S'identifier | | Identifiants perdus | S'enregistrer |
Lien Facebook

En savoir plus sur cette bannière

News

128ème Nuit d'écriture


Chers membres d'HPF,

Nous vous informons que la 128e édition des Nuits d'HPF se déroulera le vendredi 20 décembre à partir de 20h. N'hésitez pas à venir découvrir les nuits comme bonne résolution pour 2023. vous inscrire !
Pour connaître les modalités de participation, rendez-vous sur ce topic.
A très bientôt !


De Les Nuits le 12/01/2023 23:25


Sélections du mois


Félicitations à MadameMueller, Lossifovna, CacheCoeur et Juliette54qui remportent la Sélection Fanfictions Longues !

Et pour le mois de janvier, venez lire la Sélection Remus Lupin ! Vous pouvez découvrir ces cinq histoires et voter jusqu'au 31 janvier ici.

Persévérance, loyauté, courage… Les valeurs de Hermione Granger vous inspirent-elles ? Lors du mois de février mettez-les à l’honneur lors la Sélection Hermione Granger ! Vous avez jusqu'au 31 janvier pour proposer des textes (vos deux fanfictions favorites, ou votre favorite si elle fait plus de 5000 mots) sur ce thème. Pour ce faire, rendez-vous ici ou bien répondez directement à cette news.


De L'équipe des Podiums le 02/01/2023 19:18


31ème Nuit Insolite


Chers membres d'HPF,


Nous vous informons que la 31e édition des Nuits Insolites se déroulera le vendredi 16 décembre à partir de 20h. N'hésitez pas à venir découvrir les nuits pour la dernière de 2022. vous inscrire !


Pour connaître les modalités de participation, rendez-vous sur ce topic.


A très bientôt !



De Les Nuits le 16/12/2022 12:52


Sélections du mois


Félicitations à CacheCoeur, Bloo et Kuli qui remportent la Sélection Next-Gen !

Et pour le mois de décembre, venez lire la Sélection Fanfictions longues ! Vous pouvez encore découvrir ces 12 histoires et voter jusqu'au 31 décembre ici.

Vous aimez les fourrures à poil doux ? Lors du mois de janvier vous en trouverez une toute douce avec la Sélection Remus Lupin ! Vous avez jusqu'au 31 décembre pour proposer des textes sur notre loup-garou favori (vos deux fanfictions favorites, ou votre favorite si elle fait plus de 5000 mots) sur ce thème. Pour ce faire, rendez-vous ici ou bien répondez directement à cette news.


De L'équipe des Podiums le 02/12/2022 20:53


127ème Nuit d'écriture


Chers membres d'HPF,

Nous vous informons que la 127 édition des Nuits d'HPF se déroulera le samedi 19 novembre à partir de 20h. Vous pouvez dès à présent venir vous inscrire.
Profitez du nanovember pour (re)découvrir les nuits !
Pour connaître les modalités de participation, rendez-vous sur ce topic.
A bientôt !


De Les Nuits le 15/11/2022 18:50


Journée Reviews de novembre !


Les reviews, vous aimez en écrire et en recevoir ?

Entre deux textes pour le nano, nous vous invitons à participer à la Journée Reviews de novembre qui aura lieu du vendredi 18 au lundi 21 novembre. Vous pouvez venir vous inscrire sur cette page du forum jusqu'au mercredi 16 novembre. On a hâte de vous accueillir avec une bonne tasse de thé, des gâteaux et de nouveaux textes à découvrir !

A très vite !


De Le duo des Journées Reviews le 05/11/2022 20:37


Portrait par WarmSmile

[4 Reviews]
Imprimante
Table des matières

- Taille du texte +
Note d'auteur :

Mercy à Lyssa d'avoir betate cet OS.

Le contact de l'eau sur la peau avait toujours été synonyme de relaxation. Cette place, assise sur ce pont avec les pieds dans l'eau, avait toujours été la sienne depuis sa plus tendre enfance. Aujourd'hui comme jadis, sa famille effectuait ses promenades ici.

