S'identifier | | Identifiants perdus | S'enregistrer |
Lien Facebook

En savoir plus sur cette bannière

News

32ème Nuit Insolite


Chers membres d'HPF,

Nous vous informons que la 32e édition des Nuits Insolites se déroulera le samedi 18 février à partir de 20h. N'hésitez pas à venir découvrir les nuits en ce mois de Saint-Valentin. vous inscrire !
Pour connaître les modalités de participation, rendez-vous sur ce topic. A très bientôt !

 


De Les Nuits le 06/02/2023 15:45


128ème Nuit d'écriture


Chers membres d'HPF,

Nous vous informons que la 128e édition des Nuits d'HPF se déroulera le vendredi 20 décembre à partir de 20h. N'hésitez pas à venir découvrir les nuits comme bonne résolution pour 2023. vous inscrire !
Pour connaître les modalités de participation, rendez-vous sur ce topic.
A très bientôt !


De Les Nuits le 12/01/2023 23:25


Sélections du mois


Félicitations à MadameMueller, Lossifovna, CacheCoeur et Juliette54qui remportent la Sélection Fanfictions Longues !

Et pour le mois de janvier, venez lire la Sélection Remus Lupin ! Vous pouvez découvrir ces cinq histoires et voter jusqu'au 31 janvier ici.

Persévérance, loyauté, courage… Les valeurs de Hermione Granger vous inspirent-elles ? Lors du mois de février mettez-les à l’honneur lors la Sélection Hermione Granger ! Vous avez jusqu'au 31 janvier pour proposer des textes (vos deux fanfictions favorites, ou votre favorite si elle fait plus de 5000 mots) sur ce thème. Pour ce faire, rendez-vous ici ou bien répondez directement à cette news.


De L'équipe des Podiums le 02/01/2023 19:18


31ème Nuit Insolite


Chers membres d'HPF,


Nous vous informons que la 31e édition des Nuits Insolites se déroulera le vendredi 16 décembre à partir de 20h. N'hésitez pas à venir découvrir les nuits pour la dernière de 2022. vous inscrire !


Pour connaître les modalités de participation, rendez-vous sur ce topic.


A très bientôt !



De Les Nuits le 16/12/2022 12:52


Sélections du mois


Félicitations à CacheCoeur, Bloo et Kuli qui remportent la Sélection Next-Gen !

Et pour le mois de décembre, venez lire la Sélection Fanfictions longues ! Vous pouvez encore découvrir ces 12 histoires et voter jusqu'au 31 décembre ici.

Vous aimez les fourrures à poil doux ? Lors du mois de janvier vous en trouverez une toute douce avec la Sélection Remus Lupin ! Vous avez jusqu'au 31 décembre pour proposer des textes sur notre loup-garou favori (vos deux fanfictions favorites, ou votre favorite si elle fait plus de 5000 mots) sur ce thème. Pour ce faire, rendez-vous ici ou bien répondez directement à cette news.


De L'équipe des Podiums le 02/12/2022 20:53


127ème Nuit d'écriture


Chers membres d'HPF,

Nous vous informons que la 127 édition des Nuits d'HPF se déroulera le samedi 19 novembre à partir de 20h. Vous pouvez dès à présent venir vous inscrire.
Profitez du nanovember pour (re)découvrir les nuits !
Pour connaître les modalités de participation, rendez-vous sur ce topic.
A bientôt !


De Les Nuits le 15/11/2022 18:50


La Lionne dans les crochets du Serpent par Agathe J Roulot

[2 Reviews]
Imprimante Chapitre ou Histoire
Table des matières

- Taille du texte +
Note d'auteur :

Cette histoire se base sur les jeunes années de Tom Elvis Jedusor, alias Voldemort, au moment de la fin de sa scolarité et pendant son accession au pouvoir. Face à lui, un personnage que j'ai inventé : Aethra, descendante de Godric Gryffondor et seule personne à pouvoir stopper Voldemort. Elle est en effet aussi puissante que lui. Mais tandis qu'elle essayera de le sauver - au lieu de le tuer - elle basculera petit à petit dans les ténèbres. Tracera-t-elle son propre chemin ou deviendra-t-elle la lieutenante de l'héritier de Serptentard? 

Londres, novembre 1950.

 

Une silhouette encapuchonnée se faufilait en toute hâte entre les maisons sombres et serrées de l’Allée des Embrumes. Elle jetait de fréquents coups d’œil derrière elle, comme pour s’assurer que nul ne la suivait. Autour d’elle, les ténèbres régnaient sur les lieux et la pluie tombait à verse. Un épais rideau cristallin brouillait la vision des rares sorciers qui s’aventuraient dehors par un temps pareil.

La silhouette bifurqua à droite et pressa le pas. Elle tenait dans sa main crispée une fine baguette magique en bois noir. Parvenue à la faible lueur d’un chandelier, elle s’immobilisa. Des voix graves se faisaient entendre dans la rue, un peu plus haut. Elle se glissa dans l’ombre de la ruelle la plus proche et attendit sous le perron enténébré d’une habitation.

