S'identifier | | Identifiants perdus | S'enregistrer |
Lien Facebook

En savoir plus sur cette bannière

News

127ème Nuit d'écriture


Chers membres d'HPF,

Nous vous informons que la 127 édition des Nuits d'HPF se déroulera le samedi 19 novembre à partir de 20h. Vous pouvez dès à présent venir vous inscrire.
Profitez du nanovember pour (re)découvrir les nuits !
Pour connaître les modalités de participation, rendez-vous sur ce topic.
A bientôt !


De Les Nuits le 15/11/2022 18:50


Journée Reviews de novembre !


Les reviews, vous aimez en écrire et en recevoir ?

Entre deux textes pour le nano, nous vous invitons à participer à la Journée Reviews de novembre qui aura lieu du vendredi 18 au lundi 21 novembre. Vous pouvez venir vous inscrire sur cette page du forum jusqu'au mercredi 16 novembre. On a hâte de vous accueillir avec une bonne tasse de thé, des gâteaux et de nouveaux textes à découvrir !

A très vite !


De Le duo des Journées Reviews le 05/11/2022 20:37


Sélections du mois


Félicitations à AliceJeanne et TeddyLunard, qui remportent la Sélection Action/Aventure !

Vous voulez revenir dans le Futur ? Lors du mois de novembre c’est possible avec la Sélection Next-Gen ! Vous avez jusqu'au 30 novembre pour lire les 10 textes proposés par les lecteurs et les lectrices et voter ici.

Et pour le mois de décembre, le thème et les textes vous attendent déjà avec la Sélection Fanfictions longues ! Vous pouvez découvrir ces 12 histoires jusqu’à la fin de l’année et vous pourrez voter à partir de décembre. Pour en savoir plus, rendez-vous ICI !


De L'équipe des Podiums le 01/11/2022 19:00


15ème Échange de Noël


Le traditionnel Échange de fics de Noël est de retour pour sa 15ème édition !



Et cette année, vous pouvez écrire et recevoir : des fanfictions Harry Potter, des histoires originales... mais aussi des fanfictions sur d'autres fandoms ! Envie de nous rejoindre ?


Ça se passe d'ici le 31 octobre sur ce topic du forum HPF !


De L'équipe de modération le 23/10/2022 17:22


126ème Nuit d'HPF


Chers membres d'HPF,

Nous vous informons que la 126 édition des Nuits d'HPF se déroulera le vendredi 21 octobre à partir de 20h. Vous pouvez dès à présent venir vous inscrire !
Pour connaître les modalités de participation, rendez-vous sur ce topic.
A bientôt !


De L'équipe des Nuits le 16/10/2022 11:07


Sélections du mois


Félicitations à Fleur d’épine, Ella C, Eejil9 et CacheCoeur, qui remportent la Sélection Femslash !

Vous voulez de l’action ? De l’aventure ? Ce mois de Sélections est fait pour vous ! Le Jury des Aspics vous invite à lire sur ce thème en octobre avec la Sélection Aventure/Action ! Vous avez jusqu'au 31 octobre pour lire les 5 textes proposés par les lecteurs et les lectrices et voter par ici.

Et au mois de novembre, partez dans le futur avec la Next-Gen ! Vous avez jusqu’à la fin du mois d'octobre pour nous faire découvrir sur ce thème si vaste vos deux fanfictions favorites (ou votre favorite si elle fait plus de 5000 mots. Pour proposer des textes, rendez-vous ici ou bien répondez directement à cette news !

Il y a également la Sélection Fanfictions longues pour occuper vos nuits d’insomnies ! Jusqu’au mois de décembre, venez découvrir 12 histoires incroyables ! Pour en savoir plus, rendez-vous ICI.

