S'identifier | | Identifiants perdus | S'enregistrer |
Lien Facebook

En savoir plus sur cette bannière

News

128ème Nuit d'écriture


Chers membres d'HPF,

Nous vous informons que la 128e édition des Nuits d'HPF se déroulera le vendredi 20 décembre à partir de 20h. N'hésitez pas à venir découvrir les nuits comme bonne résolution pour 2023. vous inscrire !
Pour connaître les modalités de participation, rendez-vous sur ce topic.
A très bientôt !


De Les Nuits le 12/01/2023 23:25


Sélections du mois


Félicitations à MadameMueller, Lossifovna, CacheCoeur et Juliette54qui remportent la Sélection Fanfictions Longues !

Et pour le mois de janvier, venez lire la Sélection Remus Lupin ! Vous pouvez découvrir ces cinq histoires et voter jusqu'au 31 janvier ici.

Persévérance, loyauté, courage… Les valeurs de Hermione Granger vous inspirent-elles ? Lors du mois de février mettez-les à l’honneur lors la Sélection Hermione Granger ! Vous avez jusqu'au 31 janvier pour proposer des textes (vos deux fanfictions favorites, ou votre favorite si elle fait plus de 5000 mots) sur ce thème. Pour ce faire, rendez-vous ici ou bien répondez directement à cette news.


De L'équipe des Podiums le 02/01/2023 19:18


31ème Nuit Insolite


Chers membres d'HPF,


Nous vous informons que la 31e édition des Nuits Insolites se déroulera le vendredi 16 décembre à partir de 20h. N'hésitez pas à venir découvrir les nuits pour la dernière de 2022. vous inscrire !


Pour connaître les modalités de participation, rendez-vous sur ce topic.


A très bientôt !



De Les Nuits le 16/12/2022 12:52


Sélections du mois


Félicitations à CacheCoeur, Bloo et Kuli qui remportent la Sélection Next-Gen !

Et pour le mois de décembre, venez lire la Sélection Fanfictions longues ! Vous pouvez encore découvrir ces 12 histoires et voter jusqu'au 31 décembre ici.

Vous aimez les fourrures à poil doux ? Lors du mois de janvier vous en trouverez une toute douce avec la Sélection Remus Lupin ! Vous avez jusqu'au 31 décembre pour proposer des textes sur notre loup-garou favori (vos deux fanfictions favorites, ou votre favorite si elle fait plus de 5000 mots) sur ce thème. Pour ce faire, rendez-vous ici ou bien répondez directement à cette news.


De L'équipe des Podiums le 02/12/2022 20:53


127ème Nuit d'écriture


Chers membres d'HPF,

Nous vous informons que la 127 édition des Nuits d'HPF se déroulera le samedi 19 novembre à partir de 20h. Vous pouvez dès à présent venir vous inscrire.
Profitez du nanovember pour (re)découvrir les nuits !
Pour connaître les modalités de participation, rendez-vous sur ce topic.
A bientôt !


De Les Nuits le 15/11/2022 18:50


Journée Reviews de novembre !


Les reviews, vous aimez en écrire et en recevoir ?

Entre deux textes pour le nano, nous vous invitons à participer à la Journée Reviews de novembre qui aura lieu du vendredi 18 au lundi 21 novembre. Vous pouvez venir vous inscrire sur cette page du forum jusqu'au mercredi 16 novembre. On a hâte de vous accueillir avec une bonne tasse de thé, des gâteaux et de nouveaux textes à découvrir !

A très vite !


De Le duo des Journées Reviews le 05/11/2022 20:37


Les débris d'un monde que l'on doit sauver par Bigmax

[13 Reviews]
Imprimante Chapitre ou Histoire
Table des matières

- Taille du texte +

 

Chapitre 1 : Prologue

 

 

 

 

Courir.

 

Fuir.

 

Sans se retourner.

 

Constamment.

 

Survivre.

 

Résister.

 

Se battre.










La mort.















