S'identifier | | Identifiants perdus | S'enregistrer |
Lien Facebook

En savoir plus sur cette bannière

News

128ème Nuit d'écriture


Chers membres d'HPF,

Nous vous informons que la 128e édition des Nuits d'HPF se déroulera le vendredi 20 décembre à partir de 20h. N'hésitez pas à venir découvrir les nuits comme bonne résolution pour 2023. vous inscrire !
Pour connaître les modalités de participation, rendez-vous sur ce topic.
A très bientôt !


De Les Nuits le 12/01/2023 23:25


Sélections du mois


Félicitations à MadameMueller, Lossifovna, CacheCoeur et Juliette54qui remportent la Sélection Fanfictions Longues !

Et pour le mois de janvier, venez lire la Sélection Remus Lupin ! Vous pouvez découvrir ces cinq histoires et voter jusqu'au 31 janvier ici.

Persévérance, loyauté, courage… Les valeurs de Hermione Granger vous inspirent-elles ? Lors du mois de février mettez-les à l’honneur lors la Sélection Hermione Granger ! Vous avez jusqu'au 31 janvier pour proposer des textes (vos deux fanfictions favorites, ou votre favorite si elle fait plus de 5000 mots) sur ce thème. Pour ce faire, rendez-vous ici ou bien répondez directement à cette news.


De L'équipe des Podiums le 02/01/2023 19:18


31ème Nuit Insolite


Chers membres d'HPF,


Nous vous informons que la 31e édition des Nuits Insolites se déroulera le vendredi 16 décembre à partir de 20h. N'hésitez pas à venir découvrir les nuits pour la dernière de 2022. vous inscrire !


Pour connaître les modalités de participation, rendez-vous sur ce topic.


A très bientôt !



De Les Nuits le 16/12/2022 12:52


Sélections du mois


Félicitations à CacheCoeur, Bloo et Kuli qui remportent la Sélection Next-Gen !

Et pour le mois de décembre, venez lire la Sélection Fanfictions longues ! Vous pouvez encore découvrir ces 12 histoires et voter jusqu'au 31 décembre ici.

Vous aimez les fourrures à poil doux ? Lors du mois de janvier vous en trouverez une toute douce avec la Sélection Remus Lupin ! Vous avez jusqu'au 31 décembre pour proposer des textes sur notre loup-garou favori (vos deux fanfictions favorites, ou votre favorite si elle fait plus de 5000 mots) sur ce thème. Pour ce faire, rendez-vous ici ou bien répondez directement à cette news.


De L'équipe des Podiums le 02/12/2022 20:53


127ème Nuit d'écriture


Chers membres d'HPF,

Nous vous informons que la 127 édition des Nuits d'HPF se déroulera le samedi 19 novembre à partir de 20h. Vous pouvez dès à présent venir vous inscrire.
Profitez du nanovember pour (re)découvrir les nuits !
Pour connaître les modalités de participation, rendez-vous sur ce topic.
A bientôt !


De Les Nuits le 15/11/2022 18:50


Journée Reviews de novembre !


Les reviews, vous aimez en écrire et en recevoir ?

Entre deux textes pour le nano, nous vous invitons à participer à la Journée Reviews de novembre qui aura lieu du vendredi 18 au lundi 21 novembre. Vous pouvez venir vous inscrire sur cette page du forum jusqu'au mercredi 16 novembre. On a hâte de vous accueillir avec une bonne tasse de thé, des gâteaux et de nouveaux textes à découvrir !

A très vite !


De Le duo des Journées Reviews le 05/11/2022 20:37


04 - Aux nuits neigeuses et autres congères au bout de la plume par ninipraline

[4 Reviews]
Imprimante Chapitre ou Histoire
Table des matières

- Taille du texte +
Note d'auteur :

Les textes rassemblés ici, sont des textes écrits lors des nuits HPF. En dehors de corrections et éventuellement de réécriture (qui sont indiquées en note de chapitre), ils n'ont pas été repris.

 

Ils sont donc le fruit de l'improvisation sur un thème, donnée en début d'heure, et élaboré par écrit pendant un délai de une heure.

Note de chapitre:

Petite improvisation autour du thème provocation, le texte a été simplement corrigé et rien n'a été modifié ou réécrit.
Bonne découverte,

Le visage de la tante Pétunia avait toujours ressemblé à une grosse boule de câbles de freins sur le point de rompre. Mais en cette seconde, qui ne se décidait pas à passer, un ou plusieurs des câbles avaient déjà dû casser et attendaient de crever l'épiderme pour le gifler violemment. Il en était sûr.

 

Inquiet, il se tourna vers son oncle et son cousin, qui trônaient aux deux places d'honneur de la table familiale et qui avaient enflé au point de complètement envahir l'espace de la cuisine, pourtant de bonne taille, des Dursley. Ils partageaient avec la tante le même état de pétrification.

 

Harry, qui se demandait si le temps ne s'était pas arrêté, jeta un oeil vers le cadran de l'horloge dans lequel une longue aiguille tournait joyeusement pour égrainer les secondes qui passaient. Et le tic-tac, soudain assourdissant, de la pendule finit de le rassurer sur la bonne marche du temps.

 

Harry se racla la gorge et se décida à faire quelques pas dans la cuisine. La lèvre inférieure de la tante trembla frénétiquement. Le petit garçon baissa craintivement la tête, persuadé que la lippe haineuse allait se détacher de l'horrible menton crochu, pour se jeter sur lui. Mais il ne se passa rien.

 

Par habitude et sans qu'on lui ait demandé, il sortit dans le couloir, referma la porte de la cuisine derrière lui et s'enferma sous son escalier. Là, il retira ses chaussures largement maculées de boue lors du binage et de l'arrosage du jardin, sa corvée du jour, pour il ne savait plus quel horrible crime commis dans la semaine.

 

Tendu, il guettait les sons à travers la porte. Mais la situation dans la cuisine ne semblait pas avoir changé et les Dursley semblaient ne pas avoir quitté leur état catatonique. Un espoir vint mourir sous l'estocade de sa raison : non, les Dursley ne pouvaient pas avoir été changés en statue de pierre ou de sel, et oui, ils allaient bientôt se reprendre et se mettre à hurler.

 

Malgré la tension de l'attente et de la culpabilité, Harry finit tout de même par éclater de rire.

 

Entrer dans la maison de Pétunia Dursley avec des chaussures sales, marcher consciencieusement et à petits pas dans toute la cuisine pour laisser un maximum de traces et avec suffisamment de lenteur pour que les trois membres de la famille réalisent ce qu'il était en train de faire, était sans doute un exploit qu'il allait regretter longtemps. Mais il était vengé pour au moins une année de punitions, de privations et de coups donnés par Dudley.

 

La vie ne valait d'être vécue que par les risques qu'on y prenait, songea t'il en essuyant du dos de la main les larmes de joies qui trempaient son visage.

 

 

Note de fin de chapitre :

J'espère que vous aurez pris autant de plaisir à retrouver Harry que j'en ai eu à "inventer" ce moment de sa vie.

kiss&love, ninipraline

Vous devez s'identifier (s'enregistrer) pour laisser une review.