S'identifier | | Identifiants perdus | S'enregistrer |
Lien Facebook

En savoir plus sur cette bannière

News

128ème Nuit d'écriture


Chers membres d'HPF,

Nous vous informons que la 128e édition des Nuits d'HPF se déroulera le vendredi 20 décembre à partir de 20h. N'hésitez pas à venir découvrir les nuits comme bonne résolution pour 2023. vous inscrire !
Pour connaître les modalités de participation, rendez-vous sur ce topic.
A très bientôt !


De Les Nuits le 12/01/2023 23:25


Sélections du mois


Félicitations à MadameMueller, Lossifovna, CacheCoeur et Juliette54qui remportent la Sélection Fanfictions Longues !

Et pour le mois de janvier, venez lire la Sélection Remus Lupin ! Vous pouvez découvrir ces cinq histoires et voter jusqu'au 31 janvier ici.

Persévérance, loyauté, courage… Les valeurs de Hermione Granger vous inspirent-elles ? Lors du mois de février mettez-les à l’honneur lors la Sélection Hermione Granger ! Vous avez jusqu'au 31 janvier pour proposer des textes (vos deux fanfictions favorites, ou votre favorite si elle fait plus de 5000 mots) sur ce thème. Pour ce faire, rendez-vous ici ou bien répondez directement à cette news.


De L'équipe des Podiums le 02/01/2023 19:18


31ème Nuit Insolite


Chers membres d'HPF,


Nous vous informons que la 31e édition des Nuits Insolites se déroulera le vendredi 16 décembre à partir de 20h. N'hésitez pas à venir découvrir les nuits pour la dernière de 2022. vous inscrire !


Pour connaître les modalités de participation, rendez-vous sur ce topic.


A très bientôt !



De Les Nuits le 16/12/2022 12:52


Sélections du mois


Félicitations à CacheCoeur, Bloo et Kuli qui remportent la Sélection Next-Gen !

Et pour le mois de décembre, venez lire la Sélection Fanfictions longues ! Vous pouvez encore découvrir ces 12 histoires et voter jusqu'au 31 décembre ici.

Vous aimez les fourrures à poil doux ? Lors du mois de janvier vous en trouverez une toute douce avec la Sélection Remus Lupin ! Vous avez jusqu'au 31 décembre pour proposer des textes sur notre loup-garou favori (vos deux fanfictions favorites, ou votre favorite si elle fait plus de 5000 mots) sur ce thème. Pour ce faire, rendez-vous ici ou bien répondez directement à cette news.


De L'équipe des Podiums le 02/12/2022 20:53


127ème Nuit d'écriture


Chers membres d'HPF,

Nous vous informons que la 127 édition des Nuits d'HPF se déroulera le samedi 19 novembre à partir de 20h. Vous pouvez dès à présent venir vous inscrire.
Profitez du nanovember pour (re)découvrir les nuits !
Pour connaître les modalités de participation, rendez-vous sur ce topic.
A bientôt !


De Les Nuits le 15/11/2022 18:50


Journée Reviews de novembre !


Les reviews, vous aimez en écrire et en recevoir ?

Entre deux textes pour le nano, nous vous invitons à participer à la Journée Reviews de novembre qui aura lieu du vendredi 18 au lundi 21 novembre. Vous pouvez venir vous inscrire sur cette page du forum jusqu'au mercredi 16 novembre. On a hâte de vous accueillir avec une bonne tasse de thé, des gâteaux et de nouveaux textes à découvrir !

A très vite !


De Le duo des Journées Reviews le 05/11/2022 20:37


Les vampires de sang par Amelie

[1 Reviews]
Imprimante Chapitre ou Histoire
Table des matières

- Taille du texte +
Note d'auteur :

Personnages Amélie et son frère crée de toute pièce par mon esprit.

Et aussi, c'est normal si vous trouvez cette histoire sur fanfiction.net, je publierais les chapitre en même temps sur les deux sites.

 

Les vampires de sang

 

Une jeune fille aux cheveux noir nuit, et aux reflets rouge-sang, qui lui arrivaient jusqu'au bas du dos, d'environ 15 ans marchait dans une rue sombre, et délabrée en plein cœur de Londres dormant, vers minuit, d’une manière que l’on pouvait qualifier de aristocrate.

