S'identifier | | Identifiants perdus | S'enregistrer |
Lien Facebook

En savoir plus sur cette bannière

News

32ème Nuit Insolite


Chers membres d'HPF,

Nous vous informons que la 32e édition des Nuits Insolites se déroulera le samedi 18 février à partir de 20h. N'hésitez pas à venir découvrir les nuits en ce mois de Saint-Valentin. vous inscrire !
Pour connaître les modalités de participation, rendez-vous sur ce topic. A très bientôt !

 


De Les Nuits le 06/02/2023 15:45


128ème Nuit d'écriture


Chers membres d'HPF,

Nous vous informons que la 128e édition des Nuits d'HPF se déroulera le vendredi 20 décembre à partir de 20h. N'hésitez pas à venir découvrir les nuits comme bonne résolution pour 2023. vous inscrire !
Pour connaître les modalités de participation, rendez-vous sur ce topic.
A très bientôt !


De Les Nuits le 12/01/2023 23:25


Sélections du mois


Félicitations à MadameMueller, Lossifovna, CacheCoeur et Juliette54qui remportent la Sélection Fanfictions Longues !

Et pour le mois de janvier, venez lire la Sélection Remus Lupin ! Vous pouvez découvrir ces cinq histoires et voter jusqu'au 31 janvier ici.

Persévérance, loyauté, courage… Les valeurs de Hermione Granger vous inspirent-elles ? Lors du mois de février mettez-les à l’honneur lors la Sélection Hermione Granger ! Vous avez jusqu'au 31 janvier pour proposer des textes (vos deux fanfictions favorites, ou votre favorite si elle fait plus de 5000 mots) sur ce thème. Pour ce faire, rendez-vous ici ou bien répondez directement à cette news.


De L'équipe des Podiums le 02/01/2023 19:18


31ème Nuit Insolite


Chers membres d'HPF,


Nous vous informons que la 31e édition des Nuits Insolites se déroulera le vendredi 16 décembre à partir de 20h. N'hésitez pas à venir découvrir les nuits pour la dernière de 2022. vous inscrire !


Pour connaître les modalités de participation, rendez-vous sur ce topic.


A très bientôt !



De Les Nuits le 16/12/2022 12:52


Sélections du mois


Félicitations à CacheCoeur, Bloo et Kuli qui remportent la Sélection Next-Gen !

Et pour le mois de décembre, venez lire la Sélection Fanfictions longues ! Vous pouvez encore découvrir ces 12 histoires et voter jusqu'au 31 décembre ici.

Vous aimez les fourrures à poil doux ? Lors du mois de janvier vous en trouverez une toute douce avec la Sélection Remus Lupin ! Vous avez jusqu'au 31 décembre pour proposer des textes sur notre loup-garou favori (vos deux fanfictions favorites, ou votre favorite si elle fait plus de 5000 mots) sur ce thème. Pour ce faire, rendez-vous ici ou bien répondez directement à cette news.


De L'équipe des Podiums le 02/12/2022 20:53


127ème Nuit d'écriture


Chers membres d'HPF,

Nous vous informons que la 127 édition des Nuits d'HPF se déroulera le samedi 19 novembre à partir de 20h. Vous pouvez dès à présent venir vous inscrire.
Profitez du nanovember pour (re)découvrir les nuits !
Pour connaître les modalités de participation, rendez-vous sur ce topic.
A bientôt !


De Les Nuits le 15/11/2022 18:50


De l'importance de la numérologie pour lancer des sorts par Carminny

[6 Reviews]
Imprimante
Table des matières

- Taille du texte +
Note d'auteur :

Bonjour à toutes et tous !

Voici donc ma participation au concours "Devoir de rentrée" de DDC. Tout d'abord les contraintes:

- Rédiger un devoir comme si vous étiez vous-mêmes un élève de Poudlard

- 1000 mots minimum

- La matière choisit devra être une option autre que divination et étude des créatures magiques (optionnel).

 

J'ai été surprise à quel point mes analyses numérologiques ce sont avérées correspondre au personnage choisi, et je pense que vous le serez aussi. Surtout que je me suis basée sur la numérologie "réelle" et n'ai ajouté/modifié que ce qui trait à la magie.

Je tiens à préciser qu'aucune connaissance numérologique ou mathématique (hormis l'addition) n'est supposée ;)

Voilà, peut-être encore un petit disclaimer: rien ne m'appartient surtout pas Poudard, Blaise et les sorts mentionnés, ni les théories de numérologie évoquées plus haut.

Bonne lecture !

Blaise ZABINI
Serpentard, 3ème année

Lundi, 10 janvier 1994

 

De l'importance de la numérologie pour lancer des sorts

 

Sujet : A partir de l'étude numérologique de votre nom et celle d'un sort choisi par vos soins et de son sort inverse, concluez sur vos facilités à l'usage de ces derniers.