Le lac était paisible, rien ne perturbait le repos de Gabrielle. C'était légèrement différent du paysage qu'elle avait contemplé la veille au cours de sa visite chez sa sœur. La jeune fille pouvait encore sentir l'odeur d'iode, caractéristique de la maison de Fleur.

Gabrielle effleura du bout de ses doigts le bois du ponton avant de prendre dans ses mains le livre dont elle avait arrêté la lecture quelques minutes plus tôt. Il était temps de rentrer. La jeune française se releva et se dirigea vers le chemin tracé à force de passages entre les racines des arbres.

La forêt qui masquait l'endroit était dense et seuls les rares habitués parcouraient parfois les lieux. Gabrielle venait à peine de dépasser les premiers arbres lorsqu'un mouvement soudain sur sa droite attira son attention.

La jeune française se hâta se sortir sa baguette et de lancer un Protego. Son sang de vélane lui attirait parfois quelques soucis. Un homme aveuglé par son pouvoir pouvait devenir aisément menaçant.

Un jeune homme se tenait non loin d'elle. Elle remarqua en premier l'appareil photo qu'il brandissait. Gabrielle sursauta légèrement lorsque le visiteur baissa son appareil photo et qu'elle identifia Dennis Crivey.

Gabrielle avait une excellente mémoire, et les visages de plusieurs élèves de Poudlard étaient gravés dans son esprit depuis l'année qu'elle avait passé au château au cours de le Tournoi des Trois Sorciers.

Les deux frères ne passaient d'ailleurs pas facilement inaperçus. Leur habitude de suivre le plus possible Harry avaient rendu les deux garçons connus.

Colin et Dennis se ressemblaient, mais Gabrielle savait qu'elle n'avait malheureusement pas de question à se poser. La jeune française connaissait une bonne partie de la liste des personnes n’ayant pas vu la fin de la guerre. Si sa sœur n'avait pas épousé un anglais, la jeune fille se serait tenue éloignée de ce conflit.

Parfois, Gabrielle arrivait à oublier cette partie-ci de l'histoire du monde sorcier. Mais lorsqu'elle regarda Dennis, elle savait que ce n'était pas son cas. Le jeune homme semblait captivé par le paysage devant lui. Il avança vers le lac avant d'enlever ses chaussures de randonnée.

La jeune fille était surprise par le fait qu’il ne l’ait pas remarqué. Elle l’observa avancer vers les rives et entrer dans l'eau jusqu'à ce que ses genoux soit immergés. Ce ne fut qu'à ce moment-ci qu'il se retourna tout en brandissant de nouveau son appareil.

Dennis sembla alors s'immobiliser avant de régler son objectif. Il semblait tellement concentré. Elle sursauta lorsqu'il laissa échapper une exclamation.

- Oh !

Le jeune sorcier abaissa l'appareil photo et la fixa avant de se précipiter vers elle.

- Je ne vous avez pas vu. C'est au moment de prendre la photo que je me suis aperçu de votre présence. C'est splendide ici.

Gabrielle était amusée par son comportement. La jeune française supposait qu'il l'avait remarquée qu'uniquement parce qu'elle avait été dans le cadre. Elle était soulagée de voir que le visage de Dennis semblait aussi expressif qu’autrefois. La jeune vélane aimait les personnes honnêtes.

- Gabrielle ? Gabrielle Delacour ? Oh ! Je me souviens de toi ! Tu as laissé Colin faire des photos de toi. C'était une série de portraits très réussie.

La jeune fille se souvenait aussi de ce jour-là. Colin lui avait demandé son autorisation tandis qu'elle parcourait le parc quelques jours après la deuxième tâche. Mais Gabrielle ne se laissa pas emporter par ce souvenir, son attention étant entièrement tournée vers le jeune homme.

- Bonjour Dennis.