Elle s'approcha d'une maison blanche cassée, dissimulée dans une ruelle encore plus sombre, elle toqua trois fois, à une porte en bois, qui menaçait de tombait en ruine et attendis environ 5 minutes, pour qu'enfin quelqu'un vienne lui ouvrir. Une veille dame, aux cheveux blanc, tirant sur le gris, et courbée, d'une manière à faire penser qu'elle allait s'écrouler à chaque pas, et son visage ridé faisait penser à une carte routière, vient lui ouvrir. Elles se regardèrent environ 2 minutes dans le blanc des yeux, puis la veille dame la fit entrer, en ouvrant lentement la porte, si lentement que ça en devenait frustrant. Toutes personnes passant à coté de cette maison aurait eut l'impression que la maison était vide de vie, depuis si longtemps, qu'au moindre coup de vent la ferait s'écrouler.

Dix minutes plus tard la jeune fille ressortit accompagnée d'un jeune homme qui était plus âgé qu'elle, de 5-7 ans, il avait la même chevelure qu'elle, mais en beaucoup plus court, ses cheveux lui arrivait au niveau du cou, il les avait attachés en une queue de cheval. Ils longèrent la rue, dans l’autre sens, et prirent différents rue, plus ou moins fréquenté, jusqu’au moment où ils arrivèrent à proximité d'un parc. Ils s’arrêtèrent devant celui-ci, puis y rentrèrent quand un jeune homme blond platine les rejoignit, ils s'entre regardèrent, un petit instant, et avancèrent vers le milieu du parc, en traversant la forêt de celui-ci, et sans passer par les chemins habituels, quand ils arrivèrent enfin au milieu du parc ils disparurent aux yeux du monde.

Une heure juste avant le levé du soleil, ils réapparurent exactement au même endroit, mais à la différence près, que l’on pouvait voir des canines sortir de leur bouche, tachées de sang comme aux coins de leurs lèvres rougeoyante.

Ils sortirent du parc, tout aussi silencieusement qu’ils y étaient rentrés, et se séparèrent en deux groupes la jeune fille et le jeune homme blond d'un coté et le plus vieux de l'autre, après un petit signe de la main.


Un peu plus loin, dans une maison un jeune homme aux cheveux de jais indisciplinés, qui lui tombait sur les yeux, cachant ainsi sa cicatrice sur son front, lisait un livre tranquillement dans sa petite chambre, au premier étage d’une modeste maison. Soudain une faim inimaginable lui tordit les entrailles, il sorti de sa chambre le plus calmement possible, pour ne point réveiller sa famille, qui se composait de trois personnes, son oncle, sa tante et son cousin. Mais comme depuis une semaine déjà, quand il ouvrit le frigo, et de retrouva devant la nourriture que celui-ci contenait, il eut envie de vomir tout son estomac, rien qu’à l’idée de les manger. Pourtant une odeur délicieuse venant titillait ses narines, mais ne sachant point d’où elle venait, et ayant fait tous les placards de la cuisines, il du se résoudre à remonter dans sa chambre pour continuer à lire, ou à dormir s’il y arrivait enfin.

Et comme il le supposa, il s’allongea dans son lit, sans la moindre envie de dormir, il continua donc son livre, qui était en fait son livre de métamorphose de sa troisième année. Ces insomnies qui le poursuivaient depuis aussi une semaine, c’est-à-dire le jour de ses 15 ans, lui était bien utile pour rattraper tous les cours qu’il n’avait pas totalement suivis. Bientôt il deviendrait aussi intelligent qu’Hermione, s’il continuait comme ça.

Quand le jour se leva, il n'avait plus faim, mais il avait terriblement mal au ventre, même si cela diminuait au fil du temps, peu à peu. Il se demanda si il ne fallait pas qu’il écrive à quelqu'un à ce sujet, mais ne voulant dérangeait personne, il n'écrivit donc à personne. Et il descendit dans la cuisine faire le petit déjeuner pour sa famille, avant qu’elle ne se lève, sans ressentir aucune fatigue du à ses insomnies. Il venait de finir de préparer, que son oncle et sa tante descendaient les escaliers pour mettre les pieds sous la table, et attendre impatiemment qu’Harry leur serve le petit déjeuner. Son cousin, Dudley, arriva 20 bonnes minutes après ses parents. Harry du réchauffer les pancakes, sous les jérémiades de Dudley se plaignant qu’ils étaient bien trop froid pour lui.

 

Une semaine passa sans qu’il n’écrive à personne, mais quand il commença à sentir que sa faim augmentait considérablement au fils du temps, avec un mal de ventre qui apparaissait petit à petit, il se décida enfin d’écrire à sa meilleure amie, qui était encore plus intelligente que lui, et qui avait accès à d’autre livre que lui, lui coincé dans cette maison.

