S'identifier | | Identifiants perdus | S'enregistrer |
Lien Facebook

En savoir plus sur cette bannière

News

128ème Nuit d'écriture


Chers membres d'HPF,

Nous vous informons que la 128e édition des Nuits d'HPF se déroulera le vendredi 20 décembre à partir de 20h. N'hésitez pas à venir découvrir les nuits comme bonne résolution pour 2023. vous inscrire !
Pour connaître les modalités de participation, rendez-vous sur ce topic.
A très bientôt !


De Les Nuits le 12/01/2023 23:25


Sélections du mois


Félicitations à MadameMueller, Lossifovna, CacheCoeur et Juliette54qui remportent la Sélection Fanfictions Longues !

Et pour le mois de janvier, venez lire la Sélection Remus Lupin ! Vous pouvez découvrir ces cinq histoires et voter jusqu'au 31 janvier ici.

Persévérance, loyauté, courage… Les valeurs de Hermione Granger vous inspirent-elles ? Lors du mois de février mettez-les à l’honneur lors la Sélection Hermione Granger ! Vous avez jusqu'au 31 janvier pour proposer des textes (vos deux fanfictions favorites, ou votre favorite si elle fait plus de 5000 mots) sur ce thème. Pour ce faire, rendez-vous ici ou bien répondez directement à cette news.


De L'équipe des Podiums le 02/01/2023 19:18


31ème Nuit Insolite


Chers membres d'HPF,


Nous vous informons que la 31e édition des Nuits Insolites se déroulera le vendredi 16 décembre à partir de 20h. N'hésitez pas à venir découvrir les nuits pour la dernière de 2022. vous inscrire !


Pour connaître les modalités de participation, rendez-vous sur ce topic.


A très bientôt !



De Les Nuits le 16/12/2022 12:52


Sélections du mois


Félicitations à CacheCoeur, Bloo et Kuli qui remportent la Sélection Next-Gen !

Et pour le mois de décembre, venez lire la Sélection Fanfictions longues ! Vous pouvez encore découvrir ces 12 histoires et voter jusqu'au 31 décembre ici.

Vous aimez les fourrures à poil doux ? Lors du mois de janvier vous en trouverez une toute douce avec la Sélection Remus Lupin ! Vous avez jusqu'au 31 décembre pour proposer des textes sur notre loup-garou favori (vos deux fanfictions favorites, ou votre favorite si elle fait plus de 5000 mots) sur ce thème. Pour ce faire, rendez-vous ici ou bien répondez directement à cette news.


De L'équipe des Podiums le 02/12/2022 20:53


127ème Nuit d'écriture


Chers membres d'HPF,

Nous vous informons que la 127 édition des Nuits d'HPF se déroulera le samedi 19 novembre à partir de 20h. Vous pouvez dès à présent venir vous inscrire.
Profitez du nanovember pour (re)découvrir les nuits !
Pour connaître les modalités de participation, rendez-vous sur ce topic.
A bientôt !


De Les Nuits le 15/11/2022 18:50


Journée Reviews de novembre !


Les reviews, vous aimez en écrire et en recevoir ?

Entre deux textes pour le nano, nous vous invitons à participer à la Journée Reviews de novembre qui aura lieu du vendredi 18 au lundi 21 novembre. Vous pouvez venir vous inscrire sur cette page du forum jusqu'au mercredi 16 novembre. On a hâte de vous accueillir avec une bonne tasse de thé, des gâteaux et de nouveaux textes à découvrir !

A très vite !


De Le duo des Journées Reviews le 05/11/2022 20:37


05 - Insolite nocturne par ninipraline

[7 Reviews]
Imprimante Chapitre ou Histoire
Table des matières

- Taille du texte +
Note d'auteur :

 

 

Note de chapitre:

Défi scénaristique « Il pleut, mais pas de l'eau (étoiles filantes, poissons, sauterelles, reproches, acide...) »

(texte corrigé : orthographe et répétitions)

Personnages : Pétunia et Dudley Dursley + OC

Alistair Despambount tenait fermement son parapluie, à deux mains et devant lui. La toile tendue tressautait à chaque nouvel impact.

 

« Mais je vous assure, ma chère madame, que vous ne rencontrerez que des avantages à changer d’aspirateur pour le modèle sorcello presto. Plus de sacs à changer et une force d’aspiration quasi magique. »

 

Un hululement gargouillant répondit à sa phrase. Passablement perplexe devant ce son, Alistair jeta précautionneusement un œil par dessus son parapluie. Le visage allongé, non étiré, émacié et sec de sa cliente lui faisait face. Le trou béant qui avait laissé échapper l’étrange borborygme s’était figé. Les globes oculaires saillaient dans les orbites et Alistair crut un moment que la jeune femme s’apprêtait à faire feu de ses yeux. Un éclat orange passa au ras de sa chevelure et il se replia prudemment derrière la toile tendue.

 

« Sortez… Allée… Jamais… jardin… Pas revenez... Du balai. »

 

La voix étranglée de la jeune femme avait presque grincé de fureur sa suite incohérente de mots. Alistair ne comprenait absolument pas la réaction de sa cliente. Mais il était démarcheur à domicile depuis de longues années et il ne se laissait plus impressionner par les agacements et mouvements d’exaspération de ses prospects. Il était là pour vendre et il allait vendre.

 

« De balai, madame, continua-t-il joyeusement, vous n’en n’aurez justement plus jamais besoin. Sorcello presto aspirera non seulement poussières, terre et autres déchets de table, mais grâce à son réservoir incorporé et sa fonction vapeur, vous permettra non pas seulement de laver les sols, mais de les récurer et plus encore de les désinfecter. Quelle satisfaction pour vous de voir votre belle maison retrouver ses couleurs pimpantes et d’offrir à votre si charmant enfant, un environnement sain et propre. Laisser aux sorcières de contes de fée leur moyen de transport préféré et opter pour sorcello presto l’aspirateur vapeur de demain.

 

– Sortez, » haleta la femme en frappant violemment le parapluie pour l’obliger à reculer.

 

Les yeux fixés sur les baleines, Alistair entendit la porte claquer. Il avait raté sa vente. L’homme referma son parapluie, considéra d’un air blasé les balles, carottes, cuillères de purée de citrouilles et autres babioles que le si charmant bambin avait copieusement fait pleuvoir sur lui. Et fit demi tour dans la petite allée qui avait singulièrement perdue de sa netteté depuis son arrivée. Arrivé à la clôture, il posa sa valise de présentation et resserra son nœud de cravate.

 

« Une vraie saleté ce môme, j’espère qu’elle va en baver, » lança-t-il avec un clin d’œil aguicheur au chat qui se tenait sur la clôture. Le félin, qui le fixait, détourna dédaigneusement la tête.

 

« Quel adorable quartier que Privet Drive, lança Alistaire au réverbère, même les chats y sont prétentieusement snobs. »

 

Vous devez s'identifier (s'enregistrer) pour laisser une review.