S'identifier | | Identifiants perdus | S'enregistrer |
Lien Facebook

En savoir plus sur cette bannière

News

128ème Nuit d'écriture


Chers membres d'HPF,

Nous vous informons que la 128e édition des Nuits d'HPF se déroulera le vendredi 20 décembre à partir de 20h. N'hésitez pas à venir découvrir les nuits comme bonne résolution pour 2023. vous inscrire !
Pour connaître les modalités de participation, rendez-vous sur ce topic.
A très bientôt !


De Les Nuits le 12/01/2023 23:25


Sélections du mois


Félicitations à MadameMueller, Lossifovna, CacheCoeur et Juliette54qui remportent la Sélection Fanfictions Longues !

Et pour le mois de janvier, venez lire la Sélection Remus Lupin ! Vous pouvez découvrir ces cinq histoires et voter jusqu'au 31 janvier ici.

Persévérance, loyauté, courage… Les valeurs de Hermione Granger vous inspirent-elles ? Lors du mois de février mettez-les à l’honneur lors la Sélection Hermione Granger ! Vous avez jusqu'au 31 janvier pour proposer des textes (vos deux fanfictions favorites, ou votre favorite si elle fait plus de 5000 mots) sur ce thème. Pour ce faire, rendez-vous ici ou bien répondez directement à cette news.


De L'équipe des Podiums le 02/01/2023 19:18


31ème Nuit Insolite


Chers membres d'HPF,


Nous vous informons que la 31e édition des Nuits Insolites se déroulera le vendredi 16 décembre à partir de 20h. N'hésitez pas à venir découvrir les nuits pour la dernière de 2022. vous inscrire !


Pour connaître les modalités de participation, rendez-vous sur ce topic.


A très bientôt !



De Les Nuits le 16/12/2022 12:52


Sélections du mois


Félicitations à CacheCoeur, Bloo et Kuli qui remportent la Sélection Next-Gen !

Et pour le mois de décembre, venez lire la Sélection Fanfictions longues ! Vous pouvez encore découvrir ces 12 histoires et voter jusqu'au 31 décembre ici.

Vous aimez les fourrures à poil doux ? Lors du mois de janvier vous en trouverez une toute douce avec la Sélection Remus Lupin ! Vous avez jusqu'au 31 décembre pour proposer des textes sur notre loup-garou favori (vos deux fanfictions favorites, ou votre favorite si elle fait plus de 5000 mots) sur ce thème. Pour ce faire, rendez-vous ici ou bien répondez directement à cette news.


De L'équipe des Podiums le 02/12/2022 20:53


127ème Nuit d'écriture


Chers membres d'HPF,

Nous vous informons que la 127 édition des Nuits d'HPF se déroulera le samedi 19 novembre à partir de 20h. Vous pouvez dès à présent venir vous inscrire.
Profitez du nanovember pour (re)découvrir les nuits !
Pour connaître les modalités de participation, rendez-vous sur ce topic.
A bientôt !


De Les Nuits le 15/11/2022 18:50


Journée Reviews de novembre !


Les reviews, vous aimez en écrire et en recevoir ?

Entre deux textes pour le nano, nous vous invitons à participer à la Journée Reviews de novembre qui aura lieu du vendredi 18 au lundi 21 novembre. Vous pouvez venir vous inscrire sur cette page du forum jusqu'au mercredi 16 novembre. On a hâte de vous accueillir avec une bonne tasse de thé, des gâteaux et de nouveaux textes à découvrir !

A très vite !


De Le duo des Journées Reviews le 05/11/2022 20:37


Folie, douce amie par Mary-m

[6 Reviews]
Imprimante
Table des matières

- Taille du texte +
Note d'auteur :

Participation au projet Happy Blackday de la Black Company

Note de chapitre:

Coucou tout le monde,

Comme vous le savez sans doute,il y a quelques semaines, Jk Rowling nous a enfin donnée la date de naissance de Sirius. Le 3 novembre.
Je ne vous parle de l'effervescence qui a lieu lors de cette annonce dans le fan club de Sirius auquel j'appartiens sur le forum " The Black Compagny"

La talentueuse Fleur d'épine a proposé l'idée d'écrire des textes pour fêter l'anniversaire de Sirius. Idée développée, mise en place par Eanna qui a tout organisé. Un grand merci à toi pour cette gestion du tonnerre.

Plusieurs textes ont été mis en ligne par des membres très motivés et très doués, le 3 novembre. Je vous invite vraiment à aller les lire surtout si comme moi vous êtes totalement fan de Sirius.

Avec quelques jours de retard, voici ma modeste participation.

J'ai déposé une annonce sur le forum pour une bêta. Mais, même si je suis morte de trouille, je publie quand même mon texte et corrigerai les éventuelles fautes si je trouve quelqu'un. D'avance pardon pour les quelques maladresses existantes.

Je vous retrouve à la fin pour quelques explications sur le texte.

Et encore une fois, Happy Black Day.

 

J'attrape ma veste sur le dossier de la chaise, jette un dernier regard dans le miroir et sors dans la rue.

