S'identifier | | Identifiants perdus | S'enregistrer |
Lien Facebook

En savoir plus sur cette bannière

News

Nouvelles des Podiums du joli mois d'avril


Bonsoir à toustes !

En ce début de printemps, c'est la nouvelle pousse des sélections nouveau format qui fait sa germination !

Vous pouvez donc voter pour le thème du prochain trimestre de lectures, ici, entre le personnage Hagrid, la catégorie Romance ou le genre Aventure/action, jusqu'au 30 avril !

Egalement jusqu'au 30 avril, vous pouvez lire ici les textes de la Sélection Enfances, puis voter ! Nous vous encourageons fortement à laisser un petit mot après votre lecture, cela motive et encourage toujours, et donne corps à notre volonté de favoriser les échanges autour des textes sélectionnés.

De jolies récompenses sont prévues grâce aux créations graphiques de lilychx ! Rendez-vous au début du joli mois de mai...


De L'Equipe des Podiums le 03/04/2024 00:05


143e Nuit d'écriture


Chers membres d'HPF,

Nous vous informons que la 143e édition des Nuits d'HPF se déroulera le Vendredi 12 avril à partir de 20h. N'hésitez pas à venir découvrir les nuits. C'est ici pour vous inscrire !
Pour connaître les modalités de participation, rendez-vous sur ce topic.
À très bientôt !

 


De L'équipe des nuits le 31/03/2024 15:51


Journées Reviews de mars !


Aux membres d'HPF,

Les prochaines Journées Reviews auront lieu du vendredi 22 au lundi 25 mars. Vous pouvez venir vous inscrire sur cette page jusqu'au jeudi 21 mars.

A bientôt !


De Journées Reviews le 17/03/2024 18:35


142e Nuit d'écriture


Chers membres d'HPF,

Nous vous informons que la 142e édition des Nuits d'HPF se déroulera le Samedi 23 mars à partir de 20h. N'hésitez pas à venir découvrir les nuits. C'est ici pour vous inscrire !
Pour connaître les modalités de participation, rendez-vous sur ce topic.
À très bientôt !

 


De L'équipe des nuits le 12/03/2024 11:27


Grand Ménage Orange 2024


C'est le retour du Grand Ménage Orange !



A partir du 4 mars 2024, les modératrices d'HPFanfic vont s'atteler à la tâche titanesque suivante : vérifier que les fics publiées depuis 2020 par les membres de l'association (et bénéficiant donc de la validation automatiques) respectent le règlement ! Soit 4 ans de fics à lire, depuis le dernier GMO, ce qui représente un très grand nombre de chapitres, et va donc nous prendre un bon moment.

Si vous voulez nous faire gagner un peu de temps, ou rendre notre travail moins fastidieux, n'hésitez pas à vérifier vos fanfictions (longueur des chapitres suffisante, conformité des résumés, ratings appropriés...) !

Pour en savoir plus sur la façon dont le GMO va se dérouler, rendez-vous ici, nous vous avons concocté une description détaillée de notre fonctionnement.

Souhaitez-nous bonne chance !


De Equipe de modération d'HPFanfiction le 03/03/2024 18:22


Le Savant Fou - Effraction au Ministère - Deuxième Edition du concours !


Vous aviez aimé le concours du « savant fou » ? Les aurors Scamender et Gaunt sont de retour avec une nouvelle mission pour les cadets en formation!

Votre histoire sera cette fois centrée sur la médicomagie, et plus précisément sur les maladies sorcières et les accidents magiques. En effet, la communauté sorcière est en danger à cause d’un virus qui s’attaque aux noyaux des sorciers, et les forces de l’ordre ont besoin de mains supplémentaires. Etes -vous donc prêt à relever le défi et à rejoindre le bureau des aurors ? »

Les inscriptions seront ouvertes jusqu’au 16 mars 2024 . Une fois que vous serez inscrit, vous devrez choisir votre POV : écrire du côté des médicomages ou des patients.
Venez nous rejoindre au bureau des aurors . Nous avons vraiment besoin de vous ! C'est par ici pour transplaner ! !

A très vite, les cadets !


De Le Savant Fou - Effraction au Ministère ! le 24/02/2024 21:24


L'histoire de l'inconnu. par Ouranos361

[1 Reviews]
Imprimante
Table des matières

- Taille du texte +
Note de chapitre:

J'espère que vous aimerez cette petite histoire écrite en un soir.  ;)

Colin courrait dans la rue obscure. Des larmes coulaient sur ses joues et sa respiration était saccadée.

-Papa! Maman ! cria-t-il en sanglotant.

Aucune réponse ne lui parvint.

Il continua à courir à travers le dédale de rues.

L'air lui manqua soudain et il dût s’asseoir pour reprendre sa respiration.

Il leva la tête vers le ciel, noir comme du charbon, sans étoile.

« Sans étoiles, l'espoir n'existerait pas. » lui disait souvent son père.

Aujourd'hui, il comprenait enfin le sens de ces mots.

-T'es perdu petit ? lui demanda soudain une voix derrière lui.

Colin se retourna en sursaut. La voix provenait d'un homme assis sur le trottoir.

Il était enveloppé dans un sac de couchage sale.

-Oui, je sais pas où sont mon papa et ma maman, répondit-il.

-Quel âge as-tu ? lui demanda le clochard.

-J'ai sept ans.

-Et comment tu t'appelles ?

-Colin.

-Colin... murmura l'inconnu pour lui-même. J'ai connu un jeune homme qui s'appelait comme toi. Un jeune homme très courageux.

-Que lui est-il arrivé ? demanda Colin.

-Il est mort.

-...

-Tu veux quelque-chose à manger en attendant tes parents ? lui demanda le clochard.

