S'identifier | | Identifiants perdus | S'enregistrer |
Lien Facebook

En savoir plus sur cette bannière

News

128ème Nuit d'écriture


Chers membres d'HPF,

Nous vous informons que la 128e édition des Nuits d'HPF se déroulera le vendredi 20 décembre à partir de 20h. N'hésitez pas à venir découvrir les nuits comme bonne résolution pour 2023. vous inscrire !
Pour connaître les modalités de participation, rendez-vous sur ce topic.
A très bientôt !


De Les Nuits le 12/01/2023 23:25


Sélections du mois


Félicitations à MadameMueller, Lossifovna, CacheCoeur et Juliette54qui remportent la Sélection Fanfictions Longues !

Et pour le mois de janvier, venez lire la Sélection Remus Lupin ! Vous pouvez découvrir ces cinq histoires et voter jusqu'au 31 janvier ici.

Persévérance, loyauté, courage… Les valeurs de Hermione Granger vous inspirent-elles ? Lors du mois de février mettez-les à l’honneur lors la Sélection Hermione Granger ! Vous avez jusqu'au 31 janvier pour proposer des textes (vos deux fanfictions favorites, ou votre favorite si elle fait plus de 5000 mots) sur ce thème. Pour ce faire, rendez-vous ici ou bien répondez directement à cette news.


De L'équipe des Podiums le 02/01/2023 19:18


31ème Nuit Insolite


Chers membres d'HPF,


Nous vous informons que la 31e édition des Nuits Insolites se déroulera le vendredi 16 décembre à partir de 20h. N'hésitez pas à venir découvrir les nuits pour la dernière de 2022. vous inscrire !


Pour connaître les modalités de participation, rendez-vous sur ce topic.


A très bientôt !



De Les Nuits le 16/12/2022 12:52


Sélections du mois


Félicitations à CacheCoeur, Bloo et Kuli qui remportent la Sélection Next-Gen !

Et pour le mois de décembre, venez lire la Sélection Fanfictions longues ! Vous pouvez encore découvrir ces 12 histoires et voter jusqu'au 31 décembre ici.

Vous aimez les fourrures à poil doux ? Lors du mois de janvier vous en trouverez une toute douce avec la Sélection Remus Lupin ! Vous avez jusqu'au 31 décembre pour proposer des textes sur notre loup-garou favori (vos deux fanfictions favorites, ou votre favorite si elle fait plus de 5000 mots) sur ce thème. Pour ce faire, rendez-vous ici ou bien répondez directement à cette news.


De L'équipe des Podiums le 02/12/2022 20:53


127ème Nuit d'écriture


Chers membres d'HPF,

Nous vous informons que la 127 édition des Nuits d'HPF se déroulera le samedi 19 novembre à partir de 20h. Vous pouvez dès à présent venir vous inscrire.
Profitez du nanovember pour (re)découvrir les nuits !
Pour connaître les modalités de participation, rendez-vous sur ce topic.
A bientôt !


De Les Nuits le 15/11/2022 18:50


Journée Reviews de novembre !


Les reviews, vous aimez en écrire et en recevoir ?

Entre deux textes pour le nano, nous vous invitons à participer à la Journée Reviews de novembre qui aura lieu du vendredi 18 au lundi 21 novembre. Vous pouvez venir vous inscrire sur cette page du forum jusqu'au mercredi 16 novembre. On a hâte de vous accueillir avec une bonne tasse de thé, des gâteaux et de nouveaux textes à découvrir !

A très vite !


De Le duo des Journées Reviews le 05/11/2022 20:37


The Perfect Guy par Lyssa7

[84 Reviews]
Imprimante Chapitre ou Histoire
Table des matières

- Taille du texte +

Michael Corner resta un instant sans voix face à la demande saugrenue de son amie. Ses yeux noirs se plissèrent, ses sourcils bruns se haussèrent et un petit sourire narquois s’étala sur ses lèvres pleines alors qu’il observait Mandy Brocklehurst qui dansait d’un pied sur l’autre, les joues rougies par la gêne. S’il devait participer à ce genre « d’événements », il n’était pas question qu’il en ressorte sans une bonne contrepartie.

