S'identifier | | Identifiants perdus | S'enregistrer |
Lien Facebook

En savoir plus sur cette bannière

News

Programme de juillet des Aspics


Bonsoir à toustes !

Un peu de lecture pour vous accompagner en cette période estivale... Vous avez jusqu'au 31 juillet pour, d'une part, voter pour le thème de la prochaine sélection ici et, d'autre part, lire les textes de la sélection "Romance" du deuxième trimestre 2024, et voter ici !

Les sélections sont l'occasion de moments d'échange, n'hésitez pas à nous dire ce que vous en avez pensé sur le forum ou directement en reviews auprès des auteurices !


De L'Equipe des Podiums le 11/07/2024 22:30


Assemblée Générale 2024


Bonjour à toustes,

L'assemblée générale annuelle de l'association Héros de Papier Froissé est présentement ouverte sur le forum et ce jusqu'à vendredi prochain, le 21 juin 2024, à 19h.

Venez lire, échanger et voter (pour les adhérents) pour l'avenir de l'association.

Bonne AG !
De Conseil d'Administration le 14/06/2024 19:04


Sélection Romance !


Bonsoir à toustes,

Comme vous l'avez peut-être déjà constaté, sur notre page d'accueil s'affichent désormais des textes nous présentant des tranches de vie tout aussi romantiques ou romancées les uns que les autres ! Et oui, c'est la sélection Romance qui occupera le début de l'été, jusqu'au 31 juillet.

Nous vous encourageons vivement à (re)découvrir, lire et commenter cette sélection ! Avec une petite surprise pour les plus assidu.e.s d'entre vous...

Bien sûr, vous pouvez voter, ça se passe ici !


De Jury des Aspics le 12/06/2024 22:31


145e Nuit d'écriture


Chers membres d'HPF,

Nous vous informons que la 145e édition des Nuits d'HPF se déroulera le Vendredi 14 juin à partir de 20h. N'hésitez pas à venir découvrir les nuits. vous inscrire !
Pour connaître les modalités de participation, rendez-vous sur ce topic.
À très bientôt !


 


De L'équipe des nuits le 12/06/2024 12:33


Maintenance des serveurs


Attention, deux interventions techniques prévues par notre hébergeur peuvent impacter votre utilisation de nos sites les 28 mai et 4 juin, de 20h à minuit ! Pas d'inquiétudes à avoir si vous remarquez des coupures ponctuelles sur ces plages horaires, promis ce ne sont pas de vilains gremlins qui grignotent nos câbles ;)

De Conseil d'Administration le 26/05/2024 18:10


144e Nuit d'écriture


Chers membres d'HPF,

Nous vous informons que la 144e édition des Nuits d'HPF se déroulera le Samedi 18 mai à partir de 20h. N'hésitez pas à venir découvrir les nuits et à vous inscrire !
Pour connaître les modalités de participation, rendez-vous sur ce topic.
A très bientôt !


De L'équipe des Nuits le 12/05/2024 11:00


Une goutte de pluie tombe sur le soleil par Loulouve

[4 Reviews]
Imprimante
Table des matières

- Taille du texte +
Note de chapitre:

Coucou, ‘ lecteur vénéré !

Je publie cet OS avec un peu d'appréhension... C'est une histoire un peu bancale, qui m'est venue lors d'un baby-sitting. Une petite-fille que je gardais m'a demandée une histoire, alors je la lui ait inventée, toute fraîche... et curieusement, ça m'a plut.
Bon, la petite a eut droit à un happy-end, mais j'ai choisit de la reporter différemment ici.
C'est la première fois que j'écris sur Rose et Scorpius, ce ne sont pas des personnages qui m'inspirent, mais je me suis dit qu'ils collaient vraiment à ma petite histoire...

Si j'écris également autre chose que ma fiction principale "Sun's shade" (pas abandonnée, je réécris toujours les chapitres...), c'est aussi parce que je pense que je manque de motivation... J'ai une vingtaine de chapitre à réécrire, et j'ai peur que mon écriture ne soit finalement pas appréciée. Alors je publie cette petite histoire dans l'espoir de me booster un coup, bien que l'écriture soit complètement différente de mes habitudes.

En espérant recevoir vos critiques,
- Loulouve.

Les yeux de Scorpius n'ont jamais été spécialement jolis. Ils n'ont ni une forme en amande, ni de longs cils qui les ornent pour en faire ressortir leur couleur. Mais de toute façon, les longs cils chez les garçons, ça fait tout de suite efféminé.

Les yeux de Scorpius n'ont jamais été très chaleureux, non plus. Ils sont froids, comme Drago Malefoy l'a enseigné à son fils. Froids et trop pâles pour être vraiment beaux. Ils sont gris. Gris pâle ; gris froid. Comme la brume après la pluie. Une sensation qui la fait frissonner lorsqu'il pose son regard sur elle, lorsqu'elle se perd au milieu de la brume qui entoure ses iris noires.

Mais il y a toujours cette chaleur qui l'envahie l'instant suivant, lorsqu'elle remarque inlassablement cette particularité dans les yeux de Scorpius. Dans son oeil droit, plutôt, et son regard converge toujours dans cette direction lorsqu'elle veut ressentir cette bouffée de chaleur après la froideur de la brume.