 

 


De L'équipe des Podiums le 03/10/2022 23:05


Away from Mexico par SunonHogwarts

[1 Reviews]
Imprimante
Table des matières

- Taille du texte +
Note d'auteur :

JU ♥

Je suis trop trop trop désolée pour le retard ! J'ai eu plus de mal que je pensais à écrire cette suite, mais ça m'a fait trop de bien de les retrouver tous les trois ! J'espère que ça te plaira :hug:



Coucou aux lecteurs potentiels !

Cette fic est une petite suite de la fic à six que Ju, Cat et moi avions écrit pour la CDF, et que vous pouvez retrouver juste >ici.

Des bisous !
Le bus vert rebondi sur un cahot de la route et son sac glisse légèrement sur le pied de Lily. La jeune fille le remarque à peine. Entre ses mains, son billet ne ressemble plus à rien. Depuis les quelques heures qu'ils ont quitté le Mexique, elle l'a plié et replié jusqu'à ce que l'écriture devienne quasiment illisible. A sa droite, Rose dort. Ses cheveux bouclés cachent à moitié son visage et sa baguette repose sur ses genoux. Lily lui lance un regard avant de revenir sur le dossier du siège devant elle. Elle aimerait bien dormir, elle aussi. Mais elle n'y arrive pas.

Prudemment, elle jette un coup d’œil à Hugo. Il ne dort pas, lui non plus. Pourtant, il a toujours beaucoup de mal a resté éveillé pendant les trajets en voiture ou en car. Chaque fois qu'ils ont voyagé, il a été le premier à s'endormir.

Lily pousse un soupir et plie à nouveau son billet. Hugo n'a pas dit un mot depuis qu'ils sont montés dans le bus. Ni depuis qu'elles l'ont retrouvé, allongé sur son lit dans leur petite maison au Mexique. Lorsque Rose lui a annoncé qu'ils partaient, il s'est contenté de fixer le plafond. Ce n'est qu'en entendant les deux jeunes femmes empaqueter leurs affaires qu'il s'est mécaniquement levé pour faire sa valise.

Lily l'observe à nouveau et elle voit son épaule se crisper. Elle se mord la lèvre et rebondit sur son siège lorsque le bus passe sur une bosse. Ils ont quitté le Mexique depuis un moment, mais ça ne semble pas avoir apaisé Hugo. Lily aimerait bien lui parler, mais elle ne sait pas quoi dire. Ce n'était pas sa faute, pas vraiment. Et puis, ça ne la regarde pas.

Elle sent une douleur la prendre à la tête et détourne le regard. Avec un nouveau soupire, elle laisse sa tête retomber contre le dossier et ferme les yeux. Tout ce qu'elle pouvait faire, c'était attendre qu'il se remette à parler. Et Merlin savait que ça pouvait prendre du temps. En attendant, elle pouvait toujours essayer de dormir.


***



« Liloute. »

Rose secoue doucement Lily par l'épaule. Sa cousine grommelle et fait un mouvement faible du bras.

« Liloute, réveille-toi. »

Le souffle de Rose parvient à son oreille et Lily ouvre les yeux.

« Quoi ? »

Elle lève une main pour la passer sur ses paupières encore lourdes et baille sans retenue.

« On est où ?
- Presque arrivés. »

Lily se redresse et jette un coup d’œil autour d'elle. Un noir profond et inquiétant entoure le bus, un noir que nulle lumière ne pourrait percer.

« On est pas encore remontés ? » En déduit-elle.

Rose secoue la tête et fait un signe du menton en direction de Hugo.

« On le réveille ? »

Lily lui jette un coup d’œil. La tête contre la vitre, il leur fait toujours dos.

« Laisse-le dormir. »

Rose approuve et se penche pour ranger les restes du pique-nique dans son sac.

« Tu crois que c'est vrai ? »

Lily la regarde et Rose s'agite sur son siège.

« Ce que Maxxie a dit, précise-t-elle.
- Ça m'en a tout l'air. »

Rose ferme les yeux une seconde.