Il sembla ravi qu'elle se souvienne de lui. Le sorcier anglais s'approcha jusqu'à se retrouver en face d'elle.

- Tu connais bien le coin ? Sais-tu quel est le nom de cet endroit ? Existe-t-il d'autres endroits qui vaudraient le coup près d'ici ?

Dennis rayonnait d'énergie et d'enthousiasme. Gabrielle donna les réponses facilement. Puis elle hésita avant de proposer au visiteur de le conduire à un restaurant qui valait son pesant en gallions. Sa proposition fut aussitôt acceptée.

Avant leur départ, le jeune fille retrouva sa place sur le ponton. Cependant, cette fois-ci, elle n'était pas tournée vers le lac mais bien vers Dennis. Ce dernier se concentra de nouveau sur sa tâche qui semblait d'être de prendre un maximum de clichés.

Vers midi, Dennis se tourna vers elle, prêt à quitter les lieux. Ils marchèrent tout en bavardant. Gabrielle évoqua sa formation pour devenir confectionneuse de baguette et le jeune homme lui expliqua qu'il était auteur de guide touristique. Il était en France pour les semaines prochaines. Son prochain ouvrage serait entièrement consacré à ce pays.

La jeune femme regarda avec amusement Dennis qui ne lâchait jamais son appareil, mitraillant le village et la devanture du restaurant. Une fois entrés à l'intérieur de l'établissement, Gabrielle demanda la table que sa famille réservait toujours. La chance était de son côté, l'endroit était paisible.

Gabrielle fut captivée par le jeune homme tout au long du repas. Son invité s'était lancé, à sa demande, sur un récit de ses voyages les plus récents. Ils ne virent pas le temps passer. Et lorsque l'heure de repartir à la chasse aux images arriva, Gabrielle décida sur un coup de tête de suivre Dennis pour l'après-midi.

La jeune femme lui fit visiter la ville, son attention rivée sur le visage expressif du jeune anglais. Le soir arriva bien trop vite à son goût. Ils étaient assis sur un banc, profitant d'une pause, lorsqu'une évidence la frappa. Gabrielle désirait revoir le jeune homme.

- Dennis ? J'ai encore quelques jours de vacances et j'aimerai vraiment t’accompagner également demain si tu veux bien ?

L'ancien Gryffondor accepta immédiatement tout en souriant. Le jeune homme se tourna vers elle. Il était rare qu'elle réussisse à croiser son regard. La jeune femme lui demanda ensuite où était son hôtel, souhaitant s'assurer qu'il soit confortablement installé. Elle fut rassurée par sa réponse, connaissant bien le nom de l'établissement cité.

Gabrielle rentra ensuite chez ses parents, songeuse. Le dîner avec ses parents détourna ses pensées du jeune homme. Mais lorsqu’elle fut assise devant sa coiffeuse, brossant avec soin ses cheveux, Gabrielle ne pouvait s'empêcher de penser à Dennis.

Un souvenir lui revint à l'esprit au moment où elle songeait au fait qu'elle n'était pas indifférente au jeune homme. Quelques années plus tôt, elle avait posé une question à sa mère. Elles étaient dans la cuisine de la maison familiale. Sa mère avait posé sur la table l'album familial. Devant les clichés du mariage de ses parents, l'interrogation était née dans son esprit. Comment pouvait-on savoir si un homme est plus attiré par le côté vélane que par la personnalité ?

Sa mère lui avait alors expliqué comment elle avait rencontré l'homme qui partageait sa vie. Des amies avaient insisté pour qu'elle aille à un match de Quidditch. L'après-midi avait été épique. Elle était donc arrivée au stade maquillée et habillée en vrai fan de l'équipe locale. Apolline s'était assisse à côté d'un jeune homme qui n'avait pas un instant fait attention à elle, hypnotisé par le match. L'homme s'était finalement tourné vers elle au moment de partir et ne lui alors adressé la parole qu'uniquement parce qu'il était tombé en admiration devant son pull à l'effigie de l'équipe.

