S'identifier | | Identifiants perdus | S'enregistrer |
Lien Facebook

En savoir plus sur cette bannière

News

Programme de juillet des Aspics


Bonsoir à toustes !

Un peu de lecture pour vous accompagner en cette période estivale... Vous avez jusqu'au 31 juillet pour, d'une part, voter pour le thème de la prochaine sélection ici et, d'autre part, lire les textes de la sélection "Romance" du deuxième trimestre 2024, et voter ici !

Les sélections sont l'occasion de moments d'échange, n'hésitez pas à nous dire ce que vous en avez pensé sur le forum ou directement en reviews auprès des auteurices !


De L'Equipe des Podiums le 11/07/2024 22:30


Assemblée Générale 2024


Bonjour à toustes,

L'assemblée générale annuelle de l'association Héros de Papier Froissé est présentement ouverte sur le forum et ce jusqu'à vendredi prochain, le 21 juin 2024, à 19h.

Venez lire, échanger et voter (pour les adhérents) pour l'avenir de l'association.

Bonne AG !
De Conseil d'Administration le 14/06/2024 19:04


Sélection Romance !


Bonsoir à toustes,

Comme vous l'avez peut-être déjà constaté, sur notre page d'accueil s'affichent désormais des textes nous présentant des tranches de vie tout aussi romantiques ou romancées les uns que les autres ! Et oui, c'est la sélection Romance qui occupera le début de l'été, jusqu'au 31 juillet.

Nous vous encourageons vivement à (re)découvrir, lire et commenter cette sélection ! Avec une petite surprise pour les plus assidu.e.s d'entre vous...

Bien sûr, vous pouvez voter, ça se passe ici !


De Jury des Aspics le 12/06/2024 22:31


145e Nuit d'écriture


Chers membres d'HPF,

Nous vous informons que la 145e édition des Nuits d'HPF se déroulera le Vendredi 14 juin à partir de 20h. N'hésitez pas à venir découvrir les nuits. vous inscrire !
Pour connaître les modalités de participation, rendez-vous sur ce topic.
À très bientôt !


 


De L'équipe des nuits le 12/06/2024 12:33


Maintenance des serveurs


Attention, deux interventions techniques prévues par notre hébergeur peuvent impacter votre utilisation de nos sites les 28 mai et 4 juin, de 20h à minuit ! Pas d'inquiétudes à avoir si vous remarquez des coupures ponctuelles sur ces plages horaires, promis ce ne sont pas de vilains gremlins qui grignotent nos câbles ;)

De Conseil d'Administration le 26/05/2024 18:10


144e Nuit d'écriture


Chers membres d'HPF,

Nous vous informons que la 144e édition des Nuits d'HPF se déroulera le Samedi 18 mai à partir de 20h. N'hésitez pas à venir découvrir les nuits et à vous inscrire !
Pour connaître les modalités de participation, rendez-vous sur ce topic.
A très bientôt !


De L'équipe des Nuits le 12/05/2024 11:00


Adieu la coupe par Bevy

[2 Reviews]
Imprimante
Table des matières

- Taille du texte +
Note d'auteur :

Un nouveau et petit texte sur mes chouchous de Serpantard! J'ai choisis de traiter de la défaite lors du 1er match de Quidditch, du tome deux Harry Potter et la Chambre des Secrets.

Merci à Samantha Black de m'avoir brieffer pour son Marcus Flint! Merci ma copine Boulette! N'hésitez pas à aller lire sa série sur lui et Avalon!

Note de chapitre:

L'univers de HP est à J.K. Rowling, je ne fais qu'emprunter ses personnages! Sauf pour Juliet qui est mon OC!

Bonne lecture!
Adrian Pucey s’enfonce dans son fauteuil.

Celui-ci, usé par les années et les trop nombreux passages d’élèves avachis grince. De mauvaise humeur, le Serpentard joue avec le rembourrage déjà abimé de l’accoudoir. Le chat de Pansy Parkinson, aussi teigne que sa maitresse, a pris l’habitude d’y faire ses griffes et la gamine s’en contrefiche. Assis dans un autre fauteuil, le chat en question le fixe, queue battante. Adrian soutient le regard du félin, à défaut de se calmer les nerfs sur la peste des deuxièmes années. Celle-ci doit s’en doute réconforter Drago Malefoy après la soufflante que lui a faite Marcus Flint, quelques heures plus tôt.


Crétin de blondinet ! Il n’avait qu’à tendre la main pour attraper ce stupide vif d’or et à cette heure-là, ils feraient tous la fête ! Au moins, ses courbatures et sa gorge douloureuse en vaudrait le coup !


De frustration, Adrian arrache un peu plus du rembourrage du fauteuil maltraité et lance la mousse en direction du chat. Indifférent, celui-ci saute de son coussin et disparait de sa vue.


