S'identifier | | Identifiants perdus | S'enregistrer |
Lien Facebook

En savoir plus sur cette bannière

News

128ème Nuit d'écriture


Chers membres d'HPF,

Nous vous informons que la 128e édition des Nuits d'HPF se déroulera le vendredi 20 décembre à partir de 20h. N'hésitez pas à venir découvrir les nuits comme bonne résolution pour 2023. vous inscrire !
Pour connaître les modalités de participation, rendez-vous sur ce topic.
A très bientôt !


De Les Nuits le 12/01/2023 23:25


Sélections du mois


Félicitations à MadameMueller, Lossifovna, CacheCoeur et Juliette54qui remportent la Sélection Fanfictions Longues !

Et pour le mois de janvier, venez lire la Sélection Remus Lupin ! Vous pouvez découvrir ces cinq histoires et voter jusqu'au 31 janvier ici.

Persévérance, loyauté, courage… Les valeurs de Hermione Granger vous inspirent-elles ? Lors du mois de février mettez-les à l’honneur lors la Sélection Hermione Granger ! Vous avez jusqu'au 31 janvier pour proposer des textes (vos deux fanfictions favorites, ou votre favorite si elle fait plus de 5000 mots) sur ce thème. Pour ce faire, rendez-vous ici ou bien répondez directement à cette news.


De L'équipe des Podiums le 02/01/2023 19:18


31ème Nuit Insolite


Chers membres d'HPF,


Nous vous informons que la 31e édition des Nuits Insolites se déroulera le vendredi 16 décembre à partir de 20h. N'hésitez pas à venir découvrir les nuits pour la dernière de 2022. vous inscrire !


Pour connaître les modalités de participation, rendez-vous sur ce topic.


A très bientôt !



De Les Nuits le 16/12/2022 12:52


Sélections du mois


Félicitations à CacheCoeur, Bloo et Kuli qui remportent la Sélection Next-Gen !

Et pour le mois de décembre, venez lire la Sélection Fanfictions longues ! Vous pouvez encore découvrir ces 12 histoires et voter jusqu'au 31 décembre ici.

Vous aimez les fourrures à poil doux ? Lors du mois de janvier vous en trouverez une toute douce avec la Sélection Remus Lupin ! Vous avez jusqu'au 31 décembre pour proposer des textes sur notre loup-garou favori (vos deux fanfictions favorites, ou votre favorite si elle fait plus de 5000 mots) sur ce thème. Pour ce faire, rendez-vous ici ou bien répondez directement à cette news.


De L'équipe des Podiums le 02/12/2022 20:53


127ème Nuit d'écriture


Chers membres d'HPF,

Nous vous informons que la 127 édition des Nuits d'HPF se déroulera le samedi 19 novembre à partir de 20h. Vous pouvez dès à présent venir vous inscrire.
Profitez du nanovember pour (re)découvrir les nuits !
Pour connaître les modalités de participation, rendez-vous sur ce topic.
A bientôt !


De Les Nuits le 15/11/2022 18:50


Journée Reviews de novembre !


Les reviews, vous aimez en écrire et en recevoir ?

Entre deux textes pour le nano, nous vous invitons à participer à la Journée Reviews de novembre qui aura lieu du vendredi 18 au lundi 21 novembre. Vous pouvez venir vous inscrire sur cette page du forum jusqu'au mercredi 16 novembre. On a hâte de vous accueillir avec une bonne tasse de thé, des gâteaux et de nouveaux textes à découvrir !

A très vite !


De Le duo des Journées Reviews le 05/11/2022 20:37


L'ombre d'un souffle par Kiwxi

[7 Reviews]
Imprimante
Table des matières

- Taille du texte +
Note d'auteur :

Un énorme merci à Eurydice pour son bêtatage et ses conseils.

Alors pour ce défi n°2, les règles étaient les suivantes !

- Choisir un ou deux thèmes parmi les suivants : Créatures et Couple secondaire
- L'une ou toutes les contraintes parmi les suivantes : une musique devra donner l'ambiance du texte ou le héros vit un moment clé qui impactera son futur ou c'est son passé qui impactera son futur.