 

 

La numérologie a longtemps été méconnue comme un moyen divinatoire en se basant sur les lettres du nom et la date de naissance de l'individu. S'il est vrai que des prédictions faites par ce biais se sont avérées justes, il s'est avéré qu'il ne peut s'agir que d'heureuses coïncidences. Il convient à cet endroit de citer l'exemple connu d'Elfrida Clagg, à qui le célèbre numérologue Septimus Tripoli avait prédit une grande capacité de coopération et un pouvoir d'unir les sorciers en faisant la somme de ses lettres. Cette prédiction s'est réellement réalisé puisque Clagg est devenue Chef du Conseil des Sorciers...

 

Néanmoins cette vision primaire de la numérologie est restreinte car elle affirme prévoir l'avenir d'une personne précise sans prendre en compte son lien avec la magie. C'est en effet le nombre magique, calculé en sommant chaque septième lettre du nom complet d'après l'alphabet de Tripoli, qui révèle le type de magie correspondant au mieux à la personne.

 

Ainsi nous commencerons par étudier la numérologie liée à une personne grâce à l'exemple de ma propre personne, avant de nous consacrer aux détails numérologiques et magiques de deux sorts choisis, plus concrètement le Lumos et le Nox pour constater qu'éteindre la lumière est pour moi plus facile qu'allumer la pointe de ma baguette.

 

 

Tout d'abord il est bon goût de rappeler comment les lettres se convertissent en chiffres grâce à l'alphabet de Tripoli. Il s'agit tout simplement que la lettre A devient un 1, le B un 2 jusqu'au I qui devient un 9. Ensuite le J redevient un 1 et ainsi de suite jusqu'au Z qui est un 8. Ainsi se calculent les nombres qui expriment des caractéristiques de la personne. Dans notre exemple, comme dans la réalité, je me nomme Blaise Zabini.

 

Le nombre d'expression traduit le caractère de la personne et se calcule en additionnant toutes les lettres de prénom et nom. Ici cela donne le chiffre 1. Celui-ci est associé à la maîtrise. Cela signifie que je suis capable de réaliser par moi-même ce que je veux, que je suis ambitieux et déterminé, que je suis un chef naturel mais qu'en même temps je suis très individuel et indépendant des autres. Un vrai Serpentard selon ce nombre.

 

Le second nombre à calculer est l'héréditaire. S'obtenant à partir du nom de famille, il représente ce que nos ancêtres nous ont transmis, les caractères qui sont soit intrinsèques à notre sang, soit fournis par notre éducation. Ce deuxième point peut être exclu dans mon cas, mon père, dont je tiens le nom, étant mort peu après ma naissance. Néanmoins ce n'est pas pour rien que nous sommes sorciers depuis des siècles : mon nombre héréditaire est le 7, le nombre de la magie. Ainsi je suis par nature doté d'une puissante et belle magie qu'il m'est facile à utiliser pour mes sorts et que j'entretiens depuis mon enfance.

 

Ensuite vient le nombre actif, signe de l'évolution personnelle. En faisant la somme des lettres du prénom, j'obtiens ainsi le 3 dont la signification profonde est liée à la sociabilité. Ainsi je me développerai au contact des autres, probablement en prenant leur tête comme le suggère un croisement aisé avec le nombre d'expression. Il est cependant nécessaire de révéler qu'il traduit également un manque d'adaptation à une nouvelle situation sociale, ce qui, j'espère, ne sera pas nécessaire de toute manière.

 

Il reste maintenant deux nombres à calculer : le nombre intime à partir des voyelles et le nombre de réalisation à partir des consonnes. Si le second vaut également 3, cela s'interprète facilement comme confirmation du nombre actif : le social et les personnes m'entourant jouent un grand rôle dans la réalisation de ma vie. De plus il s'avère que c'est bien ce que je souhaite que l'on pense de moi, le nombre de réalisation montre la face visible de l'individu : le grand chef qui aime être entouré. A l'inverse le nombre intime révèle la nature cachée, intérieure de l'individu. Chez moi il s'agit du 7. Je suis donc un grand sorcier qui recourt avec aisance à la magie lorsque besoin est mais n'oublie pas de réfléchir avant d'agir.

 

Finalement il y a encore un chiffre clé dans l'analyse numérologique d'un nom : l'initiale. Appelé pierre angulaire, il constitue une des bases de la personnalité. Dans mon cas il s'agit du 2. Chiffre de l'association, il caractérise une personne en recherche de collaboration et de coopération mais qui ne se soumet pas à un autre chef que lui-même.

 

Enfin nous venons au nombre magique, valant pour moi 8 qui représente l'expansion matérielle. Alors la magie attire la réussite et le pouvoir mais également des problèmes pour maintenir l'équilibre dans ma magie. Il est dit que le chiffre 8 est celui de la magie noire, connue pour sa puissance maléfique et les déséquilibres qu'elle entraîne.

 

Ainsi nous pouvons résumer en disant que je suis doué d'une puissante magie héréditée qu'il convient néanmoins de garder sous contrôle pendant que je réussis dans ma vie grâce à mon naturel de chef qui entraîne les autres sans se laisser dicter sa conduite.