-Ma maman m'a toujours dit de ne pas accepter la nourriture des inconnus.

L'inconnu ne répondit pas et fouilla dans un sac à dos troué et en sorti deux barres céréales.

Il en tendit une à Colin.

-T'es sûr que t'en veux pas ?

Le ventre de Colin commença à grogner de faim.

-D'accord, répondit-il en prenant la barre céréale.

Colin ouvrit le paquet et en croqua un bout.

Tout en mâchant, il observât le clochard.

Ce dernier avait des cheveux et une barbe en ébouriffés noir comme du jais et des yeux verts qui brillaient sous sa paire de lunettes rondes.

-Merci beaucoup, dit-il après avoir fini la barre céréale.

-De rien, ce n'est pas touts les jours que j'ai l'occasion de parler à quelqu'un, dit le clochard.

-Pourquoi vous vivez dans la rue ? demanda Colin.

-Ah ça, c'est une longue histoire.

-J'aime beaucoup les histoires.

-Très bien, je vais te la raconter, mais d'abord, tu dois connaître une autre histoire.

Colin s'installa en tailleur devant le clochard et attendit.

-Hum, très bien. Commençons, dit ce dernier en se raclant la gorge. Il y a longtemps, quelques années de cela, un grand mage noir décida de s'attaquer à un bébé.

-Un mage noir ? Avec des pouvoirs magiques ? s'étonna Colin.

-Oui, un mage noir. Bref, il tenta de le tuer mais son sortilège se retourna contre lui. Il fut détruit. Le petit bébé grandit alors et il développa des dons particuliers, des pouvoirs magiques.

-Comment s'appelait-il ?

-Il s'appelait Harry Potter. Un jour, une école de sorcier décida de lui enseigner la magie. Il y alla et se fit beaucoup d'amis. Il y passa six ans de sa vie. Mais le mage noir n'était pas mort, il se cachait, et le jeune garçon le savait. Un jour, le mage noir revint et une grande bataille débuta à l'école de magie. Le jeune garçon voyait ses amis mourir les uns après les autres. Le petit garçon nommé Colin mourut là-bas. La bataille dura près d'une semaine. Les deux camps perdaient des forces mais continuaient à se battre dans une lutte acharnée. Puis, un matin, le jeune garçon décida de se rendre. Il venait d'apprendre que le seul moyen pour lui de détruire son ennemi était de se faire tuer par ce dernier.

-Mais... Pourquoi faire ?

-Car le mage noir avait glissé une partie de son âme dans le corps du jeune garçon. Ainsi, il ne pouvait pas mourir tant que le garçon était vivant. Tu comprends ?

Colin hocha la tête.

-Bien. Le garçon et le mage se battirent alors en duel, et le jeune garçon se laissa tuer. Mais seul l'âme du mage noir fut détruite et le garçon survécut. Le mage noir, croyant qu'il était mort, laissa son corps dans l'herbe et partit. Lorsque le garçon se réveilla, il courut à l'école de magie. Il n'en restait plus rien. Tout ceux qui s'étaient battus avec lui étaient morts. Ses meilleurs amis, la femme qu'il aimait, tout le monde.

Une larme perla au coin de l’œil du conteur et alla se perdre dans sa barbe.

-Et ensuite ? demanda Colin.

-Ensuite, le jeune garçon s'enfuit. Mais un partisan du mage noir le vit et le dit à son maître. Le jeune garçon réussit à fuir durant une dizaine d'année.

-Et qu'est-il devenu maintenant ?

-Personne ne le sait, répondit le clochard. Il a disparu.

-Pff ! Elle est bizarre cette histoire. Et puis la magie ça existe pas.

-Elle existe pour ceux qui y croient.

Colin n'était pas convaincu mais ne répondit rien.

-Bon, je dois partir à six heures demain, je m'endors, dit le clochard en se couchant au sol et en fermant les yeux.

Colin ne dit rien et attendit quelques temps. Peu à peu, la fatigue pris le dessus et il se laissa tomber dans les bras de Morphée.

 

 

Un rayon de soleil réveilla Colin.

Il regarda la montre qu'il avait à son poignée.

Il était neuf heure du matin.

Il se tourna vers le clochard. Il dormait toujours.

-Monsieur, il est neuf heures, vous allez être en retard, dit Colin en secouant le clochard.

Mais il ne bougea pas.

-Monsieur ? Monsieur ?! dit-il en secouant plus fort sans succès.

Soudain, deux Crac sonores se firent entendre à l'autre bout de la rue et deux personnes encapuchonnés apparurent.

Colin courut vers eux.

-Le monsieur là-bas est malade, il ne bouge pas, dit-il aux nouveaux arrivants.

-Allons petit, hors de nos pattes, d'un l'un des inconnus.

-Lance-lui un sort, Drago, il n'en vaut pas la peine.

-Le maître a dit qu'il ne voulait aucun dégât quel qu'il soit Blaise, fous-moi la paix !

-C'est pas le moment, cria Colin. Il va mal.

-Qui va mal ? demanda le dénommé Blaise.

-Un monsieur qui vit dans la rue. Il a une barbe et des lunettes rondes.

A cette description, les deux hommes se regardèrent.

-Où est-il petit ?

Colin les prit par la manche et les mena jusqu'à l'homme en question.

Les deux inconnus l'observèrent quelques temps, puis celui nommé Drago parla avec un sourire :

-Eh bien Potter, je connais un mage noir qui va beaucoup apprécier ce que je vais lui ramener.

Colin regarda les deux inconnus. Potter ? Est-ce qu'ils l'avaient appelé Potter ?

Note de fin de chapitre :

Mettez un petit review si ça vous a plu :)

Vous devez s'identifier (s'enregistrer) pour laisser une review.