S'identifier | | Identifiants perdus | S'enregistrer |
Lien Facebook

En savoir plus sur cette bannière

News

127ème Nuit d'écriture


Chers membres d'HPF,

Nous vous informons que la 127 édition des Nuits d'HPF se déroulera le samedi 19 novembre à partir de 20h. Vous pouvez dès à présent venir vous inscrire.
Profitez du nanovember pour (re)découvrir les nuits !
Pour connaître les modalités de participation, rendez-vous sur ce topic.
A bientôt !


De Les Nuits le 15/11/2022 18:50


Journée Reviews de novembre !


Les reviews, vous aimez en écrire et en recevoir ?

Entre deux textes pour le nano, nous vous invitons à participer à la Journée Reviews de novembre qui aura lieu du vendredi 18 au lundi 21 novembre. Vous pouvez venir vous inscrire sur cette page du forum jusqu'au mercredi 16 novembre. On a hâte de vous accueillir avec une bonne tasse de thé, des gâteaux et de nouveaux textes à découvrir !

A très vite !


De Le duo des Journées Reviews le 05/11/2022 20:37


Sélections du mois


Félicitations à AliceJeanne et TeddyLunard, qui remportent la Sélection Action/Aventure !

Vous voulez revenir dans le Futur ? Lors du mois de novembre c’est possible avec la Sélection Next-Gen ! Vous avez jusqu'au 30 novembre pour lire les 10 textes proposés par les lecteurs et les lectrices et voter ici.

Et pour le mois de décembre, le thème et les textes vous attendent déjà avec la Sélection Fanfictions longues ! Vous pouvez découvrir ces 12 histoires jusqu’à la fin de l’année et vous pourrez voter à partir de décembre. Pour en savoir plus, rendez-vous ICI !


De L'équipe des Podiums le 01/11/2022 19:00


15ème Échange de Noël


Le traditionnel Échange de fics de Noël est de retour pour sa 15ème édition !



Et cette année, vous pouvez écrire et recevoir : des fanfictions Harry Potter, des histoires originales... mais aussi des fanfictions sur d'autres fandoms ! Envie de nous rejoindre ?


Ça se passe d'ici le 31 octobre sur ce topic du forum HPF !


De L'équipe de modération le 23/10/2022 17:22


126ème Nuit d'HPF


Chers membres d'HPF,

Nous vous informons que la 126 édition des Nuits d'HPF se déroulera le vendredi 21 octobre à partir de 20h. Vous pouvez dès à présent venir vous inscrire !
Pour connaître les modalités de participation, rendez-vous sur ce topic.
A bientôt !


De L'équipe des Nuits le 16/10/2022 11:07


Sélections du mois


Félicitations à Fleur d’épine, Ella C, Eejil9 et CacheCoeur, qui remportent la Sélection Femslash !

Vous voulez de l’action ? De l’aventure ? Ce mois de Sélections est fait pour vous ! Le Jury des Aspics vous invite à lire sur ce thème en octobre avec la Sélection Aventure/Action ! Vous avez jusqu'au 31 octobre pour lire les 5 textes proposés par les lecteurs et les lectrices et voter par ici.

Et au mois de novembre, partez dans le futur avec la Next-Gen ! Vous avez jusqu’à la fin du mois d'octobre pour nous faire découvrir sur ce thème si vaste vos deux fanfictions favorites (ou votre favorite si elle fait plus de 5000 mots. Pour proposer des textes, rendez-vous ici ou bien répondez directement à cette news !

Il y a également la Sélection Fanfictions longues pour occuper vos nuits d’insomnies ! Jusqu’au mois de décembre, venez découvrir 12 histoires incroyables ! Pour en savoir plus, rendez-vous ICI.

 

 


De L'équipe des Podiums le 03/10/2022 23:05


Sorcière par Samantha Black

[10 Reviews]
Imprimante Chapitre ou Histoire
Table des matières

- Taille du texte +
Note d'auteur :

Bonjour à tous,
Je reviens cette fois-ci avec une histoire se passant à l’époque des Maraudeurs et mettant en scène ces derniers ainsi que quelques-uns de mes OCs.
Je te nais à remercier ma bêta-lectrice Mini-Ju pour l’aide qu’elle m’a apporté.
Bien entendu l’univers de Harry Potter appartient à JK Rowling et je ne touche pas un centime pour ce texte.
Bonne lecture,
Samantha Black

Edit du 3 juin 2020 : Cette histoire n'est pas finie et est en Hiatus. Elle n'aura que 12 chapitres

La fumée s’échappait de la locomotive tandis que le conducteur du train attendait les onze heures tapantes avant de démarrer. Le quai 9 ¾ était comme tout jour de rentrée en effervescence. Les familles saluaient leurs enfants, les serrant dans leurs bras. Certains savaient qu’ils ne verraient pas leurs enfants avant l’année suivante et profitaient au maximum de leurs derniers instants à leurs côtés.

