S'identifier | | Identifiants perdus | S'enregistrer |
Lien Facebook

En savoir plus sur cette bannière

News

128ème Nuit d'écriture


Chers membres d'HPF,

Nous vous informons que la 128e édition des Nuits d'HPF se déroulera le vendredi 20 décembre à partir de 20h. N'hésitez pas à venir découvrir les nuits comme bonne résolution pour 2023. vous inscrire !
Pour connaître les modalités de participation, rendez-vous sur ce topic.
A très bientôt !


De Les Nuits le 12/01/2023 23:25


Sélections du mois


Félicitations à MadameMueller, Lossifovna, CacheCoeur et Juliette54qui remportent la Sélection Fanfictions Longues !

Et pour le mois de janvier, venez lire la Sélection Remus Lupin ! Vous pouvez découvrir ces cinq histoires et voter jusqu'au 31 janvier ici.

Persévérance, loyauté, courage… Les valeurs de Hermione Granger vous inspirent-elles ? Lors du mois de février mettez-les à l’honneur lors la Sélection Hermione Granger ! Vous avez jusqu'au 31 janvier pour proposer des textes (vos deux fanfictions favorites, ou votre favorite si elle fait plus de 5000 mots) sur ce thème. Pour ce faire, rendez-vous ici ou bien répondez directement à cette news.


De L'équipe des Podiums le 02/01/2023 19:18


31ème Nuit Insolite


Chers membres d'HPF,


Nous vous informons que la 31e édition des Nuits Insolites se déroulera le vendredi 16 décembre à partir de 20h. N'hésitez pas à venir découvrir les nuits pour la dernière de 2022. vous inscrire !


Pour connaître les modalités de participation, rendez-vous sur ce topic.


A très bientôt !



De Les Nuits le 16/12/2022 12:52


Sélections du mois


Félicitations à CacheCoeur, Bloo et Kuli qui remportent la Sélection Next-Gen !

Et pour le mois de décembre, venez lire la Sélection Fanfictions longues ! Vous pouvez encore découvrir ces 12 histoires et voter jusqu'au 31 décembre ici.

Vous aimez les fourrures à poil doux ? Lors du mois de janvier vous en trouverez une toute douce avec la Sélection Remus Lupin ! Vous avez jusqu'au 31 décembre pour proposer des textes sur notre loup-garou favori (vos deux fanfictions favorites, ou votre favorite si elle fait plus de 5000 mots) sur ce thème. Pour ce faire, rendez-vous ici ou bien répondez directement à cette news.


De L'équipe des Podiums le 02/12/2022 20:53


127ème Nuit d'écriture


Chers membres d'HPF,

Nous vous informons que la 127 édition des Nuits d'HPF se déroulera le samedi 19 novembre à partir de 20h. Vous pouvez dès à présent venir vous inscrire.
Profitez du nanovember pour (re)découvrir les nuits !
Pour connaître les modalités de participation, rendez-vous sur ce topic.
A bientôt !


De Les Nuits le 15/11/2022 18:50


Journée Reviews de novembre !


Les reviews, vous aimez en écrire et en recevoir ?

Entre deux textes pour le nano, nous vous invitons à participer à la Journée Reviews de novembre qui aura lieu du vendredi 18 au lundi 21 novembre. Vous pouvez venir vous inscrire sur cette page du forum jusqu'au mercredi 16 novembre. On a hâte de vous accueillir avec une bonne tasse de thé, des gâteaux et de nouveaux textes à découvrir !

A très vite !


De Le duo des Journées Reviews le 05/11/2022 20:37


Outrage à notre éthique par Stylesorg

[35 Reviews]
Imprimante Chapitre ou Histoire
Table des matières

- Taille du texte +
Note de chapitre:

Helloooo surprise surprise voici la suite! 

N'oubliez pas, j'ai hâte de lire vos impressions aha, j'epère que ça vous plaira ! 

Le professeur Londubat était fou. Malfoy avait encore fait des siennes. Les plantes de la salle de botaniques étaient ravagées, les fenêtres avaient explosé et le blondinet au milieu de sa troupe se tordait de rire. Quel idiot. Lily leva les yeux au ciel, sa tête tambourinait de telle façon qu’elle regretta aussitôt son geste. 


Plus jamais elle ne boirait autant. 


Neville accourut vers Malfoy en hurlant, lui qui pourtant avait un tempérament si calme. 


 


- Jeune homme vous rendez-vous compte de ce que vous venez de faire? 


