S'identifier | | Identifiants perdus | S'enregistrer |
Lien Facebook

En savoir plus sur cette bannière

News

Assemblée Générale 2024


Bonjour à toustes,

L'assemblée générale annuelle de l'association Héros de Papier Froissé est présentement ouverte sur le forum et ce jusqu'à vendredi prochain, le 21 juin 2024, à 19h.

Venez lire, échanger et voter (pour les adhérents) pour l'avenir de l'association.

Bonne AG !
De Conseil d'Administration le 14/06/2024 19:04


Sélection Romance !


Bonsoir à toustes,

Comme vous l'avez peut-être déjà constaté, sur notre page d'accueil s'affichent désormais des textes nous présentant des tranches de vie tout aussi romantiques ou romancées les uns que les autres ! Et oui, c'est la sélection Romance qui occupera le début de l'été, jusqu'au 31 juillet.

Nous vous encourageons vivement à (re)découvrir, lire et commenter cette sélection ! Avec une petite surprise pour les plus assidu.e.s d'entre vous...

Bien sûr, vous pouvez voter, ça se passe ici !


De Jury des Aspics le 12/06/2024 22:31


145e Nuit d'écriture


Chers membres d'HPF,

Nous vous informons que la 145e édition des Nuits d'HPF se déroulera le Vendredi 14 juin à partir de 20h. N'hésitez pas à venir découvrir les nuits. vous inscrire !
Pour connaître les modalités de participation, rendez-vous sur ce topic.
À très bientôt !


 


De L'équipe des nuits le 12/06/2024 12:33


Maintenance des serveurs


Attention, deux interventions techniques prévues par notre hébergeur peuvent impacter votre utilisation de nos sites les 28 mai et 4 juin, de 20h à minuit ! Pas d'inquiétudes à avoir si vous remarquez des coupures ponctuelles sur ces plages horaires, promis ce ne sont pas de vilains gremlins qui grignotent nos câbles ;)

De Conseil d'Administration le 26/05/2024 18:10


144e Nuit d'écriture


Chers membres d'HPF,

Nous vous informons que la 144e édition des Nuits d'HPF se déroulera le Samedi 18 mai à partir de 20h. N'hésitez pas à venir découvrir les nuits et à vous inscrire !
Pour connaître les modalités de participation, rendez-vous sur ce topic.
A très bientôt !


De L'équipe des Nuits le 12/05/2024 11:00


Nouvelles des Podiums du joli mois d'avril


Bonsoir à toustes !

En ce début de printemps, c'est la nouvelle pousse des sélections nouveau format qui fait sa germination !

Vous pouvez donc voter pour le thème du prochain trimestre de lectures, ici, entre le personnage Hagrid, la catégorie Romance ou le genre Aventure/action, jusqu'au 30 avril !

Egalement jusqu'au 30 avril, vous pouvez lire ici les textes de la Sélection Enfances, puis voter ! Nous vous encourageons fortement à laisser un petit mot après votre lecture, cela motive et encourage toujours, et donne corps à notre volonté de favoriser les échanges autour des textes sélectionnés.

De jolies récompenses sont prévues grâce aux créations graphiques de lilychx ! Rendez-vous au début du joli mois de mai...


De L'Equipe des Podiums le 03/04/2024 00:05


Tout le monde change un jour par ellana06

[20 Reviews]
Imprimante Chapitre ou Histoire
Table des matières

- Taille du texte +
Note de chapitre:

Voilà c'est ma première fic sur les Maraudeurs, je pense en savoir suffisamment sur eux pour pouvoir leur dédier une fic. Alors bonne lecture et n'oubliez pas de me donner votre avis.
Chapitre 1 Dans le Poudlard express