Parmi eux se trouvait la famille Prewett et leurs deux enfants. L’aînée, Emily, entrait en septième année. Son insigne de préfet-en-chef brillait sur son uniforme aux couleurs de Serdaigle. Ses longs cheveux roux étaient attachés en une demi-queue de cheval laissant les boucles descendre jusqu’à ses omoplates. Emily était le parfait exemple de la jeune fille modèle et une source de fierté pour ses parents. Joshua, le cadet, avait un an de moins que sa sœur. Elève à Serpentard, tout comme sa mère avant lui, il tirait un orgueil certain d’être cette année le Capitaine de l’équipe de Quidditch de sa maison.

Emily monta dans le Poudlard Express à la suite de son frère. Elle se retourna pour faire signe à ses parents tandis que la machine se mettait en marche. La jeune femme pénétra dans le couloir du train son sac à la main. Elle se dirigea vers le compartiment des Préfets. Une dizaine de paires d’yeux se tourna vers elle lorsqu’elle fit coulisser la porte.

— Milly ! On attendait plus que toi ! s’exclama un garçon brun.

Ses cheveux étaient en bataille et ses yeux marron cachés derrière une paire de lunettes aux verres épais. Le garçon s’était levé en la voyant et l’enlaça avant de lui prendre sa valise des mains de la mettre dans le porte-bagage.

— Bonjour tout le monde. Pardonnez-moi de vous avoir fait attendre, déclara-t-elle.
— Si c’est pour toi, Prewett, je suis prêt à attendre des nuits entières, répliqua le jeune homme brun assis près de la fenêtre.
— Je vois que tu es toujours aussi drôle, Rosier, rétorqua-t-elle en souriant.
— A ton service, répliqua le dénommé Rosier.
— On va blablater encore longtemps ou on va pouvoir enfin commencer cette réunion, intervint Lily Evans visiblement agacée.

Rosier fit un clin d’œil à Emily tandis que cette dernière prenait place à côté de James. Elle vit Lily Evans vérifier la liste des préfets et préfets-en-chef. Lily enroula le parchemin avec plus ou moins de délicatesse avant de déclarer :

— Bon puisque tout le monde est là commençons.
— Ouais commençons ! Pourquoi les Gryffondors ont deux préfets-en-chef cette année ? questionna Rosier.
— Tu t’attends vraiment à ce que j’ai la réponse, Rosier ? ironisa Lily.

Le Serpentard échangea un regard amusé avec ses camarades de maison tandis que Lily commençait à distribuer l’emploi du temps des rondes

— Des questions ? Des demandes de changement ? interrogea Lily lorsque ses camarades eurent fini d’examiner leur emploi du temps.
— Moi j’ai une question, Evans, déclara Rosier. Je peux savoir pourquoi c’est toi qui animes la réunion. Dumby t’aurait-il par hasard nommée Préfète-en-chef des Préfet-en-Chef ?

Emily ne put s’empêcher d’esquisser un sourire tandis que James se levait d’un seul coup. Son cousin avait été tellement rapide qu’Emily ne l’avait même pas vu sortir sa baguette et la pointer sur Rosier.

— Ne lui parle pas comme ça, Rosier ! s’éructa-t-il.
— Ouh ! James Potter s’énerve ! se moqua Rosier en levant les mains. Je me rends Potter !

Un sourire arrogant étirait les lèvres du Serpentard comme toujours. Emily ne l’avait, en effet, jamais vu s’en départir depuis qu’elle l’avait rencontré quelques années plus tôt.

— Je posais une simple question pas la peine de s’agacer ! Typiquement Gryffondor ! lâcha-t-il moqueur en regardant ses camarades.

Les Serpentard éclatèrent de rire tandis que plusieurs membres des autres maisons cachaient difficilement leur sourire. Emily vit les doigts de James se resserrer autour de sa baguette. Lily Evans ouvrit la bouche mais Emily fut plus rapide qu’elle.