- Je … je n’ai pas fait exprès, tenta t-il articuler entre deux fous rires. 


- Mais bien sûr, 20 points de moins à Serpentard et vous serez collé ! 


 


 Le jeune homme releva la tête, outré. Comment cet idiot de professeur osait-il? Les ricanements des verts et argents laissèrent place à ceux des Gryffondor. Scorpius les fusilla tous, les uns après les autres, des ses yeux de diamantaires avant de s’arrêter sur Lily. 


La jeune Potter, un main sur son front bouillant de fièvre contemplait avec satisfaction la situation, hilare de voir ce petit égoïste furieux, son oeil violet de la veille. Il se vengerait. Il en avait la possibilité maintenant. 


 


- Je n’ai pas le temps, les examen sont dans trois jours. 


- Et bien vous prendrez le temps Monsieur Malfoy. 


- C’est injuste. 


- La vie n’est pas souvent juste, vous devriez le savoir. 


 


La fin de l’heure sonna et le professeur Londubat fit demi tour, lui aussi satisfait d’avoir pu clouer le bec à cet imbécile de Malfoy. Il était, décidément, comme son père. Arrogant, égoïste, suffisant. Il ne le supportait pas, et, il aurait bien donné des points en plus à la personne qui avait eu la possibilité de lui coller cet oeil au beurre noir. Enfin, si tant est qu’il était encore vivant.  Scorpius se détourna aussi et, shootant dans un pot à moitié cassé, sorti de la serre, les jumeaux Zabini et Kyle Nott derrière lui. 


Soudain, l’atmosphère se fit plus légère. 


 


« Qu’est-ce qu’il lui prend à Malfoy aujourd’hui? Demanda Mary en glissant sa baguette dans sa cape. 


- Il doit certainement être sur les nerfs, tu as vu le coquard que Lily lui a mis! Répondit Hugo en éclatant de rire. 


La jeune rousse haussa les épaules, son regard figé sur le tatouage doré qui serpentait sur sa main droite et disparaissait sous la manche de sa cape. 


- Il l’avait cherché, murmura t-elle. 


- Tu as toujours mal au crâne ? 


- Si tu savais… 


- Tu devrais aller voir l’infirmière histoire qu’elle te donne une potion pour faire passer ta gueule de bois Lily, dit sa meilleure amie en posant sa main sur son épaule. 


- Pour que mes parents l’apprennent? Hors de question! Papa serait furieux et James me ferais une leçon de morale épouvantable. »


 


Mary soupira quelque chose que Lily n’écouta pas. Cette gueule de bois était sa punition pour ses bêtises de la veille. En se levant ce matin, elle avait cru à un cauchemar, mais la marque sur son poignet lui rappelait ses erreurs. 


Elle avait fait un serment inviolable avec Malfoy. 


Elle était liée à Malfoy.


Elle devait lui obéir -ou mourir- pour trois demandes. 


Si James ou Albus l’apprenaient, ils la tueraient. Depuis toujours on lui avait dit de rester le plus possible éloignée de Malfoy, mais la jeune fille n’en avait fait qu’à sa tête, comme d’habitude. 


Depuis son enfance, elle obéissait gentiment à ses grands-frères. Lily était polie, Lily était gentille, Lily était sage. Mais à l’intérieur, Lily brûlait, Lily était révoltée. Lily voulait être Lily et non plus la fille de Harry Potter, l’élu, le sauveur; la soeur d’Albus, le brillant élève et James le célèbre attrapeur. Elle avait toujours suivit le chemin qu’on lui avait tracé, meilleure élève, préfet en chef. Aujourd’hui Lily commettait sa première bêtise, et ça l’excitait. 


 


***


 


« Aujourd’hui, nous allons apprendre à transformer un animal en coupe… commença la vieille McGonagall face à tout le monde. 


- C’est scandaleux, mon père a appris à le faire en deuxième année! »


 


Lily se tourna vers son cousin aux cheveux roux, repensant à cette terrible (et incroyable drôle histoire) que son oncle Ron leur racontait souvent: le jour où il avait transformer son vieux rat en une coupe poilue. La jeune fille sourit en secouant la tête de gauche à droite, continuant de gribouiller dans le coin de son parchemin. 


 


« Sa baguette était amochée Hugo…


- Amochée! Pas du tout! Elle était cassée en deux, est-ce que tu te rends compte, cassée en deux! 