« Pourquoi est-ce qu'il ferait ça ?
- Parce qu'il ne savait pas.
- Il aurait dû poser la question.
- Tu poses la question, toi, à chaque fois que tu te fais draguer ?
- Non, mais je ne me fais pas sauter par n'importe qui dans une ruelle !
- Rose ! »

Lily lui lance un regard furieux.

« Ton langage !
- Mon langage se porte bien mieux que les habitudes de Hugo.
- C'est un grand garçon Rose.
- C'est toujours mon petit frère ! »

Elle fusille la forme endormie de Hugo du regard.

« S'il se tape n'importe qui, faut pas qu'il s'étonne. »

Lily émet un claquement de langue irrité.

« Ça ne nous regarde pas. »

Rose lance un regard noir à Lily.

« Et ça nous regarde qu'on ait été obligées de partir plus tôt ? »

Elle croise les bras et s'enfonce dans son siège.

« Parce que monsieur ne sait pas se retenir.
- Tu es injuste.
- J'ai pas raison ?
- On est vacances Rose, tu peux vraiment lui reprocher ?
- Je lui reproche ce que je veux.
- Arrête ! »

Rose ne répond rien et fixe obstinément son regard sur le pare-brise. Lily pousse un nouveau soupir et ferme la tirette de son sac.

« Tu ferai mieux de garder ces commentaires pour nous », finit-elle par dire.

Rose ne répond rien et Lily lui lance un regard de côté. Ses deux cousins avaient apparemment décidé de se murer dans le silence. Grand bien leur fasse.

La jeune fille croise elle aussi les bras sur son ventre et fixe ses yeux sur l'horizon qui commence à apparaître au fur et à mesure que le bus émerge de l'eau.


***


Lorsque Lily pose un pied en dehors du bus, il dégouline encore. Elle tire mollement sur sa valise verte, encore fatiguée. Devant elle, Rose ne dit rien et derrière elle... Hugo ne dit rien. Lily rejoint sa cousine, son bagage tressautant contre le sol inégal. Le véhicule s'est arrêté à quelque mètres de l'entrée du village, sur une immense surface d'herbe vert claire.

Sans se soucier de la tension qui plane manifestement entre les deux autres, elle laisse son regard glisser sur le paysage. Sur le ciel parsemé de nuages déchirés, sur le village qui s'étale en contre bas.

Rose est la première à faire un mouvement vers les petites maisons qui s'alignent les unes à côté des autres. Lily la suit, Hugo à ses côtés, et elle en profite pour lui lancer un regard en biais.

« Ça va ? » aimerait-elle demander.

Mais elle connaît ce regard fixe et cet air sombre. Elle a déjà vu cette main crispée et ces lèvres scellées. Lily se rappelle bien de sa rupture avec son copain, en sixième année. Il avait la même attitude renfermée, jusqu'à ce que Lily interrompe son bouillonnement intérieur. A ce moment là, il avait explosé, avant de se replonger dans le mutisme. Lily savait d'expérience qu'elle ne pouvait qu'attendre qu'il en sorte de lui-même.

Avec Rose, c'était un peu différend. Si Lily la sortait de son silence, il faudrait l'écouter râler. Une fois qu'elle aurait finit et se serait calmée, Lily pourrait la contredire sans risquer de se faire assassiner.

Lily pousse un soupir. Elle, lorsqu'elle est triste, elle pleure sur leur épaule. C'est quand même beaucoup plus simple, par Merlin.

Perdue dans ses pensées, elle ne voit pas Rose s'arrêter et se la prend de plein fouet. Sa cousine ne se retourne pas, habituée. Lily lève le regard. Tout au bord d'une petite place ronde, à l'extrémité supérieure de la route qui semble descendre vers le port, une porte bleue les attend. Un numéro brille sur le dessus. Lily sourit doucement.

« Bienvenue en Irlande », souffle-t-elle.