Ainsi se résumait la vie d'Harry Potter, jeune sorcier de dix-sept ans. Enfant, il était parvenu à survivre au sortilège de la mort que lui avait jeté le plus redoutable mage noir de tous les temps... Lord Voldemort. Mais le maudit héritier du redouté Salazar Serpentard n'avait pas tardé à faire son grand retour, à l'aide de secrets interdits de la magie noire. Soutenu par ses fidèles Mangemorts, il était finalement parvenu à s'emparer du Ministère de la Magie, au terme d'une bataille acharnée face aux Aurors et à l'Ordre du Phénix, menés par Albus Dumbledore en personne. Ce dernier, malgré la puissante baguette de Sureau, vit ses pouvoirs décliner et fut contraint d'abandonner face aux ténèbres. Blessé, il n'eut d'autre choix que de fuir et incita les membres de l'Ordre à faire de même. C'est ainsi que la plupart d'entre eux s'évanouirent dans la nature. Certains quittèrent le pays et s'exilèrent, loin... prêts à patienter le temps nécessaire jusqu'à ce qu'ils ne soient appelés pour livrer à nouveau bataille... jusqu'à ce que les temps ne se fassent plus propices à leur retour. D'autres continuaient à effectuer de petites actions de révoltes.



Le Seigneur des Ténèbres s'empara presque aussitôt de la prison d'Azkaban et parvint à soumettre les Détraqueurs, qui devinrent sa garde personnelle. Il aimait les avoir constamment à ses cotés, afin que chaque personne en sa présence soit affectée par les effluves maléfiques qui se dégageaient de ses nouveaux alliés... afin que chaque personne en sa présence soit affectée par le mal. Les portes de la prison furent donc ouvertes. La plupart des prisonniers, d'anciens Mangemorts, rejoignirent à nouveau leur maître.
D'autres... en profitèrent pour fuir, discrètement, ayant d'autres projets à mener.



La première grande action de Lord Voldemort, après son arrivée au pouvoir, fut de se rendre au 4, Privet Drive, où résidait Harry Potter, le Survivant. Il ne souhaitait qu'une chose : terminer ce qu'il avait commencé dix ans auparavant. Cette fois-ci, l'enfant ne pourrait lui échapper. Il en était certain. Arrivé devant la maison, déchaînant toute sa rage, il parvint à détruire le bouclier mis en place par Albus Dumbledore, et qui protégeait la demeure. Mais après avoir fouillé la maison, le Seigneur des Ténèbres avait dû se rendre à l'évidence : nul ne vivait ici. Néanmoins, après avoir observé intensément le lieu, il était parvenu à ressentir la marque de la magie, tel un chien humant l'odeur de sa proie. Harry Potter était encore là peu de temps auparavant !
Hurlant de rage, il retourna à son nouveau quartier général, le Ministère, décrétant que ceux qui cacheraient le Survivant, qui auraient un lien avec lui, de près ou de loin, seraient torturés puis mis à mort. Ce tout premier ordre traversa l'Angleterre entière, du nord au sud, de l'est à l'ouest. Il voulait Harry Potter... et il l'aurait ! Peu importe que cela ne prenne dix ou vingt ans, il finirait par l'avoir ! Le message était passé. Sa colère pourchasserait le garçon qui avait survécu, où qu'il aille.



Pendant ce temps, le Survivant avait été sauvé par nul autre que Sirius Black qui, après s'être échappé d'Azkaban, était parvenu à rejoindre son filleul, devançant tous les autres. Après quelques jours de cavale, ils s'étaient finalement installés dans un petit hôtel de campagne. Là, Sirius avait pris le temps de tout expliquer au jeune Harry : qui il était, qui étaient ses parents...
Sirius avait réussi à contacter Albus Dumbledore afin de lui expliquer la situation. Après une rencontre tendue et la vérification de la véracité des paroles de Black à l'aide de Véritacérum, Dumbledore avait finalement admis qu'il n'était plus apte à protéger Harry. Il comprit que sa seule chance de survivre était de fuir. Fuir aussi longtemps qu'il le pourrait.
Si l'on en croyait la fameuse prophétie, Harry devait vaincre Voldemort. Il ne pouvait en être autrement. C'est ainsi que Sirius et son filleul s'en allèrent, ne s'arrêtant que rarement plus de quelques jours au même endroit, afin d'éviter qu'on ne les remarque. Sirius profita de ce voyage pour initier Harry à la magie, ne pouvant aller à Poudlard. Il lui enseigna dès son plus jeune âge des techniques avancées de combat. Le jeune homme ne pouvait pas perdre de temps, il devait être prêt !