C'est mon premier écrit sur le personnage d'Argus Rusard. J'espère que cela vous conviendra.
Il sortit de l’enseigne du château en grognant, poussant son énorme charrette, sa lampe à huile y trônait au milieu. Miss Teigne le devançait comme souvent. A eux deux ils formaient le couple de solitaires et marginaux de l’illustre et célèbre école de sorcellerie Poudlard. Lui-même était le seul de l’enceinte à n’avoir ni baguette, ni pouvoirs magiques. Même après autant de décennies à travailler là, il ne savait expliquer par quelles manigances il avait accepté ce poste. Au moins il pouvait se rabattre sur les punitions pour compenser, même si elles ne sont plus ce qu’elles valaient. C’était le bon temps, que celui des chaînes et tortures morales.


Le soleil commençait juste à toucher l’horizon de la forêt interdite lorsqu’Argus Rusard arriva au pied de la Cabane Hurlante. Satané Potter, fallait-il vraiment qu’il demande à ce qu’on aille chercher le corps du Professeur Rogue. Il était sûrement mort depuis le temps, cela ne pouvait pas attendre ? Et pourquoi cette sèche de McGonagall avait-elle insisté pour qu’il y aille, lui ? N’importe lequel d’entre eux, avec leur baguette, leur supériorité, y serait allé beaucoup plus vite. Sous prétexte qu’ils finissaient de réunir les corps au château, personne d’autre ne pouvait se permettre de se détacher pour s’en occuper.


- Viens, ma douce, j’espère qu’au moins il est au rez-de-chaussée !


Un miaulement lui répondit. Ils se comprenaient ces deux-là, comme si elle avait été humaine, elle-aussi. Il en était toujours impressionné. S’il avait su que tous les chats étaient comme ça il n’aurait pas attendu son arrivée à Poudlard pour en avoir un. Enfin c’est ce qu’il s’était toujours dit jusqu’à ce qu’il apprenne que les chats sorciers n’étaient pas comme ceux moldus. Mais grace à cette Arabella Figg, et son commerce de chat et Fléreurs, il avait trouvé la compagnie et l'amitié qui lui avait toujours manqué. Alors tant pis si Miss Teigne était plus sorcière que lui, il n’avait qu’elle désormais.

Il l’entendit l’appeler avec force de la pièce du fond. Il ignorait depuis quand précisément le corps était là, dans cet état, mais ce n’était pas beau à voir. Même pour lui. Il n’avait pas besoin d’être médicomage, pour voir que les deux plaies faites au cou étaient infectées, boursouflées et pleines d’une substance qui n’était pas du sang, pour sûr. Il rebroussa chemin, et revint quelques minutes plus tard avec la brouette. Alors qu'il allumait sa lampe à huile, l’attitude de sa chatte lui parut étrange. En temps normal, face à un mort, elle se serait simplement assise le regardant à peine, presque comme si aucun corps n’avait été là. Mais face à Severus Rogue, affaissé et sans vie, elle le reniflait, en faisait le tour et miaulait, appelait son maître alors qu’elle arrivait au cou. Il s’approcha à son tour, tâchant de voir ce qu’elle pouvait bien vouloir lui montrer. La plaie n’était vraiment pas belle à voir. Il y avait du sang partout, sur le col de la cape et de la chemise. Même jusqu’au torse. Argus pensait halluciner, il venait de voir ce torse se soulever !


Il avait cru voir que l’ancien directeur de Serpentard respirait encore. Cela ne se pouvait. Il était impossible qu’il soit encore vivant, s’il avait véritablement été attaqué par un immense serpent au service de ce mage noir. A moins qu’au château, ils ne lui aient mentit, et que Saint Potter est voulu se venger et le mettre dans une mauvaise situation. Malgré toutes ses spéculations, il devait savoir de quoi il en retournait. Alors la crainte et la curiosité mêlées, le poussèrent à regarder plus attentivement le buste de l’homme à terre. Sa chatte miaulant toujours autant, comme si elle lui demandait quelque chose, comme si elle lui demandait d’observer plus encore. C’est alors qu’Argus Rusard comprit que l’ancien maître des potions était bel et bien encore en train de respirer.