— Bon ! On va pas y passer trois ans ! intervint Emily. T’as plus rien à distribuer Evans ?
— Non non !
— Bon bah ! Allons retrouver nos amis ! James ! lança-t-elle en voyant que son cousin ne bougeait pas.

James rangea sa baguette avec lenteur. Le jeune homme continuait de fixer Rosier l’œil mauvais et quitta le compartiment sans un mot.

— C’était stupide, Rosier, remarqua Emily lorsqu’ils ne furent plus que tous les deux.
— Allez avoues que toi aussi ça te démangeait de le dire, répondit-il en se levant.

Emily ne dit rien. Il était vrai que la manière de toujours vouloir commander de Lily Evans l’agaçait parfois prodigieusement. Rosier s’approcha d’Emily avec nonchalance et toujours son éternel sourire arrogant. Emily ferma les yeux en sentant les doigts du garçon effleurer sa joue. Il se pencha et posa ses lèvres sur les siennes. Sa main descendit sur le cou de la Serdaigle la faisant frissonner.

— On se voit à Poudlard, dit-il avant de quitter le compartiment.

Emily sortit à sa suite pensive. Elle fréquentait avec Evan Rosier depuis près de quatre mois mais leur relation n’était en rien officielle. En effet, même ses meilleures amies n’étaient pas au courant de leur relation. Meilleures amies qu’elle retrouva quelques minutes plus tard dans un compartiment situé à l’arrière du train.

— Salut les filles, lança-t-elle en entrant.

Les deux jeunes femmes tournèrent leur visage vers elle tandis qu’elle fermait la porte derrière elle.

— Alors cette réunion Milly ? questionna Cassandra.
— Evans a tenu à présider la réunion. Rosier a demandé pourquoi cela devait être elle la présidente. James était là et…
— James était… commença Cassandra surprise.
— Evans est une… déclara Héloïse en même temps que son amie. Pardon ! Vas-y je t’en prie !
— Pourquoi James était là ? Non ! Non ! Dumbledore est cinglé ! s’exclama Cassandra en comprenant que James était Préfet-en-chef. Il lui est passé quoi par la tête ? James est le plus gros trouble-fête que j’ai jamais connu.
— Sirius Black est pas mal dans son genre non plus, intervint Héloïse Et Evans est une conne ! Pardon fallait que ça sorte, ajouta-t-elle en voyant le regard de ses deux amies se tourner vers elle.
— Héloïse qui insulte Evans ! Quelle surprise ! plaisanta Cassandra. Je crois ce qui m’étonnerait le plus c’est qu’un jour tu fasses un compliment à son sujet.

Héloïse fut visiblement vexée par cette remarque. Elle détestait cette peste d’Evans depuis des années, n’avait aucun atome crochu avec elle et la trouvait ennuyeuse à mourir toutefois elle savait lui reconnaître certaines qualités.

— Elle est douée en potions, déclara-t-elle. Quoi ?
— Vraiment Lo ? T’as rien de mieux ?
— C’est un compliment comme un autre, rétorqua-t-elle. C’est pas de ma faute si elle n’a pas beaucoup de qualités.

Emily leva les yeux au ciel. Leur amie était parfois désespérante.


oOoOo


Le groupe d’amies entra dans la Grande Salle suivant ainsi le flot d’élèves qui s’y déversait. La plupart des professeurs étaient déjà installés à leur table. Cassandra fit signe à ses amie avant de se diriger vers la table de Serpentard tandis qu’Héloïse allait vers celle de Gryffondor. Bien qu’elles passent le plus clair de leur temps ensemble les trois amies avaient pour la plupart de bonnes relations avec leurs camarades de maison. Emily jeta un coup d’œil au ciel magique zébré par d’impressionnants éclairs. La jeune femme ne put s’empêcher d’avoir une pensée pour les première année qui étaient en train de traverser le lac en barque à cet instant. Les pauvres allaient être trempés. Tout en réfléchissant, elle s’installa à côté des filles et des garçons de son année qui lui demandèrent comment s’étaient passées ses vacances.

— Je vois que tu as été promue, Emily, remarqua Harriet Corner.
— Et oui maintenant je peux enlever des points, donner des retenues, plaisanta Emily. Gare à toi, Harriet !
— Fais gaffe Harriet ! ajouta Patrick O’Neill moqueur.