 

 

Si l'analyse, et prédiction car les facteurs n'évoluent pas au cours de la vie, d'une personnalité par la numérologie implique beaucoup de nombres variés, la numérologie des sorts se basent sur deux nombres uniquement : le nombre d'expression et la pierre angulaire, avec la même définition que précédemment. Venons-en donc à une brève présentation des sorts et des raisons de ce choix.

 

Un des premiers sorts qu'apprend un jeune sorcier est celui d'allumage du bout de sa baguette magique. En effet la formule Lumos crée une petite source lumineuse à l'extrémité du canaliseur magique, peu importe la puissance magique du lanceur ou son expérience. La formule pour l'éteindre est Nox. Néanmoins ce deuxième sort permet également d'assombrir une pièce entière et éteindre toutes les lampes à proximité pour peu qu'on le lance avec une grande volonté et en fournissant la puissance nécessaire.

 

Malgré le fait qu'il paraît plus difficile de créer que de supprimer, notamment la lumière, il est connu que la plupart des sorciers ont plus de facilité avec l'allumage qu'avec l'extinction. En revanche ce n'est pas mon cas et la numérologie permet une explication plus ou moins fondé de ce phénomène. En effet la différence fondamentale entre ces deux sorts transparaît également dans leur pierre angulaire respective qui, je le rappelle, représente la personnalité. Dont le cas d'un sort l'on doit comprendre alors son caractère profond, sa nature même.

 

Le Lumos a comme pierre angulaire le 3 qui représente la sociabilité. Voilà ce qui est curieux, me diriez-vous maintenant. Mes nombres me disent également que je suis un être sociable. Et sociable et sociable vont bien ensemble, n'est-ce pas ? Et bien, non. Tout simplement parce que cette analyse n'est pas assez poussée. Le Lumos est un sort qui sert à illuminer, à mettre en lumière les autres. Or, moi, ce n'est pas dans ma personnalité. Au contraire, mes nombres affirment que j'utilise les autres afin de me mettre en lumière. Parce que c'est moi le chef, le meneur que les autres soutiennent parce qu'il est brillant de lui-même. C'est pourquoi le Lumos et moi sommes fondamentalement différents.

 

Nous pouvons aller plus loin en regardant le nombre d'expression de ce sort : c'est le 8, l'expansion matérielle. Le même que mon nombre magique. Alors le sort et moi nous battons pour prendre le dessus, chacun voulant posséder plus de force magique que l'autre. Finalement nous ne sommes pas si différents. Nous sommes assez proches : sociables et ne se soumettant pas. Mais ainsi lancer ce sort est pour moi une bataille. Une petite certes car ce n'est pas un sort très puissant mais un combat que ne m'offre pas le Nox.

 

Celui-ci ne me pose aucun problème au niveau puissance magique puisque ma magie est naturellement puissante, comme l'indique mon nombre héréditaire. De plus sa pierre angulaire est le 5 qui symbolise la mobilité. Où est le lien entre la mobilité et un sort qui éteint la lumière ? Ce qu'il faut comprendre, c'est que le sort Nox est très adaptable. Il peut simplement éteindre le Lumos tout comme il peut plonger dans un noir profond toute la Grande Salle de Poudlard, même avec les cierges magiques ! Il est donc très modulable et sa seule limite, à condition de le fournir en énergie magique, est l'imagination de son lanceur. Tout cela me convient excellemment puisque je suis un meneur né, capable de prendre mes décisions et ne demandant à la magie que de les exécuter.

 

Si le Nox a lui aussi le 8 en nombre d'expression, cela ne se traduit cette fois-ci pas par un combat pour garder le contrôle avec le lanceur mais doit être interprété comme un déséquilibre. Puisqu'il est modulable, ce sort est également assez instable et nécessite donc une grande maîtrise pour obtenir le résultat. De cette manière, le Nox me convient parfaitement puisque je possède, selon mes nombres, tous les atouts pour le lancer convenablement.

 

 

Pour conclure, on peut observer que la numérologie confirme ici la réalité, à moins que ce ne soit l'inverse. L'analyse des nombres représentatifs de ma personnalité et des sorts Lumos et Nox révèle une incompatibilité avec le premier et une affinité avec le second que j'ai souvent pu expérimenter. Néanmoins je souhaite ouvrir sur la question de la baguette magique. En effet la composition de celle-ci doit également être prise en compte dans les calculs numérologiques pour davantage de précision, puisque c'est elle qui fait le lien entre sorcier et sort. Personne n'obtient un aussi bon résultat avec la baguette d'un ami qu'avec la sienne.


Note de fin de chapitre :

Merci d'avoir lu, n'hésitez pas à laisser un commentaire ou à aller lire les autres participations (quand elles seront publiées) :)

Vous devez s'identifier (s'enregistrer) pour laisser une review.