S'identifier | | Identifiants perdus | S'enregistrer |
Lien Facebook

En savoir plus sur cette bannière

News

127ème Nuit d'écriture


Chers membres d'HPF,

Nous vous informons que la 127 édition des Nuits d'HPF se déroulera le samedi 19 novembre à partir de 20h. Vous pouvez dès à présent venir vous inscrire.
Profitez du nanovember pour (re)découvrir les nuits !
Pour connaître les modalités de participation, rendez-vous sur ce topic.
A bientôt !


De Les Nuits le 15/11/2022 18:50


Journée Reviews de novembre !


Les reviews, vous aimez en écrire et en recevoir ?

Entre deux textes pour le nano, nous vous invitons à participer à la Journée Reviews de novembre qui aura lieu du vendredi 18 au lundi 21 novembre. Vous pouvez venir vous inscrire sur cette page du forum jusqu'au mercredi 16 novembre. On a hâte de vous accueillir avec une bonne tasse de thé, des gâteaux et de nouveaux textes à découvrir !

A très vite !


De Le duo des Journées Reviews le 05/11/2022 20:37


Sélections du mois


Félicitations à AliceJeanne et TeddyLunard, qui remportent la Sélection Action/Aventure !

Vous voulez revenir dans le Futur ? Lors du mois de novembre c’est possible avec la Sélection Next-Gen ! Vous avez jusqu'au 30 novembre pour lire les 10 textes proposés par les lecteurs et les lectrices et voter ici.

Et pour le mois de décembre, le thème et les textes vous attendent déjà avec la Sélection Fanfictions longues ! Vous pouvez découvrir ces 12 histoires jusqu’à la fin de l’année et vous pourrez voter à partir de décembre. Pour en savoir plus, rendez-vous ICI !


De L'équipe des Podiums le 01/11/2022 19:00


15ème Échange de Noël


Le traditionnel Échange de fics de Noël est de retour pour sa 15ème édition !



Et cette année, vous pouvez écrire et recevoir : des fanfictions Harry Potter, des histoires originales... mais aussi des fanfictions sur d'autres fandoms ! Envie de nous rejoindre ?


Ça se passe d'ici le 31 octobre sur ce topic du forum HPF !


De L'équipe de modération le 23/10/2022 17:22


126ème Nuit d'HPF


Chers membres d'HPF,

Nous vous informons que la 126 édition des Nuits d'HPF se déroulera le vendredi 21 octobre à partir de 20h. Vous pouvez dès à présent venir vous inscrire !
Pour connaître les modalités de participation, rendez-vous sur ce topic.
A bientôt !


De L'équipe des Nuits le 16/10/2022 11:07


Sélections du mois


Félicitations à Fleur d’épine, Ella C, Eejil9 et CacheCoeur, qui remportent la Sélection Femslash !

Vous voulez de l’action ? De l’aventure ? Ce mois de Sélections est fait pour vous ! Le Jury des Aspics vous invite à lire sur ce thème en octobre avec la Sélection Aventure/Action ! Vous avez jusqu'au 31 octobre pour lire les 5 textes proposés par les lecteurs et les lectrices et voter par ici.

Et au mois de novembre, partez dans le futur avec la Next-Gen ! Vous avez jusqu’à la fin du mois d'octobre pour nous faire découvrir sur ce thème si vaste vos deux fanfictions favorites (ou votre favorite si elle fait plus de 5000 mots. Pour proposer des textes, rendez-vous ici ou bien répondez directement à cette news !

Il y a également la Sélection Fanfictions longues pour occuper vos nuits d’insomnies ! Jusqu’au mois de décembre, venez découvrir 12 histoires incroyables ! Pour en savoir plus, rendez-vous ICI.

 

 


De L'équipe des Podiums le 03/10/2022 23:05


Canicule par Bibi2

[18 Reviews]
Imprimante
Table des matières

- Taille du texte +
Note d'auteur :

Ce petit OS est pour toi Satchrê parce que je sais combien tu aimes le Ron/Hermione :D.

