S'identifier | | Identifiants perdus | S'enregistrer |
Lien Facebook

En savoir plus sur cette bannière

News

Concours hommage à Barbara - Ma plus belle histoire


De plus loin, que nous revienne
L’ombre de nos amours anciennes,
Du plus loin, de la première écoute…


Durant l'été 2022 (juin à août), nous, Juliette54 et Amnesie, vous proposons de déclarer votre amour à Barbara.
En un concours en trois manches, nous vous proposons de (re)découvrir ses chansons et son univers. Le premier chapitre (de 500 à 5000 mots) doit être écrit et mis en ligne d'ici le dimanche 10 juillet à 23h et doit s'inspirer d'une chanson de Barbara de ton choix et du thème Ma plus belle histoire...

Pour t'inscrire, nous donner le lien vers ton chapitre et pour plus d'info, nous t'invitons à consulter ce post sur le forum HPF !

Notre plus belle histoire d'amour, c'est toi, Barbara...


De le 03/07/2022 11:03


125éme édition des Nuits HPF


Chers membres d'HPF,

Nous vous informons que la 125e édition des Nuits d'HPF se déroulera le vendredi 22 juillet à partir de 20h. Vous pouvez dès à présent venir vous inscrire !
Délaissez le temps d'une soirée la plage et les cocotiers,
votre clavier vous appelle, vous avez plein d'histoires à raconter !

Pour connaître les modalités de participation, rendez-vous sur ce topic.

A bientôt !
De Équipe des Nuits le 03/07/2022 00:26


125éme édition des Nuits HPF


Chers membres d'HPF,

Nous vous informons que la 125e édition des Nuits d'HPF se déroulera le vendredi 22 juillet à partir de 20h. Vous pouvez dès à présent venir vous inscrire !
Délaissez le temps d'une soirée la plage et les cocotiers,
votre clavier vous appelle, vous avez plein d'histoires à raconter !

Pour connaître les modalités de participation, rendez-vous sur ce topic.

A bientôt !
De Équipe des Nuits le 28/06/2022 07:52


Concours officiel HPFanfic


Les 25 ans de Harry Potter

 

L'équipe de modération HPFanfic vous propose un concours d'écriture afin de célébrer dignement les 25 ans de Harry Potter.

Vous avez jusqu'au 25 août 2022 pour publier votre texte ! Les votes seront lancés dans la foulée.

Laissez-vous tenter par l'aventure en suivant ce lien ! Vous y trouverez les différentes modalités de ce concours.

A bientôt !


De L'équipe de modération d'HPFanfic le 25/06/2022 17:25


Assemblée Générale Ordinaire 2022


Bonjour à toustes,

L'assemblée générale annuelle de l'association Héros de Papier Froissé est présentement ouverte sur le forum et ce jusqu'à vendredi prochain, le 24 juin 2022, à 22h.

Venez lire et discuter, et voter pour les candidats au conseil d'administration.

Bonne AG !
De Le CA le 17/06/2022 23:08


124ème édition des Nuits


Chers membres d'HPF,

Nous vous informons que la 124e édition des Nuits d'HPF se déroulera le vendredi 24 juin à partir de 20h. Vous pouvez dès à présent venir vous inscrire !
Pour connaître les modalités de participation, rendez-vous sur ce topic.

A bientôt !
De L'équipe des Nuits le 08/06/2022 18:45


Une seconde pour regretter par Natuki

[1 Reviews]
Imprimante
Table des matières

- Taille du texte +
Note d'auteur :

En réponse au challenge "Une seconde pour regretter..." d'Amethyste333.
Le challenge :
"Je voudrai une OS sur Drago Malefoy. La bataille finale fait rage, tout le monde se bat sur les terres de Poudlard. Drago Malefoy a choisi de se battre pour le mal et un moment il est touché par un sort de mort. Son corps tombe et pendant une seconde, il regrette. Il faut le faire regretter quelque chose. Par exemple, "La mort m'emporte et je regrette de ne pas lui avoir déclaré mon amour, etc..." Bien sûr il faut plusieurs regrets et il faut les appronfondir ! Sur ce je vous laisse ! A cos plumes ! Bisous, Ange"
Note de chapitre:

Je dois dire que ce challenge-là m'a beaucoup inspirée, puisqu'il a donné vie à ce texte que je publie aujourd'hui. C'est un One-Shot, qui m'est venu par lui-même. Evidemment, ceux qui connaissent un peu mes fanfictions m'y reconnaîtront. Pour ceux que cela intéresse, l'action se situe p 689 d'Harry Potter et les reliques de la mort. J'ai juste modifié un minuscule passage. Tellement court en vérité ! Harry serait arrivé une seconde plus tard, et n'aurait pas eu le temps de stupéfixier le mangemort. Mais, une seconde suffit à tout changer ! Bonne lecture.
Je ne sais comment j'avais survécu jusque là. En tout cas, j'étais toujours vivant. C'était la cohue dans les couloirs du premier étage et j'avais réussi à me faufiler parmi les combattants tant bien que mal. Les nôtres prenaient du terrain, mais cela ne durerait peut-être pas. Je devais aller chercher des renforts pour éliminer le noyau de la résistance ! J'arrivais finalement en vue de l'escalier de marbre, celui qui menait dans le hall d'entrée. Je venais tout juste d'esquiver cet imbécile d'ectoplasme qui jetait des gousses de Snargalouf sur tous les Mangemorts qu'il voyait. Heureusement, soit parce qu'il ne savait pas que j'étais l'un d'eux, soit parce qu'il avait eu pitié de moi après toutes ces années passées ensembles, Peeves ne s'en était pas pris à moi. Il m'avait fixé un instant puis s'était envolé ailleurs, à toute vitesse. Il lançait toujours ses satanées plantes sur mes frères d'armes, mais au moins il m'avait épargné. Remerciant silencieusement Merlin d'avoir une chance de me sauver de cet enfer, je m'élançais vers les escaliers. L'un des nôtre les montait en courant et je l'interpelais pour lui indiquer où se trouvaient les élèves résistants, dans les étages. Malheureusement pour moi, pour je ne sais quelle raison, cet imbécile ne me reconnût pas. Il me fixait de ses yeux qui semblaient luire d'une quelconque folie, comme s'il avait perdu la raison et que son corps bougeait de lui-même, avide de sang et de mort. C'est avec horreur que je le vis lever sa baguette vers moi, prêt à faire feu.


"Je suis Drago Malefoy, c'est moi, Drago, je suis dans votre camp !"M'exclamais-je en tentant de le ramener à la raison.


Je jetais un regard terrifié alentours, espérant trouver de l'aide. A cet instant j'aperçus Potter et Weasley, qui étaient jusque-là cachés sous une cape d'invisibilité. Ils avaient dérapé sur une flaque de jus de Snargalouf répandue à terre et la cape avait glissé pendant qu'ils tentaient de se rattraper. C'est alors que je la vis. Hermione, cachée derrière ces deux gros balourds. J'allais appeler à l'aide et je vis du coin de l'œil la baguette du balafré se lever dans ma direction, puis soudain...


"Avada Kedavra !" S'exclama le Mangemort masqué d'une voix rendue aigue par l'excitation que lui procurait sa propre violence.


Je n'eus pas le temps de bouger, de parler ou de faire quoi que ce soit. Potter non plus, d'ailleurs. C'était trop tard. Beaucoup trop tard. Le sortilège me percuta en pleine poitrine, me projetant contre le mur le plus proche. Ainsi, c'était là la fin de mon existence ? Un éclair vert et puis... Un dernier regard vers Elle. Je savais que mon cœur battrait une dernière fois avant de s'éteindre. Qu'il tiendrait encore une minuscule seconde avant que je ne sombre dans l'abîme. Une seconde d'éternité avant la fin de mon temps.