- Qu’est-ce que tu me demandes exactement ?  fit-il en croisant les bras, la faisant mariner dans son jus.
- Oh allez, sois cool ! Je te demande pas de m’épouser non plus ! répliqua-t-elle en s’accrochant à son bras.
- Qu’est-ce que j’y gagne ? insista-t-il, son sourire moqueur s’agrandissant.
- Toi quand on te parle de services, tu réponds forcément par le fric ! bouda-t-elle aussitôt en lui tournant le dos.
- Échanges de bons procédés, c’est pas la même chose, Andy ! rétorqua-t-il dans un éclat de rire rauque.

Mandy ne répondit pas, une moue réprobatrice aux lèvres. Elle savait bien que ce qu’elle venait de lui demander était énorme, surtout pour lui. Michael Corner n’était pas réputé pour aimer les mariages mais il était le seul dans sa vie en ce moment qui pouvait l’accompagner à celui de sa cousine Catherine, le seul homme qui n’était pas déjà marié ou en bonne compagnie. Le seul homme qui accepterait de se faire passer pour son fiancé.

- Pourquoi ne pas lui dire tout simplement que tu es célibataire ? argua-t-il doucement.
- J’aurais bien voulu, soupira la jeune femme. Mais tu ne connais pas ma cousine…
- Non, c’est vrai ! Elle est jolie ? demanda-t-il en lui décochant un clin d’œil charmeur.
- Elle va se marier ! le rabroua Mandy en levant les yeux au ciel. T’es irrécupérable, Corner !

Il sourit un peu plus en sirotant tranquillement sa biéraubeurre. Il ne consommait plus d’alcool fort depuis qu’il était tombé dans l’alcoolisme et qu’il avait noyé ses démons dans le breuvage ambré du whisky pur-feu pendant de nombreuses années, essayant de chasser les souvenirs sombres de la Grande guerre. Mandy faisait les cent pas dans sa cuisine de dix mètres carrés à peine, essayant de trouver un argument qui convaincrait son ami de la suivre en Grèce, là où devait se dérouler les festivités.

- Catherine est tellement… Si je viens à son mariage et que je lui dis que j’ai menti sur mon potentiel fiancé… Ce sera un carnage, Corner, tu peux me croire… Elle va m’humilier devant toute la famille et…
- Qu’est-ce que tu veux qu’elle te fasse ? s’enquit-il en haussant les épaules, un peu agacée par ces histoires de jupons. Tu t’en fous, non ?

Non, Mandy ne s’en fichait pas. Elle en avait assez que Catherine fasse étalage de sa vie soi-disant parfaite à chaque réunion de famille ; elle ne supportait plus que sa cousine lui jette son bonheur en plein visage, sous-entendant hypocritement qu’elle commençait à se faire vieille pour trouver chaussure à son pied. Non, Mandy ne s’en fichait pas le moins du monde. Elle voulait faire ravaler son sourire de grognasse à sa cousine une bonne fois pour toutes, même si ce comportement ressemblait fortement à celui d’une gamine en crise qui n’avait pas eu le jouet qu’elle avait commandé. La jeune femme se rapprocha subtilement de son ami, se plaça derrière lui et se pencha vers son oreille pour lui glisser :

- Il y aura des demoiselles d’honneur à ce mariage, Corner.
- Tu sais m’appâter, Andy… murmura-t-il, un sourire carnassier au coin des lèvres.
- Un paysage de rêve, continua-t-elle en dessinant de son doigt les rivages de la Mer Méditerranée.
- Hum… c’est prometteur, fit-il en fermant les yeux.
- Les spécialités et les boissons locales… Il te suffit juste de dire un mot, un seul…
- D’accord, t’as gagné ! s’exclama-t-il en se laissant tomber contre le dossier de sa chaise. Tu es machiavélique !
- Je sais ! dit-elle en posant les mains sur ses hanches, visiblement fière de son coup.

La Guerre les avait rapprochés et Mandy le connaissait tellement bien à présent qu’elle savait parfaitement quels mots choisir ou quelles attitudes adopter pour parvenir à ses fins avec lui. Corner était un séducteur et lui faire miroiter de jolies filles dans des paysages de cartes postales, cela revenait à lui promettre le paradis. Un air satisfait se dessina sur les traits fins de la jeune femme alors qu’elle s’installait sur la chaise en face de lui.