 

Cher Hermione

Est-ce que ça va ? Moi, je dois t’avouer que ça ne va pas vraiment ces temps-ci, et ce n’est qu’à cause de ma très chère famille, qui m’a recueilli si gentiment. Je ne t’en ai pas parlé plutôt pour ne pas t’inquiéter, bien que ça ait du faire l’effet inverse puisque je n’ai pas donné de nouvelle depuis un moment, et je m’excuse pour cela.

Mais je pense que ce que je vais te dire va t’inquiéter encore plus, et je m’en excuse d’avance, cela va faire depuis le jour de mes 15 ans, que la nuit je n’arrive plus à dormir, et que je meurs pratiquement de faim, sans pour autant pouvoir manger quoi que ce soit. Et aussi, depuis quelques jours maintenant un mal de ventre accompagne mes faims et insomnies. Mais par contre pendant la journée, je ne mes sens pas fatigué, je peux manger ce que je veux, et je n’ai point mal au ventre.

Je me demandais, comme tu as accès à plus de livre que moi, sinon je ne t’aurais pas déranger pour ça, si tu pouvais faire des recherches sur ce que j’ai, et aussi parce que tu as la plus intelligente de nous trois. Mais si tu n’as pas le temps ce n’est pas grave, je ferais des recherches à la bibliothèque de Poudlard.

J’espère de ne pas t’avoir trop embêté, et j’espère aussi que tu vas bien, comme Ron… D’ailleurs tu as eu de ses nouvelles ?

Harry xxx

 

Harry relut sa lettre avant de la donna à Hedwige, pour qu'elle puisse la donner le plus rapidement possible à Hermione. Quand sa chouette fut hors de vue, Harry se dirigea là où le roi n’allait pas seul, et en profita pour prendre une douche. Puis il se lava les dents, mais quand il approcha la brosse à dent, de ses dents, il remarque quelque chose d’anormal. Quelque chose qui ne devrait pas être là, bah oui, même s’il était sorcier, il n’a jamais des gens se promener avec de longues canines bien blanche, non ? Il sursauta à cette constatation, il avait des canines, comme… Ah ! Il ne voulait même pas y penser, être un vampire… il n’était pas déjà assez bizarre, comme ça. Il avait survécu au sortilège de la mort, c’était déjà amplement suffisant, il n’avait pas besoin d’autre chose. Non, ce n’était pas possible qu’il soit un vampire.

Deux jours plus tard, il reçut une lettre de Dumbledore, qu’il eut du mal à récupérer, son oncle ne voulant pas voir un seul hibou, avait chassé à coup de balai le pauvre animal. Mais finalement, il réussit, de justesse, à récupérer cette lettre. Il fut surpris d’apprendre que Dumbledore allait envoyait deux personnes venir le chercher, dans trois jours pour l’emmener à Poudlard. Mais pourquoi Dumbledore voulait qu’il vienne à l’école, pas qu’il s’en plaigne, quitter cette maison c’était tout ce qu’il voulait, mais il ne pouvait pas s’empêcher de se le demander. Et qu’est-ce cet examen, qu’il parlait, pourquoi Mme Pomfresh se devait de lui faire des examens ?? Qu’est-ce qui se passait ?

 

Plus les jours passaient plus il avait faim la nuit, mais son mal de ventre disparaissait de nouveau, et plus ses canines grandissaient pendant la nuit, et pour devenir  moins longue le jour, mais elles restaient toujours apparentes. Il devait alors ce concentré quelques secondes pour les faire « rentrer ».

La veille du jour où il devait aller à Poudlard, Hedwige revint avec une réponse d'Hermione, mais cette fois Hedwige passa inaperçu aux yeux de son oncle, et n’eut donc aucun mal à récupérer la lettre.

 

Cher Harry

            Je vais bien, tu nous as vraiment inquiété Ron et moi, en ne donnant pas de nouvelles, bien que j’aurais préférer avoir des nouvelles de toi bonne, je suis heureuse que tu nous écrives enfin.

            Et oui, je suis avec Ron dans la maison de Sirius, apparemment Dumbledore aurait créé un ordre et c’est ici dans cette maison que je trouve le QG de l’organisation.