 

C'est sans prétention aucune, et je plaide coupable pour la guimauvre :mg:.

 

Bonne lecture !

Hermione releva délicatement une de ses mèches de cheveux pour la replacer derrière son oreille. Il faisait une chaleur épouvantable ! Des perles de sueur dégoulinaient le long de sa colonne vertébrale. Elle peinait à tenir sa plume, ses mains moites l'empêchant d'écrire correctement. Elle s'adossa dans son fauteuil et laissa échapper un long soupir.

La porte s'ouvrit doucement et une tête rousse apparut dans le chambranle de la porte.

« Ça va ? Tu n'es pas encore déshydratée ?

— Ça va, répondit-elle dans un sourire.

— Tu descends profiter du jardin ?

— Pas tout de suite Ron, je voudrais avancer », s'excusa-t-elle.

Ron entra dans la pièce et s'avança vers la fenêtre. La vue était magnifique sur le verger du Terrier. En bas, Harry jouait comme un gosse avec James qui se perdait dans des herbes folles aussi hautes que lui. Le reste de la famille Weasley était avachi à l'ombre bienvenue du saule pleureur biscornu. C'était un dimanche d'été comme les autres. La chaleur avait fait son grand retour après plusieurs saisons estivales franchement maussades.

Ron commençait à étouffer sous les combles. Il plaignait Hermione qui s'y était retirée depuis le début d'après-midi pour travailler. Des pleurs capricieux lui parvinrent. Rose essayait encore de glaner un gâteau supplémentaire... Ron tourna le dos à la fenêtre et reporta son attention sur sa femme.

« Arrête de sourire bêtement Ron, rit-elle. Tu me déconcentres !

— Tu devrais faire une pause, tout le monde t'attend en bas.

— Hum..., éluda-t-elle en reportant son attention sur le livre devant ses yeux.

— Tête de mule », soupira Ron attendri.

Il s'avança et se laissa choir sur le pouf poussiéreux dans le coin de la pièce. Hermione était acharnée, il y avait belle lurette qu'il en avait pris son parti. Pourtant cette fois, c'était différent.

« Hermione ?

— Hum ?

— Je ne t'avais pas vu travailler le dimanche depuis près de trois ans.

— Peut-être...

— Depuis le décret de la libération des elfes, poursuivit-il.

— Et alors ?

— Alors, je voudrais savoir ce qui est si important pour la communauté sorcière pour que tu sacrifies nos dimanches en famille au profit de ton travail», lâcha-t-il calmement.

Hermione releva la tête. Son mari la regardait, il ne s'était pas départi de ce sourire un peu niais qui la faisait tant craquer. Elle soupira une nouvelle fois et se décida à cracher le morceau.

« Je traduis les Contes de Beedle pour les moldus.»

Ron resta abasourdi pendant quelques secondes. C'était tout ? Prudemment, il se risqua à faire une remarque.

« Chérie, je me doute que c'est très important pour toi, l'ouverture culturelle et tout ça. Mais…, grimaça-t-il. Est-ce que ça ne peut pas attendre demain matin ? Tu peux faire ça au bureau, non ?

— Non, Ron, ça ne peut pas attendre !» répliqua-t-elle sèchement en plongeant la pointe de sa plume dans l'encrier.

Ron fronça les sourcils. Il connaissait Hermione par cœur. Elle adorait les bouquins et le travail plus que quiconque, c'était un fait. Pourtant elle avait réussi à atténuer cette passion pour profiter de leur vie de famille. Qu'Hermione renonce à Rose depuis quelques semaines n'était pas normal, quelque chose clochait, il en était sûr !

Il se leva et contourna le bureau. Il attrapa les épaules d'Hermione par-dessus le dossier du fauteuil et lui chuchota à l'oreille :

« Qu'est-ce qu'il ne va pas ?

— Mais rien voyons ! J'ai du boulot, c'est tout ! se justifia-t-elle.

— Hermione, ça fait un moment que tu ne travaillais plus autant.

— Eh bien on a vu ce que ça donne !» s'emporta-t-elle.