La mère de Gabrielle lui avait révélé que les hommes qui avaient une certaine immunité était ceux qui était déjà passionné dans un domaine. Gabrielle pouvait reconnaître la même attitude chez Dennis. Bien des hommes avaient demandé à sortir avec elle, mais c'était la première fois qu'elle avait envie de faire le premier pas. L'enthousiasme du jeune anglais était séduisant. Elle alla se coucher l'esprit en ébullition, cherchant des possibilités de faire comprendre ses intentions à Dennis.

Ils se retrouvèrent le lendemain au même lac. Lorsqu'elle vit Dennis les pieds à nouveau dans l'eau, Gabrielle se fit la réflexion qu’elle n’avait pas passé énormément de temps avec les deux frères lors de son passage à Poudlard. Mais elle avait été trop jeune à l'époque pour se soucier de ce domaine et son esprit était tourné vers les dangers que sa sœur avait accepté d'encourir.

Gabrielle et Denis partirent visiter un parc forestier non loin. La jeune française en profita pour demander subtilement si l'homme avait déjà une petite amie. Elle eut du mal à retenir une exclamation de victoire lorsque la réponse fut négative. Mais à la fin de la journée, elle ne savait toujours pas comment avancer dans son entreprise. Ses pouvoirs de vélane auraient été un avantage, mais elle refusait de s'en servir.

Ce fut finalement Dennis qui fit le premier pas. Alors qu'ils admiraient la vue de plusieurs arbres centenaires, il se tourna vers elle.

- Gabrielle ? Tu sais, Colin adorait faire des portraits. J'ai toujours préféré les paysages. Je n'ai pas demandé à quelqu'un de poser pour moi depuis son départ. Et je me demandais si tu accepterais ?

La jeune femme fut prompte à donner son accord. Ils avancèrent jusqu'à ce que Dennis trouve la luminosité qui lui convenait. Gabrielle baissa légèrement la tête, heureuse de ce retournement de situation. Elle ne le vit pas mais Dennis appuya sur le déclencheur à ce moment précis. Dennis continua de prendre des clichés pendant de longues minutes avant de lui demander s'il pouvait continuer au cours de la journée sans qu'elle ne pose.

Gabrielle apprécia la suite de leur promenade, particulièrement quand le jeune homme bavardait longuement. Le lendemain, ils effectueraient une autre sortie. Gabrielle prépara ses vêtements avec le plus grand soin, fonctionnels mais élégants.

La randonnée fut plus difficile, de nombreuses personnes parcouraient également le sentier. A un passage difficile, Colin l'aida en lui prenant la main. Gabrielle rassembla alors son courage et ne lâcha pas ses doigts. Et lorsque Dennis sembla s’illuminer encore plus qu'à son habitude, elle devina qu'elle avait une chance de réussir.

Les jours se succédèrent au même rythme jusqu'à ce que les vacances de Gabrielle soit terminée. Dennis allait bientôt rentrer chez lui afin de commencer la rédaction du guide. La veille de son départ, la jeune femme l'invita à dîner chez ses parents.

Le premier jour de reprise de son apprentissage, ses pensées étaient tournées vers Dennis avec le regret de ne pas avoir osé tenter plus. Ils étaient déjà amis mais elle n'avait pas trouvé la parfaite occasion.

Lorsque Gabrielle rentra le soir, Dennis l'attendait sur le pas de la porte. Ravie de sa surprise, elle se précipita afin de le serrer dans ses bras. Ce soir-là, après le dîner tandis qu'il s'apprêter à rentrer chez lui, elle l'embrassa. Gabrielle ne le laissa pas repartir.

Quelques jours plus tard, le jeune homme lui donna un cadeau. Son portrait encadré trônait dorénavant dans sa chambre. Elle ne le savait pas encore, mais la photo de leur mariage serait dans quelques années installée à côté de la première photo.

 

 

 

 

 

Vous devez s'identifier (s'enregistrer) pour laisser une review.