- Que faire Miss Teigne ?


Il ne savait s’il valait mieux le laisser ainsi encore à l’agonie, ou aller chercher quelqu’un et voir s’il pouvait être sauvé. Qu’avait fait Severus Rogue pour lui ? Rien. Du moins pendant de très longues années. Tellement d’années où il le regardait à peine, où il lui crachait ne serait-ce qu’un mot ou deux par an. Hormis lorsqu’il avait été directeur. Cette année-là, si sombre pour les élèves, Rogue avait permis que le concierge ne soit pas tué par les Carrow. A quoi bon avoir parmi eux un sorcier sans pouvoir, un sorcier déchu, un cracmol ? A quoi bon le garder vivant ? Voldemort et ses partisans dénigrait tout autant les cracmols que les moldus. Leur réservant un sort tout aussi sanguinaire et atroce, si ce n’est pire.


En repensant à eux, il cracha de colère. Il avait beau partagé et approuvé certaines de leurs méthodes de punitions et idées par moments. Mais tout de même, de là à laisser cet homme mourir. Alors qu’ils n’avaient jamais étés que cordiaux l’un envers l’autre, ne discutant que du nécessaire. Il n’y avait aucun plaisir ou satisfaction pour lui, à laisser ce sorcier mourir. Il avait là sûrement l’unique occasion d’être acquitté de cette dette qu’il a envers Severus Rogue, une vie pour une vie.


- Miss Teigne, cours vite au château chercher quelqu’un. Je ne peux le ramener seul, ce serait trop risqué.


Après que la créature se soit frottée à ses jambes, elle partit en courant, plus vite que tout autres chats aux yeux de son maître. Les yeux de la féline étaient remplis de cette hargne, et de cette douce folie présentent chez ceux de sa race en pleine chasse, en pleine quête.


Il grimaça au bout de quelques minutes d’attentes lorsqu’il entendit le caractéristiques pop qui s’éleva à l’avant de la Cabane Hurlante. Argus se traîna alors jusqu’à l’entrée délabrée et tomba nez à nez sur Minerva et l’infirmière Pomfresh. En chemin jusqu’au château, il leur cracha ce qu’il avait découvert, donc pas grand-chose hormis que Rogue était encore vivant. Une fois au château, elles installèrent le corps dans ses quartiers personnels, à l’abri de la foule et des questions. Il ne fut pas autorisé à partir, son travail était fait pourtant !


Au bout d’un moment la porte s’ouvrit sur Potter, ses deux acolytes, Kingsley, Weasley père et le petit Flitwick. Il dut à nouveau répéter le peu qu’il avait vu et déjà évoqué. Ils partirent tous alors dans une grande discussion. Que faire de Severus Rogue ? Pouvait-il rester à Poudlard ?


- Ce qui lui arrive là est en dehors de mes compétences, je ne peux rien pour lui, je ne comprends pas comment il peut encore être en vie, déclara Poppy Pomfresh.

- Quoi qu’on dise je pense qu’il sera rapidement de la juridiction du Ministère de décider de son sort s’il survit réellement à ces blessures, intervient l’ainé des deux Weasley.

- Qu’attendons-nous pour l’emmener à Ste Mangouste ? rétorqua enfin Potter.


Il en fut ainsi, Severus Rogue intégra une chambre isolée à Ste Mangouste. Au bout de plusieurs mois de coma, il resta le dernier partisan de Voldemort dont le procès ne pouvait se faire. Il fallait donc attendre son réveil. Argus Rusard n’en avait plus que faire, il avait fait sa part du marché. Il était quitte.
Note de fin de chapitre :

J'espère que vous avez apprécié ce texte, n'hésitez pas à donner votre retour. Rusard est-il fidèle ;) ?

Si vous vous en savoir plus sur la suite, direction ma fanfics Entre fioles et papiers
Vous devez s'identifier (s'enregistrer) pour laisser une review.