranglée, dit quelque chose qui parvint aux oreilles de Minerva:

-Et c'est moi qu'il a envoyé... pour le lui amener...

Pendant que Luna s'approchait du corps pour lui fermer les yeux, la mémoire des événements de la veille revint à Minerva. Elle se souvint de chaque détail de leur dernière confrontation. De la colère et de la tension qui l'avaient poussée à attaquer Severus avec autant de violence. Cette année qui venait de passer avait été un enfer, elle s'était attendue à être arrêtée à tout moment, ou exécutée purement et simplement. Elle s'étonnait encore, que Severus ait réussi à les préserver, elle, Horace, Filius, Sybille et Pomona, alors qu'ils étaient des proches de Dumbledore et des ennemis de toujours de Lord Voldemort.
Une vague de violents remords l'assaillit au souvenir des dernières paroles qu'elle avait adressé à Severus, et de celles qu'elle avait prononcées juste après: « Lâche! » « Notre directeur fait une petite pause. ».
A présent elle savait: la pause, Severus ne l'avait faite qu'ici, après s'être vidé de son sang.

Minerva s'aperçut alors que Lucius Malefoy s'était approché de la dépouille, il écarta légèrement la main que Severus avait gardé sur son cou jusque dans la mort.

-Le serpent l'a tué, murmura t-il d'une voix éteinte.

Cette déclaration eut pour effet de faire se ressaisir Minerva, elle fit apparaître un brancard à côté d'eux et pointa sa baguette sur Rogue. À cet instant, Neville et Lucius Malefoy l'arrêtèrent d'un même geste de main. Le second souleva le torse de son ami tandis que Neville lui attrapait les jambes, ils le déposèrent délicatement sur le brancard qu'ils soulevèrent tous les deux, Neville passa en tête pour ressortir par le passage, auquel il tournait le dos.

-Attention à la marche, l'avertit Narcissa. Qui passa devant eux et entreprit de les guider.

Sous l'effet des secousses la main de Severus glissa de son cou malgré la raideur du cadavre, et sortit du brancard, Ginny s'avança et la remit sur le torse du défunt. Minerva laissa passer devant elle un Drago complètement effondré, soutenu par Luna qui semblait décidément incapable d'en vouloir à quiconque. Bientôt, le cortège funèbre fut sortit du passage délicat. Lorsque Mac-Gonnagal franchit enfin l'ouverture du Saule, elle perçut nettement les regards des autres tournés vers elle. Elle comprit, immédiatement.

-Amenons-le dans la Grande Salle, répondit-elle à la question muette. Je ne peux prendre seule la décision de l'enterrer ici, à Poudlard, mais je compte bien qu'il le soit. Je sais que ç'aurait été son souhait s'il était encore là.
-Il considérait l'école comme sa maison, rajouta Lucius pour appuyer ses paroles.

Et c'est en silence que le cortège prit ce chemin, Lucius et Neville portant toujours le brancard, Luna soutenant toujours Drago, Ginny et Narcissa guidant et veillant à la bonne marche. Et elle, qui ne pouvait que superviser, conseiller, ordonner...
Et pourtant, l'espoir renaissait déjà dans son cœur, à la vue de ce tableau pourtant si terrible. Non, ce n'était pas simplement une horreur de plus à voir. C'était juste le monde sorcier qui commençait à panser ses plaies afin de se reconstruire...

L'inhumation eut lieu le soir même, avec seulement quelques personnes en plus, et lorsque Minerva referma elle-même la dalle de pierre de la tombe, elle murmura d'une voix inaudible pour les autres:

-Adieu Severus, et bon voyage.

Vous devez s'identifier (s'enregistrer) pour laisser une review.