Je sens glisser sur mon visage de fines gouttelettes de pluie gelée. L'air frais de la nuit se glisse à travers mes vêtements et me fait frissonner. A chaque nouvelle respiration de la fumée sort de ma bouche. Froid.

Je remonte le col de ma veste pour tenter de me protéger. L'humidité.

Je fais quelques pas avant de tourner dans une ruelle sombre où, je transplane à quelques rues du lieu de mon rendez-vous.

 

Quelques badauds se promènent dans les rues. Je m'en moque. Je ne fais pas attention à eux et ils ne font pas attention à moi.

Très vite, j'arrive devant la porte d'entrée. J'entends des rires et de la musique à l'intérieur. Je vois à travers la fenêtre donnant sur la rue des ombres se mouvoir.

Je n'ai pas vraiment l'habitude de sonner avant d'entrer chez James et Lily. Chez eux, c'est un peu comme chez moi. Mais, ce soir, j'attends sur le perron. Je laisse la musique m'entourer. Je laisse le crescendo de ce morceau que j'apprécie, atteindre doucement chaque connexion de mon cerveau. Je souris. Souvenir.

Je suis tellement pris par les paroles que je ne fais pas attention à la porte qui s'ouvre devant moi.

- C'est à l'intérieur que cela se passe, me lance joyeusement James en m'invitant à entrer. Bon anniversaire Patmol, ajoute-t-il en me donnant une accolade fraternelle. Je souris. Nostalgie.

 

La maison sent bon comme toujours et encore plus lorsque Lily cuisine. Mon estomac se réveille et mon ventre grogne. Faim.

Je m'approche du feu qui ronfle dans la cheminée et tend les mains devant moi. Je laisse la chaleur m'englober et réchauffer mon corps et mon âme.

J'aime la chaleur. Je déteste le froid et l'humidité. Je déteste le froid qui me pénètre le corps à m'en faire mal. Je déteste frissonner des heures durant et ne pas pouvoir me réchauffer. Maladie.

J'ai presque envie de ronronner tellement je me sens bien devant cette cheminée. C'est un peu idiot surtout quand on connaît mon animagus.

J'entends des pas. Je sens le parfum de Lily envahir la pièce. Tendresse.

- Joyeux anniversaire Sirius.

Je me tourne et lui souris. Elle s'approche de moi et me serre contre elle.

- Tu n'étais pas obligé de faire tout ça, je murmure doucement en profitant de cette étreinte.

- Tu le mérites, elle répond en se reculant. Le repas est bientôt prêt. Pas de bêtises tous les deux.

Elle sourit. James et moi rions. Ce n'est pas comme si nous faisions des bêtises lorsque nous étions ensemble. Pincement au cœur.

 

 

Remus nous rejoint quelques minutes plus tard. Nous sommes tous les trois assis dans le salon et nous discutons joyeusement. Mélancolie.

J'entends des bruits de casseroles dans la cuisine. Lily refuse notre aide. Elle s'obstine chaque année à me préparer une fête d'anniversaire. Chaque année, je lui dis que ce n'est pas nécessaire et chaque année, James me supplie de faire acte de présence. Mais, au fond, je suis content d'avoir un jour à moi.

 

Nous passons à table. Le repas est somptueux. Je me ressers plusieurs fois de chaque plat, comme si je n'avais plus mangé de vrai repas depuis de nombreuses années.

La bouche pleine, j'écoute d'une oreille attentive la conversation qui tourne autour des enfants de mes meilleurs amis.

- Harry n'écrit plus vraiment. Je peux le comprendre, à son âge, nous pensions à autre chose que donner des nouvelles à nos parents. Sa sœur, par contre, a encore besoin de partager avec nous, ces moments de vie à Poudlard.

Je souris. Amertume.

 

Quelques minutes plus tard, la maison est plongée dans le noir. Je lève les yeux au ciel. Elle s'obstine. Je ne suis plus un enfant mais, au fond de moi, cela me fait plaisir. Alors, je joue le jeu sans me forcer.

Je vois s'avancer de la cuisine des flammes que je devine être des bougies qui vacillent de gauche à droite par le mouvement du gâteau.

James entonne « Joyeux anniversaire » reprit très vite en chœur par Remus et Lily. Tristesse.

Je sens la présence de Lily à ma droite lorsqu'elle dépose le gâteau devant moi.

- Fais un vœu, elle chuchote.

Je me penche, je ferme les yeux, je pense très fort à ce vœu en soufflant les bougies. Celles-ci s'éteignent les unes après les autres.

Lorsque plus aucune source de lumière éclair la pièce, j'entends les applaudissements de mes meilleurs amis.

Je ris. Cela m'amuse. Cafard.

 

Je cligne plusieurs fois des yeux lorsque les lumières sont à nouveau allumées. Mes yeux s'habituent rapidement.

Lily prépare les assiettes à dessert pendant que j'enlève les bougies et coupe quatre parts. Je ne prends pas la peine de vérifier si le compte est bon, je connais suffisamment Lily pour savoir qu'elle n'a pas dû se tromper sur mon âge. Elle me tend les assiettes que je sers les unes après les autres. C'est devenue comme une routine au fil des ans. Réminiscence.