- Marché conclu alors ? demanda-t-elle en lui présentant sa main qu’il serra sans se poser plus de questions.
- Marché conclu… répéta-t-il alors qu’elle décapsulait une biéraubeurre. C’est étrange… J’ai comme l’impression de m’être fait avoir sur ce coup-là !
- Un marché est un marché ! Tu ne peux plus revenir sur ta parole, Corner ! répliqua-t-elle en prenant une gorgée de sa bouteille, les yeux brillants.
- Attends… fit-il en prenant soudainement conscience du pacte qu’il avait conclu. Si je suis censé être fiancé avec toi, je ne pourrais pas séduire les demoiselles d’honneur…
- Tu trouveras bien une touriste sexy à t’envoyer, non ? rétorqua-t-elle avec un demi-sourire en coin. Et puis, je t’emmène en Grèce à l’oeil, Corner, c’est déjà pas mal !
- Mouais… En tout cas, si tu veux que ta cousine croit à ton petit manège, tu ferais bien de m’appeler chéri ! Dis-moi, comment est-ce que tu veux que je t’appelle, Andy ? Ma lapine ? Mon petit cœur ? Mon quatre-heures ?
- Ferme-là !

Rictus narquois à l’appui, Michael termina sa biéraubeurre et se leva de sa chaise. Tout en enfilant sa veste de costume et en nouant sa cravate, le jeune homme ne cessa pas de sourire. Les joues de Mandy étaient colorées d’un rose soutenu et elle paraissait déjà regretter ce qu’elle lui avait demandé. Elle ne se fit pas prier pour le conduire à la porte d’entrée et lui annonça qu’ils se reverraient la semaine suivante à l’aéroport de Londres Heathrow, le lundi très précisément. Ils feraient le voyage en avion jusqu’à Athènes et prendraient ensuite le bateau pour l’île de Kéa où les parents de la mariée avaient réservé un hôtel.

- En avion ?
- Ah, j’ai oublié de te dire… Catherine est moldue.
- Tu déconnes ? Pas que ça me dérange mais ça veut dire que…
- Il faudra mentir sur notre passé et notre rencontre, acquiesça la jeune femme en se mordant la lèvre inférieure.
- Comme si c’était déjà pas assez compliqué comme ça, maugréa Michael en passant une main dans sa touffe de cheveux bruns. Ok… Elles ont intérêt de valoir le coup tes touristes !

Avec un signe de la main, il commença à descendre les escaliers en se disant que, décidément, il n’y avait bien que Mandy Brocklehurst pour lui faire accepter une situation pareille. Peut-être parce qu’il avait eu besoin d’elle pour sortir la tête de l’eau, peut-être aussi parce qu’elle avait eu besoin de lui pour avancer. Toujours était-il qu’il n’aurait jamais pu lui refuser quoique ce soit. Mandy avait assez souffert. Ils avaient assez souffert tous les deux et, à présent que les cicatrices s’étaient refermées, il était temps de vivre.

Michael n’aurait pas été jusqu’à dire qu’il appréciait l’idée d’assister à un mariage mais il pouvait faire un effort, d’autant que le dit événement se déroulait sur des plages paradisiaques bordées de sable fin et parsemées de filles en bikini. Il se voyait déjà allongé sur un transat confortable, un ouzo tini dans la main, à contempler les corps bronzés de jolies touristes.

Finalement, ce séjour s’annonçait peut-être plus intéressant que prévu, pensa-t-il, un petit sourire rêveur aux lèvres en tournant à l’angle de la rue, rejoignant le Ministère de la magie.

Il était devenu défendeur six ans auparavant et avait gagné pas mal d’affaires ces deux dernières années sans jamais prendre le moindre congé, il ne faisait aucun doute que son patron lui accorderait cette semaine de vacances. Le seul petit bémol étant qu’il allait devoir jouer l’homme idéal, le fiancé d’Andy, lui qui n’était pas capable d’assumer une relation sérieuse plus de deux jours consécutifs.

L’ironie de la situation déclencha un petit rire chez le jeune homme alors qu’il remontait le bas de son pantalon pour plonger dans les toilettes qui conduisaient aux Ministère. Il allait devoir jouer le mec parfait, l’amoureux transi, lui qui ne l’avait jamais été avec personne.

- Tu me revaudras ça Andy, c’est certain ! fit-il pour lui-même en s’avançant vers les ascenseurs.

Vous devez s'identifier (s'enregistrer) pour laisser une review.