- Monsieur Weasley s’il-vous-plait, l’interrompit la vieille professeur, si vous avez quelque chose à dire, veuillez le partager à la classe entière. »


Le visage d’Hugo tourna au rouge pivoine alors que Lily soupira. C’était toujours pareil avec lui, il fallait constamment qu’il attire l’attention. Dernière elle, des ricanements la firent se retourner et elle pu voir Malefoy et Nott se moquer en les regardant. 


Il ne manquait plus que ça. 


 


« C’est typique des roux… de rouspéter. » 


 


Lily n’en croyait pas ses yeux, cet abruti venait-il sérieusement de dire ça? En plus d’être arrogant, le blond était d’une stupidité sans borne.


 


« Alors Potter, ça ne te fait pas rire? 


- Ta bêtise est franchement plus triste qu’autre chose, rétorqua t-elle.


- Certainement parce que tu n’as pas d’âme. Il se pencha sur son bureau afin d’approcher sa bouche de l’oreille de la jeune fille qui s’était retournée pour écouter le cours. Regarde le positif Potter, si tu meurs tu ne risques rien. »


 


La jeune rousse frissonna des pieds à la tête. Si elle mourrait. Malfoy venait de faire référence au serment inviolable, aussitôt, son poignet la démangea. Elle baissa les yeux vers le filament doré qui dansait sur son avant bras. C’était magnifique, ensorcelant. Le tracé était invisible aux yeux d’autrui mais elle, elle ne voyait plus que ça depuis hier. 


Comment une chose si mauvaise pouvait elle être si belle? 


La réflexion s’appliquait nécéssaire au jeune homme derrière elle qui attendait qu’elle réponde, ce qu’elle fit sans lui accorder un seul regard. 


 


« Ça te plait, n’est-ce-pas Malfoy? 


- Tu n’imagines pas à quel point ma belle. 


- Tu es tellement malsain, murmura t-elle en fixant le bois usé de son bureau, énervée. »


 


Un ricanement fit office de réponse alors qu’un garçon de septième année provenant de Serdaigle venait de faire exploser son crapeau avant de s’évanouir. Scorpius et son acolyte explosèrent de rire alors que la vieille professeur de métamorphose, gardant son calme, demanda à tout le monde de rejoindre sa maison. Les cours du jours étaient banalisés. 


 


Tout sourire, Hugo entassa à la hâte ses parchemins en parlant à Lily de tout le retard qu’il avait dans ses examens. Mais Lily n’écoutait absolument pas, ou bien hochait quelque fois la tête. 


 


«  … et donc tu pourras me le prêter? Hé Lily, Lily? 


- Pardon? 


- Je te demandais si tu pouvais me prêter ton cours de défense contre les forces du mal, j’ai perdu mes notes dans mon dortoir. 


- Oui oui, lui assura t-elle en mettant sur sac sur son épaule, pensive. 


- Tu es certaine que ça va? Tu as l’air toute bizarre, c’est à cause d’hier?


- Hier? Lui demanda t-elle en plissant les yeux. 


- Ouais, ta gueule de bois tu sais? 


- Ah oui.  Certainement. Je suis fatiguée c’est tout. »


 


Suivant la file d’élèves, il sortirait dans le couloir en marbre du premier étage. L’une des conditions du serment était qu’elle ne devait en parler à personne, or hier, avant que le sort ne soit lancé, elle en avait touché deux mots à Hugo. Cela changeait-il quelque chose? Elle pourrait peut-être relancer le sujet tout à l’heure….immédiatement sa marque la piqua brutalement, ce qui la fit sursauter…Visiblement la réponse était non. Personne, c’était véritable personne. 


Il était 14h et elle avait prévu de retrouver Mary pour travailler un peu dans quelques minutes. Retrouver une vie normale lui ferait du bien. Ses amis étaient, sans nul doute, la meilleur chose qui pouvait lui faire oublier les bêtises de Scorpius. En parlant du loup…


Un main agrippa sa cape alors qu’elle allait tourner à gauche et aussitôt, son corps fut projeté durement contre la pierre glacée d’une salle de cours vide. Un gémissement de douleur lui échappa que la poigne de fer de l’individu serra de nouveau son bras. Son corps allait finir couvert de bleus… 


 


« Je peux savoir ce que tu fous Potter? La voix incandescente de Malfoy la transperça, presque autant que ses yeux de diamantines. 


Pourquoi fallait-il qu’il soit si stupide, si méchant, si lui même? Autrement, Lily le trouverait vraiment attirant. Cette réflexion la dégoûta, a peine était-elle entrée dans sa tête. 


- Et moi je peux savoir de quoi tu parles? Et puis lâche moi bon sang tu me fais mal! 