Dans l'oeil droit de Scorpius, il y a une petite tâche près de la pupille. Une petit bout d'iris noisette au milieu de ce gris trop pâle. Ca fait comme un petit soleil qui éclaire cette brume trop froide.

Elle s'est toujours imaginée que s'il n'avait qu'une tâche, c'est parce qu'il n'y a qu'un soleil, et qu'un jour, il s'était penché sur le petit Scorpius pour savoir pourquoi toute cette brume s'accumulait dans ses iris. C'est triste, autant de nuages chez un si jeune garçon. Alors, le soleil s'était un peu trop penché et avait laissé un peu de lui dans l'œil droit de Scorpius.

Lorsqu'elle avait exposée sa théorie à sa cousine Lily, celle-ci avait semblé surprise, avant de marmonner un vague : "Ah oui, sa tâche...", peu intéressée. Et le soir, elle avait surpris la jeune Potter demander à son petit-ami : "Scorpius, fais voir ton oeil droit ? ". Ce soir-là, le soleil dans les yeux de Scorpius avait brillé de mille feux tandis que Lily lui accordait un peu de son temps.

Et Rose avait toujours détesté sa cousine, qui se fichait de recevoir toute la chaleur que le soleil qui perçait à travers la brume des yeux de Scorpius lui réservait. Rose en était jalouse. Elle, elle aurait aimé que Scorpius réserve son soleil rien qu'à elle. Mais Scorpius était fou amoureux de Lily, et Lily ne voyait que la brume dans ses yeux. C'était injuste ; Rose ne voyait que le soleil et elle ne rêvait que de recevoir sa chaleur.

Rose avait toujours été fascinée par les yeux de Scorpius. La brume l'avait aveuglée et le soleil l'avait éblouie. Et comme toute fleur rêve de recevoir la lumière de son propre soleil, afin de s'épanouie comme il se doit, elle en était tombée éperdument amoureuse. Elle connaissait chaque nuance de ses yeux. Les rayons du soleil qui brillaient un peu plus fort lorsque Scorpius regardait Lily, ou la brume un peu plus sombre quand la jeune Potter ignorait son petit-ami. Toutes, elle les connaissait toutes.

Alors lorsqu'elle avait revue Scorpius sur le chemin de Traverse, quelques semaines après Poudlard, elle avait vu que le soleil brillait moins fort et que la brume s'était changée en un brouillard opaque. A tâtons, elle s'était avancée vers Scorpius, et le fil de sa petite légende lui était revenue en tête.

Si Scorpius ne pleurait jamais, c'est parce que le soleil de son oeil séchait ses larmes avant même qu'elles ne roulent sur ses joues à la peau pâle. Lorsque Rose avait posée une main tremblante sur cette joue, cherchant le regard de Scorpius, son soleil qui la réchaufferait du froid de sa peau, elle n'avait vu qu'un soleil terne et sans vie.

Longtemps, Rose avait cru que le soleil chaleureux qui brillait à travers la brume glaciale des iris de Scorpius finirait par lui être destiné, plutôt que de se languir d'une attention de Lily. Ca aurait put être vrai. Mais ce jour-là, après Poudlard, sur le chemin de Traverse, après que Lily soit partie avec un autre, tant de temps après s'être jouée de Scorpius, le soleil dans ses yeux avait cessé d'illuminer la brume. Il s'était éteint, à partir du moment où une goutte de pluie était tombée dessus, parce qu'il n'était plus assez chaud pour sécher l'eau.

Malgré l'histoire que Rose s'était construite, un soleil ne pouvait lutter contre la pluie lorsqu'il perdait sa chaleur. Une larme avait dévalée la joue pâle et froide de Scorpius, roulant sur la main de Rose. Puis une autre, et encore une. Ce fut un déluge. Et le soleil fut inondé derrière les nuages.

Longtemps, Rose crut qu'elle pourrait raviver le soleil dans l'œil de Scorpius. Elle l'avait accueillie chez lui dans l'espoir que sa propre chaleur ferait écho à celle que le jeune homme avait perdue le jour où il avait perdu Lily. Mais il n'y avait plus que cette brume opaque et froide, et cette pluie, quelques fois, le soir en se couchant. Et Rose s'était rendue compte qu'elle n'arriverait pas à raviver le soleil de Scorpius, parce qu'il ne s'agissait plus que d'une tâche un peu dorée, perdue au milieu de la brume. Au milieu d'une iris grise, froide et pâle. Trop pour être vraiment jolie.

Rose avait comprit qu'une fleur ne s'épanouie pas sous la pluie, ni sous la brume, ni dans le froid. Rose ne s'épanouirait plus auprès de Scorpius parce que sa légende enfantine n'était plus. Alors Rose était partie, le laissant, lui et ses gouttes de pluie qui remplissaient ses iris grises et trop froides. Elle s'en allait rechercher un nouveau soleil, un vrai de vrai, qui ne laisserait pas la pluie prendre le dessus.

Note de fin de chapitre :

Une petite review pour que Rose trouve un meilleur soleil ? :3
Vous devez s'identifier (s'enregistrer) pour laisser une review.