S'identifier | | Identifiants perdus | S'enregistrer |
Lien Facebook

En savoir plus sur cette bannière

News

Programme de juillet des Aspics


Bonsoir à toustes !

Un peu de lecture pour vous accompagner en cette période estivale... Vous avez jusqu'au 31 juillet pour, d'une part, voter pour le thème de la prochaine sélection ici et, d'autre part, lire les textes de la sélection "Romance" du deuxième trimestre 2024, et voter ici !

Les sélections sont l'occasion de moments d'échange, n'hésitez pas à nous dire ce que vous en avez pensé sur le forum ou directement en reviews auprès des auteurices !


De L'Equipe des Podiums le 11/07/2024 22:30


Assemblée Générale 2024


Bonjour à toustes,

L'assemblée générale annuelle de l'association Héros de Papier Froissé est présentement ouverte sur le forum et ce jusqu'à vendredi prochain, le 21 juin 2024, à 19h.

Venez lire, échanger et voter (pour les adhérents) pour l'avenir de l'association.

Bonne AG !
De Conseil d'Administration le 14/06/2024 19:04


Sélection Romance !


Bonsoir à toustes,

Comme vous l'avez peut-être déjà constaté, sur notre page d'accueil s'affichent désormais des textes nous présentant des tranches de vie tout aussi romantiques ou romancées les uns que les autres ! Et oui, c'est la sélection Romance qui occupera le début de l'été, jusqu'au 31 juillet.

Nous vous encourageons vivement à (re)découvrir, lire et commenter cette sélection ! Avec une petite surprise pour les plus assidu.e.s d'entre vous...

Bien sûr, vous pouvez voter, ça se passe ici !


De Jury des Aspics le 12/06/2024 22:31


145e Nuit d'écriture


Chers membres d'HPF,

Nous vous informons que la 145e édition des Nuits d'HPF se déroulera le Vendredi 14 juin à partir de 20h. N'hésitez pas à venir découvrir les nuits. vous inscrire !
Pour connaître les modalités de participation, rendez-vous sur ce topic.
À très bientôt !


 


De L'équipe des nuits le 12/06/2024 12:33


Maintenance des serveurs


Attention, deux interventions techniques prévues par notre hébergeur peuvent impacter votre utilisation de nos sites les 28 mai et 4 juin, de 20h à minuit ! Pas d'inquiétudes à avoir si vous remarquez des coupures ponctuelles sur ces plages horaires, promis ce ne sont pas de vilains gremlins qui grignotent nos câbles ;)

De Conseil d'Administration le 26/05/2024 18:10


144e Nuit d'écriture


Chers membres d'HPF,

Nous vous informons que la 144e édition des Nuits d'HPF se déroulera le Samedi 18 mai à partir de 20h. N'hésitez pas à venir découvrir les nuits et à vous inscrire !
Pour connaître les modalités de participation, rendez-vous sur ce topic.
A très bientôt !


De L'équipe des Nuits le 12/05/2024 11:00


Before it rains par Aeda

[2 Reviews]
Imprimante
Table des matières

- Taille du texte +
Note d'auteur :

Hello !

Un petit OS sans prétention sur Regulus avant... avant un moment très important. Je ne vous en dit pas plus ;)

 

 

 

Before it rains

 

 

Avant qu’il ne pleuve, j’aurais voulu effacer toutes mes erreurs. Que ton sourire reparaisse de derrière les nuages et que ton rire puissant chasse définitivement le mauvais temps comme il chassait, autrefois, notre mauvaise humeur.

 

Avant qu’il ne pleuve, j’aurais voulu me serrer à nouveau dans tes bras, pour ta présence réconfortante, pour ta force. J’aurais voulu effacer d’un trait toutes ces horribles années, ma lâcheté, ma stupidité, mon aveuglement. J’aurais voulu refaire le monde et partir avec toi ce jour où tu as quitté la maison.

 

Il pleuvait aussi ce jour là. Le vent était épouvantable et j’ignorais si tu avais un endroit, une maison dans laquelle aller. J’espérais au fond de moi que tu trouverais un foyer, mais j’espérais surtout avoir le courage de partir avec toi. Mais c’est toi qui étais à Gryffondor, pas moi. Moi je n’étais que le serpent et je vivais dans un trou de vipère. Je me croyais à ma place. Je me croyais chez moi. Je croyais que tu reviendrais penaud. Je croyais que Mère te pardonnerais. Je croyais que tu serais à nouveau mon frère. Je croyais avoir raison et toi tord.