Sur le quai de la voix 9 3/4,la vapeur du train rouge s'élevait dans les air et se mêlait aux nuages environnants sans que pourtant personne ne s'en aperçoit vraiment. On pouvait voir sur le quai des centaines de robes de toutes les couleurs se pousser et se bousculer pour rentrer dans le train ou pour dire adieu à quelque personne qui s'en irait avec le Poudlard express vers la célèbre école de sorcellerie. Pour certains se seraient leur première année et pour d'autre leur dernière.
- He Cornedrue, sens moi cette odeur!! cria joyeusement un jeune homme aux cheveux long et foncés
-Ca sent la vapeur du train, mais si tu aimes tellement cette odeur je te verrais bien chauffeur du Poudlard express plus tard, ria un autre jeune homme aux cheveux ébouriffés et portant des lunettes.
-Mais non espèce de troll, pas cette odeur, celle-là!! répliqua-t-il en montrant un groupe de fille. De la chaire fraîche, des anciennes quantièmes années qui ont appris à prendre un peu soin d'elles!
-Mon pauvre Patmol tu ne penses donc qu'aux filles, renchérit Cornedrue, tu ferais mieux d'en trouver une bien et de la garder au lieu d'en changer toutes les semaines!
-Qu'est-ce tu veux, je suis irrésistible, lança-t-il en faisant un sourire charmeur.
-Ben voyons! répliqua James en se détourant de son ami pour essayer de trouver les autres Maraudeurs.
-Tu sais James si tu arrêtais un peu de courir après Evans tu aurais un fan club encore plus grand que le mien, franchement elle te fait du mal cette fille, je trouve que tu commences à te ramollir depuis quelques temps, tu ne prends plus autant de plaisir à torturer les Serpentards avec moi. Il y en a d'autre des filles comme elle et même encore plus jolie.
-Ecoute Sirius on a déjà eu une conversation à se sujet, Lily n'est pas comme ces filles qui te courent après pour être populaire, tu comprends, elle à une cervelle, elle! s'énerva James
-Ben justement les relations avec les filles dans se style sont trop compliqué, il faut être toujours à leur pieds ne pas oublier leur anniversaire, leur fête, l'anniversaire de notre rencontre, l'anniversaire de leur mère....Ca fait beaucoup de dates.
-Sirius tu exagères.....
-Mais si je te dis que...
-Non! Fini, le sujet est clos. C'est notre dernière année à Poudlard, j'ai pas envie de la commencer ainsi.
-Tu as raison, on va plutôt parler des blagues que j'ai préparé pour les Serpentards!
-Alors là ça m'intéresse ! rigola James en rentrant dans le train en compagnie de Sirius.

Après s'être trouvé un compartiment, ou plutôt avoir terrorisé la bande de Serpentards qui se trouvait dans ce compartiment, James et Sirius discutèrent un petit moment de leurs vacances respectives avant que la porte ne s'ouvre sur un garçon assez grand aux cheveux couleur paille.
-Salut, enfin je vous trouve! s'écria Remus
-Salut Lunard, saluèrent à leur tour les deux autres.
-Peter n'est pas avec vous? Le train va démarrer d'une minute à l'autre et je ne l'ai pas encore vu.
A peine eut-il fini sa phrase que le Poudlard express démarra doucement son voyage.
-Non, je ne l'ai pas encore vu, mais je pense qu'il doit déjà être en train de courir après la dame aux bonbons, rigola Sirius.
- Après les bonbons je ne sais pas, mais il est bien en train de courir! répliqua James en regardant pas la fenêtre.
Dehors, le pauvre Peter, qui avait eu un problème de réveil, était en train de s'époumoner pour rattraper le train avec sous un bras sa valise et sous l'autre la cage d'une chouette qui était heureusement vide.
- Le pauvre vieux, il fallait que ça lui arrive la dernière année! s’exclama Sirius
-C'est pas malin de se moquer de lui, viens plutôt avec moi, on va l'aider à monter, dit Remus en sortant du compartiment.
Plus tard, une fois que Peter eu repris son souffle et ait installé ses affaires sur le porte baguage, tous les quatre commencèrent à parler de la dernière année qu'ils allaient passer.
- Moi je dis qu'on devrait finir l'année en beauté, vous voyez ce que je veux dire? Un coup qui nous donneraient une première place dans les annales!
-D'accord, mais moi je me fixe une quête très précise, c'est de conquérir le.... commença James.
-...cœur de Lily Evans! finirent les trois autres avec un sourire aux lèvres.
-Je trouve pas ça drôle les mecs!
-Voyons James, tu souhaites la même chose depuis que tu l'as rencontré, et tu n'es arrivé à rien! dit tristement Remus, je crois même que si je le désirais, j'aurais plus de chance que toi avec elle. Je crois qu'il est temps que tu l'oublies.
-Ha!! tu vois, Lunard est d'accord avec moi Jamesie!
-Arrête de m'appeler comme ça, je te l'ai déjà répété!
-Il n'empêche que j'ai raison.
-Mais vous ne comprenez rien ou quoi! s'écria James soudainement, Je l'aime cette fille, c'est du sérieux, c'est pas une amourette. Je peux pas me passer d'elle, j'adore la faire enrager et voir ses sourcils se froncer, alors on a l'impression que ses yeux vont jeter des éclaires. Et ses yeux.... ils sont tellement beaux, et elle est tellement intelligente! Et sa bouche! Oh Merlin, je fond rien qu'en pensant à elle.
-Dit tu crois que c’est contagieux cette maladie mortelle? demanda Sirius inquiet à l'oreille de Remus.
-Cette maladie a un nom mon vieux, ça s'appelle l'amour.