Oh, comme je regrettais de ne pas avoir su lui dire... De ne pas lui avoir parlé. Hermione... Elle était sale, le visage plein de suie et de poussière. Ses vêtements déchirés laissaient voir des coupures et des blessures de toutes sortes. Et ses cheveux étaient emmêlés et brûlés par endroits... Ah, ses cheveux... J'adorais sa chevelure, brun chocolat avec des reflets de miel. Elle me faisait toujours penser à quelque chose de doux et de sucré. J'avais profité de chaque instant depuis notre troisième année, de chaque instant depuis qu'elle me fascinait... Mon cœur avait cédé devant sa force de caractère. Ce fameux coup de poing qui m'avait presque brisé le nez avait surtout été un coup en plein cœur... Depuis ce jour, j'avais respiré son parfum dans les couloirs, admiré sa beauté de tous les instants, jalousé Krum au bal, haï ces deux stupides gryffondors qui l'avaient embringuée dans quelque chose de trop dangereux pour elle. Elle était si précieuse, comment pouvaient-ils seulement se permettre de risquer sa vie ? Merlin, pourquoi n'avais-je pas trouvé le courage de lui dire ce qu'elle m'inspirait, de la protéger ? Je n'avais jamais été doué pour exprimer mes sentiments. C'était de ma faute, à moi. De ne pas avoir fait le bon choix.


Oh, comme je regrettais d'être né Malefoy... De ne pas avoir pu vivre la vie que je voulais. Toute mon existence j'avais suivi à la lettre les ordre de Père. J'avais caché mes sentiments, je m'étais montré hautain et odieux avec tous ceux qu'il ne jugeait pas dignes de vivre sur cette terre. J'avais feint la haine des Moldus, j'avais donné tout ce que j'avais pour poursuivre les ambitions du Maître. Et voilà que je perdais tout, sans rien avoir en retour. J'avais donné mon nom, ma vie, tout mon être pour seulement finir par mourir ainsi, triste et solitaire. Je mourrais sans avoir vécu. J'aurais voulu que mes parents me comprennent, qu'ils me laissent vivre ma vie sans restrictions. C'était de leur faute, à eux. De ne pas m'avoir aimé comme de vrais parents.


Oh, comme je regrettais que mon assassin soit masqué ! De ne pas savoir qui m'avait tué. Même si je restais sur terre sous forme d'ectoplasme, je ne saurais pas qui hanter... Je ne pourrais pas me venger, je ne pourrais pas lui faire payer. Je n'aurais pas de raison de rester après ma mort, ni pour avoir la chance de le hanter à l'en rendre fou, ni pour pouvoir la suivre dans l'ombre et l'admirer même dans l'au-delà. C'était de sa faute, à lui. D'être un monstre sans âme.


"Hermione..." Murmurais-je dans un dernier soupir, transmettant à ce seul mot, ce nom tellement chéri dans le secret de mon cœur, plus de sentiments que je n'en avais eus dans ma vie entière.


Oh, comme je regrettais d'être mort... J'aurais aimé la voir une dernière fois, mais le Balafré se précipitait vers moi, me bloquant la vue, m'empêchant de saisir une dernière fois une fragment de bonheur. C'était sa faute, à lui. De m'avoir empêché d'admirer mon Ange une dernière fois.


Mon dernier regret fut de ne pas avoir compris jusqu'au dernier instant ce que ma vie aurait pu être si j'avais suivi mon cœur dès ma première année. C'était ma faute, à moi. De ne pas avoir accepté que le Choixpeau m'envoie à Gryffondor.


Puis ce fut le néant.
Note de fin de chapitre :

Et voilà, c'est là-dessus qu'il nous quitte. N'oubliez pas de laisser un petit mot, ça fait toujours plaisir !
Vous devez s'identifier (s'enregistrer) pour laisser une review.