 

Bizarrement, le Serdaigle raté que je suis – tu ne le savais pas n’est-ce pas ? Personne ne savait que le Choixpeau avait hésité et j’étais si fier d’être à Serpentard, qui aurait pu s’en douter ? – bizarrement, je me suis trompé.

 

Je me suis trompé ce jour où j’aurais du fuir avec toi, je me suis trompé toutes les fois où j’aurais du prendre ta défense, me rebeller – et ce mot qui me parait tellement ironique – et te montrer que j’étais bel et bien ton frère. Ton sang – ça aussi c’est ironique, tu détestes tellement le Sang. Ton plus grand admirateur sur Terre.

 

Avant qu’il ne pleuve, j’aurais voulu te dire que je t’aime. Que je t’aimais et que je t’ai toujours aimé. Que je t’aimerais le peu de temps qu’il me reste encore à vivre.

 

Je dis avant qu’il ne pleuve, mais il pleut déjà. Une pluie identique à celle qui lessivait l’Angleterre le jour où j’ai cessé d’être ton frère à tes yeux. Ce jour où ma stupidité n’a eu d’égal que ton courage et ma lâcheté. Ce jour où j’ai égalé Père en termes d’aveuglement et Mère en termes d’amertume. Ce jour que j’ai tant et tant maudis et auquel je repense tous les jours, surtout quand il pleut.

 

Quand il tombe une pluie froide, collante, battue par le vent et qui permet aux larmes de passer inaperçues. Ces larmes qui ont franchi, à ton insu, la barrière de tes paupières quand je ne t’ai pas suivi. Des larmes de déception, de tristesse. Des larmes de frustration. Des larmes en prévision du jour où, moi Mangemort et toi membre de l’Ordre, nous nous serions retrouvés sur le champ de bataille, entre deux cadavres de moldu. Toi te battant pour des idéaux te faisant vibrer au plus profond de toi, moi pour des idéaux qui étaient plus des habitudes que des convictions. Toi espérant un monde meilleur, moi désabusé du mauvais pour lequel je me battais. Si on s’était retrouvés sur le champ de bataille, nul doute que ça aurait été un jour de pluie. Je vois bien une pluie battante, dévorant sans vergogne notre visibilité. Nous aurions été éclairés par des sorts verts, sans doute lancés par Bellatrix. Et des sorts rouges aussi, sans doute lancés par Potter.

 

Et je t’aurais dit « Avant qu’il ne pleuve, j’aimerais que tu regrettes et que tu t’excuses. » Et tu aurais souris de l’ironie. Tu m’aurais tendu la main, peut-être, si j’étais tombé à terre. Mais je crois que j’idéalise. Tu ne m’aurais pas laissé le temps de parler ni même de me battre, tu m’aurais assommé sans scrupules et éloigné du combat. Pour me protéger je crois.

 

Ça aurait été avant qu’il ne pleuve. Mais il pleut.

 

Il pleut, alors je dois partir. Ça y est, Grand Frère, mon heure de gloire est arrivée. Personne ne le sauras jamais, qu’au moins une fois dans ma vie, j’aurais agi selon ce que me disait mon intelligence, qu’au moins une fois, tu aurais pu être fier de moi. Peu m’importe tout cela. Ce qui compte, c’est que je le fasse.

 

Je vais Le détruire. Enfin, détruire une partie de Son âme. Grâce à ça, vous serez un peu plus proche de la victoire. Il sera affaibli. Il sera furieux. Il sera moins puissant.

 

Tu te demandes probablement de quoi je parle. Tu te demandes probablement pourquoi vais-je mourir. Tu penseras que je suis tombé pour mon Maître là où je serais tombé mon la liberté. Si un jour tu l’apprends, j’espère que tu me pardonneras. J’espère que tu seras fier de moi. J’espère que tu penseras à moi, surtout les jours de pluie.

 

Je vais mourir Sirius. Je le sais, je le sens. Et je suis terrifié.

 

 

Avant qu’il ne pleuve, j’aurais aimé vivre encore un peu. Mais il pleut, et je dois aller mourir.

 

Note de fin de chapitre :

Et voilà ! ça vous a plu ?

au cas où certains n'auraient pas compris, il s'agit du moment où Regulus va tenter de détruire le horcruxe "médaillon de serpentard" dans la caverne

des bisous

Vous devez s'identifier (s'enregistrer) pour laisser une review.