Tout le monde éclata de rire autour de la table. Les jeunes gens discutaient de leurs vacances faisant part de leurs expériences estivales. Patrick expliqua que sa plus jeune sœur avait fait usage de magie spontanée pour la première fois. Emily esquissa un sourire. On pouvait voir dans le regard de son camarade l’étincelle de fierté. La famille de Patrick était ce qu’Héloïse appelait un cliché irlandais. Les parents avaient huit enfants et la moitié de la fratrie était rousse. Le Serdaigle en plaisantait souvent tout en exagérant son accent.

Patrick expliquait en détail le sort que sa sœur avait réussi à lancer lorsque les première année arrivèrent. Comme chaque année, la plupart semblait intimidés. Emily les vit lancer des regards inquiets autour d’eux. Quelques-uns fixaient le plafond magique anxieux et la majorité d’entre eux étaient trempés. Leur repas de bienvenue allait être humide. Le Choixpeau se mit alors à chanter sous le regard terrifié des plus jeunes. Les applaudissements résonnèrent dans la Grande à la fin de la chanson puis Minerva McGonagall, le professeur de métamorphose et directrice adjointe expliquait la manière dont la répartition allait se dérouler.

— Abbott Ciara, appela-t-elle.

Une petite fille blonde s’avança vers le choixpeau. Emily pouvait voir de là où elle était que la pauvre enfant tremblait de tous ses membres. McGonagall posa le choixpeau sur la tête blonde à peine quelques secondes.

— Poufsouffle ! s’exclama-t-il.

L’enfant se leva d’un bond et se précipita vers la table de Poufsouffle qui l’accueillait à bras ouverts.

— Belby Johannes.

Cette fois, ce fut au tour d’un petit garçon de s’avancer vers le choixpeau magique. Ce dernier réfléchit un peu plus que pour la première enfant et Emily remarqua le teint pâle du jeune Johannes. La discussion avec le choixpeau ne semblait pas bien se passer.

— Serdaigle ! s’exclama d’un seul coup le choixpeau.

Johannes Belby se leva d’un bond, retira le choixpeau qu’il posa sur le tabouret. Le garçon était tellement pressé de retrouver la table de sa maison qu’il rata une marche et tomba. Emily fit un mouvement pour quitter la table mais Johannes était déjà debout. Rouge de honte et la tête basse, il s’installa à côté d’Emily sous quelques rires moqueurs venant principalement de la table de Serpentard et de celle de Gryffondor.

— Tu t’es pas fait mal ? s’inquiéta Emily dans un murmure.

Johannes secoua vigoureusement la tête. La Préfète-en-chef pouvait deviner qu’il avait honte. Elle leva sa baguette et grâce à un sort discret lui sécha ses vêtements. L’enfant tourna un visage surpris vers elle tandis qu’elle lui souriait.

— Bienvenue à Serdaigle. Je suis Emily Prewett, la préfète-en-chef de cette maison.
— Enchanté et… et merci pour le sortilège, déclara-t-il gêné.
— Si tu as besoin de quoique ce soit n’hésite pas à me demander surtout, ajouta-t-elle.
— Mer… Merci !

Emily lui sourit avant de reporter son attention sur la répartition. Cette dernière prit fin une vingtaine de minutes plus tard. Serdaigle avait gagné huit nouveaux étudiants en plus de Johannes. Le bruit des conversations commençait à prendre de l’ampleur. Lorsque Dumbledore se leva, tous les élèves se turent d’un seul coup prêt à écouter le discours.

— Qu’il se dépêche je crève la dalle, murmura Patrick à l’oreille d’Emily.
— Bonsoir et bienvenue à Poudlard. Voici une nouvelle année qui commence et Mr Picott notre cher concierge m’a demandé de vous rappeler certaines règles. L’utilisation des bombabousses est proscrite dans l’enceinte de l’établissement et il est interdit de se promener dans les couloirs après vingt-et-une heures. De plus, n’oubliez pas que la Forêt Interdite est comme son nom l’indique interdite. Poisson citrouille, lutin ! Bon appétit !

Les plats se remplirent sous les yeux émerveillés des élèves de première année. Emily se servit un peu de pommes de terre ainsi que du poulet. Elle attrapa le pichet de jus de citrouille et demanda si quelqu’un désirait en boire. La jeune femme servit ses amis de septième année ainsi que Johannes Belby et un garçon dont elle ne se souvenait plus le nom.

— Tu n’en prends pas ? demanda Emily à une première année aux boucles blondes.
— Ça m’a l’air étrange, répondit-elle timidement.
— Tu n’en as jamais bu ? questionna Johannes surpris.
— Mes parents sont Moldus, répliqua-t-elle gênée.
— Il faut que tu goûtes alors. Tout ici est à base de citrouille. Gâteau à la citrouille, jus de citrouille, poulet sauce citrouille, expliqua Emily.