Plus tard, Remus et Sirius, ayant laissé leur ami rêvasser de sa chère et tendre près de la fenêtre, avaient commencé une partie d'échec version sorcier pendant que Peter lisait un magasine quand soudain la porte s'ouvrit brusquement laissant apparaître une jeune fille aux cheveux couleur feu et aux yeux émeraudes, c'était vraiment une jeune femme magnifique et tout le monde pouvait comprendre l'attirance qu'avait James pour elle.
-Rémus enfin je te trouve! lança Lily sans un regard pour les autres, ça fait un moment que je te cherche il y a une réunion pour les préfets dans dix minutes.
-Ah oui c'est vrai j'allais oublier, je vois à ton insigne que tu es devenue préfet-en-chef, bravo, la félicita Rémus.
-Merci beaucoup j'y ai travaillé longtemps.
-Bonjour à toi aussi Evans! lança Sirius outragé d'être ignoré ainsi.
-Ah oui je ne vous ai pas vu, bonjour Black, Potter. Potter voudrais-tu bien arrêter de me fixer comme ça! dit elle énervé au plus au point en le voyant la regarder avec ses yeux exorbités.
Effectivement depuis que la jeune fille était apparue dans le compartiment, James n'avait pas pu défaire ses yeux d'elle, "elle est tellement magnifique "pensa-t-il" je donnerais tout pour qu'elle m'aime autant que moi je l'aime". Les hurlements de la jeune fille le ramenèrent sur terre et il détourna son regard.
-Lily ça te dérangerait d'attendre un moment le temps que je finisse la partie, recommença Remus en pointant le jeu d'échec, la réunion commence dans seulement dix minutes, c'est bien se que tu as dis.
-Très bien, je t’attends dehors.
-Mais non, installe toi ici, il y a encore de la place, dit-il en pointant une place en face de James.
-Ouè, bon d'accord, dit-elle finalement peu enthousiaste.
-Alors Lily jolie, comment se sont passés tes vacances? tenta James
-Ecoute moi bien Potter, se n'est pas parce qu'un jour j'ai eu la malchance d'avoir une once de bonté en vers toi et que je t'ai aidé pour un devoir en potion qu'à présent ça fait de nous des amis! Alors cesse de me donner des surnoms ridicules!
-Waouh qu'elle force, s'exclama Sirius, c'est pas Lily jolie que tu doit l'appelé, c'est Lily la tigresse!
-Ras le bol! s'énerva Lily en se levant.
-Non, Lily attend! cria James en se levant à son tour en la voyant essayant de passer devant Sirius pour sortir.
Puis soudain, le train freina d'un coup sec et tout dans le compartiment vola dans tous les sens, les valises, les quelques bonbons qui trainaient ça et là, les pièces du jeu d'échec et bien sur Lily. Mais James, très rapidement, la rattrapa et la colla à lui en se tenant au porte-bagage pour ne pas qu'ils tombent.
Le temps sembla alors s'arrêter, Lily s'était accrochée à James en passant ses deux bras autour de sa taille, sa tête reposant sur le torse du beau Gryffondor. Lui avait passé un bras dans le dos de la jeune fille et de l'autre il se tenait aux filets du porte-bagage. Il n'arrivait pas à croire qu'il tenait la fille de ses rêves dans ses bras et qu'elle même le tenait fermement. "Merlin qu'elle sent bon, j'adore cette odeur fruitée qui se dégage de ses cheveux si seulement je pouvait la tenir ainsi toute ma vie et elle a l'air si fragile dans mes bras, comme elle est belle...." pensa-t-il.
Elle aussi était un peu perturbée pas le proche contacte qu'elle avait eu brusquement avec James. " Il est vraiment bien musclé" pensa-t-elle innocemment alors que sa tête reposait sur le torse du jeune homme " tu délires ma pauvre fille, c'est James Potter, le gars le plus arrogant de tout Poudlard, il a peut être changé...Non, non, il ne changera jamais......il n'empêche que s'il ne m'avait pas rattrapé j'aurais eu l'aire bien ridicule en m'étalant de tout mon long par terre".
Le Poudlard express se calma alors et aucun des deux n'avaient bougé, James ouvrit les yeux qu'il avait fermé sous le coup du bonheur et vit Remus lui faire de grand geste, lui disant de la lâcher tout de suite avant que ça ne tourne mal. A contre cœur il obéit et relâcha la pression de son bras autour de la taille de Lily, mais elle ne bougea pas, elle resta collé à lui encore dans ses pensés. Il aurait tellement voulu qu'une photo soit prise à se moment, il en aurait fait mille copies et les aurait affiché à chaque endroit dans sa chambre.
-Li....Evans, "il valait mieux ne pas l'énerver encore plus "pensa-t-il, est-ce que sa va?
Soudain, il y eu comme une décharge électrique qui passa dans tout le long de son corps et elle s'éloigna le plus possible du corps de James.
-Ou...oui sa va, dit-elle encore chamboulée, Rémus je vais voir ce qu'il s'est passé, on se retrouve dans le compartiment des préfets tout à l'heure, bredouilla-t-elle rapidement.
-Oui de toute façon, on ne peut plus joué, dit-il en regardant les pièce du jeu étalés par terre.
Lily sortit à toute vitesse du compartiment et alors qu'elle allait fermer la porte, elle l'ouvrit à nouveau, murmura un vague merci en regardant timidement James, ensuite on pu l'entendre courir dans le couloir alors qu'elle se dirigeait vers l'avant du train.
-De rien, murmura-t-il à son tour alors qu'elle était déjà bien loin.
Les trois autres éclatèrent de rire devant l'air ahuri qu'avait leur ami.
-Oh non Cornedrue tu devrais voir ta tête c'est vraiment trop drôle, s'esclaffa Sirius.
-Tais-toi espèce de gnome! dit-il brusquement Tu as vu comme elle était coller contre moi et même lorsque je l'ai lâcher, elle me tenait encore, Merlin comme elle avait l'air fragile quand je la tenais...commença-t-il en se laissant tomber sur la banquette, un aire béat collé sur le visage.
-Bon je le laisse sous votre garde les garçons, il faut que j'aille à la réunion, surveillé le et qu'il ne fasse pas de bêtises, ordonna Rémus.
-Oui tonton Lunard, rigola Sirius, c'est bon ne t'inquiète pas et va faire ton devoir, ajouta-t-il en voyant l'aire menaçant du loup-garou.
-...et ses cheveux, continua James sans s'être interrompu pendant que les deux autres parlaient, comme ils sentaient bon, j'aimerais sentir cette odeur tous les jours, dit-il finalement.
-Merlin, je crois qu'il est irrécupérable, lança Sirius à Peter.
-Attention ça pourrais t'arriver aussi un jour! lui répondit Peter.
-Ha! s'exclama Sirius, Non, je ne crois pas! Moi je suis indépendant et je ne dépendrais d'aucune fille! Il se tourna vers James avec de la pitié dans les yeux. Regarde, c'est à peine si de la bave ne lui coule pas le long du menton.