Sept ans passèrent. Harry et Sirius étaient toujours sur les routes mais avec un nouvel objectif. Il leur arrivait fréquemment de rencontrer Dumbledore ou un membre de l'Ordre, afin de s'assurer que tout allait bien. Pour la sécurité de tout le monde, les refuges du groupe changeaient constamment d'endroit. Un seul était fixe, l'ultime retraite, protégée par le sortilège du Fidélitas, dont le secret était caché dans le coeur même de Dumbledore : le 12, Square Grimmaurd, ancienne demeure des Blacks. Dernièrement, estimant que Harry avait atteint l'âge de comprendre, le vieil homme leur avait finalement tout raconté à propos de la source de l'immortalité de Voldemort : les Horcruxes. Le seul moyen de l'anéantir était de les détruire... tous.



Harry avait maintenant dix-sept ans. Il n'était plus un frêle petit garçon qu'il fallait protéger. Il était devenu un beau jeune homme, pourtant considérablement vieilli par la tâche à laquelle il devait faire face.
Sirius et lui s'étaient donc lancés à la chasse aux Horcruxes de leur coté, alors que Dumbledore partait du sien. Mettant régulièrement en commun leurs recherches, ils avaient réussi à mettre la main sur le journal intime de Jedusor tandis Dumbledore avait retrouvé la bague de Gaunt. Mais ils n'avaient, pour le moment, toujours aucun moyen de les détruire.



Alors que les années passaient, Voldemort affirmait un peu plus son autorité sur l'Angleterre. Il était le maître absolu. Et ceux qui disaient le contraire... mourraient. Il décréta que les enfants nés-moldus ne seraient pas exclus du monde magique et pourraient, non... devraient, se rendre à Poudlard ! Ce n'était néanmoins pas de la charité mais de la cruauté. Les "Sang de Bourbes" étaient condamnés à y subir les pires tortures, les pires souffrances. Ils servaient régulièrement de cibles pour que les élèves puissent s'exercer aux sortiléges impardonnables. De nombreux sorciers nés-moldus furent tués. Poudlard fut baigné dans le sang de ces pauvres élèves et devint un lieu de terreur.
Quelques Sang de Bourbes furent épargnés pour d'obscures raisons...



C'est ainsi qu'Hermione Granger, jeune sorcière de dix-sept ans, passa sa scolarité dans un endroit qui n'était plus le château sécurisant et réconfortant qu'il fut autrefois. Infiniment douée et d'une intelligence incroyable, elle était parvenue à s'en sortir... du moins, pour le moment. Elle ignorait encore pourquoi mais les enseignants de Poudlard, pour la plupart des Mangemorts, semblaient avoir reçu l'ordre de l'épargner. Oh bien sûr, comme tous les autres, elle avait plus d'une fois subie leur colère par le biais du sortilège Doloris. Mais elle vivait encore, ce qui n'était pas le cas de beaucoup d'autres !
La plupart des sorciers de sang pur restaient loin de ceux qui leur étaient différents. Hermione n'avait, par conséquent, que très peu d'amis. Mais... quelques Griffondors se soutenaient les uns les autres ! Ils s'entraidaient, veillaient sur les plus jeunes. Certains apprentissages étant réservés aux sang pur, notamment l'art du duel de sorcicers, ils n'hésitaient pas à faire tourner les cours entre eux. Ron Weasley, un des rares amis d'Hermione et aussi sang pur, lui avait toujours fait partager les connaissances qui lui étaient refusées. Assoiffée d'apprendre, Hermione ne voulait que s'améliorer afin de pouvoir, un jour, se rendre vraiment utile. Mais malgré tout, elle n'avait pas la possibilité de s'exercer à ces fameux sortilèges et n'en connaissait donc que la théorie.



