S'identifier | | Identifiants perdus | S'enregistrer |
Lien Facebook

En savoir plus sur cette bannière

News

128ème Nuit d'écriture


Chers membres d'HPF,

Nous vous informons que la 128e édition des Nuits d'HPF se déroulera le vendredi 20 décembre à partir de 20h. N'hésitez pas à venir découvrir les nuits comme bonne résolution pour 2023. vous inscrire !
Pour connaître les modalités de participation, rendez-vous sur ce topic.
A très bientôt !


De Les Nuits le 12/01/2023 23:25


Sélections du mois


Félicitations à MadameMueller, Lossifovna, CacheCoeur et Juliette54qui remportent la Sélection Fanfictions Longues !

Et pour le mois de janvier, venez lire la Sélection Remus Lupin ! Vous pouvez découvrir ces cinq histoires et voter jusqu'au 31 janvier ici.

Persévérance, loyauté, courage… Les valeurs de Hermione Granger vous inspirent-elles ? Lors du mois de février mettez-les à l’honneur lors la Sélection Hermione Granger ! Vous avez jusqu'au 31 janvier pour proposer des textes (vos deux fanfictions favorites, ou votre favorite si elle fait plus de 5000 mots) sur ce thème. Pour ce faire, rendez-vous ici ou bien répondez directement à cette news.


De L'équipe des Podiums le 02/01/2023 19:18


31ème Nuit Insolite


Chers membres d'HPF,


Nous vous informons que la 31e édition des Nuits Insolites se déroulera le vendredi 16 décembre à partir de 20h. N'hésitez pas à venir découvrir les nuits pour la dernière de 2022. vous inscrire !


Pour connaître les modalités de participation, rendez-vous sur ce topic.


A très bientôt !



De Les Nuits le 16/12/2022 12:52


Sélections du mois


Félicitations à CacheCoeur, Bloo et Kuli qui remportent la Sélection Next-Gen !

Et pour le mois de décembre, venez lire la Sélection Fanfictions longues ! Vous pouvez encore découvrir ces 12 histoires et voter jusqu'au 31 décembre ici.

Vous aimez les fourrures à poil doux ? Lors du mois de janvier vous en trouverez une toute douce avec la Sélection Remus Lupin ! Vous avez jusqu'au 31 décembre pour proposer des textes sur notre loup-garou favori (vos deux fanfictions favorites, ou votre favorite si elle fait plus de 5000 mots) sur ce thème. Pour ce faire, rendez-vous ici ou bien répondez directement à cette news.


De L'équipe des Podiums le 02/12/2022 20:53


127ème Nuit d'écriture


Chers membres d'HPF,

Nous vous informons que la 127 édition des Nuits d'HPF se déroulera le samedi 19 novembre à partir de 20h. Vous pouvez dès à présent venir vous inscrire.
Profitez du nanovember pour (re)découvrir les nuits !
Pour connaître les modalités de participation, rendez-vous sur ce topic.
A bientôt !


De Les Nuits le 15/11/2022 18:50


Journée Reviews de novembre !


Les reviews, vous aimez en écrire et en recevoir ?

Entre deux textes pour le nano, nous vous invitons à participer à la Journée Reviews de novembre qui aura lieu du vendredi 18 au lundi 21 novembre. Vous pouvez venir vous inscrire sur cette page du forum jusqu'au mercredi 16 novembre. On a hâte de vous accueillir avec une bonne tasse de thé, des gâteaux et de nouveaux textes à découvrir !

A très vite !


De Le duo des Journées Reviews le 05/11/2022 20:37


Oh, Maman... par Malaali

[1 Reviews]
Imprimante
Table des matières

- Taille du texte +

   Oh, Maman...

 

 

    Enfermée dans sa chambre, elle pleure. 

   Je viens d'appeler Victoire pour lui souhaiter un bon anniversaire. Je ne suis resté qu'une minute au téléphone avec elle. Je ne peux pas me permettre de parler du beau temps avec ma cousine, si j'entends des sanglots étouffés dans un oreiller tout près de moi. Je décide de retourner dans ma chambre, mais je vois une petite rousse postée devant la chambre où s'échappe les pleurs. Je vais la rejoindre sans faire de bruit. Je pose ma main sur l'épaule de ma petite sœur et m'assis à sa droite, les yeux fixant la chambre de nos parents. 

   Après une minute, je n'en peux plus. C'est un supplice pour moi d'entendre ça. Je ne sais pas comment fait Lily, mais elle doit être plus forte que moi. Je me lève brusquement, ayant mal aux oreilles d'entendre ma maman pleurer ainsi. J'ouvre la porte, invite Lily à me suivre avec un signe de tête, mais elle reste assise en tailleur à regarder le sol. J'entre donc seul dans la chambre où Maman ne lève même pas sa tête pour voir qui c'est. Je m'installe à côté d'elle et la serre dans mes bras. Sa tête toujours collée à son oreiller, elle bredouille quelques mots, presque inaudible, mais que je comprends en déduisant:

    –  Quinze ans! Quinze ans qu'il est mort! Jour pour jour! De temps en temps, j'ai l'impression de le voir, à travers notre frère. Mais ce n'est pas lui. Fred n'est pas Georges. Georges n'est pas Fred.

   Elle lève enfin sa tête dans ma direction. Je me blottis contre elle, comme quand j'étais petit. J'oublie le fait qu'à dix ans, je n'accepte plus les câlins. J'oublie ça, pour ma maman. 

   –  Raconte-moi une de ses histoires, dis-je doucement.

   Je crois voir un sourire illuminer son visage, avant que je ne m'aperçoive qu'elle a des grosses cernes, des yeux rouges et un teint pâle. Pourtant, je suis content qu'elle m'adresse un sourire. Même un faible. Ça me réchauffe le cœur.

   –  Et ben, dit-elle en arrêtant de pleurer, Oncle Georges et lui ne se quittaient jamais. Ils étaient très farceurs. Tu imagines, toi, deux oncles Georges à supporter comme frère?

   –  Oh non! m'exclamé-je en rigolant avec elle.

   Elle me raconte pleins d'anecdotes sur eux deux, et puis Lily vient nous rejoindre. Elle se serre contre Maman et l'écoute aussi attentivement que moi. 

   Une heure après, Al vient nous rejoindre. Il demande à Lily s'il peut prendre sa place pour qu'elle puisse s'asseoir sur ses genoux, ce qu'elle accepte. Tous les trois, recroquevillés dans le lit, nous écoutons notre maman qui raconte de magnifiques histoires. 

   C'est ainsi que se passe la journée tant redouté du deux mai; dans les rires et la bonne humeur. Quand je vois Maman sourire en mimant les histoires des jumeaux, j'oublie ce qu'elle a pu vivre. Elle oublie aussi. Du moins pour l'instant. Le soir, nous retournerons dans nos chambres, et j'ai peur de la laisser seule dans son chagrin. En attendant, il ne faut pas penser à ce qu'il va se passer, il faut profiter du moment. Un moment inoubliable. Un moment magique. Un moment unique.

Note de fin de chapitre :

Voili, voilou, c'est fini! Une review gentille, si le cœur vous en dit. Ceci dit, vous pouvez dire que vous n'aimez pas!

Vous devez s'identifier (s'enregistrer) pour laisser une review.