Le jour commençait à tomber et il ne tarderait plus à apercevoir le château, lorsque Rémus revint de sa réunion.
-Ah! monsieur le préfet est de retour, alors elle s'est bien passé ta réunion? demanda James
-Oui comme chaque année, on a revu le règlement, ah oui d'ailleurs le couvre-feu est passé de 21h30 à 21h.
-Mais c'est pas vrai, je rêve, s'énerva Sirius, bientôt il nous ferons manger et on devra allé se coucher directement après! Bon il est vrai que le vieux couvre-feu ne nous a jamais empêcher de sortir et celui-là non plus!
-Au fait pourquoi le train a freiné tout à l'heure? demanda Peter.
-Lily m'a dit qu'une licorne était allongée sur les rails, morte.
-Quoi! S’exclamèrent les trois autres.
-Elle aurait pas un peu abusé du whisky pur feu ta dulcinée? lança Sirius en regardant James.
-Vous croyez que ça a un rapport avec ce mage noir dont la Gazette parle souvent, Voldemort c'est ça? demanda Peter.
-Je ne sais pas, en tout cas, je sais que tuer une licorne ce n'est pas un geste de bonté.
Un silence assez lourd plana un moment dans le compartiment, personne ne savais vraiment quoi dire. Sirius relança alors la conversation.
-Et pour le règlement, il y a d'autre changement qui devraient nous déplaire?
-Je ne pense pas non, à par que cette année je devrais faire deux rondes au lieu d'une chaque semaine. Ca signifie que je pourrait moins vous suivre et vous couvrir surtout lorsque vous sortirez en douce.
-Super! ironisa Sirius, cette année commence vraiment bien!