- La marque petite idole, la marque m’a brûlée! Qu’est ce que tu as fait pour qu’elle réagisse? 


Les yeux verts de la jeune femme s’écarquillèrent. Comme ça, si elle faisait quoi que ce soit, Malfoy le sentait aussi? Intéressant. 


- Je ne te savais pas si douillet dis moi, alors comme ça, il ne suffit que d’une petite brûlure pour te faire perdre la tête? Si l’école savait… 


- Espèce de…


- Et bien quoi? Demanda Lily, un sourire satisfait aux lèvres. Le provoquer était si bon. Tu as peur « petit idiot »? »


 


Le visage du Sepentard prit une couleur foncée, se mariant à merveille avec l’oeil au beurre noir qui l’habillait déjà. Ses yeux transpiraient la violence et son corps tremblait. 


Il détestait cette fille. À ses yeux, elle représentait tout ce qu’il haïssait dans ce monde. 


Depuis qu’il était gosse, son père l’avait élevée avec cette haine des Potter et des Weasley. Ces individus lambda qui s’étaient pensé les maîtres du monde. Il détestait cette famille célèbre, lorsque lui, lui n’était rien. Ou si, il était un « Malfoy » . Il était l’hériter d’un lâche et d’un peureux. 


La colère qui l’habitait était si forte que Scorpius écrasa son poing contre le mur. Non pas qu’il voulait protéger la fille, mais simplement éviter une énième punition. La jeune rousse sursauta, ses yeux brillant de peur. 


Cela faisait 7 ans qu’il se construisait une réputation immaculée: il était beau, excellent scolairement et sur le terrain de Quidditch, tout simplement parfait. Les gens de sa maison le respectaient et les autres le craignaient. Les filles étaient à lui et tout le monde voulait s’attirer ses faveurs. Pourtant l’héritage de son nom lui donnait envie de vomir. 


Un frisson le fit revenir à la réalité et ses yeux transpercèrent ceux de Potter. 


 


« Je te préviens Potter, ne joue pas à ce jeu avec moi ou bien c’est ta jolie figure de rouquine qui sera couverte de sang. Il s’approcha de son oreille, se délectant du tremblement imperceptible de son corps frêle. Il avait bien une tête de plus qu’elle. Je vais te détruire Potter, je vais anéantir la moindre d’once de respect que tu as pour toi. J’ignore ce que tu as foutus avec la marque, et en fin de compte je m’en fou. Ta vie n’a absolument aucune valeur à mes yeux. Tu n’es rien d’autre qu’une poussière sur mon veston. Tu es insignifiante. Je vais te faire payer tout ce que ta saloperie de famille a fait subir à la mienne. Et une fois que j’aurais terminé, il ne restera rien. Tu m’entends? Il ne te restera rien. »


 


Le blond se décolla de la rousse et remit en place son costume noir impeccable. La fureur sur son visage le rendait incroyablement beau. Ses yeux parcoururent la silhouette face à lui tel un rapace admirant sa proie. Elle était si terrifiée que ça ne valait même pas la peine de continuer. 


 


Lily Luna Potter serait son salut. 


Cette petite idiote parachèverait son entreprise. 


 


Pour la première fois depuis hier il voyait parfaitement comment utiliser ses trois voeux. Il allait l’entrainer dans le monde le plus noir possible, il allait la détruire. Enfin, un Malfoy aura anéanti un Potter. Ça serait ça, son héritage. 


 


« Dégage avant que je ne décide de commencer à utiliser mes voeux contre toi. Crois moi, tu n’as envie que je choisisse alors que je serais capable de t’ordonner de te foutre en l’air. »


 


La menace était des plus sérieuses. Mais Scorpius aimait jouer. Il fit un pas vers elle ce qui la fit filer en un éclair. Satisfait il l’était, et ce malgré la colère qui régnait encore en lui. 


 


Lily sortit en trombe dans le couloir et courut autant que ses jambes lui permirent. Son corps était vidé. Jamais elle n’avait eu si peur de quelqu’un. Jamais. S’appuyant contre un mur, elle vomit le peu de bile qui lui restait encore avant de s’écrouler contre la tapisserie d’en face. 


Elle venait de réaliser. 


Ce n’était pas un jeu. 


Le vert et argent ne comptait pas juste l’humilier. 


 


 


Scorpius Hyperion Malfoy serait sa perte. 

Note de fin de chapitre :

Doux baisers magiques. x

Vous devez s'identifier (s'enregistrer) pour laisser une review.