Ron se figea. Il fit pivoter le fauteuil vers lui et plongea son regard dans les yeux humides d'Hermione.

« Qu'est-ce que tu veux dire ?

— Je suis nulle Ron ! sanglota-t-elle. Je... Je... J'ai oublié de rendre un dossier il y a deux semaines ! J'avais un jour de retard ! Tu te rends comptes, moi, en retard !»

Ron se mordit l'intérieur des joues pour s'empêcher d'éclater de rire. Il hocha doucement la tête.

« Ecoute, ce n'est pas parce que tu as oublié cette fois-là que tu dois te punir en travaillant le dimanche.

— Je ne suis plus aussi efficace qu'avant, je le sais ! Je dois m'occuper de Rose, de la maison, j'ai le boulot, cette nouvelle traduction, l'association pour les elfes, les...

— Et tu ne t'es jamais dit que tu en faisais trop ? coupa Ron.

— Non, j'étais parfaitement capable de faire tout ça avant... avant...

— Avant quoi ?

— Avant que Rose ne naisse», expliqua-t-elle d'une voix brisée.

Ainsi c'était ça ! Ron sourit et prit la main d'Hermione en la portant à ses lèvres. Elle hoqueta :

« Je suis une mauvaise mère, Ron.

— Tu n'es pas une mauvaise mère. Ce n'est pas parce que tu dois jongler entre tes horaires de travail et ta vie de famille que ça fait de toi une employée médiocre ou une mère indigne ! Tu es la meilleure de ton département et Rose t'adore, mon ange. Tu n'as pas à choisir entre les deux.»

Ses paroles semblèrent calmer quelque peu Hermione. Pourtant les larmes dans ses yeux montraient bien qu'elle n'était pas tout à fait rassurée.

« Hermione, la rassura Ron. Je t'assure que...

— Je suis enceinte», lâcha-t-elle finalement.

Ron sursauta. Il resta bloqué dans une mimique burlesque quelques secondes avant qu'un immense sourire vienne fendre son visage.

« Depuis quand est-ce que tu le sais ?

— Deux semaines.

— Depuis que tu t'exiles sous ces combles, comprit-il.

— Je n'y arriverai pas ! Ce... Je... Ne...

— On se calme ! Ce n'était pas prévu, ok. Ta carrière est très importante pour toi, ok. Mais Hermione, la dernière fois ça s'est très bien passé avec Rose, relativisa Ron. Et puis si tu ne le souhaites pas, tu n'es pas obligée de t'arrêter après.

— Oh Ron, ne dis pas des choses pareilles ! s'horrifia-t-elle. Et si après le bébé est malheureux ? Et si plus tard il me reproche de ne pas avoir été suffisamment là pour lui ? Ou s'il est jaloux ? Je me suis arrêtée pour Rose, il faut que je le fasse aussi cette fois !

— Rien ne t'y oblige. Je serai-là moi aussi.

— Tu es sûr ? demanda-t-elle timidement.

— Evidemment ! Chaque famille trouve son équilibre comme il l'entend, on trouvera le nôtre. Je trouve qu'on s'en sortait très bien jusque-là, pas toi ?

— Si.

— Et puis, c'est une très bonne nouvelle, on ne va pas commencer à paniquer.

— Tu es content ? » s'inquiéta-t-elle.

Ron ne prit même pas la peine de répondre, il embrassa tendrement sa femme qui avaient les nerfs en pelote à cause de son obsession pour la perfection. Par Merlin, ce qu'il pouvait l'aimer !

« Allez, viens, sinon il ne restera plus de gâteau au chocolat », la taquina-t-il.

Hermione posa sa plume sur le coin de son bureau et essuya ses joues d'un revers de la main. Le sourire revenu sur son visage, elle rejoignit Ron sur le palier.

C’était vraiment une belle journée d’été.

 

Note de fin de chapitre :

J'espère que ça vous a plu :). N'hésitez pas à laisser un petit mot pour me donner votre avis.

Gros bisous pour Satchrê !!

Vous devez s'identifier (s'enregistrer) pour laisser une review.