            J’ai donc fait des recherches sur tes symptômes en m’aidant de la bibliothèque de Sirius, et en demandant à Dumbledore. Ne le dis à personne, mais il m’a regardé bizarrement quand je lui ai décrit tes symptômes, une lueur étrange est apparu dans son regard. Puis il a réfléchit quelques instants avant de me dire de ne pas en parler à Sirius. Je me suis demandé pourquoi, mais je te conseille dans parler donc à Sirius, parce que la tête de Dumbledore ne me dis rien qui vaille. Je sais que ce que je te dis doit te surprendre, moi, l’élève modèle, mais vous avez du déteindre sur moi, toi et Ron.

 

C'est pour ça qu'ils viennent me chercher, pensa Harry, je ne pense pas qu’il y aura Sirius, il faut que je trouve un moyen de le contacter sans que Dumbledore le sache.

Sur ce, il continua la lecture de la lettre.

 

Dans les livres que j'ai trouvés sur le chemin de Traverse, et dans la bibliothèque, peu parlent de tes symptômes, je n’en ai pas trouvé dans les boutiques du chemin de Traverse, mais j’en ai trouvé quatre dans chez Sirius. Ils disent que cela se transmet de parents à enfants, il suffit qu’un de tes parents les ait déjà eut pour que tu les ais, je pense que c’est donc ton père parce que sinon, ta tante serait aussi une sorcière, ou du moins une créature magique. Donc ton père, on va dire, a eut ces symptôme et ce n’est pas ça qui l’a tué, donc ce n'est pas mauvais signe...

Un autre livre parle de ces symptômes, il parait qu'ils sont du à une transformation du corps, mais je n’ai pas réussi à savoir laquelle, tout ce que j’ai réussi à savoir c’est que apparemment ça a changé totalement la vie des gens atteint...

Ils disent que toutes personnes ayant eut ce symptôme ne doivent pas révéler en quoi ils se sont transformés, ce serait dangereux apparemment. J’ai quand même réussi à savoir que apparemment ça serait en une créature assez puissante, car si quelqu'un énervait une personne qui a eut ces symptômes, il ne le faisait plus jamais de sa vie. Je ne sais pas pourquoi, mais quelque a du les traumatisé. T’imagine tu pourras traumatiser les Serpentards... Faut vraiment que vous arrêtiez de déteindre sur moi.

Je sais que cela ne rassure sûrement pas, mais je me sentais obligée te de le dire, comme ça tu seras préparé, et tu peux dédramatiser la situation en pensant aux Serpentards, tremblant de peur.

Dumbledore m’a enfin dit qu'il connaissait une personne qui avait eu ces symptômes, mais elle se contrôlait très bien, sauf quand elle était en colère, et c’était assez étonnant au vue de son caractère dispersé...

Si j'ai d'autres informations je te les envoie, dès que possible...

Prend soin de toi,

Hermione xxx

 

Harry soupira, il savait maintenant qu'il se transformait en quelque chose de puissant, et peut-être traumatisant, qui ne contrôlerais plus sa magie, quand il sera en colère, mais ça ne lui disait pas en quoi il se transformé ?? L’idée, de nouveau qu’il soit un vampire lui retraversa le cerveau, mais il l’envoya, bien loin, pour la ranger au fond d’u tiroir à double tour. Parce que, soyons logique, on se transformait en vampire, après avoir été mordu, et pas autrement, non ? Donc ça ne pouvait pas être possible.

C'est un Harry dans ses pensées qui commença à ressembler toutes ses affaires pour le lendemain. S’il n’avait pas été autant dans ses pensées, peut-être aurait-il remarqué deux paires d’yeux le regarder par sa fenêtre, à peine cachaient par un buisson. C’était une jeune fille aux cheveux noirs nuit, et aux reflets rouge sang, accompagné par un blond platine. Elle, elle regardait la fenêtre d’un air amusé, et d’un sourire hypocrite. Par contre, lui, il la regardait d’un air doux, et rêveur, qui se voyait même à travers son masque d’aristocrate.

Le lendemain, les deux jeunes gens regardaient toujours la fenêtre, mais ils partirent, quand ils virent deux hommes arrivaient sur leur droite, un roux, et un blond avec des cernes sous les yeux, comme un panda... 

Note de fin de chapitre :

Alors voili, voilà, je republie les vampires de sang, ils ne vous avez pas manqué avouez le...


Bon, sinon j'espère que cette fois-ci j'irai jusqu'au bout, mais je préviens des maintenant si je vois que vraiment personne ne suit cette histoire, ou ne l'aime, je suis désolé pour les personnes qui voudrait que je continue, mais je n'aurais pas le courage. Sauf si peut-être vous mettez assez de commentaires gentils à son sujet.

Vous devez s'identifier (s'enregistrer) pour laisser une review.