Personne ne parla vraiment jusqu'à la fin du voyage. Tous les quatre se changèrent pour enfiler l'uniforme de l'école et ils étaient particulièrement fière d'afficher l'écusson de Gryffondor. Une fois le train arrêté, ils descendirent du train en laissant leur affaire qui seraient directement envoyé dans leur chambre et se dirigèrent vers les diligences qui allaient les amener au château.
Beaucoup de fille s'arrêtèrent pour voir le groupe passer, les Maraudeurs étaient connus de tout Poudlard, aucun garçon n'osait se frotter à l'un d'entre eux sachant pertinemment qu'il aurait immédiatement les trois autres sur le dos et bien sûr toutes les filles succombaient au charme de ces garçons.
Arrivé près d'une diligence, James se sentit tirer en arrière ,derrière un buisson, lorsqu'il réalisa que Lily était devant lui, il n'eut même pas le temps de parler d'elle lui plaqua sa main sur la bouche.
-Ecoute moi bien Potter, tu as intérêt à ne parler à personne de ce qui est arrivé tout à l'heure! murmura-t-elle en essayant de se montrer sévère.
-Parce qu'il c'est passé quelque chose? demanda James en prenant la main de Lily qui était sur sa bouche dans la sienne. Avoue que je te fais de l'effet! dit-il avec un aire séducteur
-Quoi!! s'écria-t-elle outragé.
-Baisse le ton si tu ne veux pas qu'on nous trouve derrière un buisson Lily jolie, les gens risqueraient de se faire des idées!
-Ecoute-moi Potter tu ne me fais aucun effet! tu m'a bien entendu, je....j'avais mangé quelque chose qui n'a pas dû passé et j'était un peu dans les vaps, c'est pour ça que je ne t'ai pas lâché tout de suite.
-Elle est nulle ton excuse ma fleur de lys! moi je n'ai aucunement peur de t'avouer que tu me fais beaucoup d'effet! Quand je te vois j'ai des papillons dans l'estomac et avant quand tu étais dans mes bras je t'ai senti si fragile que j'avais envie de te tenir ainsi pour te protéger du monde entier, déclara James passionnément.
-C'est ça! ton numéro ne marche pas avec moi Potter, peut être avec les filles que Black et toi avez l'habitude de côtoyer mais pas avec moi.
-Alors pourquoi me tiens-tu encore la main, souffla-t-il en la regardant tendrement.
Réalisant que sa main était dans celle de James, à nouveau elle sentit une décharge électrique et lui lâcha la main, le regarda une dernière fois et partit subitement.
-Lily attend! cria James.
Mais elle était déjà partie.
Vous devez s'identifier (s'enregistrer) pour laisser une review.