Seul un silence lui répond, mais elle voit, du coin de l’œil, que Rose et Hugo observent avec curiosité le petit village.

***


Le livre atterrit avec un bruit sourd sur la table. Lily lève le regard vers Rose et essaye d'attirer son attention pour la dissuader d'un signe de tête. Mais sa cousine ne se détourne pas de son frère. Son regard noir aurait pu le figer sur place.

Elle se penche pour attraper une pile de vêtement dans sa valise et les fait violemment atterrir sur son lit. Assis près de sa valise, Hugo ne relève pas. Une paire de chaussure se pose brusquement sur le sol et Lily voit Hugo se crisper. Un mauvais pressentiment lui dit que ça va bientôt péter, et elle n'a aucune envie d'être là pour voir ça.

Prudemment, elle se relève. Il fallait qu'elle trouve un moyen de s'éclipser.

« Je vais aller ... », commence-t-elle.

Mais au même moment, Rose pose une crème solaire sur le livre, et Hugo relève la tête. Leurs yeux se rencontrent et Lily sait que c'est trop tard.

Hugo fusille sa sœur du regard et cela ne fait qu’exaspérer Rose encore plus.

« C'est vrai ? » Lâche-t-elle d'un ton sec.

Hugo détourne le regard et sort lentement un pantalon de sa valise.

« Ça te regarde ? »

La trousse de bain suit la crème solaire et le bruit fait sursauter Lily.

« Hugo, gronde-t-elle.
- Je t'emmerde. »

Un silence de mort tombe sur la chambre. Lily lève un regard inquiet vers Rose et a mouvement de recul. Debout près de la table, elle s'est métamorphosée. Une aura sombre semble l'entourer et Lily a l'impression que même ses cheveux sifflent dangereusement.

« Je t'interdis de me parler sur ce ton », gronde Rose.

Hugo a un petit rire ironique et il ne prend même pas la peine de lever les yeux.

« Pourquoi pas ? Je baise des inconnus en couple, j'insulte ma grande sœur, l'adolescence, quoi. »

Rose émet un grondement menaçant.

« Tu es trop âgé pour cette excuse. »

Hugo hausse les épaules, indifférent à la colère qui émane de sa sœur.

« Et alors ? J'emmerde l'âge, j'emmerde les excuses. Je t'emmerde, et j'emmerde Lily, tiens, pendant qu'on y est. »

Lily sursaute et fait glisser son regard jusqu'à lui. Elle aimerait s'énerver, mais elle voit la douleur qui pointe dans les yeux de son cousin. Rose, elle n'a pas autant de scrupules. A peine Hugo a-t-il finit de parler qu'elle se jette entre lui et Lily.

« Tu vas trop loin. »

Hugo ricane à nouveau.

« C'est ça, protège là, puisqu'elle n'est pas capable de le faire toute seule. »

Lily a déjà entendu ce reproche, au cours de leurs années d'études.

« Tu ne peux t'en prendre qu'à toi même Hugo ! Ne te défoule pas sur nous !
- JE SAVAIS PAS, OK ?
- NE ME CRIE PAS DESSUS !
- JE T'EMMERDE !
- MOI AUSSI, D'ACCORD ? JE T'EMMERDE, ET NE COMPTE PLUS SUR MOI POUR M'INTERESSER A TA VIE ! »

Dans un tourbillon de boucles rousses, Rose pousse la porte de leur chambre et se précipite dehors. La porte claque avec un bruit sinistre. Un silence orageux tombe sur la pièce. De longues secondes passent avant que Lily ose, sans un bruit, se remettre à bouger pour finir de vider sa valise. Elle finit par lancer un regard furtif à Hugo et son cœur se serre. Il n'avait pas besoin de cette dispute avec sa sœur, mais Rose n'a jamais apprit à attendre qu'il se remette à parler. Elle voit dans son regard la lueur inquiète qui a suivit les paroles de Rose, bien que ce ne soit pas la première fois qu'elle le menace ainsi.