« Il t’a fait quoi, le chat de Pansy ? demande Juliet.
-Il me cherche, t’as vu comment il m’a regardé !
-C’est un chat, Adrian. Juste un chat ! »


Bougon, Adrian ne répond pas. A sa droite, Charles Warrington lit un de ses habituels romans policiers, silencieux et maussade. A sa gauche, Juliet écrit une lettre, un des livres du Gilderoy Lockhart lui servant de support. Le Serpentard soupire d’ennui, se demandant s’il ne devrait pas rejoindre le dortoir plutôt que de maltraiter un fauteuil ou de défier un chat. Peut-être pourrait-il prendre de l’avance sur ses devoirs. Ça serait ça de moins à faire le lendemain !


« Je vais me coucher. Salut !
-A demain mec !
-Bonne nuit Charles. »


Il ne leur répond pas et livre sous son bras, il prend la direction des dortoirs des verts et argents.


« Je crois que l’égo de Charles vient d’en prendre un coup, souffle Juliet. T’as compris quelque chose au comportement de Drago toi ? On a tous bien vu le Vif d’or juste à côté de lui…
-On en a tous pris pour notre grade, explique posément Adrian. On s’est entrainé comme des dingues et les Gryffondor étaient plus qu’à la ramasse ! Sérieux, on aurait pu, aller, au moins doubler le score ! »


Juliet a été patiente avec lui une bonne partie de l’après-midi. Elle n’a cessé de faire des pitreries et des blagues pour lui rendre le sourire. Elle ne mérite pas de subir sa mauvaise humeur.
La Serpentard pose d’ailleurs une main sur son bras, pour l’empêcher de maltraiter de nouveau son accoudoir.


« Vous y êtes pour rien si Malefoy est un abruti fini. Flint ne s’en ait pas pris à vous, non ? Enfin…juste un peu. C’est Flint quoi. Un chaudron en ébullition. Crois-moi, Drago Malefoy a dû prendre bien plus cher que vous sinon il pleurnicherait dans la salle commune que Marcus est un tyran.
-Rectification Juliet : Marcus est un tyran ! J’ai pas eu une soirée à moi avec tous ses entrainements et tout ça pour…Pourquoi tu me pinces, tu me fais mal ! »


Adrian sent son estomac se contracter. Tel un messie devant la mer, Marcus Flint se taille un chemin parmi les élèves. Ceux-ci se décale dans son sillage et les groupes se reforment aussitôt. Il parle avec animation avec un garçon dont Adrian ne connaît que le prénom. Samuel machin chose.


« Jamais vu un gosse aussi con ! Il n’avait qu’à tendre la main ! T’entends ça, tendre la main et il aurait eu tout le loisir de se payer la tronche du Balafré ! Mais non, mossieur Malefoy est au- dessus de tout ça ! Je te jute, il mérite des coups de pieds au cul et que je le vire de l’équipe !
-C’est le fils de….
-Je sais que sais le rejeton de Lucius Malefoy ! Merci de me le rappeler ! C’est pas ci il nous le rappeler tous les quatre matin ! »


Le garçon se ratatine un peu sur lui-même et Adrian retient son souffle.

Flint va passer sans le voir.
Flint n’aura pas envie de reparler du match avec eux.
Flint s’arrête et Adrian déglutit.


« Pucey, tu tombes à pic. Dégotte-moi la buse qui nous sert d’attrapeur et dis-lui de ramener ces fesses demain à 15h ! Réunion d’équipe !
-Pourquoi tu ne le fais pas toi-même ? On ne sait pas où il est, nous… »


Juliet se ratatine dans son fauteuil, aussi blême que le Baron Sanglant. Une nouvelle fois, elle n’a pas réfléchi avant de parler. Curieusement, Flint n’incendie pas sa camarade. Sans doute a-t-il eu l’occasion de déverser sa colère sur d’autres inconscients. Elle n’échoppe que d’un regard noir.


« Il vaut vraiment mieux pour lui que je ne croise pas. Sa mère ne le reconnaitrait pas… »

Samuel rigole comme ci Marcus Flint venait de sortir la meilleure blague de l’année mais s’arrête vite. Juliet a cette fois ci le bon sens de se taire.


« Rendez-moi ce service, ok ?
-Bon, partons à la recherche de Dragounet ? Je vais le tour des dortoirs et tu cherches par ici, d’accord ? »


Trop heureux d’échapper à la mauvaise humeur de son capitaine d’équipe, Adrian se lève précipitamment.
Juliet l’imite, bazardant dans sa sacoche livre, parchemin et plume.


Adrian n’en est pas sûr, mais il jurerait avoir vu Flint esquisser un sourire.
Note de fin de chapitre :

N'hésitez pas à commenter ^^. Ce texte peut être mis en relation avec Morveuse où Pansy montre clairement qu'elle ne porte pas Adrian dans son cœur ( mais j'aime bien cette Pansy pestouille d'avant le tome 7 ).
Vous devez s'identifier (s'enregistrer) pour laisser une review.