Deux hommes passaient non loin d’elle, discutant à voix basse. Il ne fallait pas qu’ils la voient… Personne ne devait savoir qu’elle était là. Encore moins sa hiérarchie. C’est vrai, après tout : que venait faire une Auror d’élite dans un endroit aussi mal famé et mal vu ?

Mais elle n’avait pas le choix. Elle devait à tout prix parler à quelqu’un.

Les deux sorciers s’étaient éloignés, désormais.

La silhouette pouvait reprendre sa route.

Sa destination lui apparut rapidement, au détour d’une énième ruelle. Il s’agissait d’une demeure exigüe comprenant un étage. Un heurtoir représentant un serpent se mordant la queue ornait la porte de bois qui marquait l’entrée.

L’Auror s’arrêta devant la porte et ôta sa capuche détrempée, dévoilant les traits d’une jeune femme aux longs cheveux bruns. Sa robe de sorcière était de couleur sombre, tirant légèrement sur le pourpre. Elle portait également un pantalon en cuir et de hautes bottes noires, ainsi qu’une tunique d’un rouge plus vif.

Après avoir pris une profonde inspiration, elle leva la main, se saisit du heurtoir et le cogna contre la porte. Elle répéta son geste trois fois et attendit patiemment.

Sauf qu’elle n’avait pas le temps.

Son absence au bureau des Aurors finirait par se faire remarquer. Et elle savait que certains de ses collègues ne mettraient pas longtemps avant de la retrouver ici. Elle avait beau être la plus puissante sorcière du bureau, elle demeurait loin derrière son collègue Rupert Evans, un Auror spécialiste des énigmes et enquêtes en tout genre.

Lassée de n’avoir aucune réponse, elle frappa avec le poing et cria :

— Tom ! Ouvre-moi ! Je sais que tu es là ! Tom !

Elle baissa les yeux et, visant la serrure, dressa sa baguette et souffla :

Alohomora !

Une légère lueur jaillit du bout de la baguette, fit frémir la serrure mais ne la déverrouilla pas. Elle pesta. Elle savait très bien que la personne qu’elle venait voir était au moins aussi puissante qu’elle… Si ce n’était bien plus.

Si ce n’était bien plus…

Ces mots la firent frissonner de peur. Avait-elle bien fait de venir rendre visite à Tom ? Comment son ancien camarade de Poudlard allait-il réagir en la voyant devant sa porte ? Avait-il tellement changé au point de ne pas la reconnaître ? Ou pire… de la considérer comme une ennemie ?

Et la question dont elle désirait plus que tout connaître la réponse : était-il vraiment le responsable de toutes ces disparitions et de tous ces meurtres, qui ensanglantaient le monde des sorciers ?

La jeune femme recula, descendit les trois marches et cria de nouveau :

— Tom ! Je dois te parler ! Je…

Elle ne termina pas sa phrase en entendant le bruit familier du transplanage. Un sorcier venait d’arriver.

Elle fit volte-face, dressa sa baguette et vit trois personnes.

Des Aurors.

Ceux qu’elle n’appréciait guère.

— Eh bien, que fais-tu là, Aethra ?

— Mêlez-vous de vos affaires ! répliqua-t-elle sèchement.

— Ce que tu fais n’a pas été autorisé par le bureau, donc ça nous regarde. Nous sommes là pour t’empêcher de faire une grosse bêtise…

— Je ne fais aucune bêtise ! Je viens faire mon boulot !

— Bien sûr ! persiffla le plus petit des trois. Et le livre de magie noire qui se trouve dans ta bibliothèque, c’est aussi ton boulot ?

— Que… Comment ? bredouilla-t-elle en fronçant les sourcils.

Aethra connaissait par cœur le contenu de sa bibliothèque et savait très bien qu’il n’y avait aucun ouvrage de ce genre-là chez elle. Son collègue lui mentait. Il cherchait à la déstabiliser.

— Je ne lis pas ça, dit-elle simplement.

— Gale, montre-lui donc ce que nous venons de trouver dans son appartement !

Le plus grand des trois sortit un livre à la reliure noire d’un sac en tissu. Il le montra à la lumière du réverbère et Aethra vit effectivement qu’il s’agissait d’un document au thème peu légal.

L’avaient-ils vraiment trouvé chez elle ? Si oui, de quel droit avaient-ils fouillé sa demeure ? Et si oui, qui avait bien pu déposer cela ?

— Arrêtez ce cirque ! cracha-t-elle, agacée. Vous…

Aethra ne termina pas sa phrase qu’un éclair vert illumina la rue de toute part. Même les recoins les plus dans la pénombre furent irradiés par cette éblouissante lumière émeraude.

Quand elle se dissipa, les trois Aurors étaient étendus sur le sol mouillé, dans des postures grotesques, morts.

Vous devez s'identifier (s'enregistrer) pour laisser une review.