Lily retient un soupir et pose son front contre la couverture. Elle n'est pas si incapable de se défendre, ni si incapable de se fâcher qu'ils le croient tous -Rose y comprit, elle le sait.

Un bruit lui fait relever la tête. Sans qu'elle ne le voit, Hugo s'est hissé sur le lit. Son visage est enfoui dans ses genoux qu'il entoure de ses bras, et Lily fronce un instant les sourcils. Elle met un moment à comprendre qu'il pleure, tellement la chose lui semble incongrue. Hugo ne pleure pas si vite, pas avant d'avoir passé de longs jours dans le mutisme.

Elle se lève précipitamment et à l'instant ou elle s’assoit sur le lit, les bras de Hugo quittent ses genoux pour venir s'agripper à elle. Lily l'entoure de son odeur familière et pose sa tête sur le haut de son crâne.

« Je suis désolé », articule-t-il entre deux sanglots.

Lily ne répond rien mais le berce plus fort. Elle n'est peut-être pas sa sœur, mais elle le connaît depuis aussi longtemps qu'elle. Ils ont passé leur sept années à Poudlard ensemble, et Lily a été là chaque fois qu'une histoire de cœur tournait mal – trop souvent à son goût. Elle sait que la dernière est encore fraîche, de quelques mois seulement avant leur départ pour le Mexique. Elle sait que ce Mexicain était l'occasion parfaite d'oublier, de se laisser aller, de vivre pour une fois une histoire sans lendemain, juste le plaisir, pas les emmerdes. Mais c'est Hugo et en conséquence, les emmerdes l'ont rattrapé.

Lily soupire en continuant à le bercer. Elle rêvait du jour où il trouverait un gentil garçon qui ne le foutrait pas dans la merde.

***


« C'est beau, hein ? »

La voix de Lily se perd dans le vent qui souffle sur la colline. A sa droite, Rose fait vagabonder son regard le long du port qui se trouve en contre bas. A sa gauche, Hugo ferme les yeux, laissant la brise jouer avec ses courtes mèches brunes. Rose finit par hocher la tête.

« C'est magnifique », renchérit-elle.

Lily sourit et inspire profondément. L'air sent le sel et l'herbe. Le bleu du ciel a laissé la place à un rose soutenu, avant de se transformer en orange épars. Ça lui donne envie de s'allonger là et de rester pendant des heures à écouter le silence.

Mais le silence n'est pas parfait. Il est brouillé par les nuages qui émanent de Hugo et les éclairs dont Rose n'arrive pas tout à fait à se débarrasser. A ce moment précis, Lily regrette amèrement que Molly ne soit pas là. Elle aurait poussé une gueulante et Rose et Hugo se seraient réconciliés illico presto.
Elle, elle ne sait pas faire ça. Alors elle se contente d'attraper la main de Rose, dont les doigts s’emmêlent aussitôt aux siens. Elles échangent un regard, et Rose sourit, d'un sourire honnête.

De l'autre côté, elle attrape la main de Hugo. Ses doigts pendent un instant dans le vide avant qu'il ne les referme doucement autour des siens. Il ne lui rend pas son regard, mais Lily le sent apaisé. L'orange épars se fait doucement grignoter par un rouge plus foncé et le soleil tombe dangereusement vers la ligne d'horizon.

Elle sait qu'ils recommenceront à se disputer, une fois qu'ils auront quittés la colline. Et alors ? Elle avait l'habitude, ce n'était pas ça qui allait gâcher son voyage. L'important, c'est que Hugo aille mieux, et Rose est d'accord, elle le sait.

Le soleil se cogne en silence à la terre, et le rouge éclate dans le ciel.

Finalement, elle allait préférer l'Irlande au Mexique.
Vous devez s'identifier (s'enregistrer) pour laisser une review.