S'identifier | | Identifiants perdus | S'enregistrer |
Lien Facebook

En savoir plus sur cette bannière

News

Programme de juillet des Aspics


Bonsoir à toustes !

Un peu de lecture pour vous accompagner en cette période estivale... Vous avez jusqu'au 31 juillet pour, d'une part, voter pour le thème de la prochaine sélection ici et, d'autre part, lire les textes de la sélection "Romance" du deuxième trimestre 2024, et voter ici !

Les sélections sont l'occasion de moments d'échange, n'hésitez pas à nous dire ce que vous en avez pensé sur le forum ou directement en reviews auprès des auteurices !


De L'Equipe des Podiums le 11/07/2024 22:30


Assemblée Générale 2024


Bonjour à toustes,

L'assemblée générale annuelle de l'association Héros de Papier Froissé est présentement ouverte sur le forum et ce jusqu'à vendredi prochain, le 21 juin 2024, à 19h.

Venez lire, échanger et voter (pour les adhérents) pour l'avenir de l'association.

Bonne AG !
De Conseil d'Administration le 14/06/2024 19:04


Sélection Romance !


Bonsoir à toustes,

Comme vous l'avez peut-être déjà constaté, sur notre page d'accueil s'affichent désormais des textes nous présentant des tranches de vie tout aussi romantiques ou romancées les uns que les autres ! Et oui, c'est la sélection Romance qui occupera le début de l'été, jusqu'au 31 juillet.

Nous vous encourageons vivement à (re)découvrir, lire et commenter cette sélection ! Avec une petite surprise pour les plus assidu.e.s d'entre vous...

Bien sûr, vous pouvez voter, ça se passe ici !


De Jury des Aspics le 12/06/2024 22:31


145e Nuit d'écriture


Chers membres d'HPF,

Nous vous informons que la 145e édition des Nuits d'HPF se déroulera le Vendredi 14 juin à partir de 20h. N'hésitez pas à venir découvrir les nuits. vous inscrire !
Pour connaître les modalités de participation, rendez-vous sur ce topic.
À très bientôt !


 


De L'équipe des nuits le 12/06/2024 12:33


Maintenance des serveurs


Attention, deux interventions techniques prévues par notre hébergeur peuvent impacter votre utilisation de nos sites les 28 mai et 4 juin, de 20h à minuit ! Pas d'inquiétudes à avoir si vous remarquez des coupures ponctuelles sur ces plages horaires, promis ce ne sont pas de vilains gremlins qui grignotent nos câbles ;)

De Conseil d'Administration le 26/05/2024 18:10


144e Nuit d'écriture


Chers membres d'HPF,

Nous vous informons que la 144e édition des Nuits d'HPF se déroulera le Samedi 18 mai à partir de 20h. N'hésitez pas à venir découvrir les nuits et à vous inscrire !
Pour connaître les modalités de participation, rendez-vous sur ce topic.
A très bientôt !


De L'équipe des Nuits le 12/05/2024 11:00


Le monde des Serpents est sombre par Aeda

[3 Reviews]
Imprimante
Table des matières

- Taille du texte +
Note d'auteur :

OS sur Severus Rogue et Lucius Malefoy, dans le cadre d'une activité sur une page facebook - L'arbre à texte, sur Répertoire de Fanfictions Harry Potter -

 

 

 

Le monde des Serpents est sombre.

 

 

 

Le monde est sombre. Si sombre. Il a toujours eu cette couleur d’obsidienne ou de fumée, une couleur envoûtante qui n’admet pas de futurs, pas de passés, juste la noirceur de son âme. L’opacité de ce monde obscur enveloppe tout et dévore avidement toute trace de lumière ou de bonté.

 

 

Dans ce monde ont grandi deux hommes, deux corps décharnés par une lutte sans merci. Ils sont à la recherche de la reconnaissance de ceux qu’ils aiment. De celle que qu’ils aiment. De celle qu’ils veulent protéger, par tous les moyens, envers et contre tout, quitte à offrir ce qu’il reste de leur âme à un autre corps décharné, un corps qui n’a plus d’humain que la forme.

 

 

Dans ce monde, ce monde qui peut pourtant tout, la peur, la colère et la noirceur sont régies par un homme, ou du moins ce qu’il en reste, ce corps blanchâtre aux yeux couleur de sang, à l’apparence d’un serpent, qui parle et maudit toute vie sur terre. Il a divisé son âme, offert sa vie à la Mort. Pourtant il envoûte les foules comme le monde et sa couleur de fumée. Et les deux corps décharnés lui jurent tout, servitude et fidélité.

 

 

Il offre au monde une inspiration morbide, une angoisse étouffante, une atmosphère imprégnée de douleur.

Il ôte avec minutie toute trace de lumière, toute ombre de couleur.

Il dépossède chaque être de son âme, afin de mieux les faucher dans leur malheur.

Il louvoie avec la Mort, de ce pacte qu’il a envoyé brûler au fond de ses peurs.

Il traque tout ce qui pourrait s’apparenter à la fin de son heure.

Il a bâti ce monde empli de souffrance et de terreur, lui, corps décharné à qui ils ont juré sacrifice et fidélité, eux que la Mort aurait pu épargner.

 

 

Il y a chez Severus Rogue un sentiment dont il pourrait avoir honte, qui le hante. C’est de l’Amour, et il en a beaucoup à revendre.

Mais son âme est noire, noire comme ses cheveux gras couleur corbeau, noire comme ses capes qu’il joue à faire tourbillonner pour susciter la crainte, la peur, l’effroi, noire comme la Magie dont il use, noire comme la nuit où il erre sans fin à la recherche d’une vie nouvelle qui ne lui sera jamais offerte.

Et pourtant, c’est une âme charitable qui a perdu son honneur, sa droiture et sa fierté le jour où il a perdu l’amitié de sa moitié, l’amitié de cette diablesse aux cheveux flamboyants qu’il aime tant.

 

 

Il y a chez Lucius Malefoy un sentiment étrange et prenant, qu’il ne peut comprendre, dont il ne peut se séparer. Un sentiment qui pourrait lui saper toute sa fierté qui fait de lui tout ce qu’il est.C’est de l’Amour, et il en a beaucoup à revendre.

Mais son âme est noire et torturée, blessée et abimée, acide et malavisée, violente et manipulée. Son âme est aussi amère que ses cheveux sont clairs et son prénom empli de Lumière.

Et pourtant, quand il regarde Narcissa les yeux rongés de terreur, les cheveux ternis par l’horreur, le visage émacié par la peur, il voit et regrette ses erreurs.

 

 

Les deux amis se serrent la main, et boivent cul sec. Ils se regardent et se comprennent. Ils ont fait les mêmes choix, et se sont tous deux trompés, au nom de quoi ?

Ils n’ont jamais su apercevoir la lumière des beaux jours, la beauté de leur amour : ils se sont égarés.

 

 

Leur monde est sombre. Si sombre. Il a toujours eu cette couleur d’obsidienne ou de fumée, une couleur envoûtante qui n’admet pas de futurs, pas de passés, juste la noirceur et le trépas de son âme. L’opacité de leur monde obscur enveloppe tout et dévore avidement toute trace de lumière ou de bonté. Leurs erreurs les condamnent, mais pour elles ils vont les rattraper.

Note de fin de chapitre :

Voilà ^^

J'espère que ça vous aura plus, n'oubliez pas que la review est la seule pate de l'auteur ;)

Bisous, Aeda

Vous devez s'identifier (s'enregistrer) pour laisser une review.