Il était de notoriété publique qu'Harry Potter, le Survivant, luttait encore contre Voldemort dans une guerre interminable. De nombreux élèves voyaient en lui un héros. Leur héros. Cela les réconfortait de se dire que quelqu'un se démenait pour eux, pour leur liberté. Mais Harry ne pouvait pas s'en sortir s'il était seul ! C'était la raison pour laquelle Hermione se battait tous les jours pour survivre, afin de pouvoir l'aider à son tour.
Maintenant en septième année, le cauchemar "Poudlard" allait bientôt prendre fin. Du moins, elle l'espérait. Mais c'était sans compter sur les Mangemorts qui, sous les ordres de Voldemort, se rendaient régulièrement dans toute l'Angleterre afin d'y assassiner des moldus et des sorciers qui avaient trahis. C'est ainsi que les parents d'Hermione furent victimes de l'une de ces attaques. Ils périrent tous les deux sous les coups des serviteurs de Voldemort, non sans avoir subis la torture.
Faisant fi de sa tristesse, la jeune fille était à présent animée par une haine vengeresse. Elle ne souhaitait que se venger des responsables qui lui avaient absolument tout pris. Ron, ne sachant quoi faire pour l'aider, avait fini par lui avouer que sa famille était membre d'une organisation dirigée par Albus Dumbledore en personne, et qui assistait Harry dans ses actions. Après des heures à discuter, à lui demander si elle était sûre de son choix, Ron avait consenti à la présenter à Dumbledore qui déciderait lui même de son intégration à l'Ordre. Heureuse d'avoir enfin un nouveau but, elle retrouva toute sa détermination.
C'est ainsi que lors des vacances de Noël, n'ayant plus nul part où aller, elle accompagna Ron jusqu'au Terrier. Dumbledore devait y faire une rapide apparition durant la semaine. C'était à ce moment qu'elle le rencontrerait.



Dès l'instant où il avait posé ses yeux sur elle, Albus Dumbledore avait immédiatement compris que cette jeune femme n'avait plus rien à perdre, qu'elle était prête à tout pour obtenir vengeance. Douée d'une intelligence comparable à la sienne et d'un potentiel magique extrêmement élevé, il comprit pourquoi elle avait été épargnée. Il vit en elle l'alliée parfaite... pour le Survivant. Oui. Ce jour-là, Dumbledore eut le sentiment que le règne du Seigneur des Ténèbres allait bientôt toucher  sa fin. Elle était la solution à son récent problème !
Effectivement, quelques jours auparavant, Sirius Black avait été grièvement blessé lors d'une confrontation avec des Mangemorts, aux cotés de son filleul. Or, il avait été décidé qu'Harry ne pouvait voyager seul. Il lui fallait toujours être accompagné par une personne afin de limiter les risques d'être pris en embuscade.
Depuis cet incident, Harry et Sirius étaient restés cachés dans un lieu secret et ce, jusqu'à ce que Dumbledore trouve quelqu'un pour remplacer Sirius quelques temps, dont l'état de santé nécessiterait plusieurs mois de guérison. Oh bien sûr, Dumbledore savait que chacun des membres de l'Ordre serait prêt à sacrifier sa vie pour Harry. Mais ce n'était pas cela qu'il attendait. Il attendait une personne qui soit également capable de réfléchir avec intelligence, de déduire ce que nul autre ne pourrait déduire, d'apprendre plus vite que n'importe qui d'autre ne le pourrait, de comprendre Harry Potter comme personne d'autre ne le comprendrait. Lui-même aurait dû le faire. Mais ce grand homme n'était pas assez fou pour nier qu'il vieillissait et que, malgré ses immenses pouvoirs, ses réflexes n'étaient plus ceux de sa jeunesse.



Il semblait qu'il avait enfin trouvé la personne idéale. Oui... plus cette réflexion se formait dans sa tête, plus il se convainquait que c'était la meilleure chose à faire. Il lui fallait également quelqu'un qui serait capable de contrôler Harry. Sirius avait joué ce rôle à la perfection.
Car le Survivant avait beau être puissant et intelligent, il était aussi extrêmement impulsif. Mais Albus Dumbledore n'avait aucun doute sur le fait que cette jeune fille serait capable de le contenir. Elle avait du caractère et surtout... un désir impitoyable de vengeance.
Et puis qui sait... ? Peut-être que le destin les lierait un peu plus.

Comme l'ancien directeur de Poudlard le disait régulièrement, l'amour était le plus puissant des pouvoirs.









C'était décidé. Hermione Granger serait la nouvelle alliée d'Harry Potter.

Vous devez s'identifier (s'enregistrer) pour laisser une review.