 

 

 

Repu, heureux, j'observe ma famille avec paresse.

James égal à lui-même fait rire tout le monde. Toujours autant amoureux de sa femme après toutes ces années, il lui sourit amoureusement.

Remus, fatigué par ses transformations est toujours mon repère de sérénité et sans doute de maturité.

Lily, bienveillante avec ses amis et sa famille ne changera sans doute jamais.

Vide.

J'observe ces trois visages que je connais et côtoie depuis pas mal d'années maintenant. Je suis reconnaissant à la vie de les avoir mis sur ma route car je suis devenu l'homme que je suis grâce à eux. Manque.

James sert le digestif et envois d'un coup de baguette, trois verres dans nos directions respectives. J'attrape le mien et le bois cul sec. Je sens l'alcool descendre dans ma gorge. J'aime sentir cette brûlure.

Le moment est parfait. Je me sens bien. Je me sens heureux. La chaleur de ce foyer m'englobe encore et toujours. Je souris. Solitude.

 

La conversation est joyeuse. Chacun ajoute des éléments aux anecdotes de Poudlard. Nous rions à gorge déployée. Moment parfait. Morosité.

On sonne à la porte. James se lève et va ouvrir. Je continue de discuter avec Remus et Lily.

J'entends de loin une voix d'homme que je n'identifie pas tout de suite jusqu'au moment où Peter apparaît dans la pièce. Animosité.

Mon corps se tend. Mon souffle se bloque. Mes sourcils se froncent. Je ne comprends pas immédiatement mon malaise. Une colère sans nom s'empare de moi. Je sens mon sang bouillonner dans mes veines. Ma main se plaque automatiquement contre ma baguette. J'ai besoin de lui faire du mal. Fureur.

- Pas Petigrow

Mes amis me regardent mais n'interviennent pas. Lui, se contente de me regarder avec un sourire sur les lèvres. Je veux faire partir ce sourire idiot. Agitation.

 

La mâchoire serrée, je me lève d'un bond et je saute sur lui. Colère.

Dans ce mouvement incontrôlable de mon corps, je renverse plusieurs chaises qui se trouvent près de moi.

Surpris, il n'a pas le temps de réagir. Nous tombons sur le sol. Il ne se débat pas.

Mes mains glissent automatiquement autour de son cou. Satisfaction.

Je vois son visage devenir rouge, ses yeux s'écarquiller et s'humidifier. Je sers encore plus fort. Envie de vengeance. Je veux lui faire du mal. Délectation.

- TRAÎTRE !

Son visage devient violet mais je m'en moque. J'ai besoin de ça. Il roule des yeux et je sers encore plus fort.

- Sirius

Je tourne la tête vers mes amis qui se tiennent debout à mes côtés. Remus a disparu. Je ne vois aucun sentiment sur leur visage. Ils sont inhumains, fantomatiques. Je sens une larme rouler le long de ma joue. Désespoir.

- Il doit payer, je murmure. Vous êtes mort à cause de lui. Tristesse.

Mon corps tremble. Mon cœur se serre. Je sanglote. Peur.

Les yeux écarquillés, je ne quitte pas James et Lily des yeux. Ils sont là sans être là. J'ai envie de hurler ma douleur. Hurler de rage. En une seconde, ils disparaissent. Douleur.

- Non...non...non. Cauchemar.

Vengeance. Ce mot résonne dans mon esprit et contamine chacune de mes cellules. Vengeance.

 

Je sers plus fort mes mains autour de son cou. Je vois dans ses yeux le souffle de la vie s'éloigner. Rage.

Il convulse sous moi. Son corps se tend et puis ses muscles se relâchent lorsque la vie le quitte.

Un son sort de ma bouche. Presque silencieusement au début avant de devenir un son plus fort qui se répète encore et encore. Je ris.

Je ris pendant des heures. Mes mains toujours autour de son cou. Je ris de le voir comme cela, mort. Folie.

 

Au bout d'une heure, mon corps cède. Épuisé, je m'effondre sur le sol de ma cellule comme une poupée de chiffon. Je ferme les yeux. Seul.

Quelques minutes après, je perds connaissance.

 

 

 

 

 

Note de fin de chapitre :

Pour ceux qui lisent ma fic longue sur Sirius. "Tu m'as permis de survivre", "Folie, douce amie" est un clin d’œil à plusieurs moments où Sirius fait référence à cette folie qui l'a gagné à plusieurs reprises.

Pour ce texte, je suis partie du principe que la folie peut être passagère et survenir suite à un évènement ou à une date. Là, son anniversaire.

Dans mon texte, Sirius vit son anniversaire comme si James et Lily étaient là et donc comme si ils avaient eu l'occasion d'avoir d'autres enfants.

Encore merci de m'avoir lu.

Bon anniversaire Sirius.

Vous devez s'identifier (s'enregistrer) pour laisser une review.