La jeune femme reporta son attention sur ses camarades du même âge lorsqu’elle entendit le nom du meilleur ami de son cousin.

— Qu’est-ce qu’il a encore fait celui-là ? demanda-t-elle.
— Regarde par toi-même, rétorqua Patrick en désignant d’un coup de menton la table de Gryffondor.

Le regard d’Emily se posa sur Sirius Black. Il était assis à côté de Linda Harris qui d’après ce que pouvait voir Emily minaudait comme à son habitude et semblait vouloir faire goûter quelque chose à Sirius.

— Ils sont toujours ensemble, s’étonna-t-elle
— Faut croire ! Visiblement Sirius n’a aucun goût, plaisanta Harriet.
— Moi je dirais plutôt que Linda n’a aucun goût matière d’homme enfin d’hommes…
— Tu dis ça parce que tu es jaloux de Sirius, répliqua Harriet moqueuse.
— Ce mec est imbu de lui-même, passe sa vie en retenu, est arrogant, imbuvable et méchant. Comment je pourrais être jaloux d’un type comme lui ?
— Peut-être parce qu’il a beaucoup de succès avec la gente féminine.
— Moi aussi j’ai beaucoup de succès avec la gente féminine, n’est-ce pas Milly ? questionna-t-il en faisant un clin d’œil à la préfète-en-chef.
— Oh oui, beaucoup de succès, ajouta Emily entrant dans le jeu de son camarade.

Harriet leva les yeux au ciel bien qu’elle ne puisse s’empêcher d’esquisser un sourire amusé.

oOoOo


Lorsqu’Emily arriva devant la salle de métamorphose, Cassandra était déjà là. Appuyée contre le mur, la Serpentard lisait son manuel de métamorphose. Elle avait laissé libres ses longs cheveux bruns et semblait particulièrement concentrée.

— Salut ! s’exclama Emily joyeusement. Comment ça va ?
— Fait aller, rétorqua Cassandra retenant tant bien que mal un bâillement. Certaines jeunes filles très intelligentes de mon dortoir sont restées éveillées jusqu’à une heure du matin, sans utiliser de sortilège d’insonorisation.

Un sourire malicieux se dessina sur les lèvres de la Serpentard tandis qu’elle ajouta dans un murmure :

— Mais je peux t’assurer qu’elles ne perdent rien pour attendre !

Emily vit sa cousine et meilleure amie lancer un regard dans la direction de Seraphina Pucey. Cassandra préparait déjà un plan pour se venger d’elle et de ses bruyantes comparses visiblement. Après tout, Cassandra était une parfaite Serpentard et les vengeances en douce, sans que personne ne puisse l’impliquer, la connaissaient. La dernière personne à en avoir fait les frais était Rosamund Yaxley, une Serpentard d’un an leur aînée. Malheureusement pour elle, la queue de rat n’était plus à la mode depuis plusieurs siècles déjà.

La porte de la salle de cours s’ouvrait alors qu’Emily voyait son cousin et sa bande arriver en trottinant à l’angle du couloir. Elle entra à la suite de Lily Evans dans la salle et s’installa au deuxième rang à côté de son amie tandis que le professeur McGonagall faisait remarquer à James et aux trois autres garçons qu’ils n’étaient pas censés courir dans les couloirs.

James s’excusa déclarant qu’il avait tellement envie de revoir le professeur McGonagall qu’il avait préféré courir plutôt que d’être en retard à son premier cours avec elle. Quelques rires discrets se firent entendre.

— Et bien, Mr Potter, la prochaine qu’un si grand désir d’arriver à l’heure à mon cours vous prend je vous suggère de ne pas partir de votre dortoir en retard, répliqua-t-elle avec son éternel air pincé.
— C’est ce que nous ferons professeur McGonagall, répondit-il avant de s’installer à côté de Lily Evans.

Cette dernière poussa un soupire tout à fait audible. Il était connu que James lui courait après depuis plusieurs années et qu’elle ne cessait de repousser ses avances. Sirius s’installa au fond de la classe avec Remus Lupin tandis que Peter Pettigrew s’asseyait à la seule place encore disponible : celle à côté d’Emily.

Leur premier cours de l’année pouvait commencer.

Note de fin de chapitre :

Votre avis sur ce premier chapitre ?
Vous devez s'identifier (s'enregistrer) pour laisser une review.